Championnats du monde de tir à l'arc 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats du monde de tir à l'arc 2019
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo des championnats du monde de tir à l'arc 2019
Généralités
Sport Tir à l'arc
Organisateur(s) Fédération internationale de tir à l'arc
Édition 50e
Lieu(x) Bois-le-Duc
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Date Du 10 au 16 juin 2019
Nations 88 pays
Participants 590 participants
Épreuves 10
Site web officiel https://worldarchery.org/

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Corée du Sud Kang Chae-young (3)
Drapeau : Corée du Sud Kim Jong-ho (3)
Meilleure nation Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud

Navigation

Les championnats du monde de tir à l'arc 2019 sont une compétition sportive de tir à l'arc organisée en 2019 à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas. C’est la 50e édition des championnats du monde de tir à l'arc.

59 des 64 archers et archères des Jeux olympiques d'été de 2020 sont sélectionnés à l’occasion de ces championnats[1].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Les qualifications et tours d'éliminations ont lieu à The Dukes. Les phases finales ont lieu, quand à elles, à la Parade[2].

Contexte[modifier | modifier le code]

La compétition se déroule suite à la fermeture des championnats du monde handisport de 2019 se deroulant dans la même ville du 3 au 9 juin[3]. À l'occasion du congrès de la World Archery Federation, les championnats du monde de 2021 sont attribués à Yankton au Dakota du Sud[4]. L'avant-veille, la fédération avait confiée l'organisation des championnats du monde de 2023 à Berlin en Allemagne[5].

Favoris[modifier | modifier le code]

Avec 590 participants provenant de 88 pays, la compétition est alors la plus large donnée par la fédération. Parmi les champions de l'édition précédente, Im Dong-hyun et Song Yun-soo ne participe pas à cette compétition. Parmi les archers mentionnés comme favoris sont les tops 3 mondiaux dans chacune des quatre compétitions individuelles. Pour l'arc classique, il s'agit de Lee Woo-seok, Steve Wijler et Brady Ellison chez les hommes et Kang Chae-young, Tan Ya-ting et Ksenia Perova, championne défandante, chez les femmes. Pour l'arc à poulie, il s'agit de Mike Schloesser, Braden Gellenthien et Stephan Hansen chez les hommes et Sara López, Yeşim Bostan et Sophie Dodémont chez les femmes[2]. D'autres prédictions prédisent Sjef van den Berg, Kim Woo-jin et Mete Gazoz à l'arc classique hommes, Sugimoto Tomomi, Chang Hye-jin, Aida Roman, Lisa Unruh et Gabriela Bayardo à l'arc classique femmes, Kristofer Schaff, Sébastien Peineau, Sergio Pagni et Kim Jong-ho à l'arc à poulie hommes, Alexis Ruiz, So Chae-won, Kim Yun-hee et Choi Bo-min à l'arc à poulie femmes[6],[7]. Ilfat Abdullin et Thomas Chirault sont également mentionnés comme des jeunes archers pouvant ce rendre loin dans la compétition classique hommes[7].

Résultats[modifier | modifier le code]

Arc classique[modifier | modifier le code]

Épreuves[8] Or Argent Bronze
Format individuel hommes Drapeau : États-Unis Brady Ellison Drapeau : Malaya Khairul Anuar Mohamad Drapeau : Bangladesh Md Ruman Shana
Format individuel femmes Drapeau : Taipei chinois Lei Chien-ying Drapeau : Corée du Sud Kang Chae-young Drapeau : Corée du Sud Choi Mi-sun
Format par équipe hommes Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Wei Shaoxuan
Feng Hao
Ding Yiliang
Drapeau de l'Inde Inde
Tarundeep Rai
Pravin Ramesh Jadhav
Atanu Das
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Lee Woo-seok
Lee Seung-yun
Kim Woo-jin
Format par équipe femmes Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
Lei Chien-ying
Tan Ya-ting
Peng Chia-mao
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Kang Chae-young
Choi Mi-sun
Chang Hye-jin
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sarah Bettles
Bryony Pitman
Naomi Folkard
Format par équipe mixte Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Kang Chae-young
Lee Woo-seok
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Gabriela Bayardo
Sjef van den Berg
Drapeau de l'Italie Italie
Vanessa Landi
Mauro Nespoli

À poulie[modifier | modifier le code]

Épreuves[8] Or Argent Bronze
Format individuel hommes Drapeau : États-Unis James Lutz Drapeau : Norvège Anders Faugstad Drapeau : Corée du Sud Kim Jong-ho
Format individuel femmes Drapeau : Russie Natalia Avdeeva Drapeau : États-Unis Paige Pearce Drapeau : Inde Jyothi Surekha Vennam
Format par équipe hommes Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Kim Jong-ho
Yang Jae-won
Choi Yong-hee
Drapeau de la Turquie Turquie
Suleyman Araz
Evren Çağıran
Muhammed Yetim
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Mike Schloesser
Peter Elzinga
Sil Pater
Format par équipe femmes Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
Chen Yi-hsuan
Chen Li-ju
Huang I-jou
Drapeau des États-Unis États-Unis
Paige Pearce
Alexis Ruiz
Cassidy Cox
Drapeau de l'Inde Inde
Muskan Kirar
Raj Kaur
Jyothi Surekha Vennam
Format par équipe mixte Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Kim Jong-ho
So Chaewon
Drapeau de la France France
Sophie Dodémont
Pierre-Julien Deloche
Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
Chen Yi-hsuan
Chen Chieh-lun

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Cette édition des championnats du monde permet à la Malaisie et au Bangladesh de remporter leur première médaille dans cette compétition. Les deux médailles sont remportées dans la compétition individuelle hommes de l'arc classique où le malais Khairul Anuar Mohamad remporte l'argent et le bangladais Md Ruman Shana; le bronze[9].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 3 2 3 8
2 Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois 3 0 1 4
3 Drapeau des États-Unis États-Unis 2 2 0 4
4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 0 0 1
4 Drapeau de la Russie Russie 1 0 0 1
6 Drapeau de l'Inde Inde 0 1 2 3
7 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 1 1 2
8 Drapeau de la France France 0 1 0 1
8 Drapeau de la Malaisie Malaisie 0 1 0 1
8 Drapeau de la Norvège Norvège 0 1 0 1
8 Drapeau de la Turquie Turquie 0 1 0 1
12 Drapeau du Bangladesh Bangladesh 0 0 1 1
12 Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1
12 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 0 0 1 1
Total 10 10 10 30

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Arc classique[modifier | modifier le code]

Hommes individuels[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Brady Ellison Drapeau des États-Unis États-Unis
Médaille d'argent Khairul Anuar Mohamad Drapeau de la Malaisie Malaisie
Médaille de bronze Md Ruman Shana Drapeau du Bangladesh Bangladesh
4 Mauro Nespoli Drapeau de l'Italie Italie
5 Furukawa Takaharu Drapeau du Japon Japon
6 Jack Williams Drapeau des États-Unis États-Unis
7 Sjef van den Berg Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
8 Tang Chih-chun Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois

Femmes individuels[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Lei Chien-ying Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
Médaille d'argent Kang Chae-young Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Médaille de bronze Choi Mi-sun Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
4 Michelle Kroppen Drapeau de l'Allemagne Allemagne
5 An Qixuan Drapeau de la République populaire de Chine Chine
6 Sugimoto Tomomi Drapeau du Japon Japon
7 Alexandra Mirca Drapeau de la Moldavie Moldavie
8 Ksenia Perova Drapeau de la Russie Russie

Par équipe homme[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Wei Shaoxuan
Feng Hao
Ding Yiliang
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Médaille d'argent Tarundeep Rai
Pravin Ramesh Jadhav
Atanu Das
Drapeau de l'Inde Inde
Médaille de bronze Lee Woo-seok
Lee Seung-yun
Kim Woo-jin
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
4 Sjef van den Berg
Rick van der Ven
Steve Wijler
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
5 David Barnes
Taylor Worth
Ryan Tyack
Drapeau de l'Australie Australie
6 Denis Gankin
Sanzhar Mussayev
Ilfat Abdullin
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
7 Tom Hall
Patrick Huston
Alexander Wise
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
8 Tang Chih-chun
Deng Yu-cheng
Wei Chun-heng
Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois

Par équipe femme[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Lei Chien-ying
Tan Ya-ting
Peng Chia-mao
Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
Médaille d'argent Kang Chae-young
Choi Mi-sun
Chang Hye-jin
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Médaille de bronze Sarah Bettles
Bryony Pitman
Naomi Folkard
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
4 Zheng Yichai
Meng Fanxu
An Qixuan
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
5 Lidiia Sichenikova
Anastasia Pavlova
Veronika Marchenko
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
6 Inna Stepanova
Elena Osipova
Ksenia Perova
Drapeau de la Russie Russie
7 Elena Richter
Michelle Kroppen
Lisa Unruh
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
8 Karyna Kazlouskaya
Karyna Dziominskaya
Hanna Marusava
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie

Par équipe mixte[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Kang Chae-young
Lee Woo-seok
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Médaille d'argent Gabriela Bayardo
Sjef van den Berg
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Médaille de bronze Vanessa Landi
Mauro Nespoli
Drapeau de l'Italie Italie
4 Lei Chien-ying
Tang Chih-chun
Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
5 Lidiia Sichenikova
Oleksii Hunbin
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
6 Khatuna Lorig
Brady Ellison
Drapeau des États-Unis États-Unis
7 Gulnaz Coskun
Mete Gazoz
Drapeau de la Turquie Turquie
8 Sugimoto Tomomi
Furukawa Takaharu
Drapeau du Japon Japon

Arc à poulie[modifier | modifier le code]

Hommes individuels[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or James Lutz Drapeau des États-Unis États-Unis
Médaille d'argent Anders Faugstad Drapeau de la Norvège Norvège
Médaille de bronze Kim Jong-ho Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
4 Braden Gellenthien Drapeau des États-Unis États-Unis
5 Mike Schloesser Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
6 Yang Jae-won Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
7 Evren Çağıran Drapeau de la Turquie Turquie
7 Martin Damsbo Drapeau du Danemark Danemark

Femmes individuels[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Natalia Avdeeva Drapeau de la Russie Russie
Médaille d'argent Paige Pearce Drapeau des États-Unis États-Unis
Médaille de bronze Jyothi Surekha Vennam Drapeau de l'Inde Inde
4 Yeşim Bostan Drapeau de la Turquie Turquie
5 Chen Yi-hsuan Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
5 Muskan Kirar Drapeau de l'Inde Inde
7 Sara López Drapeau de la Colombie Colombie
8 Sarah Prieels Drapeau de la Belgique Belgique

Par équipe homme[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Kim Jong-ho
Yang Jae-won
Choi Yong-hee
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Médaille d'argent Suleyman Araz
Evren Çağıran
Muhammed Yetim
Drapeau de la Turquie Turquie
Médaille de bronze Mike Schloesser
Peter Elzinga
Sil Pater
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
4 Sebastian Arenas
Camilo Andres Cardona
Daniel Munoz
Drapeau de la Colombie Colombie
5 Martin Damsbo
Stephan Hansen
Martin Laursen
Drapeau du Danemark Danemark
6 Braden Gellenthien
Kristofer Schaff
James Lutz
Drapeau des États-Unis États-Unis
7 Pierre-Julien Deloche
Sébastien Peineau
Jean-Philippe Boulch
Drapeau de la France France
8 Njaal Aamaas
Anders Faugstad
Mads Haugseth
Drapeau de la Norvège Norvège

Par équipe femme[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Chen Yi-hsuan
Chen Li-ju
Huang I-jou
Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
Médaille d'argent Paige Pearce
Alexis Ruiz
Cassidy Cox
Drapeau des États-Unis États-Unis
Médaille de bronze Muskan Kirar
Raj Kaur
Jyothi Surekha Vennam
Drapeau de l'Inde Inde
4 Yeşim Bostan
Gizem Elmaağaçlı
Ipek Tomruk
Drapeau de la Turquie Turquie
5 Alejandra Usquiano
Sara López
Alexandra Sandino Borrais
Drapeau de la Colombie Colombie
6 Meeri-Marita Paas
Lisell Jaatma
Emily Hoim
Drapeau de l'Estonie Estonie
7 So Chaewon
Choi Bomin
Kim Yun-hee
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
8 Jody Vermeulen
Sanne de Laat
Inge van Caspel
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Par équipe mixte[modifier | modifier le code]

Participant Pays[8]
Médaille d'or Kim Jong-ho
So Chaewon
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Médaille d'argent Sophie Dodémont
Pierre-Julien Deloche
Drapeau de la France France
Médaille de bronze Chen Yi-hsuan
Chen Chieh-lun
Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois
4 Sara López
Daniel Muñoz
Drapeau de la Colombie Colombie
5 Muskan Kirar
Abhishek Verma
Drapeau de l'Inde Inde
6 Jody Vermeulen
Mike Schloesser
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
7 Natalia Avdeeva
Alexander Dambaev
Drapeau de la Russie Russie
8 Tanja Jensen
Martin Damsbo
Drapeau du Danemark Danemark

Couverture médiatique[modifier | modifier le code]

Le , un accord avec Sony Pictures Network India accorde les droit de diffusion des compétitions majeures de tir à l'arc dans le Sous-continent indien à cette compagnie. Ce territoire couvre huit pays: l'Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, l'Inde, les Maldives, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka. Cette accord inclue ces championnats du monde[10],[11]. Le , il est annoncé que la World Archery Federation a signé un accord avec la BBC permettant à cette dernière de diffusé les finales des championnats du monde sur leur platforme en ligne[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Qualification System - Games of the XXXII Olympiad - Tokyo 2020 », sur World Archery, (consulté le 17 juin 2019).
  2. a et b (en) Chris Wells, « Beginners’ guide to the ’s-Hertogenbosch 2019 Hyundai World Archery Championships », sur World Archery, Bois-le-Duc, (consulté le 17 juin 2019).
  3. (en) « 's-Hertogenbosch 2019 World Archery Para Championships + PG QT Para World Ranking Event », sur World Archery, Bois-le-Duc (consulté le 17 juin 2019).
  4. (en) Chris Wells, « Yankton, USA awarded 2021 Hyundai World Archery Championships », sur World Archery, Bois-le-Duc, (consulté le 17 juin 2019).
  5. (en) Chris Wells, « Executive board awards 2023 World Archery Championships to Berlin », sur World Archery, Bois-le-Duc, (consulté le 17 juin 2019).
  6. (en) Andrea Vasquez, « 12 top contenders at the 2019 Hyundai World Archery Championships », sur World Archery, Bois-le-Duc, (consulté le 17 juin 2019).
  7. a et b (en) Chris Wells, « Way too early 2019 Hyundai World Archery Championships predictions », sur World Archery, (consulté le 17 juin 2019).
  8. a b c d e f g h i j k et l (en) « 's-Hertogenbosch 2019 Hyundai World Archery Championships + OG QT World Ranking Event », sur World Archery, Bois-le-Duc (consulté le 17 juin 2019).
  9. (en) Chris Wells, « Brady Ellison wins world championships with perfect shoot-off arrow », sur World Archery, Bois-le-Duc, (consulté le 17 juin 2019).
  10. (en) Chris Wells, « Sony Pictures Networks acquires exclusive archery broadcast rights for Indian sub-continent », sur World Archery, Lausanne, (consulté le 17 juin 2019).
  11. (en) SportBusiness Media staff, « Sony acquires World Archery rights in Indian subcontinent », sur SportBusiness Media, (consulté le 17 juin 2019).
  12. (en) Chris Wells, « Hyundai World Archery Championships to be broadcast live in UK », sur World Archery, Lausanne, (consulté le 17 juin 2019).