Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2012-2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pro D2 2012-2013
Description de l'image Logo ProD2 2012.jpg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 13e
Date au
Nations Drapeau de la France France
Participants 16 équipes
Matchs joués 243
Site web officiel www.lnr.fr

Palmarès
Vainqueur US Oyonnax
Promu(s) US Oyonnax
CA Brive
Relégué(s) Pays d'Aix RC
RC Massy

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de 2e division 2012-2013 ou Pro D2 2012-2013 se déroule du au [1]. La compétition se divise en deux phases, une phase régulière en aller-retour où l'on détermine le vainqueur, puis une phase de barrage dite play-off pour déterminer le second promu en Top 14, entre le deuxième et le cinquième. Les deux derniers sont relégués en Fédérale 1. La Ligue nationale de rugby crée un nouveau logo pour cette nouvelle saison à la suite de sa politique de refonte marketing des deux compétitions professionnelles française[2].

Cette saison, le CA Brive et le Lyon OU disputent la compétition, ayant été relégués du Top 14. À l'issue de la saison précédente, le FC Grenoble et le Stade montois sont promus en Top 14. Le RC Massy et le Colomiers rugby, finalistes de la Fédérale 1, ont été promus pour disputer cette saison de Pro D2. Enfin, le CA Périgueux a été relégué en Fédérale 1. L'AS Béziers qui aurait dû l'accompagner dans cette relégation a été repêchée à la suite de la rétrogradation administrative du CS Bourgoin-Jallieu pour raisons financières[3].

Règlement[modifier | modifier le code]

Seize équipes participent au championnat Pro D2. L'équipe terminant 1re accède au Top 14. Les équipes classées 2e, 3e, 4e et 5e disputent des demi-finales qualificatives pour la montée en Top 14. L'équipe classée 2e reçoit celle classée 5e, et celle classée 3e accueille celle classée 4e pour les demi-finales. Les deux vainqueurs des demi-finales se rencontrent sur terrain neutre pour la finale. Le vainqueur de cette finale accède au Top 14. Les équipes classées 15e et 16e sont reléguées en division inférieure.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

Sur les seize équipes participant à la compétition, cinq ont été au moins une fois champion de France. Aix, Albi, Auch, Aurillac, Brive, Carcassonne, Dax, Massy, Oyonnax, Colomiers et La Rochelle n'ont jamais remporté le Bouclier de Brennus. Colomiers, Béziers et Brive sont les trois seuls clubs de Pro D2, cette saison, à détenir un titre international, puisque le club haut-garonnais a remporté le Challenge Européen en 1998, le club biterrois a remporté la coupe d'Europe des clubs champions de la FIRA en 1962 tandis que le club corrézien a remporté la Coupe d'Europe en 1997.

Club Budget 2012-13 en millions d'euros Classement en 2011-12 Entraîneur Stade Capacité
Pays d'Aix RC 3,674 11 Drapeau : France Didier Nourault
Drapeau : Afrique du Sud Conrad Stoltz
Stade Maurice-David 4 000
SC Albi 5,194 7 Drapeau : France Henry Broncan
Drapeau : France Jean-Christophe Bacca
Drapeau : France Rémy Ladauge
Stadium municipal 12 058
FC Auch 2,536 10 Drapeau : France Grégory Patat
Drapeau : France Julien Sarraute
Stade Jacques-Fouroux 7 000
Stade aurillacois 3,545 13 Drapeau : Irlande Jeremy Davidson
Drapeau : France Thierry Peuchlestrade
Stade Jean-Alric 10 000
AS Béziers 4,994 15 Drapeau : Nouvelle-Zélande Andrew Mehrtens
Drapeau : France Christophe Hamacek
Drapeau : Australie Manny Edmonds
Stade de la Méditerranée 22 555
CA Brive 10,735 13 (Top 14) Drapeau : France Nicolas Godignon
Drapeau : France Didier Casadeï
Drapeau : France Philippe Carbonneau
Stade Amédée-Domenech 13 979
US Carcassonne 3,716 6 Drapeau : FranceChristian Labit
Drapeau : FranceJean-François Beltran
Stade Albert-Domec 10 000
Colomiers rugby 4,532 1 (Fédérale 1) Drapeau : France Bernard Goutta
Drapeau : France Olivier Baragnon
Stade Michel-Bendichou 11 000
US Dax 5,295 4 Drapeau : France Christophe Manas
Drapeau : France Frédéric Garcia
puis
Drapeau : France Jérôme Daret
Stade Maurice-Boyau 16 170
Lyon OU 15,731 14 (Top 14) Drapeau : Écosse Tom Smith
Drapeau : France Xavier Sadourny
Matmut Stadium 8 000
RC Massy 3,133 2 (Fédérale 1) Drapeau : FranceJean-Frédéric Dubois
Drapeau : GéorgieVictor Didebulidze
Stade Jules-Ladoumègue 3 000
RC Narbonne 4,539 14 Drapeau : Australie Justin Harrison
Drapeau : France Sébastien Buada
Drapeau : France Sébastien Logerot
Parc des sports et de l'amitié 12 000
US Oyonnax 5,550 8 Drapeau : France Christophe Urios
Drapeau : France Frédéric Charrier
Stade Charles-Mathon 9 000
Section paloise 8,133 2 Drapeau : FranceDavid Aucagne
Drapeau : FranceJoël Rey
Stade du Hameau 13 800
Stade rochelais 8,135 5 Drapeau : France Patrice Collazo
Drapeau : France Fabrice Ribeyrolles
Stade Marcel-Deflandre 12 500
Tarbes Pyrénées 4,418 12 Drapeau : FrancePierre-Henry Broncan
Drapeau : FranceNicolas Nadau
Stade Maurice-Trélut 15 000

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 US Oyonnax 30 24 1 5 10 3 877 536 341 111
2 CA Brive (R) 30 20 2 8 6 4 658 532 126 94
3 Section paloise 30 20 1 9 5 6 725 519 206 93
4 Stade rochelais 30 19 0 11 6 5 718 569 149 87
5 Stade aurillacois 30 19 1 10 0 4 680 643 37 82
6 Tarbes PR 30 17 1 12 5 5 695 625 70 80
7 US Carcassonne 30 15 1 14 3 9 640 595 45 74
8 Lyon OU (R) 30 13 3 14 6 8 696 585 111 72
9 RC Narbonne 30 14 2 14 0 9 673 670 3 69
10 Colomiers rugby (P) 30 13 2 15 2 8 568 615 -47 66
11 SC Albi 30 12 1 17 1 8 580 630 -50 59
12 AS Béziers 30 10 1 19 1 8 534 742 -208 51
13 FC Auch 30 8 3 19 1 11 442 612 -170 50
14 US Dax 30 10 1 19 2 5 567 708 -141 49
15 Pays d'Aix RC 30 9 0 21 2 7 552 774 -222 45
16 RC Massy (P) 30 6 2 22 0 9 598 848 -250 37
Champion de France de Pro D2, promu en Top 14 (no 1).
Participation aux phases finales de barrage pour déterminer le vice-champion, promu en Top 14 (no 2, no 3, no 4, no 5).
Relégation en Fédérale 1 (no 15 et no 16).
R : relégués 2012 • P : promus 2012

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 3 essais de plus que l'adversaire ; défensif : défaite par 7 points d'écart ou moins; les deux bonus peuvent se cumuler: ainsi une équipe qui perdrait 21-24 en ayant inscrit trois essais tandis que le vainqueur a marqué 8 pénalité marquerait deux points).

Règles de classement : 1. points terrain (bonus compris) ; 2. points terrain obtenus dans les matches entre équipes concernées ; 3. différence de points dans les matches entre équipes concernées ; 4. différence entre essais marqués et concédés dans les matches entre équipes concernées ; 5. différence de points générale ; 6. différence entre essais marqués et concédés ; 7. nombre de points marqués ; 8. nombre d'essais marqués ; 9. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 10. place la saison précédente.

Barrages d'accession en Top 14[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
  au Stade Amédée-Domenech, Brive       au Stade Jacques-Chaban-Delmas, Bordeaux
 [2] CA Brive  30
 [5] Stade aurillacois  14  
 [2] CA Brive  30
  au Stade du Hameau, Pau
   [3] Section paloise  10
 [3] Section paloise  30
 [4] Stade rochelais  16  

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs AIX ALB AUC AUR BEZ BRI CAR COL DAX LOU MAS NAR OYO PAU ROC TAR
Pays d'Aix RC 27-12 33-9 24-30 15-14 25-30 22-21 16-17 28-19 12-25 34-22 28-22 16-23 18-29 9-28 16-20
SC Albi 49-21 13-12 25-19 16-10 16-20 23-11 22-20 25-15 35-24 26-19 11-14 11-13 13-19 34-21 28-22
FC Auch 6-9 22-10 12-19 40-21 16-22 24-23 19-19 15-6 13-10 30-16 26-26 13-40 33-26 3-20 16-17
Stade aurillacois 42-19 22-22 24-18 33-24 27-20 32-17 13-11 38-16 19-16 28-7 32-15 23-22 21-18 17-10 24-39
AS Béziers 39-28 25-13 18-11 22-22 20-27 10-14 23-9 22-9 20-16 26-16 17-34 28-33 16-19 31-25 11-3
CA Brive 24-8 24-10 16-11 13-9 28-3 16-22 33-12 26-14 19-19 30-3 24-16 30-29 22-18 31-10 30-10
US Carcassonne 16-15 22-21 27-10 28-32 12-8 34-14 32-7 37-14 52-12 44-23 20-27 25-21 12-12 23-18 14-9
Colomiers rugby 28-9 17-6 9-3 22-29 28-24 16-18 22-19 22-15 19-19 55-27 29-25 25-13 23-12 25-30 34-6
US Dax 25-15 30-18 19-12 16-31 25-14 21-20 22-9 24-25 29-5 44-10 12-15 12-33 15-9 15-25 15-13
Lyon OU 50-16 26-12 26-12 33-6 63-15 17-17 13-15 24-6 30-13 32-25 36-16 31-33 19-26 22-15 30-12
RC Massy 21-18 29-34 9-9 17-24 31-16 15-17 9-3 13-9 20-20 23-37 39-37 16-29 44-20 15-19 26-28
RC Narbonne 22-24 18-15 31-15 45-21 22-22 28-17 28-13 22-19 22-19 32-21 28-25 6-9 13-17 18-13 26-38
US Oyonnax 22-10 40-6 55-3 36-20 38-3 40-19 32-5 27-6 46-26 23-20 41-17 40-13 26-21 18-3 21-18
Section paloise 37-0 22-19 22-15 22-11 15-6 12-9 22-18 30-3 47-23 19-9 37-8 26-23 73-27 40-25 25-6
Stade rochelais 39-21 15-13 24-10 49-19 48-11 36-16 24-22 21-17 32-6 9-3 44-27 21-15 12-22 18-16 38-13
Tarbes Pyrénées 33-16 31-22 14-16 15-9 53-13 15-26 37-30 41-14 44-12 22-8 29-26 21-14 25-25 24-14 37-26


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultats[modifier | modifier le code]

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (trois essais de plus que l'adversaire), jaune pour les bonus défensifs (défaite avec au plus sept points d'écart), verte si les deux bonus sont cumulés.

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Union sportive Oyonnax rugbyStade aurillacois Cantal AuvergneLyon olympique universitaire

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Pays d'Aix RC 11 14 10 13 15 15 15 16 15 15 13 15 15 13 14 13 13 13 13 12 13 13 13 13 14 15 14 15 15 15
SC Albi 7 11 14 10 6 5 4 7 4 8 9 8 9 9 9 9 9 9 11 11 10 11 11 11 11 11 11 11 11 11
FC Auch 8 4 6 11 7 10 9 6 9 10 10 10 10 11 12 12 12 12 12 13 12 12 12 12 12 12 12 14 14 13
Stade aurillacois 2 3 1 2 2 6 5 3 5 5 7 7 6 4 3 2 2 2 4 4 4 6 6 6 7 5 5 5 5 5
AS Béziers 13 15 15 15 14 13 13 13 13 14 15 14 14 15 15 15 15 16 15 15 15 15 15 15 13 14 13 12 13 12
CA Brive 4 10 12 9 10 9 6 4 3 3 2 4 4 6 5 3 5 5 5 4 4 4 4 4 4 3 3 3 2 2
US Carcassonne 9 5 4 5 8 7 10 10 10 9 8 9 8 8 8 7 6 6 7 5 7 7 7 7 8 8 9 9 9 7
Colomiers rugby 10 7 8 8 11 11 11 11 11 11 11 11 12 12 11 10 11 11 10 10 11 10 10 10 10 10 10 10 10 10
US Dax 15 16 16 16 16 16 16 14 14 12 14 13 13 14 13 14 14 14 14 14 14 14 14 14 15 13 15 13 12 14
Lyon OU 1 1 2 4 3 2 2 2 2 2 6 3 2 5 6 8 8 8 8 8 8 8 8 8 6 6 6 6 7 8
RC Massy 6 9 13 12 13 14 14 15 16 16 16 16 16 16 16 16 16 15 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16
RC Narbonne 12 13 7 14 12 12 12 12 12 13 12 12 11 10 10 11 10 10 9 9 9 9 9 9 9 9 8 8 8 9
US Oyonnax 3 2 3 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Section paloise 5 12 5 3 5 4 3 5 8 7 5 6 3 2 4 4 3 3 2 3 3 3 3 2 3 4 4 4 3 3
Stade rochelais 14 6 9 6 9 8 8 8 6 6 4 2 7 3 2 6 4 4 3 2 2 2 2 3 2 2 2 2 4 4
Tarbes PR 16 8 11 7 4 3 7 9 7 4 3 5 5 7 6 5 7 7 6 7 6 5 5 5 5 7 7 7 6 6

Phase finale[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]


15h10
CA Brive 30 - 14
(11 - 6)
Stade aurillacois Stade Amédée-Domenech, Brive
Essai(s) : Namy (26e), Noon (61e)
Transformation(s) : Caminati (61e)
Pénalité(s) : Caminati 5 (10e, 16e, 45e, 76e, 80e)
Drop(s) : Swanepoel (71e)
Essai(s) : Ratu (57e)
Pénalité(s) : Petitjean 3 (4e, 24e, 47e )
Carton(s) jaune(s) : Marshall 75e

19h
Section paloise 30 - 16
(21 - 13)
Stade rochelais Stade du Hameau, Pau
Essai(s) : Ramsay (2e), Radidi (26e)
Transformation(s) : Boulogne (2e)
Pénalité(s) : Manca 5 (32e, 40e, 46e, 60e, 79e)
Drop(s) : Boulogne (18e)
Carton(s) jaune(s) : Charlet (7e)

Carton(s) rouge(s) : Solofuti (72e)

Essai(s) : Canale (14e)
Transformation(s) : Fauqué (14e)
Pénalité(s) : Fauqué 3 (21e, 25e, 53e)
Carton(s) jaune(s) : Lafoy (7e)
Carton(s) rouge(s) : Wessels (72e), Seneca (73e)

Finale[modifier | modifier le code]


16h
CA Brive 30 - 10
(17 - 3)
Section paloise Stade Jacques-Chaban-Delmas, Bordeaux
Essai(s) : Le Devedec (15e, Caminati (20e), Luafutu (77e)
Transformation(s) : Caminati (15e, 20e, 77e)
Pénalité(s) : Caminati (4e, 47e, 56e )
Essai(s) : Solofuti (54e)
Transformation(s) : Boulogne (54e)
Pénalité(s) : Manca (24e)

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 18 avril 2013 à 10:55.

Rang Joueur Club Position Points Essais Transf. Pén.
Drops
1 Drapeau : France Maxime Petitjean Stade aurillacois Demi d'ouverture 360 2 28 91 7
2 Drapeau : France Fabien Fortassin Tarbes Pyrénées Rugby Demi d'ouverture 354 3 33 89 2
3 Drapeau : France Antoine Lescalmel US Carcassonne Demi d'ouverture 352 2 24 96 2
4 Drapeau : France Julien Dumora Lyon OU Demi d'ouverture 314 3 37 75 0
5 Drapeau : France Christopher Ruiz RC Narbonne Demi d'ouverture 293 1 18 79 5
6 Drapeau : France Yannick Lafforgue Colomiers rugby Demi d'ouverture 247 1 19 67 1
7 Drapeau : France Sébastien Fauqué Stade rochelais Demi d'ouverture 220 1 28 49 4
8 Drapeau : Argentine Benjamin Urdapilleta US Oyonnax Demi d'ouverture 207 5 25 44 0
9 Drapeau : France Julien Audy US Oyonnax Demi de mêlée 200 2 20 50 0
- Drapeau : France Pierre-Alexandre Dut FC Auch Demi d'ouverture 200 0 13 50 8

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 18 avril 2013 à 11:01.

Rang Joueur Club Position Essais
1 Drapeau : France Florian Denos US Oyonnax Arrière 16
2 Drapeau des Tonga Vungakoto Lilo Tarbes Pyrénées Rugby Ailier 15
3 Drapeau : France Damien Cler Atlantique stade rochelais Ailier 14
4 Drapeau des Tonga Hemani Paea US Oyonnax Centre 9
- Drapeau : France Jonathan Bousquet US Oyonnax rugby Ailier 9
- Drapeau des Fidji Venione Voretamaya SC Albi Ailier 8
- Drapeau : France Rémy Grosso Lyon OU Ailier 9
- Drapeau : Espagne Pierre Belzunce Colomiers rugby Ailier 9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Calendrier 2012-2013 Pro D2 », sur www.lnr.fr, LNR (consulté le 17 avril 2012)
  2. « Les nouveaux logos du Top14 et du Pro D2 », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 19 juin 2012)
  3. « Le CSBJ, relégation confirmée », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 30 juin 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]