Championnat du monde d'échecs 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnat du monde d'échecs 2021
Portrait du champion en titre Portrait du challenger
Portraits du champion en titre (gauche) et du challenger (droite)
Date du championnat 2021
Joueurs
Champion Challenger
Nom Magnus Carlsen Ian Nepomniachtchi
Nationalité Drapeau de la Norvège Norvège Drapeau de la Russie Russie
Âge lors du championnat 30 ans 30 ans
Qualification Vainqueur du
championnat du monde 2018
Vainqueur du
tournoi des candidats 2020-2021
Classement
Elo
'

Le Championnat du monde d'échecs 2021, initialement prévu pour la deuxième moitié de l'année 2020, a été reporté et aura lieu en novembre-décembre 2021[1].

Il opposera le Norvégien Magnus Carlsen, champion du monde en titre, au vainqueur du tournoi des candidats, Ian Nepomniachtchi.

Le tournoi des candidats qui devait avoir lieu du au à Iekaterinbourg en Russie[2] a été interrompu après le premier tour (les sept premières rondes) et le deuxième tour reporté, du fait de la fermeture du trafic aérien décidée par le gouvernement russe pour endiguer la pandémie de Covid-19, qui aurait empêché les joueurs de quitter la Russie au terme prévu du tournoi des candidats[3]. Le deuxième tour du tournoi des candidats a lieu du (8e ronde) au (14e ronde). Ian Nepomniachtchi remporte le tournoi une ronde avant la fin[4].

La Fédération internationale des échecs (FIDE), qui organise le championnat du monde sous la forme actuelle depuis 2006, a augmenté la longueur du championnat qui se déroulera en un match en quatorze parties contre douze précédemment.

Tournoi des candidats (2020-2021)[modifier | modifier le code]

Sélection des candidats[modifier | modifier le code]

Le challenger est le vainqueur du tournoi des candidats disputé à Iekaterinbourg.

Les candidats au championnat du monde sont[5] :

Joueur Fédération Voie de qualification
Fabiano Caruana Drapeau des États-Unis États-Unis Finaliste du championnat du monde d'échecs 2018
Ding Liren Drapeau de la République populaire de Chine Chine Finaliste de la Coupe du monde d'échecs 2019
Maxime Vachier-Lagrave Drapeau de la France France Remplaçant de Teimour Radjabov qui a refusé de venir
à cause de la pandémie de Covid-19[6]
(Vachier-Lagrave est sélectionné sur la base des classements Elo
mensuels de février 2019 à janvier 2020).
Aleksandr Grichtchouk Drapeau de la Russie Russie Premier du Grand Prix FIDE 2019
Ian Nepomniachtchi Drapeau de la Russie Russie Deuxième du Grand Prix FIDE 2019
Anish Giri Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Moyenne des classements Elo mensuels de février 2019 à janvier 2020
Wang Hao Drapeau de la République populaire de Chine Chine Vainqueur de l'Open de l'île de Man 2019 (FIDE Grand Swiss)
Kirill Alekseïenko Drapeau de la Russie Russie Troisième de l'Open de l'île de Man 2019
Wild card des organisateurs russes sélectionné parmi les
premiers joueurs non qualifiés via une des voies précédentes

Règlement[modifier | modifier le code]

Le tournoi des candidats est un tournoi à deux tours entre huit joueurs (14 rondes). Tous les joueurs se rencontrent deux fois, en alternant les couleurs, blancs et noirs. Les cadences suivent une partie normale : 100 min pour les 40 premiers coups, 50 min pour les 20 coups suivants et 15 min pour le reste de la partie. Dès le premier coup, 30 s sont rajoutées à chaque mouvement.

Chaque victoire vaut un point, une nulle un demi-point, aucun pour une défaite, le score étant le principal critère pour déterminer le classement. S'il y a égalité pour les points, d'autres critères s'appliquent, d'abord le résultat entre les joueurs étant à égalité, sinon, c'est le nombre total de victoires (et donc également de défaites) qui prévaut. S'il y a toujours égalité, on applique le système Sonneborn-Berger. Si malgré tout, deux joueurs sont toujours à égalité pour la première place, on applique les parties de départage, à la cadence rapide similaire aux championnats du monde : quatre parties rapides (cadence de 25 min), s'il y a toujours égalité, quatre parties blitz (cadence de cinq minutes) et en ultime recours, l'armageddon[7].

Le vainqueur du tournoi est sélectionné comme challenger face à Magnus Carlsen.

Organisation du tournoi des candidats[modifier | modifier le code]

Site du tournoi[modifier | modifier le code]

Les parties sont disputées à l'hôtel Hyatt Regency avec une période de repos tous les trois jours de compétition.

Calendrier du tournoi des candidats[modifier | modifier le code]

Initialement prévu du au , le tournoi a été interrompu après le premier tour (sept rondes) par la Fédération internationale le .

Le , la FIDE annonçait que le tournoi des Candidats reprenait à Ekaterinbourg, en Russie, le .

  • Ronde 8 le  ;
  • jours de repos les 22 et , après les rondes 10 et 12 ;
  • quatorzième ronde le avec, si nécessaire, un départage le [8].

Contexte[modifier | modifier le code]

Favoris du tournoi[modifier | modifier le code]

Deux joueurs apparaissent comme favoris avant le début du tournoi : l'Américain Fabiano Caruana, qui avait remporté l'édition précédente, sans parvenir à vaincre Carlsen lors du match de championnat du monde, et le Chinois Ding Liren, troisième joueur mondial au classement Elo.

La pandémie de Covid-19[modifier | modifier le code]

Au début, malgré la pandémie de Covid-19, la Fédération internationale décide de maintenir le tournoi, en appliquant des normes sanitaires supplémentaires pour assurer le bon déroulement du tournoi : les spectateurs ne sont pas autorisés, les poignées de main en début et fin de partie ne sont pas obligatoires, et une équipe médicale est présente sur place[9]. Teimour Radjabov, expliquant être inquiet face au risque pandémique, décide de se retirer du tournoi, laissant sa place à Maxime Vachier-Lagrave[10]. Après la cinquième ronde, Aleksandr Grichtchouk indique « n'avoir plus envie de jouer, au vu de la situation ».

Finalement, le tournoi est interrompu le après la première moitié (premier tour).

Table des résultats finale[modifier | modifier le code]

Table finale
Place Joueur Points G N P NEP MVL GIR CAR DIN GRI ALE WAN
1 Drapeau : Russie Ian Nepomniachtchi 8,5 5 7 2 ½0 ½1 ½½ 10 ½½ 1½ 11
2 Drapeau : France Maxime Vachier-Lagrave 8 4 8 2 1½ ½½ ½0 1½ ½0 1½ 1½
3 Drapeau : Pays-Bas Anish Giri 7,5 4 7 3 0½ ½½ ½1 1½ ½0 01 1½
4 Drapeau : États-Unis Fabiano Caruana 7,5 3 9 2 ½½ 1½ 0½ ½0 ½½ 1½ ½1
5 Drapeau : Chine (République populaire de) Ding Liren 7 4 6 4 10 ½0 ½0 1½ 1½ ½1 0½
6 Drapeau : Russie Aleksandr Grichtchouk 7 2 10 2 ½½ 1½ 1½ ½½ ½0 ½0 ½½
7 Drapeau : Russie Kirill Alekseïenko 5,5 2 7 5 ½0 ½0 01 ½0 0½ 1½ ½½
8 Drapeau : Chine (République populaire de) Wang Hao 5 1 8 5 00 ½0 ½0 0½ ½1 ½½ ½½

Règles de classement :
1/ Plus grand nombre de points, 2/ En cas d'égalité, score particulier entre les joueurs à égalité, 3/ Nombre total de victoires, 4/ Système Sonneborn-Berger, 5/ Tie-break entre joueurs à égalité pour la première place

Le championnat du monde entre Carlsen et Nepomniachtchi (2021)[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Résultats des parties longues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [https://en.chessbase.com/post/candidates-tournament-2020-second-leg-postponed The second leg of the Candidates Tournament is postponed to the spring of 2021] sur chessbase.com, 16 octobre 2020.
  2. Annonce du tournoi des candidats 2020 sur le site de la fédération russe d'échecs (ruchess.ru).
  3. (en) « FIDE stops the Candidates Tournament », sur www.fide.com (consulté le 26 mars 2020)
  4. Ian Nepomniachtchi wins FIDE Candidates Tournament sur fide.com, 26 avril 2021.
  5. Réglement du tournoi des candidats 2020 sur le site de la FIDE.
  6. « Maxime Vachier-Lagrave participera au tournoi des candidats au titre de champion du monde d'échecs », sur www.echecs.asso.fr (consulté le 6 mars 2020)
  7. « Regulations for the FIDE Candidates Tournament 2020 »
  8. https://www.fide.com/news/951
  9. « Health and safety measures in the FIDE Candidates Tournament », sur en.candidates-2020.com (consulté le 20 mars 2020)
  10. (en-US) Peter Doggers (PeterDoggers), « Radjabov Withdraws From Candidates, Vachier-Lagrave To Play Instead », sur Chess.com (consulté le 20 mars 2020)