Championnat de Russie de football D2 2017-2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FNL
2017-2018
Description de l'image FNL 2017-18 logo.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue nationale de football (ru)
Édition 26e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 20
Matchs joués 380
Affluence 897 080 (2 425 par match)
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Premier-Liga 2017-2018
Niveau inférieur PFL 2017-2018
Palmarès
Tenant du titre Dynamo Moscou
Promu(s) en début de saison Avangard Koursk
Dinamo Saint-Pétersbourg
Olimpiets Nijni Novgorod
Rotor Volgograd
Relégué(s) en début de saison Krylia Sovetov Samara
FK Orenbourg
Tom Tomsk
Vainqueur FK Orenbourg
Promu(s) Ienisseï Krasnoïarsk
Krylia Sovetov Samara
FK Orenbourg
Relégué(s) Kouban Krasnodar
Volgar Astrakhan
Buts 895 (2,36 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Russie Artiom Koulichev (17)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

La saison 2017-2018 de FNL est la vingt-sixième édition de la deuxième division russe. C'est la sixième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 8 juillet 2017 au 12 mai 2018, incluant une trêve hivernale entre le 25 novembre 2017 et le 4 mars 2018.

Vingt clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 380 matchs.

En fin de saison, les cinq derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en Première Ligue, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et quatorzième de la première division.

La compétition est remportée par le FK Orenbourg, suivi du Krylia Sovetov Samara, tous deux relégués de première division la saison précédente, qui font directement leur retour dans l'élite à l'issue de la saison. Ils sont accompagnés du Ienisseï Krasnoïarsk, troisième du championnat, qui remporte son barrage de promotion face à l'Anji Makhatchkala et accède à la première division pour la première fois de son histoire.

À l'autre bout du classement, aucune des cinq équipes ayant finies dans les places de relégables ne sont finalement reléguées à l'issue de la saison du fait de la non-promotion des vainqueurs des groupes Est et Centre de la troisième division ainsi que des retraits successifs du Volgar Astrakhan, du Kouban Krasnodar et du FK Tosno qui ne peuvent assurer leurs places en deuxième division pour la saison 2018-2019, amenant au repêchage de l'intégralité des équipes reléguées.

Le joueur du Dinamo Saint-Pétersbourg Artiom Koulichev termine meilleur buteur de la compétition avec dix-sept buts inscrits.

Participants[modifier | modifier le code]

Un total de vingt équipes participent au championnat, treize d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent trois relégués de première division, que sont le FK Orenbourg, le Krylia Sovetov Samara et Tom Tomsk, et quatre promus de troisième division, que sont l'Avangard Koursk, le Dinamo Saint-Pétersbourg, l'Olimpiets Nijni Novgorod et le Rotor Volgograd, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Les oblasts de Léningrad et de Moscou sont les seuls à avoir deux représentants : le Dinamo Saint-Pétersbourg et la réserve du Zénith Saint-Pétersbourg pour l'un, le FK Khimki et la réserve du Spartak Moscou pour l'autre. Le Baltika Kaliningrad est l'équipe la plus occidentale tandis que le Luch-Energia Vladivostok est la plus orientale, plus de 10 000 km les séparant.

Parmi ces clubs, le Baltika Kaliningrad est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue en deuxième division depuis 2006, suivi du Chinnik Iaroslavl présent depuis 2009, et du Ienisseï Krasnoïarsk et du Sibir Novossibirsk qui n'ont pas quitté cet échelon depuis 2011.

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement
2016-2017
Stade Capacité
théorique
FK Orenbourg 2017 13 (D1) Stade Gazovik 7 500
Krylia Sovetov Samara 2017 15 (D1) Stade Metalurg 33 004
Tom Tomsk 2017 16 (D1) Stade Trud 10 028
Ienisseï Krasnoïarsk 2011 3 Stade central 22 500
FK Tambov 2016 5 Stade Spartak 5 000
Spartak-2 Moscou 2015 6 Stade Fiodor Tcherenkov 2 700
Kouban Krasnodar 2016 7 Stade Kouban 31 654
Chinnik Iaroslavl 2009 8 Stade Chinnik 22 900
FK Tioumen 2014 9 Stade Geolog 13 057
Fakel Voronej 2015 10 Stade central 32 750
FK Khimki 2016 11 Stade Novye Khimki 3 066
Volgar Astrakhan 2014 12 Stade central 17 712
Zénith-2 Saint-Pétersbourg 2015 13 MSA Petrovski 2 809
Baltika Kaliningrad 2006 14 Baltika Arena 35 212
Sibir Novossibirsk 2011 15 Stade Spartak 12 500
Luch-Energia Vladivostok 2013 16 Stade Dinamo 10 200
Avangard Koursk 2017 1 (D3, zone Centre) Stade Trudovyé rezervy 11 329
Dinamo Saint-Pétersbourg 2017 1 (D3, zone Ouest) MSA Petrovski 2 809
Olimpiets Nijni Novgorod 2017 1 (D3, zone Oural-Privoljié) Stade de Nijni Novgorod 44 899
Rotor Volgograd 2017 1 (D3, zone Sud) Volgograd Arena 45 568

Compétition[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, les critères suivants sont utilisés[1] :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)

À noter que les équipes réserves du Spartak Moscou et du Zénith Saint-Pétersbourg sont inéligibles à la promotion.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FK Orenbourg R 84 38 26 6 6 59 26 +33
2 Krylia Sovetov Samara R 82 38 26 4 8 60 23 +37
3 Ienisseï Krasnoïarsk 81 38 25 6 7 68 32 +36
4 FK Tambov 68 38 20 8 10 57 36 +21
5 Baltika Kaliningrad 64 38 19 7 12 44 35 +9
6 Dinamo Saint-Pétersbourg P 55 38 13 16 9 52 47 +5
7 Sibir Novossibirsk 53 38 14 11 13 38 31 +7
8 Chinnik Iaroslavl 53 38 14 11 13 45 45 0
9 Kouban Krasnodar [n 1] 49 38 12 13 13 47 47 0
10 Volgar Astrakhan [n 2] 45 38 12 9 17 40 46 -6
11 Avangard Koursk P 45 38 10 15 13 43 46 -3
12 Olimpiets Nijni Novgorod P 44 38 11 11 16 37 50 -13
13 FK Khimki 43 38 12 7 19 33 49 -16
14 Spartak-2 Moscou 42 38 11 9 18 47 64 -17
15 Tom Tomsk R 41 38 10 11 17 36 56 -20
16 Zénith-2 Saint-Pétersbourg [n 3] 40 38 11 7 19 43 57 -14
17 Rotor Volgograd P [n 4] 40 38 10 10 18 38 45 -7
18 Luch-Energia Vladivostok [n 2] 40 38 9 13 16 40 52 -12
19 FK Tioumen [n 1] 39 38 9 12 17 41 54 -13
20 Fakel Voronej [n 5] 35 38 9 8 21 27 52 -25
Promotion en première division
  •      1er et 2e : promotion
  •      3e et 4e : barrage de promotion
Relégation en troisième division
  •      16e à 20e : repêchage
  •      9e et 10e : rétrogradation
Abréviations
  1. a et b Le Kouban Krasnodar se voit refuser une licence de FNL pour la saison 2018-2019, amenant à sa rétrogradation en troisième division et au repêchage du FK Tioumen[2].
  2. a et b Le Volgar Astrakhan se voit refuser une licence de FNL pour la saison 2018-2019, amenant à sa rétrogradation en troisième division et au repêchage du Luch-Energia Vladivostok[3].
  3. La fédération russe annonce le 11 mai 2018 qu'aucune équipe du groupe Est de la troisième division ne fera de demande de licence de deuxième division pour la saison 2018-2019, amenant au repêchage du seizième du championnat[4].
  4. Le Rotor Volgograd est repêché à l'issue de la saison à la suite de la non-promotion de l'Ararat Moscou, vainqueur du groupe Centre de la troisième division[5].
  5. Le Fakel Voronej est repêché à l'issue de la saison à la suite du retrait du FK Tosno, relégué de première division, qui ne peut assurer sa place en deuxième division pour la saison 2018-2019[2].

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AVA BAL CHI DIN FAK IEN KHI KOU KRY LUC OLI ORE ROT SIB SPA TAM TIO TOM VOL ZEN
Avangard Koursk 1-1 1-2 0-0 2-0 0-4 0-0 0-1 2-4 1-2 2-3 0-2 0-0 0-0 1-1 2-1 0-0 3-3 1-0 1-1
Baltika Kaliningrad 1-0 0-0 3-2 0-1 0-5 0-0 5-1 1-0 2-1 0-0 0-1 1-0 0-0 6-0 3-0 3-1 2-1 2-1 0-1
Chinnik Iaroslavl 1-0 1-0 1-2 0-1 2-2 2-0 0-0 2-3 1-1 1-2 0-0 3-1 0-1 1-0 1-0 2-0 3-3 1-1 2-1
Dinamo Saint-Pétersbourg 1-2 3-1 0-0 2-0 2-1 2-1 2-2 1-3 3-2 3-1 0-1 0-3 1-1 2-2 1-1 2-0 2-0 2-2 3-3
Fakel Voronej 0-4 0-1 2-2 0-0 1-3 0-1 0-2 0-1 3-1 4-1 0-1 2-0 0-1 0-3 1-2 1-0 0-1 2-1 0-1
Ienisseï Krasnoïarsk 3-0 1-1 4-1 2-1 1-0 4-1 0-2 1-0 4-0 1-0 2-0 1-0 0-0 2-1 2-0 3-1 3-2 2-1 2-1
FK Khimki 1-1 1-0 0-3 0-1 1-3 2-1 2-1 0-2 2-0 0-2 0-1 3-0 0-1 1-0 1-1 1-0 3-1 0-1 1-1
Kouban Krasnodar 0-3 0-1 1-0 0-1 2-2 1-1 0-1 2-1 0-0 0-0 4-1 2-1 1-0 2-3 0-0 3-1 3-3 1-1 1-0
Krylia Sovetov Samara 1-0 3-0 3-3 2-0 2-1 1-0 2-0 1-0 2-0 1-0 0-0 1-1 3-0 5-1 1-0 2-0 0-1 1-0 1-0
Luch-Energia Vladivostok 2-2 0-0 3-1 1-2 0-0 0-1 1-1 2-2 2-0 1-2 1-0 1-1 0-2 1-1 0-0 4-2 3-0 0-0 1-1
Olimpiets Nijni Novgorod 2-2 1-2 0-1 2-2 2-1 0-2 1-0 0-3 0-0 1-0 0-1 1-0 1-1 1-3 1-1 1-2 0-0 2-1 0-1
FK Orenbourg 1-1 0-1 1-0 4-3 5-0 1-0 5-2 1-0 3-2 2-0 3-0 2-2 1-0 2-1 2-1 3-0 3-0 3-0 1-0
Rotor Volgograd 1-1 0-1 1-1 0-0 0-0 1-0 3-1 2-1 0-2 4-2 1-2 0-2 1-2 1-0 1-0 1-2 2-0 1-2 4-1
Sibir Novossibirsk 0-2 3-0 3-0 1-1 4-0 0-1 2-0 2-0 0-1 2-0 1-1 0-1 1-0 1-2 0-1 0-2 1-0 1-1 3-1
Spartak-2 Moscou 0-1 0-2 1-2 2-2 0-0 1-2 0-1 0-0 0-3 1-3 2-2 1-0 2-2 2-1 0-3 3-1 2-1 2-3 3-1
FK Tambov 0-1 2-1 3-1 1-1 1-0 5-0 2-0 2-1 0-2 2-1 2-1 1-1 2-1 4-1 3-0 3-1 3-1 3-1 3-1
FK Tioumen 4-0 1-2 2-0 1-1 0-0 1-1 2-2 1-1 0-2 1-2 0-0 1-2 1-1 0-0 2-1 3-1 1-1 3-1 2-2
Tom Tomsk 2-1 1-0 1-3 1-0 1-0 1-1 2-1 1-4 1-0 0-0 1-2 0-0 1-0 1-1 1-2 0-0 0-0 2-1 1-2
Volgar Astrakhan 1-1 0-1 0-1 0-0 0-0 1-2 0-2 3-0 0-1 2-0 2-1 2-0 1-0 0-0 1-3 1-2 1-0 2-0 3-2
Zénith-2 Saint-Pétersbourg 0-4 2-0 1-0 0-1 4-1 0-3 1-0 3-3 0-2 1-2 2-1 1-2 0-1 2-1 1-1 0-1 1-2 2-0 1-2

Leader par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place :

FK Orenbourg FK Ienisseï Krasnoïarsk Krylia Sovetov Samara FK Baltika Kaliningrad FK Volgar Astrakhan FK Khimki Kouban Krasnodar

Lanterne rouge par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place :

FK Fakel Voronej FK Rotor Volgograd FK Fakel Voronej FK Rotor Volgograd FK Fakel Voronej FK Olimpiets Nijni Novgorod FK Rotor Volgograd FK Tioumen FK Rotor Volgograd FK Tioumen FK Fakel Voronej FK Tioumen Tom Tomsk FK Rotor Volgograd

Barrages de promotion[modifier | modifier le code]

Le troisième et le quatrième du championnat affrontent respectivement le quatorzième et le treizième de la première division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

L'Amkar Perm parvient à se défaire du FK Tambov à la faveur de deux victoires 2-0 à domicile et 1-0 à l'extérieur et se maintient en première division. Dans le même temps, le Ienisseï Krasnoïarsk se défait de l'Anji Makhatchkala en l'emportant sur le score cumulé de 6-4, remportant dans un premier temps la victoire à domicile 3-0 avant de perdre lors du prolifique match retour à Makhatchkala sur le score de 4-3. Le Ienisseï accède donc à la première division tandis que l'Anji est relégué.

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
Ienisseï Krasnoïarsk (D2) 3 - 0 6 - 4 3 - 4 (D1) Anji Makhatchkala
Amkar Perm (D1) 2 - 0 3 - 0 1 - 0 (D2) FK Tambov

Statistiques[modifier | modifier le code]

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Classement à domicile
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FK Orenbourg 50 19 16 2 1 43 13 +30
2 Ienisseï Krasnoïarsk 50 19 16 2 1 38 12 +26
3 Krylia Sovetov Samara 48 19 15 3 1 32 7 +25
4 FK Tambov 47 19 15 2 2 42 16 +26
5 Baltika Kaliningrad 37 19 11 4 4 29 15 +14
6 Dinamo Saint-Pétersbourg 31 19 8 7 4 32 26 +6
7 Sibir Novossibirsk 30 19 9 3 7 25 14 +11
8 Chinnik Iaroslavl 30 19 9 5 5 24 18 +6
9 Tom Tomsk 30 19 8 6 5 18 18 0
10 Rotor Volgograd 28 19 8 4 7 24 20 +4
11 Volgar Astrakhan 28 19 8 4 7 20 16 +4
12 Kouban Krasnodar 28 19 7 7 5 23 20 +3
11 FK Khimki 27 19 8 3 8 19 20 -1
14 FK Tioumen 25 19 5 10 4 26 20 +6
15 Luch-Energia Vladivostok 25 19 5 10 4 23 18 +5
16 Zénith-2 Saint-Pétersbourg 23 19 7 2 10 22 27 -5
17 Olimpiets Nijni Novgorod 21 19 5 6 8 16 23 -7
18 Fakel Voronej 20 19 6 2 11 17 25 -8
19 Spartak-2 Moscou 20 19 5 5 9 22 30 -8
20 Avangard Koursk 18 19 3 9 7 17 25 -8
Classement à l'extérieur
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Krylia Sovetov Samara 34 19 11 1 7 28 16 +12
2 FK Orenbourg 34 19 10 4 5 16 13 +3
3 Ienisseï Krasnoïarsk 31 19 9 4 6 30 20 +10
4 Baltika Kaliningrad 27 19 8 3 8 15 20 -5
5 Avangard Koursk 27 19 7 6 6 26 21 +5
6 Dinamo Saint-Pétersbourg 24 19 5 9 5 20 22 -2
7 Chinnik Iaroslavl 23 19 6 5 8 21 27 -6
8 Olimpiets Nijni Novgorod 23 19 6 5 8 21 27 -6
9 Sibir Novossibirsk 23 19 5 8 6 13 17 -4
10 Spartak-2 Moscou 22 19 6 4 9 25 34 -9
11 Kouban Krasnodar 21 19 5 6 8 24 27 -3
12 FK Tambov 21 19 5 6 8 15 20 -5
13 Volgar Astrakhan 17 19 4 5 10 20 30 -10
14 Zénith-2 Saint-Pétersbourg 17 19 4 5 10 21 32 -11
15 FK Khimki 16 19 4 4 11 14 29 -15
16 Luch-Energia Vladivostok 15 19 4 3 12 17 34 -17
17 Fakel Voronej 15 19 3 6 10 10 27 -17
18 FK Tioumen 14 19 4 2 13 15 34 -19
19 Rotor Volgograd 12 19 2 6 11 14 25 -11
20 Tom Tomsk 11 19 2 5 12 18 38 -20

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel.

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Prom. Barr. Rel.









































Avangard Koursk 10 6 10 11 14 15 16 17 16 15 17 13 11 11 12 14 12 14 14 13 13 13 11 14 14 14 14 11 13 11 11 11 10 10 10 10 11 11 4
Baltika Kaliningrad 6 7 6 2 2 1 4 7 7 6 6 5 5 7 5 6 5 6 4 4 7 7 6 6 6 7 5 5 5 4 4 4 5 5 5 5 5 5 3 6
Chinnik Iaroslavl 8 5 4 7 7 6 8 6 5 4 3 4 6 9 9 7 7 4 6 7 6 6 8 8 9 8 8 8 8 8 8 8 8 8 7 7 8 8 5
Dinamo S-P 4 2 2 5 4 4 2 4 3 3 4 3 3 3 3 3 4 5 7 6 5 5 5 5 5 6 7 6 6 7 7 7 7 7 8 8 6 6 3 13
Fakel Voronej 12 13 15 12 15 16 18 20 15 18 18 19 16 16 17 20 16 19 20 17 18 18 19 19 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 31
Ienisseï Krasnoïarsk 17 10 7 4 6 5 3 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 3 3 3 3 27 6 1
FK Khimki 2 1 1 3 5 10 10 12 13 13 12 14 15 15 13 11 13 13 12 11 11 11 13 12 13 10 10 12 10 12 12 13 11 12 11 11 12 13 3 1
Kouban Krasnodar 1 9 12 10 9 11 13 11 12 12 14 12 13 13 15 12 14 11 11 12 12 12 14 13 10 12 11 10 12 10 9 9 9 9 9 9 9 9 1
Krylia Sovetov 3 4 5 8 3 2 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 2 2 2 2 19 16
L-E Vladivostok 18 11 13 16 19 19 15 16 18 17 15 16 17 17 18 18 18 16 17 18 19 19 17 17 15 15 15 15 15 16 16 14 14 16 16 18 19 18 27
Olimpiets NN 9 14 9 6 8 12 14 14 14 14 16 18 19 20 20 19 15 18 15 15 16 14 12 11 12 13 13 14 14 14 14 15 15 17 14 14 13 12 9
FK Orenbourg 7 12 14 17 12 7 11 13 10 9 7 10 7 10 6 4 3 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 17 6 1
Rotor Volgograd 20 19 19 15 18 18 17 19 19 20 20 17 20 19 19 17 20 20 18 20 20 20 20 20 20 19 18 18 17 15 15 16 16 14 15 16 18 17 33
Sibir Novossibirsk 16 15 17 19 16 14 9 9 9 10 10 9 9 6 8 9 9 9 10 10 10 9 7 7 7 5 6 7 7 6 6 6 6 6 6 6 7 7 4
Spartak-2 Moscou 5 3 8 9 10 13 12 8 8 8 9 8 10 8 10 8 8 8 8 9 9 10 10 10 11 11 12 13 11 13 13 12 13 13 13 13 15 14 1
FK Tambov 15 16 11 14 11 8 6 5 4 5 5 6 4 4 4 5 6 7 5 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 5 5 5 4 4 4 4 4 4 19 1
FK Tioumen 13 18 18 20 20 20 20 18 20 19 19 20 18 18 16 16 19 17 19 19 14 16 15 15 16 16 17 17 19 17 18 17 18 15 17 19 16 19 32
Tom Tomsk 19 20 20 18 13 9 7 10 11 11 11 11 12 12 14 15 17 15 16 16 17 15 16 16 17 18 16 16 16 18 17 18 17 18 19 17 14 15 22
Volgar Astrakhan 11 8 3 1 1 3 5 3 6 7 8 7 8 5 7 10 10 10 9 8 8 8 9 9 8 9 9 9 9 9 10 10 12 11 12 12 10 10 2 3
Zénith-2 S-P 14 17 16 13 17 17 19 15 17 16 13 15 14 14 11 13 11 12 13 14 15 17 18 18 18 17 19 19 18 19 19 19 19 19 18 15 17 16 22

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau de la Russie Artiom Koulichev Dinamo Saint-Pétersbourg 17
2 Drapeau de la Russie Andreï Kozlov Ienisseï Krasnoïarsk
FK Orenbourg
15
Drapeau de la Biélorussie Sergueï Kornilenko Krylia Sovetov Samara
Drapeau de la Russie Andreï Panioukov Zénith-2 Saint-Pétersbourg
5 Drapeau de la Russie Aleksandr Sobolev Tom Tomsk
Krylia Sovetov Samara
14
6 Drapeau de la Russie Maksim Jitnev Sibir Novossibirsk 12
Drapeau de la Russie Alekseï Soutormine FK Orenbourg
8 Drapeau de la Russie Andreï Chasovskikh FK Tambov 10
Drapeau de la Slovénie Denis Popović FK Orenbourg
Drapeau de la Zambie Fashion Sakala Spartak-2 Moscou
Drapeau de la Côte d'Ivoire Senin Sebai Baltika Kaliningrad
Drapeau de la Russie Dmitri Skopintsev Baltika Kaliningrad

Récompenses mensuelles[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les différents vainqueurs des titres honorifiques d'entraîneur et de joueur du mois.

Mois Joueur du mois Entraîneur du mois
Joueur Club Entraîneur Club
Juillet Drapeau : Russie Dmitri Skopintsev Baltika Kaliningrad Drapeau : Russie Igor Tcherevtchenko Baltika Kaliningrad
Août Drapeau : Russie Andreï Kozlov Ienisseï Krasnoïarsk Drapeau : Russie Andreï Tikhonov Krylia Sovetov Samara
Septembre Drapeau : Biélorussie Sergueï Kornilenko Krylia Sovetov Samara Drapeau : Russie Dmitri Alenitchev Ienisseï Krasnoïarsk
Octobre Drapeau : Russie Dmitri Andreïev FK Orenbourg Drapeau : Russie Vladimir Fedotov FK Orenbourg
Novembre Drapeau : Slovénie Denis Popović FK Orenbourg Drapeau : Russie Vladimir Fedotov FK Orenbourg
Mars Drapeau : Russie Aleksandr Sobolev Krylia Sovetov Samara Drapeau : Russie Sergueï Pavlov Rotor Volgograd
Avril Drapeau : Russie Aleksandr Sobolev Krylia Sovetov Samara Drapeau : Russie Vladimir Fedotov
Drapeau : Russie Andreï Tikhonov
FK Orenbourg
Krylia Sovetov Samara

Notes et références[modifier | modifier le code]