Championnats du monde de cyclisme sur piste 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnats du monde de cyclisme sur piste 1983

Généralités
Organisateur(s) UCI
Lieu Drapeau : Suisse Zurich
Date 1983
Site(s) Vélodrome de Zurich-Oerlikon

Navigation

Les championnats du monde de cyclisme sur piste 1983 ont eu lieu à Zurich en Suisse en 1983. Les compétitions se sont déroulées au vélodrome de Zurich-Oerlikon.

Quatorze épreuves sont disputées : 12 par les hommes (5 pour les professionnels et 7 pour les amateurs) et deux par les femmes.

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Podiums professionnels[modifier | modifier le code]

Compétition Or Argent Bronze
Keirin Urs Freuler
Drapeau de la Suisse Suisse
Danny Clark
Drapeau de l'Australie Australie
Gilbert Hatton
Drapeau des États-Unis États-Unis
Vitesse individuelle Kōichi Nakano
Drapeau du Japon Japon
Yavé Cahard
Drapeau de la France France
Ottavio Dazzan
Drapeau de l'Italie Italie
Poursuite individuelle Steele Bishop
Drapeau de l'Australie Australie
Robert Dill-Bundi
Drapeau de la Suisse Suisse
Hans-Henrik Ørsted
Drapeau du Danemark Danemark
Course aux points Urs Freuler
Drapeau de la Suisse Suisse
Guido Bontempi
Drapeau de l'Italie Italie
Gary Sutton
Drapeau de l'Australie Australie
Demi-fond Bruno Vicino
Drapeau de l'Italie Italie
René Koos
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Martin Havik
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Podiums amateurs[modifier | modifier le code]

Compétition Or Argent Bronze
Kilomètre Sergei Kopylov
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Gerhardt Scheller
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Lothar Thoms
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Vitesse individuelle Lutz Hesslich
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Sergei Kopylov
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Michael Hübner
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Poursuite individuelle Viktor Kupovets
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Bernd Dittert
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Dainis Leipinch
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Poursuite par équipes Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Rolf Gölz
Roland Günther
Gerhard Strittmatter
Michael Marx
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Carsten Wolf
Mario Hernig
Bernd Dittert
Hans-Joachim Pohl
Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Pavel Soukop
Ales Trcka
Frantisek Rabon
Robert Sterba
Course aux points Michael Marcussen
Drapeau du Danemark Danemark
Hans-Joachim Pohl
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Ivan Romanov
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Demi-fond Rainer Podlesch
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Mattheus Pronk
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Walter Baumgartner
Drapeau de la Suisse Suisse
Tandem Drapeau de la France France
Philippe Vernet
Franck Depine
Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Ivan Kucirek
Pavel Martinek
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Dieter Giebken
Fredy Schmidtke
[1],[2]

Femmes[modifier | modifier le code]

Compétition Or Argent Bronze
Vitesse individuelle Connie Paraskevin
Drapeau des États-Unis États-Unis
Claudia Lommatzsch
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Isabelle Nicoloso
Drapeau de la France France
Poursuite individuelle Connie Carpenter
Drapeau des États-Unis États-Unis
Cynthia Olavarri
Drapeau des États-Unis États-Unis
Jeannie Longo
Drapeau de la France France

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest 2 2 0 4
2 Drapeau de l’URSS Union soviétique 2 1 2 5
3 Drapeau des États-Unis États-Unis 2 1 1 4
- Drapeau de la Suisse Suisse 2 1 1 4
5 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1 3 2 6
6 Drapeau de la France France 1 1 2 4
7 Drapeau de l'Australie Australie 1 1 1 3
- Drapeau de l'Italie Italie 1 1 1 3
9 Drapeau du Danemark Danemark 1 0 1 2
10 Drapeau du Japon Japon 1 0 0 1
11 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 2 1 3
12 Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 0 1 1 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dieter Giebken
    Fredy Schmidtke sont déclassés en raison du contrôle antidopage positif à l'éphédrine de ce dernier
  2. « Dopingfälle - S », sur cycling4fans.de (consulté le 6 juin 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]