Championnat de Tunisie de football 1949-1950

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue Professionnelle 1 1949-1950
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 4e
Participants 12

Palmarès
Tenant du titre Club athlétique bizertin
Vainqueur Étoile sportive du Sahel
Relégué(s) Union sportive tunisienne
Meilleur(s) buteur(s) Habib Mougou (20)

Navigation

La saison 1949-1950 du championnat de Tunisie de football est la quatrième édition de la première division tunisienne à poule unique qui se dispute au niveau national, le championnat d'excellence. Les douze meilleurs clubs tunisiens jouent les uns contre les autres à deux reprises durant la saison, à domicile et à l'extérieur.

Cette année, le titre est remporté pour la première fois par l'Étoile sportive du Sahel à l'issue d'une lutte très serrée avec le Club tunisien.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Étoile sportive du Sahel 58 22 16 4 2 51 15 +36
2 Club tunisien 56 22 14 6 2 37 14 +23
2 Club athlétique bizertin 52 22 13 4 5 48 18 +30
4 Sfax railway sport 52 22 13 4 5 47 20 +27
5 Club africain 45 22 7 9 6 29 22 +7
6 Union sportive de Ferryville 44 22 8 6 8 40 35 +5
7 Patrie Football Club bizertin 42 22 7 6 9 35 34 +1
8 Association sportive française 41 22 6 7 9 24 38 -14
9 Espérance sportive 40 22 7 4 11 32 35 -3
10 Patriote de Sousse 37 22 5 5 12 29 46 -17
11 Club sportif gabésien 33 22 4 3 15 24 65 -41
12 Union sportive tunisienne 27 22 2 2 18(1F) 15 69 -54


Champion de Tunisie 1946-1947
Relégué

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

  • Habib Mougou (ESS) : 20 buts
  • Georges Paraskevas (SRS) : 18 buts
  • Augustin Bernardi (USF) : 12 buts
  • Salah Mehouachi, alias « Harnif » (CAB), François Szego (SRS) : 11 buts
  • Charles Cimalando (PS) : 10 buts

Champion[modifier | modifier le code]

  • Entraîneurs : Mohamed Boudhina et Rachid Sehili
  • Joueurs : Aleya Douik (GB), Sadok Dhaou Trabelsi, Bouraoui Lamti, Mokhtar Ben Sassi, Salah Bellaouer, Abdessalem Mougou, Mahmoud Chehata, Abdelhamid Blel, Rachid Sehili, Béchir Jerbi, Gribaâ, Ghannouchi, Hédi Khiari, Habib Mougou, Younes Chetali, Ben Hassen, Hamed Mougou

Tournoi d'accession[modifier | modifier le code]

Le Club sportif de Hammam Lif, qui a survolé le championnat de division d'honneur Nord avec des scores fleuves[1] — à l'instar de ses matchs contre le Stade gaulois (22-0), le Football Club de Jérissa (12-0), le Kram olympique, le Club sportif des cheminots et la Vaillante jeunesse de Hammam Lif (tous battus sur le score de 9-0), la Jeanne d'Arc d'avant-garde et l'Union sportive béjaoise (9-1) — écarte le champion des divisions d'honneur du Centre et du Sud, Métlaoui Sport (8-1).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tijani Azzabi, Légendaire Club Sportif d'Hammam-Lif, éd. Communic@tions I, Hammam Lif, 2003, p. 106-117