Championnat de France féminin de rugby à XV de 1re division fédérale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Championnat de France
de 1re division fédérale
Généralités
Sport Rugby à XVVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 2003
Organisateur(s) Fédération française de rugby
Éditions 14
Périodicité annuelle
Nations Drapeau de la France France
Participants 36 clubs (33 en 2018-2019)
Statut des participants amateur
Hiérarchie
Hiérarchie Troisième division
Niveau supérieur Élite 2
Niveau inférieur Fédérale 2

Palmarès
Tenant du titre Entente sportive Bruges Blanquefort
Plus titré(s) RC Jacou Montpellier Nord (2)

Le Championnat de France féminin de rugby à XV de 1re division fédérale, appelé plus simplement Fédérale 1 depuis 2003 est le troisième échelon des compétitions nationales de rugby à XV en France. C'est une compétition qui constitue l'antichambre de la deuxième division nationale, l'Élite 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le championnat de France féminin de rugby à XV de 1re division fédérale en 2014-2015 voit sa formule évoluer avec un regroupement des trois fédérales existantes jusqu'alors en une unique fédérale « Pratique à XV »[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date de la finale Vainqueur Finaliste Score Lieu de la finale Spectateurs
2002 Stade poitevin rugby
2003 CSM Puteaux
2004 Rugby Nice Côte d'Azur Université Racing
2005 Stade dijonnais Côte d'Or
2006 Rugby club lonsois
2007 La Valette Avenir fonsorbais 29 - 5
2008 RC Jacou Montpellier Nord ES Nanterre 8 - 6
2009 RC Jacou Montpellier Nord ES Saint-Pierre-des-Corps 14 - 5
2010 Rugby Nice Côte d'Azur Université Racing AS Béziers Hérault 15 - 12
2011 Pachys d'Herm US Nérac 22 - 13
2012 Tarbes Pyrénées rugby
2013 Lyon OU Stade olympique villelonguet 29 - 8
2014 Union athlétique gaillacoise RST Castres-Mazamet 15 - 3 Stade Mazicou, Albi
2015[2] La Rochelle Pallice Océan Club Grenoble Université Club 14 - 3 Meymac
2016[3] Stade olympique villelonguet Stade français Paris 11 - 10 Romagnat
2017[4] RC Narbonne Rueil athletic club 32 - 13 Clermont-Ferrand
2018[5] ES Bruges Blanquefort Stade montois 17 - 15 Ychoux

Formule actuelle[modifier | modifier le code]

Ce championnat, regroupant normalement 36 équipes, se déroule en deux phases, une phase qualificative (4 poules de 9) et une phase finale. À l'issue de chaque saison, deux équipes sont promues en Élite 2 et quatre équipes reléguées en Fédérale 2. Les principes de promotion et reléguation sont valables sous réserve que les équipes « une » et « réserve » d’un même club ne soient pas amenées à évoluer dans la même division.

Phase qualificative[modifier | modifier le code]

Les 36 équipes sont réparties en quatre poules géographiques de neuf équipes. Les clubs terminant aux 1res et 2es places de chaque poule - soit 8 équipes - se qualifient pour la phase de play-off.

A l’issue de la phase qualificative, les associations classées à la dernière place de chaque poule sont reléguées en Fédérale 2.

En 2018-2019, suite aux désistements de 3 équipes avant le début de la compétition, seule une équipe sera reléguée à l’issue de la saison 2018-2019, à savoir l’équipe classée à la dernière place de la seule poule de 9 équipe (poule 3).

Phase finale[modifier | modifier le code]

La phase finale consiste en un tournoi à élimination directe commençant au niveau des quarts-de-finale. Toutes les rencontres se déroulent en élimination directe sur terrain neutre.

Les deux associations finalistes du championnat de Fédérale 1 Féminine sont promues en Élite 2. Le vainqueur de la finale est sacré Champion de France de Fédérale 1.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]