Championnats du monde de tennis de table par équipes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Table tennis pictogram.svg

Les Championnats du monde par équipes de tennis de table (appelée aussi historiquement Swaythling Cup[1]) opposent les meilleurs pongistes des équipes nationales de tennis de table. Les 1ers championnats du monde ont eu lieu en 1926 à Londres et avaient été remportés par la Hongrie. Ils ont lieu tous les 2 ans depuis 1957 et sont dominés depuis 1995 par la Chine aussi bien chez les hommes (sauf en 2000, où la Suède remporta le titre) que chez les femmes, même si les équipes européennes et l'équipe de France en particulier ont atteint des places d'honneur dans les années 1990.

À la suite de l'annulation des Championnats du Monde prévus à Belgrade à cause de la guerre du Kosovo, les championnats individuels et par équipe ne se déroulent plus la même année (individuels à Eindhoven en 1999 et par équipe en 2000 à Kuala Lumpur). La 46e édition à Osaka est la dernière à réunir simultanément les deux épreuves.

Titres par équipes messieurs[modifier | modifier le code]

L'équipe qui remporte la compétition reçoit la coupe Swaythling. Les 3 joueurs d'une équipe rencontrent les 3 joueurs de l'équipe adverse, soit 5 parties au maximum (la première équipe qui atteint 3 parties gagnées est désignée vainqueur). L'équipe de championnat du monde est composée de 5 joueurs. À chaque rencontre, trois joueurs sont sélectionnés, tandis que les deux autres suivent le match sur le banc.

Année et Lieu Nombre
d'équipes
Médaille d'or Médaille d'argent Demi-finalistes
2020 Busan Annulé en raison de la pandémie de Covid-19[2]
2018 Halmstad Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2016 Kuala Lumpur Drapeau de la République populaire de Chine Chine
(Ma Long, Xu Xin, Zhang Jike)
Drapeau du Japon Japon Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
2014 Tokyo Chine
(Ma Long, Wang Hao, Zhang Jike, Xu Xin, Fan Zhendong)
Allemagne Japon
Taipei
2012 Dortmund 120 Chine
(Ma Lin, Ma Long, Zhang Jike, Xu Xin, Wang Hao)
Allemagne Japon
Corée du Sud
2010 Moscou 109[3] Chine
(Ma Lin, Ma Long, Zhang Jike)
Allemagne Japon
Corée du Sud
2008 Guangzhou 102 Chine
(Ma Lin, Wang Liqin, Wang Hao)
Corée du Sud Japon
Hong Kong
2006 Brême 104 Chine
(Ma Lin, Wang Liqin, Wang Hao, Chen Qi, Ma Long)
Corée du Sud Allemagne
Hong Kong
2004 Doha 79 Chine
(Kong Linghui, Liu Guozheng, Wang Hao, Ma Lin, Wang Liqin)
Allemagne Suède
Corée du Sud
2001 Osaka 87 Chine
(Kong Linghui, Liu Guoliang, Liu Guozheng, Ma Lin, Wang Liqin)
Belgique Corée du Sud
Suède
2000 Kuala Lumpur 77 Suède
(Jan-Ove Waldner, Jörgen Persson, Peter Karlsson)
Chine Japon
Italie
1997 Manchester 103 Chine
(Ding Song, Kong Linghui, Wang Tao, Ma Wenge, Liu Guoliang)
France Corée du Sud
Allemagne
1995 Tianjin 77 Chine
(Ding Song, Kong Linghui, Wang Tao, Ma Wenge, Liu Guoliang)
Suède Corée du Sud
France
1993 Göteborg 82 Suède
(Jan-Ove Waldner, Jörgen Persson, Peter Karlsson, Erik Lindh, Mikael Appelgren)
Chine Corée du Nord
Allemagne
1991 Chiba 61 Suède
(Jan-Ove Waldner, Jörgen Persson, Peter Karlsson, Erik Lindh, Mikael Appelgren)
Yougoslavie Tchécoslovaquie
Belgique
1989 Dortmund 69 Suède
(Jan-Ove Waldner, Jörgen Persson, Peter Karlsson, Erik Lindh, Mikael Appelgren)
Chine Corée du Nord
URSS
1987 New Delhi 60 Chine Suède Corée du Nord
Yougoslavie
1985 Göteborg 66 Chine Suède Pologne
Japon
1983 Tokyo 57 Chine Suède Hongrie
Angleterre
1981 Novi Sad 59 Chine Hongrie Japon
Tchécoslovaquie
1979 Pyongyang 54 Hongrie Chine Japon
Tchécoslovaquie
1977 Birmingham 56 Chine Japon Suède
Hongrie
1975 Calcutta 48 Chine Yougoslavie Suède
Tchécoslovaquie
1973 Sarajevo 52 Suède Chine Japon
URSS
1971 Japon 39 Chine Japon Yougoslavie
Suède
1969 Allemagne 46 Japon Allemagne Yougoslavie
Corée du Sud
1967 Suède 41 Japon Corée du Sud Allemagne
Suède
1965 Yougoslavie 43 Chine
(Li Furong (en), Xu Yinsheng, Zhāng Xièlín, Zhou Lansun (en), Zhuang Zedong)
Japon Corée du Nord
Yougoslavie
1963 Prague 45 Chine
(Li Furong (en), Wang Jiasheng (en), Xu Yinsheng, Zhāng Xièlín, Zhuang Zedong)
Japon Suède
Allemagne
1961 Pékin 26 Chine Japon Hongrie
Yougoslavie
1959 Dortmund 37 Japon Hongrie Chine
Viet-nam
1957 Stockholm 33 Japon Hongrie Tchécoslovaquie
Chine
1956 Tokyo 16 Japon Tchécoslovaquie Chine
Roumanie
1955 Utrecht 32 Japon Tchécoslovaquie Angleterre
Hongrie
1954 Wembley 33 Japon Tchécoslovaquie Angleterre
Yougoslavie
1953 Bucarest 14 Angleterre Hongrie France
Tchécoslovaquie
1952 Bombay 15 Hongrie Angleterre Japon
Hong Kong
1951 Vienne 24 Tchécoslovaquie Hongrie Yougoslavie
États-Unis
1950 Budapest 16 Tchécoslovaquie Hongrie France
Angleterre
1949 Suède 18 Hongrie Tchécoslovaquie États-Unis
Angleterre
1948 Angleterre 20 Tchécoslovaquie France États-Unis
Autriche
1947 France 20 Tchécoslovaquie États-Unis France
Autriche
1940 - 1946 Non disputé
1939 Le Caire 11 Tchécoslovaquie Yougoslavie Angleterre
Lituanie
1938 Londres 16 Hongrie Autriche Tchécoslovaquie
États-Unis
1937 Londres 13 États-Unis Hongrie Tchécoslovaquie
France

Titres par équipes dames[modifier | modifier le code]

Les vainqueurs de la compétition par équipe féminine reçoivent la coupe Marcel Corbillon qui a donné son nom à la formule de la compétition. La formule est maintenant la même chez les hommes et chez les femmes, les 3 joueuses sélectionnées pour le match rencontrent les trois joueuses du camp adverse, soit 5 parties au maximum: la première équipe ayant 3 victoires a gagné. Il n'y a plus de double dans cette compétition.

Année-Lieu Nombre
d'équipes
Médaille d'or Médaille d'argent Demi-finalistes
2020 Busan Annulé en raison de la pandémie de Covid-19[2]
2018 Halmstad Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau du Japon Japon Hong Kong
Corée du Sud
2016 Kuala Lumpur Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau du Japon Japon  Taipei chinois
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
2014 Tokyo Chine Japon Hong Kong
Singapour
2012 Dortmund 92 Chine Singapour Hong Kong
Corée du Sud
2010 Moscou 81[3] Singapour Chine Japon
Allemagne
2008 Guangzhou 75 Chine Singapour Hong Kong
Japon
2006 Breme 76 Chine Hong Kong Japon
Biélorussie
2004 Doha 61 Drapeau de la République populaire de Chine Chine  Taipei chinois Japon
2001 Osaka 60 Chine Corée du Nord Japon
Corée du Sud
2000 Kuala Lumpur 66 Chine  Taipei chinois Corée du Sud
Roumanie
1997 Manchester 78 Chine Corée du Nord Allemagne
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
1995 Tianjin 71 Chine Corée du Sud Hong Kong
Roumanie
1993 Göteborg 68 Chine Corée du Nord Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Hong Kong
1991 Chiba 53 Drapeau de Corée Corée unifiée Chine France
Hongrie
1989 Dortmund 55 Chine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Hong Kong
Hongrie
1987 New-Delhi 55 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Drapeau de la Hongrie Hongrie
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
1985 Göteborg 55 Chine Corée du Nord Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
1983 Tokyo 47 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau du Japon Japon Corée du Nord
Drapeau de l'URSS Union soviétique
1981 Novi Sad 51 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Corée du Nord
Drapeau de l'URSS Union soviétique
1979 Pyongyang 47 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord Drapeau du Japon Japon
Drapeau de l'URSS Union soviétique
1977 Birmingham 49 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Drapeau du Japon Japon
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
1975 Calcutta 36 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Drapeau du Japon Japon
Drapeau de la Hongrie Hongrie


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ittf museum
  2. a et b (en) Nancy Gillen, « World Team Table Tennis Championships cancelled after three postponements », sur www.insidethegames.biz, (consulté le )
  3. a et b http://206.191.35.213//ittf_team_events/Positions_WTTC_2010.html

Liens externes[modifier | modifier le code]