Championnat de Tunisie de football 1970-1971

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division nationale 1970-1971
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 16e
Participants 14
Palmarès
Tenant du titre Espérance sportive de Tunis
Promu(s) en début de saison El Makarem de Mahdia
Football Club de Jérissa
Vainqueur Club sportif sfaxien
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Tunisie Abdesselam Adhouma (17)

Navigation

La saison 1970-1971 du championnat de Tunisie de football est la 16e édition de la première division tunisienne à poule unique, la Ligue 1, appelée alors Division nationale. Les quatorze meilleurs clubs tunisiens jouent les uns contre les autres à deux reprises durant la saison, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les deux derniers du classement sont relégués et les deux meilleurs clubs de Ligue 2 (Division 2) sont quant à eux promus.

Des actes de violences sont commis dans le stade olympique d'El Menzah par des supporters espérantistes à la suite de la finale perdue contre le Club sportif sfaxien. Les autorités sanctionnent alors l'Espérance sportive de Tunis (EST) et lui retirent le droit de jouer en première division ; la section de football est dissoute alors qu'il reste encore quatre journées à disputer en plus d'un match en retard pour l'EST qui est alors deuxième à deux points du leader, le Club sportif sfaxien, qu'elle doit rencontrer lors de la 24e journée. Cette sanction est levée avant le démarrage de la saison suivante.

Par conséquent, c'est le Club sportif sfaxien qui redevient champion de Tunisie, deux ans après son premier titre, en terminant en tête du championnat, avec cinq points d'avance sur le Club africain et six sur le Club olympique des transports. C'est le deuxième titre du Club sportif sfaxien, qui réussit donc le doublé en battant l'EST en finale de la coupe de Tunisie.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point

Après la dissolution de l'EST, la Fédération tunisienne de football annule tous ses matchs et décide de faire rétrograder un seul club en seconde division, c'est ce qu'indique le classement officiel établi le 4 juillet 1971 en vertu duquel l'Union sportive tunisienne conserve sa place en division nationale.

Cependant, après la décision du président de la République, Habib Bourguiba, d'annuler la dissolution et de rétablir l'EST dans ses droits, prise le 24 juillet 1971, il faut réintégrer le club dans le classement pour justifier sa présence en division nationale et la rétrogradation de l'Union sportive tunisienne. Ce nouveau classement n'est toutefois pas publié.

Classement officiel du 4 juillet 1971[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Club sportif sfaxien (C) 60 24 14 8 2 36 14 +22
2 Club africain 55 24 11 9 4 32 8 +24
3 Club olympique des transports 54 24 10 10 4 31 17 +14
4 Étoile sportive du Sahel -1 52 24 13 3 8 40 24 +16
5 Sfax railway sport 50 24 8 10 6 20 18 +2
6 El Makarem de Mahdia (P) 50 25 8 10 6 15 17 -2
7 Club athlétique bizertin 49 24 8 9 7 24 24 0
8 Club sportif des cheminots 46 24 7 8 9 27 30 -3
8 Union sportive monastirienne 46 24 9 4 11 24 27 -3
10 Stade tunisien 45 24 6 9 9 23 31 -8
11 Avenir sportif de La Marsa 43 24 3 13 8 22 29 -7
12 Union sportive tunisienne 38 24 2 10 12 18 38 -20
13 Football Club de Jérissa (P) 35 24 3 5 16 13 48 -35

Classement officieux après le 24 juillet 1971[modifier | modifier le code]

Les matchs non-joués par l'EST sont considérés comme perdus par pénalité.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Club sportif sfaxien (C) 65 26 15 9 2 38 16 +22
2 Club olympique des transports 60 26 12 10 5 33 17 +16
3 Club africain 58 26 11 10 5 32 9 +23
4 Étoile sportive du Sahel -1 56 26 14 3 9 41 25 +16
5 Sfax railway sport 55 26 9 11 6 22 19 +3
6 El Makarem de Mahdia (P) 54 26 9 10 8 15 18 -3
7 Club athlétique bizertin 53 26 9 9 8 24 26 -2
8 Espérance sportive de Tunis (T) dissous 52 24 14 3 4 33 10 +23
9 Stade tunisien 49 26 7 9 10 26 35 -9
10 Club sportif des cheminots 48 26 7 8 11 27 33 -6
11 Union sportive monastirienne 48 26 9 4 13 24 32 -8
12 Avenir sportif de La Marsa 46 26 3 13 11 22 32 -10
13 Union sportive tunisienne 42 26 3 10 13 18 45 -27
14 Football Club de Jérissa (P) 37 26 3 5 18 13 51 -38


Qualification pour la Coupe du Maghreb des clubs champions 1971-1972
Qualification pour la Coupe du Maghreb des vainqueurs de coupe 1971-1972
Relégation directe en deuxième division
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe de Tunisie
(P) Club promu de deuxième division

L'Étoile sportive du Sahel reçoit une pénalité d'un point après avoir déclaré forfait avant la rencontre face à l'Union sportive monastirienne.

Matchs[modifier | modifier le code]

  • Tableau des résultats[1] :
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CSS CA C0T ESS SRS EMM CAB EST CSC USMo ST ASM UST FCD
Club sportif sfaxien 1-0 0-1 1-0 2-0 1-1 1-1 2-2 1-0 3-0 4-3 2-0 2-0 4-0
Club africain 0-0 0-0 1-0 1-0 0-0 3-0 0-1 0-0 4-0 5-0 0-0 1-1 3-0
Club olympique des transports 1-0 1-0 1-1 2-0 0-0 0-0 N.J 0-0 2-0 1-0 1-2 1-1 4-0
Étoile sportive du Sahel 0-2 2-0 3-1 3-0 3-0 1-2 1-0 4-2 1-0 1-1 2-1 4-1 2-0
Sfax railway sport 0-0 0-0 2-1 1-1 3-0 1-0 2-1 1-1 1-0 2-0 1-1 0-2 3-0
El Makarem de Mahdia 0-1 1-0 0-1 3-2 0-0 2-1 0-1 2-1 0-0 1-0 0-0 1-0 1-0
Club athlétique bizertin 0-2 0-1 1-1 2-3 1-1 1-0 NJ 1-1 1-0 0-0 1-0 3-2 3-0
Espérance sportive de Tunis N.J 0-0 0-2 1-0 0-0 N.J 2-0 2-0 3-0 4-2 1-0 7-0 1-0
Club sportif des cheminots 1-1 0-2 0-3 2-0 1-1 1-0 1-1 0-1 1-3 0-2 0-0 1-2 5-1
Union sportive monastirienne 0-1 1-1 0-0 For. 1-0 0-1 2-0 0-2 3-1 0-1 2-1 2-0 4-1
Stade tunisien 2-2 0-3 2-5 1-0 0-0 1-1 1-1 1-0 0-1 2-0 1-2 2-0 2-0
Avenir sportif de La Marsa 0-0 1-1 3-3 1-2 0-0 0-0 1-2 0-2 1-2 2-1 2-2 0-0 1-1
Union sportive tunisienne 2-3 0-4 1-1 0-3 1-2 1-1 0-0 N.J 0-2 2-2 0-0 2-2 0-1
Football Club de Jérissa 2-2 0-2 1-0 1-2 0-1 0-0 0-2 0-2 1-3 1-3 0-0 3-1 0-0

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Le classement est établi par le journal L'Action tunisienne en collaboration avec la marque Adidas :

  • Ahmed Zitouni (CA) : 46 étoiles
  • Ali Sraieb (UST), Ridha Haddad (CSC) et Charfi Bellil (CSC) : 45 étoiles
  • Moncef Melliti (CSS) : 44 étoiles
  • Moncef Tabka (USMo) et Othman Jenayah (ESS) : 43 étoiles
  • Sadok Sassi (CA) : 41 étoiles
  • Romdhan Toumi (SRS) : 40 étoiles
  • Youssef Dridi (CAB) et Abdesselam Adhouma (ESS) : 39 étoiles
  • Hédi Ayed (EMM) : 38 étoiles

Ahmed Zitouni, l'arrière droit au tempérament offensif du Club africain, remporte le concours du meilleur footballeur de l'année[2].

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Portrait du club champion[modifier | modifier le code]

  • Président : Ahmed Fourati
  • Entraîneur : Jivko Popadic
  • Directeur technique : Mongi Keskes
  • Effectif :
    • Gardiens de but : Moncef Gueriche (14 m), Béchir Hajri (12 m)
    • Défenseurs : Moncef Melliti (25 m), Habib Jerbi (22 m), Mohamed Raouf Najar (22 m), Abdelwahab Ben Ghazi (21 m), Mohamed Kachouri (5 m), Adel Kolsi (2 m), Mounir Ben Hassana (2 m), Hmida Sallem (1 m)
    • Milieux de terrains : Abdelwahab Trabelsi (24 m), Ali Graja (10 m), Hammadi Agrebi (18 m), Jameleddine Ayedi (12 m), Noureddine Abid (10 m), Abderrazak Soudani (7 m)
    • Attaquants : Alaya Sassi (23 m), Moncef Ben Barka (20 m), Mohamed Ali Akid (22 m), Habib Trabelsi (20 m), Mongi Dalhoum (23 m)
  • Buteurs :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mohamed Kilani, Guide-Foot 1999-2000, éd. Imprimeries Champs-Elysées, 1999, p. 138 (tableau complété par les résultats de l'Espérance sportive de Tunis)
  2. « Zitouni remporte le concours de meilleur footballeur », L'Action tunisienne, 8 juillet 1971