Chandrayaan-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chandrayaan-3
Sonde spatiale lunaire
Données générales
Organisation Drapeau de l'Inde ISRO
Domaine Étude de la Lune
Type de mission Atterrisseur et astromobile
Lancement 2020 ou 2021
Lanceur GSLV-Mk III

Caractéristiques techniques
Contrôle d'attitude Stabilisé 3 axes (orbiteur)
Source d'énergie Panneaux solaires
Localisation Près du pôle sud (atterrisseur)

Chandrayaan-3 est une sonde spatiale de l'agence spatiale indienne, l'ISRO, dont l'objectif est de recueillir des données scientifiques sur la Lune. Elle comprend un atterrisseur et un petit astromobile qui doit se poser sur la Lune. Le lancement de la mission, dont le développement a été décidé à la suite de l'échec en août 2019 d'une mission similaire, est prévu pour fin 2020 ou 2021.

Contexte : l'échec de la mission Chandrayaan-2[modifier | modifier le code]

En juillet 2019, l'agence spatiale indienne lance la sonde spatiale Chandrayaan-2 vers la Lune. Celle-ci comprend un orbiteur, un atterrisseur et un petit astromobile d'une vingtaine de kilogrammes. Chandrayaan-2 est la mission la plus complexe jamais réalisée par l'agence spatiale indienne et si elle réussit, l'Inde deviendra la quatrième nation après les États-Unis, la Russie et la Chine à poser un engin spatial à la surface de la Lune. L'atterrisseur et l'astromobile doivent se poser près du pôle sud et y mener des investigations scientifiques durant une quinzaine de jours tandis que l'orbiteur doit collecter des données en orbite durant au moins un an. Le 6 septembre, durant la dernière phase de la descente vers le sol lunaire, l'atterrisseur n'a pas réduit suffisamment sa vitesse et il s'est écrasé à la surface de la Lune. Par contre, l'orbiteur s'est bien inséré en orbite et a entamé la phase de recueil des données scientifiques[1].

Les responsables de l'agence spatiale indienne annoncent début janvier 2020 le développement d'une mission similaire à Chandrayaan-2 qui est baptisée Chandrayaan-3. Le coût de développement des équipements de la nouvelle mission est évalué à 31 millions €. Avec le lancement, le coût total de la nouvelle mission atteint 77 millions €. Le lancement de Chandrayaan-3 est prévu fin 2020 ou en 2021[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chandrayaan-2 », sur EO Portal, Agence spatiale européenne,
  2. (en) « Chandrayaan-3: India plans third Moon mission », sur BBC,
  3. (en) Chethan Kumar, « Chandrayaan-3 to cost Rs 615 crore, launch could stretch to 2021 », sur Times of India,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]