Championnat du monde de football non officiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat du monde de football non officiel
Unofficial Football World Championships
(UFWC)
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création (53 ans) : concept.
 : histoire du championnat.
Organisateur(s) Compétition non officielle
Participants Équipes nationales de football affiliées à la FIFA
Site web officiel www.ufwc.co.uk

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Depuis le 6 septembre 2019.
Plus titré(s) Drapeau : Écosse Écosse
86 matchs gagnés

Le championnat du monde de football non officiel (en anglais : Unofficial Football World Championships) est un mode de calcul particulier déterminant un champion du monde de football en titre officieux, parmi les équipes nationales de football affiliées à la FIFA.

Les tenants du titre sont les Pays-Bas depuis leur victoire 4 à 2 sur l'Allemagne, le 6 septembre 2019.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le mode de calcul utilise un système similaire à celui pratiqué en boxe, opposant ainsi un champion défendant son titre contre un challenger.

Pour devenir champion en titre, il faut donc non seulement battre le champion en titre, mais également avoir été retenu comme équipe challenger par les instances de l'UFWC.

Origines[modifier | modifier le code]

L'idée est née dans l'esprit de supporters écossais qui, à la suite de la victoire 3 à 2 de l'Écosse sur le champion du monde en titre, l'Angleterre — à Wembley, le , dans le cadre du British Home Championship — ont alors considéré que l'équipe d'Écosse devenait « championne du monde de football non officiel ».

Par souci de cohérence, l'histoire du trophée a été établie depuis les tout premiers matches opposant deux nations de la FIFA, c'est-à-dire les années 1872-1873, où seuls l’Angleterre et l’Écosse doyennes des équipes nationales de football étaient déjà fondées, avec en particulier le second match et la première victoire retenue[1] ayant vu s'opposer l’Angleterre à l’Écosse, le (score final : 4-2).

Règles[modifier | modifier le code]

L'UFWC est joué pour le plaisir, mais il y a trois règles simples utilisées pour déterminer qui sera champion du monde de football non officiel:[2]

  • 1. Un match de titre est un match international 'A' impliquant le détenteur actuel du titre.

Selon la FIFA, «un match international «A» est un match qui a été organisé entre deux associations nationales affiliées à la Fédération et pour lequel les deux associations alignent leur première équipe représentative nationale, cela inclut les matchs amicaux.

  • 2. Le gagnant d'un tel match de titre est déclaré champion du monde de football non officiel.

Les prolongations et les tirs au but utilisés pour décider du résultat des matches individuels comptent. Pour les rencontres sur deux matchs, les résultats des matchs individuels comptent, pas les résultats agrégés. Les prolongations et les tirs au but utilisés pour décider du résultat des rencontres aller-retour ne comptent pas.

  • 3. Les équipes se voient attribuer un point de classement pour avoir remporté un match de championnat UFWC, soit en tant que titulaire, soit en tant que challenger. Aucun point n'est accordé lorsqu'un match de titre se conclut par une égalité.

Si deux équipes ou plus ont des points de classement égaux, elles partagent ce rang et sont répertoriées par ordre alphabétique dans le tableau de classement. Lorsque les équipes ont historiquement joué sous des noms différents et sont reconnues comme telles par la FIFA, les points de classement sont combinés.

Palmarès[modifier | modifier le code]

- En vert : les pays ayant par le passé, accédé au titre de « championne du monde de football non officiel ».
- En jaune : les pays qui ont réussi à battre le champion en titre sans avoir le statut préalable de challenger.
Mis à jour le 22 septembre 2007.