Championnat de Tunisie de football 1946-1947

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue Professionnelle 1 1946-1947
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata

Palmarès
Tenant du titre Club sportif gabésien (1939)
Club athlétique bizertin (critérium 1946)
Vainqueur Club africain
Relégué(s) Jeunesse olympique sfaxienne
Meilleur(s) buteur(s) Cherif Mathlouthi (15)

Navigation

La saison 1946-1947 du championnat de Tunisie de football est la première édition de la première division tunisienne à poule unique qui se dispute au niveau national, le championnat d'excellence.

La décision de constituer une poule unique a été prise lors de l'assemblée générale de la Ligue de Tunisie de football en 1939. Les dix meilleurs clubs tunisiens (six du Nord et quatre du Sud) devaient y prendre part en jouant les uns contre les autres à deux reprises durant la saison, à domicile et à l'extérieur. Il s'agit de l'Espérance sportive, de l'Italia de Tunis, du Patrie Football Club bizertin, de l'Étoile sportive ouvrière de Ferryville (ESOF), de la Jeunesse de Hammam Lif (JHL) et du Club africain d'un côté, et du Club sportif gabésien, de l'Étoile sportive du Sahel, de la Patriote de Sousse et de la Jeunesse olympique sfaxienne de l'autre. Mais, en raison de la Seconde Guerre mondiale, ce projet ne voit le jour qu'en 1946. L'Italia a été dissoute, l'ESOF a intégré l'Union sportive de Ferryville et la JHL a fusionné avec la Vaillante de Hammam Lif pour devenir la Vaillante jeunesse de Hammam Lif. Neuf clubs seulement ont donc pris part à ce championnat.

Le titre est remporté par le Club africain ; il s'agit du premier titre de champion de Tunisie du club.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Club africain 42 16 11 4 1 31 11 +20
2 Espérance sportive 40 16 10 4 2 32 6 +26
3 Patrie Football Club bizertin 40 16 11 2 3 32 18 +14
4 Étoile sportive du Sahel 34 16 8 2 6 28 21 +7
5 Vaillante jeunesse de Hammam Lif 31 16 5 5 6 16 26 -10
6 Union sportive de Ferryville 29 16 6 1 9 21 19 +2
7 Club sportif gabésien 27 16 4 4 8 (1F) 19 25 -6
8 Patriote de Sousse 24 16 3 2 11 11 35 -24
9 Jeunesse olympique sfaxienne 21 16 2 1 13 6 35 -29


Champion de Tunisie 1946-1947
Barragiste

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CA CSG EST ESS JOS PFCB PS USF VJHL
Club africain 1-0 G.P. 2-1 5-0 2-2 5-0 2-1 3-1
Club sportif gabésien 1-2 0-0 1-1 6-1 1-0 3-0 1-4 0-0
Espérance sportive 0-0 2-2 2-0 4-0 2-0 2-0 3-1 9-0
Étoile sportive du Sahel 0-0 6-0 0-1 3-0 3-2 3-2 1-0 2-1
Jeunesse olympique sfaxienne 0-2 0-1 0-3 2-1 1-2 1-1 0-1 1-0
Patrie Football Club bizertin 3-2 2-1 2-1 4-1 2-1 4-0 2-1 2-1
Patriote de Sousse 1-3 2-0 0-1 0-4 1-0 1-3 0-1 2-2
Union sportive de Ferryville 1-2 5-3 0-1 2-0 2-0 1-1 P.P. P.P.
Vaillante jeunesse de Hammam Lif 0-0 F. 1-1 3-3 1-0 0-1 3-1 3-1

Abréviations :

  • F. : victoire par forfait
  • G.P. : Gain par pénalité
  • P.P. : perte par pénalité

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Tournois d'accession[modifier | modifier le code]

L'Union sportive tunisienne est championne de la promotion d'honneur Nord ; il rencontre en barrage le Club tunisien qui a éliminé le champion de la promotion d'honneur Centre, El Makarem de Mahdia, puis le champion de la promotion d'honneur Sud-Ouest, le Sporting Club de Gafsa. L'Union sportive tunisienne l'emporte et accède en division d'excellence. Le Club tunisien joue contre le barragiste, la Jeunesse olympique sfaxienne, qu'il bat 4-1 (deux buts de Béchir Rekik et un de Habib Taktak et Vincent Compagno) puis 2-0 (buts de Béchir Rekik et Mohamed Ben Romdhane, alias Brika), ce qui lui permet d'accéder pour la première fois parmi l'élite.

Champion[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Son prénom n'est pas connu.

Sources[modifier | modifier le code]