Championnat de France féminin de football 1980-1981

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1
1980-1981
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FFF
Édition 7e
Lieu(x) Drapeau : France France
Participants 48
Matchs joués 175
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon

Palmarès
Tenant du titre Stade de Reims
Vainqueur AS Étrœungt
Deuxième Stade de Reims
Relégué(s) SA Issoudun
AS Sault-lès-Rethel
US Crépy en Valois
SC Le Rheu
SO Châtellerault
ASPTT Toulon
AS Romagnat
FCE Arlac
Langon FC

Navigation

Le Division 1 1980-1981 est la 7e édition du championnat de France féminin de football. Le premier niveau national du championnat féminin oppose quarante-huit clubs français répartis dans six groupes de huit équipes, en une série de quatorze rencontres jouées durant la saison de football. Les meilleures équipes de chaque groupe sont qualifiées pour les demi-finales de la compétition qui consiste en deux mini-tournois de trois équipes qui s'affrontent une seule fois. Les deux meilleures équipes s'affrontent enfin lors de la finale du championnat à la fin de la saison.

Les dernières places de chaque groupe du championnat sont synonymes de relégation en division inférieure.

À l'issue de la saison, l'AS Étrœungt décroche le troisième titre de champion de France de son histoire en battant en finale le Stade de Reims, tenant du titre, lors de la séance de tirs au but (5-4). Dans le bas du classement, le SA Issoudun, l'AS Sault-lès-Rethel, l'US Crépy en Valois, le SC Le Rheu, le SO Châtelleraudais, l'ASPTT Toulon, l'AS Romagnat, le FCE Arlac et le Langon FC, sont relégués en division inférieure.

Participants[modifier | modifier le code]

Ces tableaux présentent les quarante-huit équipes qualifiées pour disputer le championnat 1980-1981. On y trouve le nom des clubs, la date de création du club, l'année de la dernière montée au sein de l'élite, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Le championnat comprend six groupes de huit équipes.

Légende des couleurs
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Centre.
Groupe Centre
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Stade Capacité Vict.
AO Boranaise - 1980 Stade Municipal - /
AS Moulins - 1980 - - /
ES Juvisy-sur-Orge 1971 1980 Stade Georges Maquin 2 000 /
Paris SG 1971 1979 Stade Georges Lefevre 3 500 /
SA Issoudun - 1980 - - /
Tours EC - 1980 Stade de la Vallée du Cher (Annexe) - /
US Orléans 1968 1974 - - /
VGA Saint-Maur 1968 - Stade Adolphe-Chéron - /
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Est.
Groupe Est
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Stade Capacité Vict.
AS Nancy-Lorraine - 1980 Stade Marcel-Picot (Annexe) - /
AS Valentigney 1974 1980 Stade des Longines - /
ASPTT Strasbourg - 1980 - - /
FC Baldersheim - 1980 - - /
FC Metz - - - - /
FC Vendenheim 1974 1980 Stade Waldeck - /
Stade de Reims 1968 - - - 4
US Foug - 1980 - - /
Groupe Nord
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Stade Capacité Vict.
AC Abbeville - 1980 - - /
AS Étrœungt - 1975 - - 2
AS Sault-lès-Rethel - 1980 - - /
FCF Hénin-Beaumont 1972 - Stade Octave-Birembaut 3 000 /
FOS Hem 1970 1980 - - /
US Crépy en Valois - 1980 Stade de Mercières - /
US Fécamp - 1980 Stade René Gayant - /
US Grauves - 1980 - - /
Groupe Ouest
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Stade Capacité Vict.
AS Gagnerie 1973 1980 Stade Val de Chézine 300 /
ES La Chevallerais - 1980 - - /
Rochefort FC - 1980 Stade du polygone - /
Saint-Brieuc SC 1973 - Stade Fred-Aubert 13 500 /
SC Le Rheu - 1980 - - /
SO Châtelleraudais - 1980 Stade de la Montée-Rouge - /
Stade quimperois - - - - /
US Montfaucon - 1980 Stade du Péché - /
Groupe Sud-Est
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Stade Capacité Vict.
AS Romagnat - 1980 - - /
ASPTT Toulon - 1980 Stade Chamourin - /
Caluire SCSC 1968 1976 Stade Terre des Lièvres - /
ES Arpajonnaise - 1980 Stade du Pont - /
FC Lyon 1970 1978 Plaine de Gerland 2 200 /
Olympique de Marseille 1920 1975 Stade de la Pépinière - /
RC Saint-Étienne 1977 1980 Stade Léon Nautin 1 500 /
US Cannes-Bocca - 1980 Stade Pierre de Coubertin - /
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Sud-Ouest.
Groupe Sud-Ouest
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Stade Capacité Vict.
ASF Muret - 1980 Stade Clément Ader 3 001 /
ASJ Soyaux 1968 - Stade Léo-Lagrange 400 /
ASPTT Bordeaux - 1980 - - /
Bergerac Foot - 1980 - - /
FCE Arlac 1976 1980 Stade Joseph-Antoine Cruchon - /
Langon FC - 1980 Stade Octave Octavin - /
Olympique de Royan - 1980 - - /
US Colomiers - 1980 Stade Bertrand Andrieux - /

Compétition[modifier | modifier le code]

Premier Tour[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut deux points, le match nul un et la défaite zéro.

Critères de départage en cas d'égalité au classement :

  1. classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo ;
  2. différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés ;
  3. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  4. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  5. en cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but.
Groupe A
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Étrœungt 3 2 1 1 0 2 1 +1
2 FC Lyon 2 2 1 0 1 2 1 +1
3 VGA Saint-Maur 1 2 0 1 1 1 3 -2


Qualifié pour la finale de division 1.
T Tenant du titre.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts
Groupe B
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stade de Reims T 4 2 2 0 0 5 0 +5
2 ASJ Soyaux 2 2 1 0 1 2 1 +1
3 Stade quimperois 0 2 0 0 2 0 6 -6

Source : Erik Garin et Hervé Morard, « France - List of Women Final Tables », sur rsssf.com

Résultats[modifier | modifier le code]

Source : Erik Garin et Hervé Morard, « France - List of Women Final Tables », sur rsssf.com

Groupe A Groupe B
1re journée
Club Score Club Club Score Club
FC Lyon 2 - 0 VGA Saint-Maur Stade quimperois 0 - 2 ASJ Soyaux
2e journée
Club Score Club Club Score Club
VGA Saint-Maur 1 - 1 AS Étrœungt ASJ Soyaux 0 - 1 Stade de Reims
3e journée
Club Score Club Club Score Club
AS Étrœungt 1 - 0 FC Lyon Stade de Reims 4 - 0 Stade quimperois

Finale[modifier | modifier le code]

31 mai 1981 Stade de Reims 1 - 1 AS Étrœungt Bischwiller
But inscrit après 47 minutes 47e Abar (0 - 0) But inscrit après 57 minutes 57e Gentric
Tirs au but
4 - 5
Drapeau : France Vatin
Drapeau : France Corinne Baudette
Drapeau : France Dormois
Drapeau : France Claude Bassler
Drapeau : France Vilarhino Remplacé après 66 minutes 66e
Drapeau : France Olejnik
Drapeau : France Roy
Drapeau : France Pigeon
Drapeau : France Nicole Abar
Drapeau : France Élisabeth Loisel
Drapeau : France Isabelle Musset
Remplacements :
Drapeau : France Moine Entré après 66 minutes 66e 
Entraineur :
Drapeau : France Pierre Geoffroy
Drapeau : France Colombier
Drapeau : France Gendre Remplacé après 40 minutes 40e
Drapeau : France Warot
Drapeau : France Gentric
Drapeau : France Dufrane
Drapeau : France Vin
Drapeau : France Degardin
Drapeau : France Flament
Drapeau : France Férez
Drapeau : France Prouveur
Drapeau : France Pani
Remplacements :
Drapeau : France Mercier Entré après 40 minutes 40e 
Entraineur :
Drapeau : France Daniel Bertrand

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de France de football féminin  1980-1981
Champion AS Étrœungt (3e titre)
Dauphin Stade de Reims
Promotions et relégations
Promus en Division 1 Vitry FC
AAJ Blois
FR Sessenheim
FCF Condéen
FC Nieppois
US Mans
Grenoble FF
Beaucaire Olympique
Toulouse OAC
Relégués en Division d'Honneur SA Issoudun
AS Sault-lès-Rethel
US Crépy en Valois
SC Le Rheu
SO Châtelleraudais
ASPTT Toulon
AS Romagnat
FCE Arlac
Langon FC

Statistiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]