Championnat du Cameroun de football de deuxième division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
MTN Elite Two
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1961
Organisateur(s) Fédération du Cameroun de football
Catégorie Division 2
Lieu(x) Drapeau du Cameroun Cameroun

Palmarès
Tenant du titre Racing Club Bafoussam (2021)

Le championnat de football du Cameroun D2 (ou MTN Elite Two depuis 2007), a été créé en 1961.

Histoire[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 1961-1985 : inconnu
  • 1986 : Promus : Caïman de Douala, Diamant Yaounde et Colombe Sangmelima
  • 1987-1989 : inconnu
  • 1990 : Promus : Union Sportif Abong-Mbang, Maiscam Ngaoundéré, Vautour Dschang
  • 1991 et 1992 : inconnu
  • 1993 : Promus : Cotonsport Garoua, Ocean Kribi, Fovu Club Baham
  • 1994 : Promus : PWD Bamenda, Stade Bandjoun, Fogape Yaoundé
  • 1995 : Promus : Dynamo Douala, Kumbo Strikers, Olympic Maroua
  • 1996 : Promus : Olympic Mvolyé, Avenir Douala, Victoria United, Union Abong-Mbang
  • 1997 : Promus : Ports FC de Douala, Djerem de Bertoua, Sable de Batié.
  • 1998 : Champion : Free Boys de Bamenda, promus : Aigle de Nkongsamba et Girondins de Ngaoundéré.
  • 1999 : Promus : Espérance Guider, Caïman de Douala, Cintra Yaoundé
  • 2000 : Champion : Dynamo Douala, autres promus : Unisport de Bafang et Mount Cameroon FC
  • 2001 : Champion : Bamboutos, autres promus : ASMY et Victoria United de Limbé
  • 2002 : Champion : PWD Social Club Bamenda, autres promus : Renaissance de Ngoumou et Caïman de Douala
  • 2003 : Poule A : Botafogo AFC de Buéa, Espérance de Guider ; Poule B : Kadji Sports Academy de Douala, Université de Ngaoundéré
  • 2004 : Poule A : Astres FC de Douala, Sahel FC de Maroua ; Poule B : Foudre d'Akonolinga, Aigle royal de la Menoua[1]
  • 2005 : Interpoules, Zone A : Fédéral du Noun, Zone B : Impôts FC de Yaoundé[2].
  • 2006 : University de Ngaoundéré, As Cetef de Douala et International Lion Ngoma
  • 2007 : Tiko United, Unisport du Haut Nkam et Caïman de Douala[3],

En 2007, le tournoi inter-poules est remplacé par le Championnat national de 2e division, il prend le nom de MTN Elite Two. Le Championnat est constitué de trois zones de huit clubs. Zone I : Extrême Nord, Nord et Adamaoua. Zone II : Centre, Sud, Est et Ouest.Zone III : Littoral, Nord-Ouest et Sud-Ouest[4].

Un classement national est mis en place à partir de 2010[5].

Édition Saison Champion Deuxième
2009-2010 AS Lausanne Yaoundé Caïman de Douala
2010-2011 CNIC UIC de Douala Njalla Quan Sport Academy
2011-2012 Tonnerre Kalara Club de Yaoundé Douala Athletic Club
2013 UMS de Loum Sahel de Maroua
2014 Dragon Club de Yaoundé Botafogo FC de Douala
2015 Racing Club Bafoussam Aigle royal de La Menoua
2016 Stade Renard de Melong Feutcheu FC
2017 Yafoot FC Fortuna de Mfou[6]
2018 Avion Academy PWD Social Club Bamenda
2019 Panthère du Ndé Canon Sportif de Yaoundé
2019-2020 Astres de Douala[7]. Yaoundé II FC
2020-2021 Racing Club Bafoussam[8]. OFTA de Kribi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. RSSSF, Cameroun 2004
  2. Camlions, d'après Angola Press, Mont Cameroun et Union de Douala restent en D1, 13 décembre 2005
  3. Camer-Football, Inter poules 2007: Le verdict final , 26 octobre 2007
  4. Camlions, d'après Mutations Infos, Fécafoot : La fédération veut se professionnaliser , 30 octobre 2007
  5. José Batalha, Rec Sport Soccer Statistics Foundation, Cameroun Elite 2, consulté en 2021
  6. Soccerstand, Cameroon, Classement Elite Two 2017, consulté en 2021
  7. Patrick Juillard, « Cameroun : La saison arrêtée, PWD Bamenda titré pour la première fois - Football 365 », sur www.football365.fr (consulté le )
  8. Léger Tientcheu, « Cameroun – Élite Two : le Racing de Bafoussam sacré champion », sur africafootunited.com, (consulté le )