Championnat de France de la montagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Championnat de France de course de montagne.

Championnat de France de la Montagne

Généralités
Création 1967
Organisateur(s) FFSA
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau de la France Nicolas Schatz
Plus titré(s) Drapeau de la France Marcel Tarrès (10 titres)
Course de côte de Saint-Gouéno en 2005 (Côtes-d'Armor): épingle à cheveux dite Le fer à cheval.

Le Championnat de France de la montagne 1re Division est un championnat national de courses de côtes qui débuta en 1967,.. et devint très rapidement l'un des plus compétitifs du vieux continent. Ses meilleures voitures furent des Formule 2 jusqu'à la fin des années 1990, puis des Formule 3000 à compter de 1999, ou même parfois des Prototypes. Quelques Formule 1 firent aussi leur apparition dans les années 1960, puis plus rarement dans les années 1970 (comme entre les mains de Daniel Rouveyran sur March 721G en 1973, Hervé Bayard s'inscrivant même avec une Formule 5000, lui aussi au début des années 1970), d'où l'attractivité renforcée du spectacle.

Marcel Tarrès a remporté ce championnat à 10 reprises, de 1982 à 1992.

Le vainqueur le plus reconnu internationalement en fut Guy Fréquelin. D'autres rallymen renommés s'y sont adonnés, parfois avec assiduité (Jean Vinatier, Gérard Larrousse, Jean-Luc Thérier, Jean-François Mas...). Le monde de la Formule 1 hexagonal n'est pas en reste, avec Robert Manzon, Maurice Trintignant, Jean Behra, Jean-Pierre Beltoise, François Cevert et Jean-Pierre Jabouille par exemple.

Robert "Jimmy" Mieusset (Champion de France de 1971 à 1975) a par ailleurs aussi remporté deux fois le Championnat d'Europe de la montagne (1973 et 1974), en catégorie racing car, les frères Jacques et Jean-Marie Alméras trois fois (1978, 1979 et 1980) (l'un en racing car, l'autre en touring car, Roland Biancone complétant le triplet en 1980 avec le serial car, exploit national français inégalé sur une année), et Francis Dosières cinq fois en tout (en 1985, 1989, 1990, 1992 et 1993) en catégorie I sur BMW (Gr. A), devenant ainsi le recordman absolu du nombre de victoires européennes. Lionel Régal, 5 fois champion de France de 2005 à 2009, devint une fois Champion d'Europe (en catégorie II), c'était en 2008, il est décédé le 15 août 2010 à la course de Saint-Ursanne en Suisse. Nicolas Schatz qui court avec une Formule 3000 à compter de 2007 lui a succédé à quatre reprises successives pour le titre national.

Courses notables[modifier | modifier le code]

Champions[modifier | modifier le code]

Depuis 2010 sont distingués les champions de France de série A (voitures fermées/Production) et de série B (voitures ouvertes, reprises dans le tableau).

Année Pilote Voiture
2013 Nicolas Schatz Norma M20 FC
2012 Nicolas Schatz Reynard 99-Formula Nippon
2011 Nicolas Schatz Lola T94/50 F3000
2010 Nicolas Schatz Lola T94/50 F3000
2009 Lionel Régal Reynard 1KL-Formula Nippon
2008 Lionel Régal Reynard 1KL-Formula Nippon
2007 Lionel Régal Reynard 1KL-Formula Nippon
2006 Lionel Régal Reynard 95D
2005 Lionel Régal Reynard 95D
2004 Bernard Chambérod Reynard 92D
2003 Bernard Chambérod Reynard 92D
2002 Bernard Chambérod Reynard 92D
2001 Bernard Chambérod Reynard 92D
2000 Bernard Chambérod Reynard 92D
1999 Daniel Boccard Martini MK69-BMW F2
1998 Daniel Boccard Martini MK69-BMW F2
1997 Daniel Boccard Martini MK69-BMW F2
1996 Daniel Boccard Martini MK69-BMW F2
1995 Christian Debias Martini MK58B-BMW F2
1994 Christian Debias Martini MK58B-BMW F2
1993 Daniel Boccard Martini MK56T-BMW F2
1992 Marcel Tarrès Martini MK56T-BMW F2
1991 Marcel Tarrès Martini MK56T-BMW F2
1990 Marcel Tarrès Martini MK56T-BMW F2
1989 Marcel Tarrès Martini MK56T-BMW F2
1988 Marcel Tarrès Martini MK45-BMW
1987 Daniel Boccard Martini M01B-BMW
1986 Marcel Tarrès Martini MK45-BMW
1985 Marcel Tarrès Martini MK43-BMW
1984 Marcel Tarrès Martini T01-BMW et Martini MK43-BMW
1983 Marcel Tarrès Martini T01-BMW
1982 Marcel Tarrès Martini MK28-BMW F2
1981 Marc Sourd Martini MK31-ROC F2
1980 Jean-Christian Duby Ford Escort 1800 RS
1979 Guy Fréquelin Martini MK25-BMW F2
1978 Jean-Marie Alméras Porsche 935 L
1977 Christian Debias Ralt RT1-BMW F2
1976 Michel Pignard March 762-BMW F2
1975 Jimmy Mieusset (Champion de G8/9) March 742-BMW F2
1974 Jimmy Mieusset (Champion de G8/9) March 742-BMW F2
1973 Jimmy Mieusset March 722 F2
1972 Jimmy Mieusset March 722 F2
1971 Jimmy Mieusset Pygmée MDB15[1] Ford FVA F2
1970 Hervé Bayard Tecno Ford F2
1969 Daniel Rouveyran Tecno Ford F2
1968 Pierre Maublanc Abarth 2000
1967 Pierre Maublanc Abarth 2000

Champions de France Production (série A)[modifier | modifier le code]

  • 2010: Nicolas Werver (Porsche 997 GT Cup);
  • 2011: Anthony Cosson (Porsche 997 GT)[2];
  • 2012 et 2013: Nicolas Werver (Porsche 997 GT)[3].

Remarques[modifier | modifier le code]

  • Un classement du Championnat de France féminin de la montagne et du Trophée du jeune espoir de la montagne est également établi à l'issue des courses du championnat, certaines étant par ailleurs retenues pour la Coupe de France de la montagne 1ère division, la Coupe de France de la montagne VHC (Véhicules Historiques de Compétitions), et le Trophée des Monoplaces Historiques.
  • Sébastien Petit a été quadruple vice-champion de France de la montagne, en 2004, 2008, 2009, 2010 et 2012.
  • Fernand Tavano a été antérieurement au championnat actuel distingué à deux reprises Champion de France de la montagne, en 1959[4] (Ferrari 500 TRC) et 1960[5] (Ferrari 250 GT Berlinetta).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]