Championnat de France féminin de handball 1983-1984

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 12 février 2020 à 10:56 et modifiée en dernier par LeFnake (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Championnat de France
féminin 1983-1984
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 33e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 18 équipes

Palmarès
Tenant du titre Bordeaux EC
Vainqueur Stade français (2)
Deuxième US Dunkerque
Relégué(s) 8 équipes

Navigation

Le championnat de France féminin 1983-1984 est la 33e édition du plus haut niveau de handball en France.

Le titre de champion de France de Nationale 1 est remporté pour la deuxième fois par le Stade français, vingt-huit ans après leur premier titre en 1956. À noter que le Stade français est promu de Nationale II pour cette saison. L'US Dunkerque termine deuxième tandis que le Bordeaux EC, tenant du titre, est quatrième.

Du fait du passage de 18 à 10 clubs, 8 équipes sont reléguées en Nationale 1B au terme de la saison.

Première phase

Le classement final de la première phase est[1] :

Poule 1
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Dunkerque 28 10 9 0 1 258 190 68
2 Bordeaux EC (T) 28 10 9 0 1 217 181 36
3 USM Gagny 20 10 5 0 5 183 176 7
4 AS Mantes 18 10 4 0 6 207 225 -18
5 Racing Club de France 14 10 2 0 8 160 197 -37
6 Poitiers EC (P) 12 10 1 0 9 187 243 -56
Poule 2
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 ES Besançon 26 10 8 0 2 179 152 27
2 Paris UC 25 10 7 1 2 185 157 28
3 HBC Aix-en-Savoie (P) 23 10 6 1 3 160 151 9
4 ASPTT Strasbourg 18 10 4 0 6 155 160 -5
5 Troyes OS 18 10 4 0 6 195 206 -11
6 ASPTT Paris (P) 10 10 0 0 10 143 191 -48
Poule 3
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stade français (P) 30 10 10 0 0 204 142 62
2 ASUL Vaulx-en-Velin 23 10 6 1 3 200 177 23
3 ASPTT Nice 22 10 6 0 4 206 210 -4
4 JS Villersexel 18 10 4 0 6 196 206 -10
5 ASPTT Bar-le-Duc 16 10 3 0 7 193 220 -27
6 Montpellier UC (P) 11 10 0 1 9 157 201 -44

Phase finale

Poules basses

  • Maintenu en Nationale 1A
  • Relégué en Nationale 1B
  • T : Tenant du titre
  • P : Promu en début de saison

Le classement final des poules basses est[2]

Poule basse 1
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 ASPTT Nice 30 10 10 0 0 231 178 53
2 HBC Aix-en-Savoie (P) 23 10 6 1 3 169 165 4
3 AS Mantes 19 10 4 1 5 208 210 -2
4 Racing Club de France 17 10 3 1 6 170 188 -18
5 Montpellier UC (P) 16 10 3 0 7 192 197 -5
6 ASPTT Paris (P) 15 10 2 1 7 164 196 -32
Poule basse 2
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 USM Gagny 28 10 9 0 1 242 184 58
2 ASPTT Strasbourg 23 10 6 1 3 199 192 7
3 ASPTT Bar-le-Duc 19 10 4 1 5 218 212 6
4 Poitiers EC (P) 18 10 3 2 5 186 213 -27
5 JS Villersexel 17 10 3 1 6 200 212 -12
6 Troyes OS 15 10 2 1 7 201 233 -32

Poule haute

Le classement final de la poule finale est[3]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stade français (P) 29 10 7 2 1 186 151 35
2 US Dunkerque 24 10 6 2 2 217 189 28
3 ES Besançon 20 10 4 2 4 158 156 2
4 Bordeaux EC (T) 19 10 4 1 5 178 194 -16
5 ASUL Vaulx-en-Velin 16 10 3 0 7 185 208 -23
6 Paris UC 15 10 2 1 7 174 200 -26

Le Stade français est champion de France et est qualifié pour la Coupe des clubs champions (C1). L'US Dunkerque est qualifié pour la Coupe des coupes (C2) et l'ES Besançon pour la Coupe de l'IHF (C3).

Effectif du champion de France

L'effectif du Stade français, champion de France, était[4] :

Gardiennes de but
Joueuses de champs
Entraîneur

Statistiques

C'est finalement la Lyonnaise qui a fini en tête du classement des meilleures marqueuses de la poule finale de Nationale 1 féminine devant la Dunkerquoise Monique Durand[5] :

Rang Joueuse Club Buts
1 Brigitte Lapoule ASU Lyon 49 buts
2 Monique Durand US Dunkerque 39 buts
3 Florence Sauval ES Besançon 38 buts
Isabelle Piel Stade français
5 Castel Bordeaux 36 buts
Mannebach US Dunkerque
Sylvie Lagarrigue Stade français
8 Proot US Dunkerque 33 buts
9 Marielle Demouge ES Besançon 32 buts
10 Brunel ASU Lyon 31 buts
Agnoux Paris UC

Références

Voir aussi