Championnat de France masculin de handball 2001-2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1 2001-2002
Description de l'image Handball_France.svg.
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 50e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 15 équipes
Site web officiel www.lnh.fr

Hiérarchie
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Vainqueur Montpellier Handball (5)
Deuxième Stade olympique de Chambéry
Relégué(s) SLUC Nancy
Livry-Gargan
Girondins de Bordeaux
Meilleur joueur Daniel Narcisse[1]
Meilleur(s) buteur(s) Irfan Smajlagić (185)

Navigation

Le championnat de France de handball masculin 2001-2002 est la cinquante édition de cette compétition.

À noter qu'exceptionnellement, cette saison se joue à 15 clubs à la suite de la réintégration de Livry-Gargan qui avait relégué pour raisons financières à l'issue de la saison 1999-2000.

Le Montpellier Handball remporte son cinquième titre de champion de France en devance le Stade olympique de Chambéry, tenant du titre.

Le Livry-Gargan handball et les Girondins de Bordeaux sont quant à eux relégués en Division 2. Enfin, le SLUC Nancy est relégué en Nationale 1 pour des raisons financières[2],

Participants[modifier | modifier le code]

Club Classement 2000-2001
Stade olympique de Chambéry 1er
Montpellier Handball 2e
US Créteil 3e
PSG-Asnières 4e
US Ivry 5e
US Dunkerque 6e
Spacer's de Toulouse 7e
AC Boulogne-Billancourt HB 8e
Istres Sports 9e
Girondins de Bordeaux HBC 10e
SC Sélestat 11e
Angers Noyant Handball 13e
USAM Nîmes 1er de Division 2
SLUC Nancy 2e de Division 2
Livry-Gargan HB réintégré en D1 sur décision judiciaire[3]

Transferts et effectifs[modifier | modifier le code]

Parmi l’ensemble des transferts[4], on peut noter les changements suivants :

Joueur Club de départ Club d'arrivée
Drapeau : France Michaël Guigou centre formation Montpellier Handball
Drapeau : Argentine Eric Gull Drapeau : Espagne CB Ademar León SC Sélestat
Drapeau : France Christophe Kempé Drapeau : Espagne CD Bidasoa Irun Spacer's de Toulouse
Drapeau : France Bastien Lamon Villeneuve-d'Ascq US Dunkerque
Drapeau : France Bernard Latchimy PSG-Asnières Drapeau : Allemagne SG Hameln
Drapeau : France Claude Onesta Spacer's de Toulouse (Entr.) Drapeau : France France (Entr.)
Drapeau : France Damien Scaccianocce centre formation Montpellier Handball
Drapeau : Tunisie Sobhi Sioud Drapeau : Espagne BM Ciudad Real Montpellier Handball
Drapeau : Serbie-et-Monténégro Nebojša Stojinović Drapeau : Serbie-et-Monténégro RK Lovćen Cetinje Istres Sports
Drapeau : France Yerime Sylla US Dunkerque UMS Pontault-Combault
Drapeau : Russie Igor Tchoumak Drapeau : Allemagne Eintracht Hildesheim SC Sélestat
Drapeau : France Marc Wiltberger SC Sélestat SO Chambéry

Pour les effectifs, voir : « Le championnat de France 2001-2002 reprend ses droits », Hand'mag, Fédération française de handball, nos 57/58,‎ , p. 36 à 45 (lire en ligne)

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison, le classement final est le suivant[5],[6],[7] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Montpellier Handball (C) 80 28 25 2 1 813 600 213
2 SO Chambéry (T, L) 73 28 22 1 5 748 642 106
3 US Dunkerque 70 28 20 2 6 723 638 85
4 US Créteil 65 28 16 5 7 691 614 77
5 PSG-Asnières 62 28 15 4 9 728 719 9
6 US Ivry 58 28 13 4 11 707 691 16
7 Istres Sports 57 28 14 1 13 694 707 -13
8 Spacer's de Toulouse 56 28 13 2 13 734 711 23
9 SLUC Nancy (P) 50 28 10 2 16 717 740 -23
10 USAM Nîmes (P) 50 28 10 2 16 627 685 -58
11 Angers Noyant HBC 47 28 8 3 17 644 710 -66
12 AC Boulogne-Billancourt 45 28 8 1 19 639 730 -91
13 SC Sélestat 44 28 7 2 19 677 747 -70
14 Livry-Gargan (P) 44 28 6 4 18 698 790 -92
15 Girondins de Bordeaux HBC 39 28 5 1 22 702 818 -116
Légende 
Qualification pour la Ligue des champions
Qualification pour la Coupe des coupes
Qualification pour la coupe EHF
Qualification pour la coupe Challenge
Relégation administrative en Nationale 1[2]
Relégation en Division 2
(T) Tenant du titre
(P) Promu de Division 2 en début de saison
(C) Vainqueur de la Coupe de France
(L) Vainqueur de la Coupe de la Ligue

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) ANG BOR BOU CHA CRE DUN IST IVR LIV MON NAN NÎM PAR SEL TOU
Angers Noyant 29-28 22-23 21-23 16-19 18-23 22-20 29-27 35-29 25-26 24-26 26-26 28-21 26-20 23-26
Girondins de Bordeaux HBC 24-27 23-28 21-27 26-35 20-25 29-30 25-28 37-28 25-36 25-29 23-24 25-26 36-32 26-25
AC Boulogne-Billancourt 24-23 29-30 20-27 21-24 15-23 27-21 23-20 24-28 15-28 25-24 23-21 25-34 22-21 21-28
SO Chambéry 29-18 30-21 25-18 22-19 19-21 27-23 35-23 30-19 20-25 31-26 31-24 28-25 34-23 28-24
US Créteil 26-18 23-22 27-22 25-26 18-19 24-23 20-20 33-24 25-26 33-17 32-16 20-20 23-21 34-24
US Dunkerque 30-18 34-18 29-23 27-22 21-21 28-22 28-29 33-27 24-22 24-17 24-18 29-30 24-23 27-26
Istres Sports 29-24 33-27 20-20 20-21 26-29 22-25 23-17 25-24 23-29 26-23 26-21 30-21 31-30 33-28
US Ivry 27-27 32-19 23-21 21-22 24-24 25-24 29-19 33-22 21-25 23-22 24-26 26-22 33-28 18-17
Livry-Gargan 28-29 31-31 29-20 20-27 26-29 25-25 37-27 30-26 19-31 20-23 28-23 16-16 28-29 15-26
Montpellier Handball 31-12 32-20 36-25 27-27 26-16 32-20 30-18 29-22 38-23 33-23 30-18 34-30 26-16 29-24
SLUC Nancy 30-21 22-23 29-25 30-31 19-22 31-28 25-26 25-36 34-28 24-27 31-27 25-25 24-24 23-25
USAM Nîmes 22-21 23-22 20-17 20-30 19-19 21-25 18-21 26-20 25-22 19-22 26-30 25-27 20-19 22-18
PSG-Asnières 24-17 36-29 29-17 28-23 23-22 25-27 25-22 26-25 33-23 26-26 27-26 26-28 27-25 32-31
SC Sélestat 27-23 37-26 32-30 25-23 19-26 20-27 20-22 24-25 21-21 19-31 27-33 20-19 29-24 24-28
Spacer's de Toulouse 22-22 27-21 34-26 28-30 28-23 31-29 27-33 30-30 27-28 21-26 28-26 26-22 28-20 27-20
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Récompenses et statistiques[modifier | modifier le code]

À l'issue du championnat, les Sept d'or du handball 2002[1] ont été décernées à :

Meilleurs buteurs[8],[7]
Rang Joueur Club Buts 7 m MJ Moy.
1 Irfan Smajlagić Livry-Gargan Handball 185 62 27 6,9
2 Tewfik Sadaoui Angers Noyant Handball 177 64 27 6,6
3 Seufyann Sayad SC Sélestat 163 34 28 5,8
4 Daniel Narcisse SO Chambéry 156 12 28 5,6
5 Salim Nedjel AC Boulogne-Billancourt 149 69 26 5,7
6 Pascal Léandri US Ivry 142 69 28 5,1
7 Sébastien Ostertag Livry-Gargan Handball 132 17 28 4,7
8 Ragnar Þór Óskarsson US Dunkerque 131 40 27 4,9
9 Eric Gull SC Sélestat 130 31 26 5,0
10 Benoît Chevalier USAM Nîmes 126 35 25 5,0
Meilleurs gardiens de buts[9],[7]
Rang Joueur Club Arrêts 7 m MJ Moy.
1 Yohann Ploquin Spacer's de Toulouse 326 8 28 11,64
2 Sébastien Mias Livry-Gargan Handball 315 11 28 11,25
3 Sorin Toacsen USAM Nîmes 296 11 28 10,57
4 Dragan Mladenović US Dunkerque 284 23 28 10,14
5 Dragan Počuča SLUC Nancy 281 22 28 10,04
6 Igor Tchoumak SC Sélestat 249 17 28 8,89
7 Patrick Bos Girondins de Bordeaux HBC 244 6 27 9,04
8 Nicolas Lemonne US Créteil 242 15 28 8,64
9 Bruno Martini Montpellier Handball 219 10 28 7,82
10 Fabien Arriubergé SO Chambéry 217 20 28 7,7
Meilleurs passeurs[7]
Rang Joueur Club PD MJ Moy.
1 Daniel Narcisse SO Chambéry 62 28 2,2
2 Fabrice Guilbert US Créteil 49 26 1,9
3 Salim Nedjel AC Boulogne-Billancourt 47 26 1,8
4 Jiří Tancoš SLUC Nancy 45 28 1,6
5 Yann Balmossière USAM Nîmes 43 27 1,6
6 Irfan Smajlagić Livry-Gargan Handball 41 27 1,5
7 Andrej Golic Montpellier Handball 39 27 1,4
8 Sébastien Bosquet US Dunkerque 38 23 1,7
9 Cédric Burdet Montpellier Handball 37 26 1,4
10 Christophe Kabengele Spacer's de Toulouse 34 23 1,5

Effectif du champion[modifier | modifier le code]

L'effectif du Montpellier Handball, champion de France 2001-2002 et vainqueur de la Coupe de France 2001-2002, est[10] :

Quant au vice-champion et vainqueur de la Coupe de la Ligue 2001-2002, le Stade olympique de Chambéry, son effectif est[10] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF]« Sept d'or du handball 2002 », sur FFHB, (consulté le 16 novembre 2014)
  2. a et b « Nancy au Purgatoire ou en Enfer ? », sur handzone.net, (consulté le 23 novembre 2017)
  3. « Livry-Gargan réintégré en D1 », sur sport.fr, (consulté le 16 novembre 2014)
  4. « Les transferts de D1 Masculins et Féminins », sur Handzone.net, (consulté le 23 novembre 2017)
  5. « LNH 2001-2002 », sur handzone.net (consulté le 10 juillet 2013)
  6. « Championnat D1 Masculin 2001/2002 », sur les-sports.info (consulté le 10 juillet 2013)
  7. a b c et d « Hand mag n°65 : Classements et statistiques », Fédération française de handball, (consulté le 30 août 2018)
  8. « Meilleurs buteurs D1 2001-2002 (titre de la page erroné) », sur car.fr (consulté le 30 août 2018)
  9. « Meilleurs gardiens D1 2001-2002 », sur car.fr (consulté le 30 août 2018)
  10. a et b « Les transferts de D1 Masculins et Féminins », sur Handzone.net, (consulté le 16 novembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]