Championnat de France de softball féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France
de softball féminin
Description de l'image FFBS logo.png.
Généralités
Sport SoftballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1977
Organisateur(s) FFBS
Éditions 41
Catégorie 1re Division
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 6
Statut des participants Amateurs

Palmarès
Tenant du titre Comanches de Toulon (10)
Plus titré(s) Cavigal Nice sports baseball (17)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de France de softball féminin 2018

Le Championnat de France de softball féminin aussi nommé Division 1 est une compétition annuelle mettant aux prises les 9 meilleurs clubs de softball en France. Créée en 1977, sous l'égide de la Fédération française de baseball et softball. Les équipes dominant le palmarès sont les Cavigal Nice sports baseball (17 titres), les Comanches de Toulon (8) et FJEP Meysieu (2). Les tenants du titre sont les Comanches de Toulon qui ont remporté la finale 2017, soit leur 10e titre de France, leur 10e titre d'affilée et leur 10e titre lors des 10 dernières éditions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Championnat de France de softball féminin est créée en 1977, sous l'égide de la Fédération française de baseball et softball. Le premier titre de champion de France est décerné à l'équipe de St Germain en Laye. Pendant près de 30 ans avec quelques années sans titres, seule l'équipe de Nice à la mainmise sur le championnat avec tout d'abord le Nice université club, suivit par le Woody's Nice et les Nice Dynamic’s. En 1988, le club est absorbé par le Cavigal Nice sports baseball. Ce dernier gagne successivement le championnat entre 1991 et 2005, restant le club le plus titré de l'hexagone. Cette suprématie est stoppée dès 2007 par le BAT Paris qui s'impose face au Comanches de Toulon. L'année suivante, les Comanches de Toulon imposent leur supériorité, dominant le softball français avec 8 titres consécutifs de 2008 à 2015. En 2015, le Championnat de France passe de 8 à 6 équipes: Contes, l'équipe du Pole France, Grenoble, Meyzieu, Paris BCF et Toulon.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finales depuis 1977.
Date Vainqueur Score Finaliste Lieu Spectateurs
1977 Saint Germain en Laye ?
1978 Nice université club ?
1979 Woody's Nice Paris Université Club
1980 Woody's Nice FJEP Meyzieu
1981 Woody's Nice FJEP Meyzieu Stade des Servizières, Meyzieu
1982 FJEP Meysieu Thiais
1983 FJEP Meysieu Paris Université Club
1984 Woody's Nice FJEP Meyzieu Stade des Servizières, Meyzieu
1985 Paris Université Club FJEP Meyzieu
1986 Nice Dynamic’s Paris Université Club
1987 Paris Université Club Nice Dynamic’s
1988 Nice Dynamics Lions de Savigny-sur-Orge
1989 Cavigal Nice sports baseball Lions de Savigny-sur-Orge
1990 Lions de Savigny-sur-Orge Cavigal Nice
1991 Cavigal Nice sports baseball Lions de Savigny-sur-Orge
1992 Cavigal Nice sports baseball Lions de Savigny-sur-Orge
1993 Cavigal Nice sports baseball ?
1994 Cavigal Nice sports baseball ASUL Lyon
1995 Cavigal Nice sports baseball ASUL Lyon
1996 Cavigal Nice sports baseball BAT Paris
1997 Cavigal Nice sports baseball BAT Paris
1998 Cavigal Nice sports baseball BAT Paris Stade la plaine des Sports, Nice
1999 Cavigal Nice sports baseball Lyon Golden Heads
2000 Cavigal Nice sports baseball 07 – 01 BAT Paris Lyon
2001 Cavigal Nice sports baseball 09 – 04 BAT Paris Ronchin
2002 Cavigal Nice sports baseball 08 – 04 Lyon Diamonds Montry
2003 Cavigal Nice sports baseball 05 – 04 BAT Paris Lunéville
2004 Cavigal Nice sports baseball 07 – 00 ASUL Diamonds Baseball-Softball Pessac
2005 Cavigal Nice sports baseball 03 – 00 BAT Paris Chaumont
Cavigal Nice sports baseball 02 – 01 BAT Paris Stade la plaine des Sports, Nice
BAT Paris 05 – 01 Comanches de Toulon Le Thillay
Comanches de Toulon 04 – 00 BAT Paris Le Thillay
Comanches de Toulon 15 – 00 Tigers de Thiais Stade Estublier, Toulon
Comanches de Toulon 08 – 01 Devils de Bron Saint-Priest Lyon
Comanches de Toulon 10 – 00 Tigers de Thiais Parc des sports du Moulin à vent, Perpignan
Comanches de Toulon 12 – 00 Cards de Meyzieu Terrain de Revaison, Bron
Comanches de Toulon 12 – 01 Cards de Meyzieu Stade Léo-Lagrange, Toulon
Comanches de Toulon 12 – 00 BCF Paris Complexe sportif du Vallon du Soleil, La Crau
Comanches de Toulon 09 – 00[1] BCF Paris Stade La Tana, Contes
Comanches de Toulon 11 – 01/12-05 Pole France CREPS Boulouris , Saint-Raphaël
Comanches de Toulon 08 – 01/11-01 Pole France CREPS Boulouris , Saint-Raphaël

Bilans[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Depuis 1977[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les clubs vainqueurs du championnat de France, le nombre de titres remportés et les années correspondantes.

Palmarès par club en Championnat de France
Rang Club Titres Années
1 Cavigal Nice sports baseball 17 1989, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2000, 2000, 2005 et 2006
2 Comanches de Toulon 9 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015, 2016, 2017
3 Woody's Nice 4 1979, 1980, 1981 et 1984
4 Paris Université Club 2 1985 et 1987
5 FJEP Meysieu 1 1982 et 1983
6 BAT Paris 1 2007
7 Lions de Savigny-sur-Orge 1 1990
8 Nice université club 1 1978
9 Saint Germain en Laye 1 1977

Organisation[modifier | modifier le code]

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Le 39e Championnat de France de softball féminin réunit 6 clubs :

Équipe Ville Terrain Création Entraîneur
Grizzlys de Grenoble Grenoble Parc de l'Île d'Amour, Meylan 1985 Drapeau : États-Unis Tim Nelson
BCF Paris Paris Stade Pershing 1968 Drapeau : France Elena Consiglio, Christophe Fersing
Cobras de Contes Contes Stade La Tana 1996 Drapeau : France Mikaël Lavarenne, Thomas Hemzacek
Comanches de Toulon Toulon Stade Estublier 1989 Drapeau : France Sarah Jones
Pole France Saint-Raphaël CREPS Boulouris Drapeau : France Céline Lassaigne
Panthères de Pessac Pessac Stade de Saige 1987 Drapeau : France Alexandra Just

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]