Championnat de Tunisie de handball masculin 1982-1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division nationale 1982-1983
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 28e
Participants 14

Palmarès
Vainqueur Espérance sportive de Tunis
Relégué(s) Zitouna Sports et Club sportif des cheminots

Navigation

La saison 1982-1983 du championnat de Tunisie de handball masculin est la 28e édition de la compétition. Elle est, comme les saisons précédentes, marquée par la domination de l'Espérance sportive de Tunis qui ne procède cette année-là à aucun recrutement et écarte ses plus grands rivaux, le Club africain qui revient au premier plan en championnat, et l'Étoile sportive du Sahel en finale de la coupe. Il s'agit donc du douzième doublé championnat-coupe et du treizième championnat consécutif.

En bas du tableau, la Zitouna Sports, la plus ancienne équipe de handball en Tunisie, qui a échappé à la relégation à plusieurs reprises, chute en division d'honneur avec le Club sportif des cheminots. Dans le même temps, le promu, le Club sportif hilalien, renforcé par le recrutement de Lamjed Bouzouita (Espérance sportive de Tunis) et Meftah Hajria (Sporting Club de Moknine et Club africain) s'illustre en s'octroyant la cinquième place.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point
  • Forfait et match perdu par pénalité : 0 point

Classement[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Espérance sportive de Tunis (T, C) 73 26 23 1 2 543 416 127
2 Club africain 66 26 18 4 4 535 476 59
3 Étoile sportive du Sahel 63 26 18 1 7 497 447 50
4 Stade tunisien 58 26 15 2 9 479 435 44
5 Jeunesse sportive kairouanaise 53 26 12 3 11 415 412 3
5 Club sportif hilalien (P) 53 26 12 3 11 426 438 -12
7 Club sportif de Hammam Lif 51 26 11 3 12 542 542 0
8 El Makarem de Mahdia 51 26 11 3 12 482 488 -6
9 El Baath sportif de Béni Khiar 50 26 10 4 12 414 452 -38
10 Sporting Club de Moknine 47 26 9 3 14 516 533 -17
11 Association sportive d'Hammamet 46 26 9 2 15 509 525 -16
12 Club olympique des transports (P) 44 26 8 2 16 439 510 -71
13 Zitouna Sports 39 26 5 3 18 383 447 -64
14 Club sportif des cheminots 36 26 4 0 22 426 533 -107


Champion de Tunisie 1982-1983
Relégation directe en deuxième division
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la coupe de Tunisie
(P) Club promu de deuxième division

Division d'honneur[modifier | modifier le code]

Les champions des deux poules, l'Association sportive des PTT dirigée par Ridha Bejaoui et l'Union sportive monastirienne, reviennent en division nationale.

Champion[modifier | modifier le code]

  • Espérance sportive de Tunis
    • Entraîneur : Habib Touati
    • Effectif : Habib Yagouta, Moncef Besbes[1], Ali Habibi et Tarek Laâdhari (GB), Khaled Achour, Mohamed Klaï (Lassoued)[2], Chaker Khenissi, Zouhair Khenissi, Lotfi Rebaï, Rachid Hafsi, Faouzi Sbabti, Lotfi Tabbiche, Mondher Landoulsi, Néjib Glenza, Adel Ben Safta, Faouzi Khiari

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Journal Le Sport, numéros d'octobre 1982 à juin 1983

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il revient en compétition comme second gardien.
  2. Il n'a participé qu'aux matchs aller avant d'être rappelé de l'étranger en finale de la coupe, où il a marqué neuf buts.