Championnat du monde masculin de handball 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnat du monde
masculin de handball 2001
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) IHF et FFHB
Édition 17e
Lieu(x) 9 sites, Drapeau de la France France
Date du 23 janvier
au
Participants 24 qualifiés
Épreuves 84 matchs

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Suède Suède
Vainqueur Drapeau : France France (2)
Finaliste Drapeau : Suède Suède
Troisième Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie
Meilleur joueur Drapeau : Suède Stefan Lövgren
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Russie Édouard Kokcharov (61)

Navigation

La 17e édition du Championnat du monde masculin de handball s'est déroulé du 23 janvier au en France.

Sur son sol, la France remporte son deuxième titre en battant en finale après prolongation la Suède. La république fédérale de Yougoslavie complète le podium.

Podium final[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France
France
Médaille d'or, monde
Drapeau de la Suède
Suède
Médaille d'argent, monde
Drapeau de la République fédérale de Yougoslavie
RF Yougoslavie
Médaille de bronze, monde

Équipes participantes et groupes[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

24 équipes ont obtenu leur qualification pour ce championnat du monde :

Remarque : Cuba, finaliste du Championnat panaméricain, a déclaré forfait[5] à cause de dissensions internes : la plupart des joueurs évoluant dans le championnat hongrois ont décidé en juin 2000 de boycotter la sélection qui a déjà été contrainte déclaré forfait pour le tournoi de Bercy[6].

Formule[modifier | modifier le code]

Les 24 équipes qualifiées sont réparties en 4 poules de 6 équipes :

À l'issue de ce tour préliminaire, les 4 premières équipes sont qualifiées pour la phase finale organisée sous forme de matchs à élimination : huitièmes de finale, quarts de finale, demi-finales et finale. Deux matchs de classement sont joués pour départager les équipes classées de la 3e à la 8e place.

Lieux de compétition[modifier | modifier le code]

Paris Amnéville Besançon Albertville
Paris-Bercy Galaxie Palais des sports Halle olympique
Capacité : 13 500 Capacité : 6 000 Capacité : 6 000 Capacité : 5 700
Palais Omnisports de Paris-Bercy 2009.jpg Scorpions 17 10 2010 (6).JPG ESB Handball Feminin.JPG 1992 Winter Olympics Albertville halle olympique 02.JPG
Marseille
Toulouse
Palais des sports Palais des sports
Capacité : 5 600 Capacité : 5 000
No image.png No image.png
Nantes Montpellier Dunkerque
Palais des sports de Beaulieu Palais des sports René-Bougnol Salle Dewerdt
Capacité : 4 600 Capacité : 3 000 Capacité : 2 400
PalaisdesSportsBeaulieu-Nantes-CDL2011.JPG Palais sports René Bougnol Montpellier.JPG Salle Dewerdt.JPG

Premier tour[modifier | modifier le code]

Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour les huitièmes de finale.

Groupe A à Montpellier[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Suède Suède 10 5 5 0 0 147 112 35
2 Drapeau : Égypte Égypte 7 5 3 1 1 124 115 9
3 Drapeau : Islande Islande 5 5 2 1 2 125 119 6
4 Drapeau : Portugal Portugal 4 5 2 0 3 122 122 0
5 Drapeau : Tchéquie Rép. tchèque 4 5 1 2 2 136 136 0
6 Drapeau : Maroc Maroc 0 5 0 0 5 112 162 -50

Groupe B à Nantes[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : France France 10 5 5 0 0 132 85 47
2 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 8 5 4 0 1 146 89 57
3 Drapeau : Algérie Algérie 5 5 2 1 2 107 102 5
4 Drapeau : Argentine Argentine 5 5 2 1 2 94 118 -24
5 Drapeau : Brésil Brésil 2 5 1 0 4 108 124 -16
6 Drapeau : Koweït Koweït 0 5 0 0 5 76 145 -69

Groupe C à Besançon[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Espagne Espagne 8 5 4 0 1 160 105 55
2 Drapeau : Allemagne Allemagne 7 5 3 1 1 157 100 57
3 Drapeau : Croatie Croatie 7 5 3 1 1 154 115 39
4 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 6 5 3 0 2 145 132 13
5 Drapeau : Groenland Groenland 2 5 1 0 4 85 140 -55
6 Drapeau : États-Unis États-Unis 0 5 0 0 5 80 189 -109

Groupe D à Dunkerque[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Russie Russie 9 5 4 1 0 140 120 20
2 Drapeau : Ukraine Ukraine 6 5 3 0 2 134 115 19
3 Drapeau : Tunisie Tunisie 6 5 3 0 2 116 110 6
4 Drapeau : Norvège Norvège 5 5 2 1 2 116 127 -11
5 Drapeau : Slovénie Slovénie 4 5 2 0 3 145 137 8
6 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 0 5 0 0 5 92 134 -42

Phase finale[modifier | modifier le code]

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  31 janvier – Marseille     1er février à Marseille     3 février à Paris     4 février à Paris
 
  Drapeau : Suède Suède 32
 
  Drapeau : Argentine Argentine 23  
  Drapeau : Suède Suède 34
  31 janvier – Marseille
    Drapeau : Ukraine Ukraine 20  
  Drapeau : Croatie Croatie 34
  1er février à Toulouse
  Drapeau : Ukraine Ukraine 37a2p  
  Drapeau : Suède Suède 25
  31 janvier – Toulouse
    Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 24  
  Drapeau : Espagne Espagne 28
  3 février à Paris
  Drapeau : Norvège Norvège 23  
  Drapeau : Espagne Espagne 24
  31 janvier – Toulouse
    Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 26  
  Drapeau : Islande Islande 27
  1er février à Albertville
  Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 31  
  Drapeau : Suède Suède 25
  31 janvier – Albertville
    Drapeau : France France 28ap
  Drapeau : Tunisie Tunisie 24
   
  Drapeau : Allemagne Allemagne 26  
  Drapeau : Allemagne Allemagne 23
  31 janvier – Albertville
    Drapeau : France France 26ap  
  Drapeau : France France 23
  1er février à Amnéville
  Drapeau : Portugal Portugal 18  
  Drapeau : France France 24
  31 janvier – Amnéville
    Drapeau : Égypte Égypte 21  
  Drapeau : Algérie Algérie 21
   
  Drapeau : Égypte Égypte 24   Troisième place
  Drapeau : Égypte Égypte 21
  31 janvier – Amnéville 4 février à Paris
    Drapeau : Russie Russie 19  
  Drapeau : Russie Russie 28 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 27
   
  Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 26   Drapeau : Égypte Égypte 17
 

Demi-finales à Paris[modifier | modifier le code]


Suède Drapeau de Suède 25 - 24 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie Palais omnisports de Paris-Bercy, Paris
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Drapeau : Macédoine du Nord Nachevski et Nachevski
Stefan Lövgren 8 (14 - 9) Nedeljko Jovanović 6

Statistiques



France Drapeau de France 24 - 21 Drapeau d'Égypte Égypte Palais omnisports de Paris-Bercy, Paris
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Drapeau : Danemark Boye et Jensen
Grégory Anquetil 7 (8 - 10) Hussein Zaky 8

 Exclusions×6

Statistiques

 Exclusions×8


Match pour la 3e place, à Paris[modifier | modifier le code]


Égypte Drapeau d'Égypte 17 - 27 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie Palais omnisports de Paris-Bercy, Paris
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Drapeau : Allemagne Lemme et Ulrich
A. Awad, Hegazy 4 (8 - 11) Dragan Škrbić 9

Statistiques


Finale, à Paris[modifier | modifier le code]


France Drapeau de France 28-25 (ap) Drapeau de Suède Suède Palais omnisports de Paris-Bercy, Paris
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Drapeau : Norvège Oie et Hognes
Jérôme Fernandez 8 (11-10, 22-22) Stefan Lövgren 8
Prol. : 6-3

 Exclusions×3

Statistiques

 Exclusions×2


Drapeau : France France
G 12 Bruno Martini 7/19 (2/2 à 7m)
G 16 Thierry Omeyer 6/19 (0/2 à 7m)
ARG 2 Jérôme Fernandez 8/18 Suspension
P 3 Didier Dinart 0/0
DC 5 Guillaume Gille 0/3
P 6 Bertrand Gille 2/2 Suspension
ARG 8 Daniel Narcisse 2/6
ALD 9 Gregory Anquetil 3/6 Suspension
ALG 10 Andrej Golić 2/5
DC 17 Jackson Richardson 3/4
ALD 18 Joël Abati 2/3 (1/1 à 7m)
ARD 19 Patrick Cazal 6/10
Entraîneur : Daniel Costantini

Remarque : Olivier Girault, Laurent Puigsegur, Stéphane Plantin et Christian Gaudin ne figuraient pas sur la feuille de match.

Feuille de match
Drapeau : France France Statistiques Drapeau : Suède Suède
28/54 Buts marqués 25/38
52 % % réussite 66 %
1/1 Jets de 7m 2/4
6 min Suspensions 4 min
? Cartons jaunes ?
0 Cartons rouges 0
13/38 Arrêts 26/54
34 % % d'arrêts 48 %
Légende
Drapeau : Suède Suède
G 1 Tomas Svensson -
G 12 Peter Gentzel 26/54 (0/1 à 7m)
ARG 2 Martin Boquist 0/2
DC 3 Magnus Wislander 4/5
P 4 Thomas Sivertsson 0/0
ARG 5 Ola Lindgren 0/0
ALG 6 Martin Frändesjö 1/2 Suspension
ARG 9 Stefan Lövgren 8/14 (2/3 à 7m)
ALD 10 Jonas Ernelind 2/3
ARD 11 Christian Ericsson 2/5 Suspension
DC 14 Magnus Andersson 5/7
DC 15 Ljubomir Vranjes 3/8 (0/1 à 7m)
Entraîneur : Bengt Johansson

Remarque : Mathias Franzén, Johan Petersson et Mikael Pettersson ne figuraient pas sur la feuille de match.

Évolution du score
  • Première mi-temps : 4-0 (7e), 6-2 (10e), 7-3 (11e), 7-5 (12e), 7-7 (16e), 9-8 (20e), 11-8 (23e), 11-10 (30e)
  • Deuxième mi-temps : 12-11 (32e), 12-13 (33e), 14-15 (36e), 14-17 (42e), 17-17 (49e), 19-19 (51e), 21-21 (59e), 22-22 (60e)
  • Prolongation : 23-24 (62e), 25-24 (64e), 25-25 (65e), 26-25 (67e), 27-25 (69e), 28-25 (70e).

Matchs de classement (5 à 8e place)[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
 3 février à Paris      4 février à Paris
 Drapeau : Espagne Espagne  24
 Drapeau : Ukraine Ukraine  23  
 Drapeau : Espagne Espagne  40ap
 3 février à Paris
   Drapeau : Russie Russie  38
 Drapeau : Russie Russie  33
 Drapeau : Allemagne Allemagne  29  
Troisième place
 4 février à Paris
 Drapeau : Ukraine Ukraine  30
 Drapeau : Allemagne Allemagne  24

Classement final[modifier | modifier le code]

Le classement final de la compétition est[7]

Rang Équipe MJ V N D BM BE Diff
Médaille d'or, monde Drapeau : France France 9 9 0 0 233 172 61
Médaille d'argent, monde Drapeau : Suède Suède 9 8 0 1 263 207 56
Médaille de bronze, monde Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 9 7 0 2 254 182 72
4e Drapeau : Égypte Égypte 9 5 1 3 207 206 1
5e Drapeau : Espagne Espagne 9 7 0 2 276 215 61
6e Drapeau : Russie Russie 9 6 1 2 258 236 22
7e Drapeau : Ukraine Ukraine 9 5 0 4 244 231 13
8e Drapeau : Allemagne Allemagne 9 4 1 4 259 213 46
9e Drapeau : Croatie Croatie 6 3 1 2 188 153 35
10e Drapeau : Tunisie Tunisie 6 3 0 3 140 136 4
11e Drapeau : Islande Islande 6 2 1 3 152 150 2
12e Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 6 3 0 3 171 160 11
13e Drapeau : Algérie Algérie 6 2 1 3 128 126 2
14e Drapeau : Norvège Norvège 6 2 1 3 139 155 -16
15e Drapeau : Argentine Argentine 6 2 1 3 117 150 -33
16e Drapeau : Portugal Portugal 6 2 0 4 140 145 -5
17e Drapeau : Slovénie Slovénie 5 2 0 3 145 137 8
18e Drapeau : Tchéquie Rép. tchèque 5 1 2 2 136 136 0
19e Drapeau : Brésil Brésil 5 1 0 4 108 124 -16
20e Drapeau : Groenland Groenland 5 1 0 4 86 140 -54
21e Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 5 0 0 5 92 134 -42
22e Drapeau : Maroc Maroc 5 0 0 5 112 162 -50
23e Drapeau : Koweït Koweït 5 0 0 5 76 145 -69
24e Drapeau : États-Unis États-Unis 5 0 0 5 80 189 -109

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

MVP et équipe-type[modifier | modifier le code]

À l'issue du tournoi, l'équipe type a été désignée[8] :

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[7],[9]
Rang Joueur Nation Buts Champ 7m
1 Édouard Kokcharov Drapeau : Russie Russie 61 35 26
2 Youri Kostetski Drapeau : Ukraine Ukraine 60 34 26
3 Yoon Kyung-shin Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 55 45 10
4 Stefan Lövgren Drapeau : Suède Suède 47 39 8
5 Magnus Wislander Drapeau : Suède Suède 46 46 0
6 Markus Baur Drapeau : Allemagne Allemagne 43 16 27
7 Viatcheslav Lotchman (de) Drapeau : Ukraine Ukraine 42 40 2
8 Salim Nedjel Drapeau : Algérie Algérie 41 29 12
9 Mohammed Berrajaâ Drapeau : Maroc Maroc 40 34 6
Christian Berge Drapeau : Norvège Norvège 40 15 25
Meilleurs gardiens[7]
Rang Joueur Nation %
1 Arpad Šterbik Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 45,5 %
2 Peter Gentzel Drapeau : Suède Suède 37,1 %
3 David Barrufet Drapeau : Espagne Espagne 36,1 %
4 Pavel Soukossian Drapeau : Russie Russie 34,4 %
5 Cristian Canzoniero Drapeau : Argentine Argentine 34,2 %
6 Evgueni Budko (de) Drapeau : Ukraine Ukraine 32,5 %
7 Christian Ramota (de) Drapeau : Allemagne Allemagne 32,1 %
8 Beno Lapajne Drapeau : Slovénie Slovénie 31,6 %
9 Andreï Lavrov Drapeau : Russie Russie 31,4 %
10 Manaf Alsaeed Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 30,2 %
Joueurs les sanctionnés[9]
Rang Joueur Nation MJ Suspension Carton rouge
1 Andriy Natalyuk Drapeau : Ukraine Ukraine 9 26 1
2 Mark Dragunski Drapeau : Allemagne Allemagne 9 22 2
3 S. Hussein Drapeau : Égypte Égypte 9 18 1
4 Frank von Behren (de) Drapeau : Allemagne Allemagne 8 18 1
5 Preben Vildalen Drapeau : Norvège Norvège 6 18 1
6 Marwan Ragab Drapeau : Égypte Égypte 9 14 1
7 Joël Abati Drapeau : France France 8 14 0
7 Steffen Stiebler (de) Drapeau : Allemagne Allemagne 8 14 0
7 Yurij Petrenko Drapeau : Ukraine Ukraine 8 14 0
10 Dalibor Durkovic Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 7 14 0

Effectif des équipes sur le podium[modifier | modifier le code]

Champion du monde : Drapeau : France France[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'équipe de France, championne du monde, est[7],[10],[11] :


Entraineur : Daniel Costantini

Remarque : les données sur les joueurs sont celles en début de compétition, pas à l'issue de celle-ci.

Médaille d'argent : Drapeau : Suède Suède[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'équipe de Suède, vice-championne du monde, est[12],[11] :

Entraineur : Bengt Johansson

Remarques :
  • les données sur les joueurs sont celles en début de compétition, pas à l'issue de celle-ci.
  • Staffan Olsson n'a pas souhaité participer à la compétition[13].

Médaille de bronze : Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'équipe de la République fédérale de Yougoslavie, médaillée de bronze, est[14],[15] :

Entraineur: Branislav Pokrajac

Remarque : les données sur les joueurs sont celles en début de compétition, pas à l'issue de celle-ci.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Men Handball World Championship Qualification Europe 2001 played 2000 », sur todor66.com (consulté le 18 mai 2020)
  2. (en) « Qualifications zone Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 1er novembre 2014)
  3. (en) « Men Handball Asia World Championship 2001 Qualification played 2000 », sur todor66.com (consulté le 18 mai 2020)
  4. (en) « Men Handball IX Panamerica Championship 2000 », sur todor66.com (consulté le 18 mai 2020)
  5. « Les Mondiaux en chiffres », Hand action, Fédération française de handball, (consulté le 20 septembre 2020), p. 6
  6. « Mondial 2001 : Poule C, le groupe de la mort », Hand mag, Fédération française de handball, (consulté le 18 mai 2020), p. 30.
  7. a b c et d « Compte-rendu officiel : résultats, classements, effectif du champion du monde... » [PDF], sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 18 mai 2020)
  8. « Lovgren élu meilleur joueur du Mondial », sur Handzone.net, (consulté le 1er novembre 2014)
  9. a et b « Statistiques », sur Archives du THW Kiel, (consulté le 2 mars 2021)
  10. « La sélection Française pour le Mondial 2001 », sur Handzone.net, (consulté le 1er novembre 2014)
  11. a et b (de) « Effectifs des 3 premières équipes aux championnats du monde 1938 à 2003 », sur Sport-komplett.de (consulté le 1er novembre 2014)
  12. (se) « Historique des effectifs des équipes de Suède en grande compétition », sur handbollslandslaget.se (consulté le 12 juillet 2018)
  13. (de) « Staffan Olsson: Nicht mehr für Schweden ? (Staffan Olsson ne jouera plus pour la Suède ?) », sur Archives du THW Kiel, (consulté le 1er novembre 2014)
  14. « La Sélection de Yougoslavie pour le Mondial 2001 », sur Handzone.net, (consulté le 17 octobre 2018)
  15. « Effectif de la Yougoslavie pour le Mondial 2001 », sur Archives du gouvernement Serbe, (consulté le 17 octobre 2018)
  16. « Sélection Yougoslave, le retour de Djordjic », sur Handzone.net, (consulté le 1er novembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]