Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2016-2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pro D2 2016-2017
Description de l'image Logo ProD2 2012.jpg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 17e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Nations Drapeau de la France France
Participants 16 équipes
Site web officiel www.lnr.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Top 14 2016-2017
Niveau inférieur Fédérale 1 2016-2017

Palmarès
Promu(s) en début de saison SA XV Charente
RC Vannes
Relégué(s) en début de saison US Oyonnax
SU Agen
Vainqueur US Oyonnax
Promu(s) US Oyonnax
SU Agen
Relégué(s) SC Albi
CS Bourgoin-Jallieu
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande George Tilsley (14 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : France Thomas Ramos (345 points)

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 2016-2017 ou Pro D2 2016-2017 se déroule entre août 2016 et juin 2017. La compétition se divise en deux phases, une phase régulière en aller-retour où l'on détermine le vainqueur, puis une phase de barrage dite play-off pour déterminer le second promu en Top 14, entre le deuxième et le cinquième. Les deux derniers sont relégués en Fédérale 1.

Cette saison, l'US Oyonnax et le SU Agen disputent la compétition, ayant été relégués du Top 14. Le SA XV Charente et le RC Vannes, finalistes de la Fédérale 1, sont promus pour disputer cette saison de Pro D2.

Déroulement de l'intersaison 2016[modifier | modifier le code]

Le , le conseil supérieur de la DNACG décide de prononcer la rétrogradation pour raisons financières en championnat de Fédérale 1, du Biarritz olympique, du CS Bourgoin-Jallieu et du RC Narbonne. Ces clubs disposent d'un délai de 10 jours pour faire appel de cette décision[1]. Après avoir annoncé par son président que le club acceptait la rétrogradation, le CS Bourgoin-Jallieu a décidé de faire appel de la décision tout comme Biarritz et Narbonne[2]. La DNACG décide le 6 juillet le maintien du Biarritz olympique[3], du RC Narbonne[4] et du CS Bourgoin-Jallieu. Provence rugby, dernier de l'édition précédente, est donc relégué en compagnie du Tarbes PR qui sauve l'US Dax de la relégation.

Règlement[modifier | modifier le code]

Seize équipes participent au championnat Pro D2. L'équipe terminant 1re accède au Top 14. Les équipes classées 2e, 3e, 4e et 5e disputent des demi-finales qualificatives pour la montée en Top 14. L'équipe classée 2e reçoit celle classée 5e, et celle classée 3e accueille celle classée 4e pour les demi-finales. Les deux vainqueurs des demi-finales se rencontrent sur terrain neutre pour la finale. Le vainqueur de cette finale accède au Top 14. Les équipes classées 15e et 16e sont reléguées en division inférieure sauf en cas de relégation financière d'un des participants du championnat ou de refus d'accession à un promu.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

Club Budget (M€)[5] Classement en 2015-16 Entraîneurs Stade Capacité
Sporting union Agen Lot-et-Garonne 8,33 13e (Top 14) Drapeau : France Philippe Sella
Drapeau : France Mathieu Blin
Drapeau : France Stéphane Prosper
Drapeau : Argentine Mauricio Reggiardo
Stade Armandie 14 042
Sporting club albigeois 6,07 10e Drapeau : France Serge Milhas
Drapeau : France Jean-Christophe Bacca
Drapeau : France Philippe Bérot
Stadium municipal 12 058
Stade aurillacois Cantal Auvergne 4,78 3e Drapeau : Irlande Jeremy Davidson
Drapeau : France Thierry Peuchlestrade
Stade Jean-Alric 10 000
Association sportive de Béziers Hérault 6,41 6e Drapeau : France Romain Carmignani
Drapeau : Australie Manny Edmonds
puis
Drapeau : France David Gérard
Drapeau : France David Aucagne
Stade de la Méditerranée 18 555
Biarritz olympique Pays basque 9,32 8e Drapeau : France Frédéric Garcia
Drapeau : France David Darricarrère
Parc des sports d'Aguiléra 13 500
CS Bourgoin-Jallieu 4,47 9e Drapeau : France Serge Laïrle puis Drapeau : France Richard McClintock
Drapeau : France Alexandre Péclier
Stade Pierre-Rajon 9 441
Union sportive carcassonnaise XV 4,36 14e Drapeau : France Mathieu Cidre
Drapeau : France Nicolas Nadau
Stade Albert-Domec 10 000
Colomiers rugby 6,35 5e Drapeau : France Bernard Goutta
Drapeau : France Philippe Filiatre
Stade Michel-Bendichou 11 000
Union sportive dacquoise 4,60 15e Drapeau : France Patrick Furet
Drapeau : France Raphaël Saint-André
Stade Maurice-Boyau 16 170
Stade montois 6,06 4e Drapeau : France Christophe Laussucq
Drapeau : France David Auradou
Stade Guy-Boniface 10 000
Union sportive montalbanaise 4,91 12e Drapeau : France Pierre-Philippe Lafond
Drapeau : Australie Chris Whitaker
Stade Sapiac 10 600
Racing Club de Narbonne Méditerranée 4,53 11e Drapeau : France Christian Labit
Drapeau : Australie Steve Kefu
Parc des sports et de l'amitié 12 000
Union sportive Oyonnax rugby 11,22 14e (Top 14) Drapeau : France Johann Authier
Drapeau : France Adrien Buononato
Drapeau : France Stéphane Glas
Stade Charles-Mathon 11 400
Union sportive arlequins perpignanais 9,45 7e Drapeau : France Christian Lanta
Drapeau : France Philippe Benetton
Drapeau : France François Gelez
puis
Drapeau : Angleterre Perry Freshwater
Drapeau : France Patrick Arlettaz
Stade Aimé-Giral 14 593
Soyaux Angoulême XV Charente 3,71 1er (Fédérale 1) Drapeau : France Julien Laïrle
Drapeau : France Rémy Ladauge
Stade Chanzy 6 000
Rugby club vannetais 4,55 2e (Fédérale 1) Drapeau : France Jean-Noël Spitzer
Drapeau : France Wilfrid Lahaye
Stade de la Rabine 9 500

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 US Oyonnax (R) 30 19 0 11 7 7 790 637 153 90
2 SU Agen (R) 30 18 2 10 5 6 780 624 156 87
3 US Montauban 30 19 0 11 6 4 726 533 193 86
4 Stade montois 30 17 0 13 6 9 738 588 150 83
5 Biarritz olympique 30 18 0 12 5 4 730 637 93 81
6 USA Perpignan 30 16 1 13 9 4 744 589 155 79
7 Colomiers rugby 30 17 1 12 5 3 760 593 167 78
8 Stade aurillacois 30 15 0 15 5 5 689 712 -23 70
9 US Carcassonne 30 14 1 15 3 3 648 642 6 64
10 AS Béziers 30 13 0 17 7 4 694 667 27 63
11 RC Vannes (P) 30 12 2 16 2 7 659 735 -76 61
12 RC Narbonne 30 14 1 15 3 0 616 746 -130 61
13 Soyaux Angoulême XV (P) 30 13 1 16 2 5 565 686 -121 61
14 US Dax 30 13 0 17 1 6 647 845 -198 59
15 SC Albi 30 12 2 16 1 4 641 781 -140 57
16 CS Bourgoin-Jallieu 30 4 1 25 1 6 452 864 -412 17¹

¹ Le conseil supérieur de la DNACG prononce un retrait de huit points à l'issue de la 15e journée du championnat pour « non-respect des engagements pris à l'égard de la DNACG au titre de son budget 2016-2017 », « incohérence entre le budget actualisé de la saison 2015-2016 présenté à la commission d'appel de la FFR en juillet 2016 et les comptes définitifs au 30 juin 2016 », et « révocation du sursis prononcé par la commission d'appel de la FFR dans sa séance du 25 septembre 2014 à la suite d'une précédente décision de retrait de points de la DNACG portant sur la saison 2014-2015 », respectivement pour cinq, un et deux points[6]. Après un appel du club à titre suspensif, les points retirés sont réintégrés au classement[7] jusqu'à la confirmation de retrait sur décision de la commission d'appel de la FFR en date du 29 mars 2017[8].

Champion de France de Pro D2, promu en Top 14 (no 1).
Participation aux phases finales de barrage pour déterminer le vice-champion, promu en Top 14 (no 2, no 3, no 4, no 5).
Relégation en Fédérale 1 (no 15 et no 16).
R : relégués 2016 • P : promus 2016

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 3 essais de plus que l'adversaire ; défensif : défaite par 5 points d'écart ou moins; les deux bonus peuvent se cumuler).

Règles de classement[9] : 1. points terrain (bonus compris) ; 2. points terrain obtenus dans les matches entre équipes concernées ; 3. différence de points sur l'ensemble des matches ; 4. différence de points dans les matches entre équipes concernées ; 5. différence entre essais marqués et concédés dans les matches entre équipes concernées ; 6. différence de points générale ; 7. différence entre essais marqués et concédés ; 8. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 9. place la saison précédente.

Barrages d'accession en Top 14[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
  14h15 au stade Armandie, Agen       15h15 au stade Chaban-Delmas, Bordeaux
 [2] SU Agen  26
 [5] Biarritz olympique  14  
 [2] SU Agen  41
  21h00 au stade Sapiac, Montauban
   [3] US Montauban  20
 [3] US Montauban  24
 [4] Stade montois  13  

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs SUA SCA AUR BEZ BIA BOU CAR SA COL DAX SM USM NAR USO PER RCV
SU Agen 36-20 40-27 23-25 23-22 34-0 33-7 40-23 13-13 28-23 29-15 28-23 32-22 26-31 23-6 56-7
SC Albi 20-18 23-29 25-23 27-20 35-24 23-23 23-16 29-17 52-7 25-30 13-16 13-13 16-18 26-24 19-22
Stade aurillacois 19-16 37-20 32-9 31-20 40-14 26-17 30-26 19-13 54-19 25-21 20-12 27-7 24-26 42-13 24-22
AS Béziers 34-11 36-15 25-9 23-34 34-17 26-17 41-9 41-27 52-17 9-17 9-24 39-10 34-28 13-24 43-40
Biarritz olympique 20-17 38-9 41-8 25-18 29-10 36-18 20-21 34-26 30-18 26-22 34-10 25-6 16-13 22-19 22-23
CS Bourgoin-Jallieu 14-21 19-23 20-3 9-13 15-22 19-20 15-20 19-18 35-13 14-56 16-14 22-48 23-26 12-26 15-15
US Carcassonne 12-19 36-41 47-13 17-9 32-9 19-10 10-6 26-14 36-0 25-22 17-28 26-13 34-19 38-20 29-27
Soyaux Angoulême XV 19-22 26-17 35-6 21-6 12-19 37-22 31-14 26-25 29-14 30-20 25-15 23-10 9-13 20-20 23-22
Colomiers rugby 33-27 36-21 21-19 15-12 37-13 42-5 24-3 51-9 46-22 33-28 25-34 18-6 30-20 32-20 45-5
US Dax 30-32 19-23 20-19 23-13 41-16 30-22 25-15 27-22 18-12 17-13 21-24 18-22 28-25 24-18 33-27
Stade montois 21-23 32-12 43-25 15-9 35-40 12-6 28-20 16-10 28-18 33-29 34-16 37-6 22-21 21-10 33-3
US Montauban 18-22 23-6 28-8 38-23 22-11 51-7 20-6 27-3 26-11 40-31 22-18 21-3 57-10 31-0 36-13
RC Narbonne 43-33 28-34 23-19 23-22 24-22 29-27 27-26 43-14 10-16 31-16 35-14 23-17 21-16 12-28 16-24
US Oyonnax 21-16 54-16 24-19 34-23 33-26 33-6 35-20 36-10 19-21 46-26 18-10 36-10 30-22 19-9 52-21
USA Perpignan 37-20 27-9 41-20 54-17 17-8 45-15 17-13 36-7 22-26 14-16 19-16 37-3 66-13 23-18 39-34
RC Vannes 19-19 34-6 26-15 14-13 27-30 56-0 22-25 26-3 19-15 16-22 13-26 23-20 21-27 19-16 19-13


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Union sportive montalbanaiseColomiers rugbySporting union Agen Lot-et-GaronneStade aurillacois Cantal AuvergneAS Béziers HéraultUnion sportive Oyonnax rugby

Lanterne rouge par journée[modifier | modifier le code]

Club sportif Bourgoin-Jallieu rugbySporting club albigeoisRacing Club de Narbonne MéditerranéeUnion sportive carcassonnaise XVSoyaux Angoulême XV Charente

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
SU Agen 15 11 8 7 4 1 1 1 1 4 4 2 1 3 2 2 1 3 2 3 4 3 2 2 2 2 2 2 2 2
SC Albi 8 15 9 14 14 13 16 16 16 15 15 15 14 13 14 12 14 15 15 15 15 15 14 14 15 15 15 15 15 15
Stade aurillacois 10 2 1 1 1 2 2 2 2 3 3 5 4 4 4 4 4 6 8 8 9 7 7 9 7 8 8 8 8 8
AS Béziers 2 1 5 8 3 6 9 13 14 14 14 14 15 15 15 15 15 13 13 13 12 13 12 12 11 10 10 10 9 10
Biarritz olympique 3 10 13 13 11 14 8 12 10 12 13 12 9 8 11 9 9 9 6 5 6 5 3 5 3 6 5 7 5 5
CS Bourgoin-Jallieu 6 8 14 12 9 12 15 15 15 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16
US Carcassonne 8 16 10 5 12 8 11 7 11 8 7 8 11 9 9 8 8 7 7 7 7 9 9 8 9 9 9 9 10 9
Soyaux Angoulême XV 16 12 6 4 2 4 3 6 5 7 9 7 6 6 5 7 6 8 9 10 10 10 10 10 10 11 11 11 11 13
Colomiers rugby 11 4 4 2 5 3 5 3 3 1 1 3 5 5 6 5 5 4 4 2 3 2 5 3 4 3 6 5 6 7
US Dax 7 9 3 3 7 5 7 4 7 9 10 11 13 14 12 13 12 12 11 12 13 12 13 13 13 13 12 12 12 14
Stade montois 13 7 2 6 10 11 6 10 9 6 6 6 7 7 7 6 7 5 5 6 5 6 4 4 5 4 3 3 3 4
US Montauban 12 5 12 9 13 7 10 9 6 5 5 4 3 1 3 1 3 1 3 4 2 4 6 6 6 5 4 4 4 3
RC Narbonne 14 14 16 16 16 16 14 11 13 13 8 10 8 10 10 10 10 10 12 11 11 11 11 11 12 12 14 14 13 12
US Oyonnax 1 3 11 11 8 9 4 5 4 2 2 1 2 2 1 3 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
USA Perpignan 5 13 15 15 15 15 12 8 8 10 12 9 10 12 8 11 11 11 10 9 8 8 8 7 8 7 7 7 7 6
RC Vannes 4 6 7 10 6 10 13 14 12 11 11 13 12 11 13 14 13 14 14 14 14 14 15 15 14 14 13 13 14 11
Leader Qualifiés pour les phases finales Relégables

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur[10] Club Poste Points Essais Transf. Pén.
Drops
1 Drapeau : France Thomas Ramos Colomiers rugby Arrière 347 5 84 35 0
2 Drapeau : Nouvelle-Zélande Lachie Munro AS Béziers Demi d'ouverture 311 5 64 47 0
3 Drapeau : France Maxime Lucu Biarritz olympique Demi de mêlée 310 2 72 42 0
4 Drapeau : Nouvelle-Zélande Ashley Moeke RC Vannes Demi d'ouverture 289 2 71 33 0
5 Drapeau : France Jérôme Bosviel US Montauban Arrière 254 8 46 36 2
6 Drapeau : Afrique du Sud Burton Francis SU Agen Demi d'ouverture 235 0 50 38 3
7 Drapeau : Nouvelle-Zélande Matthew James Stade montois Demi d'ouverture 205 6 40 26 1
8 Drapeau : France Nicolas Cachet US Dax Arrière 191 1 52 15 0
9 Drapeau : Australie Clint Eadie RC Narbonne Centre 188 8 34 23 0
10 Drapeau : Afrique du Sud Danré Gerber Stade montois Centre 184 2 47 15 1

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur[11] Club Poste Essais
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande George Tilsley SU Agen Ailier 13
2 Drapeau : France Mathieu Acebes USA Perpignan Arrière 12
3 Drapeau : France Benoît Lazzarotto US Carcassonne Ailier 11
4 Drapeau : Samoa Utu Maninoa Stade aurillacois Troisième ligne 10
- Drapeau : Tonga Sione Piukala USA Perpignan Centre 10
6 Drapeau : Fidji Sakiusa Bureitakiyaca US Dax Ailier 9
- Drapeau : Fidji Nasoni Naqiri SC Albi Ailier 9
8 Drapeau : Fidji Adriu Delai Biarritz olympique Ailier 8
- Drapeau : Australie Clint Eadie RC Narbonne Centre 8
- Drapeau : France Julien Farnoux USA Perpignan Arrière 8
- Drapeau : Tunisie Sabri Gmir AS Béziers Ailier 8
- Drapeau : Samoa Robert Lilomaiava Stade aurillacois Centre 8
- Drapeau : France Maxime Mathy US Montauban Centre 8
- Drapeau : France Arnaud Pic US Dax Demi de mêlée 8
- Drapeau : Canada Conor Trainor RC Vannes Centre 8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biarritz, Bourgoin et Narbonne rétrogradés en Fédérale 1 », sur lnr.fr, (consulté le 16 juin 2016).
  2. « L’appel du CS Bourgoin-Jallieu étudié aujourd’hui », sur ledauphine.com, (consulté le 6 juillet 2016).
  3. « Biarritz reste en Pro D2 », sur lequipe.fr, (consulté le 6 juillet 2016).
  4. Biarritz et Narbonne maintenus en PRO D2
  5. Clément Suman, « Pro D2. Le classement des budgets prévisionnels pour la saison 2016-2017 », sur www.lerugbynistere.fr, Le Rugbynistère, (consulté le 22 août 2016).
  6. « DNACG - Pro D2, Bourgoin - Retrait de 8 points », sur www.lnr.fr, LNR, (consulté le 29 avril 2017).
  7. Agence France-Presse, « Pro D2 - L'appel de Bourgoin acté, les 8 points de retrait réintégrés », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 29 avril 2017).
  8. « Classement Pro D2 », sur www.lnr.fr, LNR, .
  9. « Classement PRO D2 », sur lnr.fr
  10. Statistiques joueurs Pro D2 sur rugbyrama.fr
  11. La Pro D2 en statistiques sur lequipe.fr