Championnat de France de football des patronages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat de France de football des patronages
Généralités
Sport Football
Création 1904
Organisateur(s) FGSPF (1904-1948)
FSF (1949-1967)
FSCF depuis 1968
Périodicité Annuelle
Statut des participants Amateur
Palmarès
Plus titré(s)

Arin Sporting Club Luzien
Saint-Jean de Luz (8)

Étoile des deux lacs
Paris (6)

Le championnat de France de football des patronages est une compétition française de football qui est disputée chaque année depuis 1904. La compétition est d'abord organisée par la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France devenue en 1947 Fédération sportive de France et depuis 1968 Fédération sportive et culturelle de France. Elle regroupe les clubs affiliés à cette fédération.

Championnat FGSPF[modifier | modifier le code]

Le bulletin des patronages de janvier 1900 attire sur 4 pages l'attention des directeurs sur le football, activité importée d'outre-manche, sans lui prêter grand avenir[J3 1]. Quatre ans plus tard est créé le championnat de France de la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF), bien avant que celle-ci se décide à accorder ce titre à l'un des concours de gymnastique qu'elle organise pourtant régulièrement depuis 1898[J3 2]. Pour défendre cette discipline face à l'inertie de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), son secrétaire général Charles Simon fonde le 26 mars 1907 un Comité français interfédéral (CFI)[J3 3] qui se transforme en Fédération française de football (FFF) le 7 avril 1919 au siège même de la FGSPF avec le nouveau secrétaire général de la FGSPF, Henri Delaunay, pour secrétaire général alors que la présidence revient à un sympathisant notoire, Jules Rimet. Ainsi les rapports entre les deux fédérations restent longtemps excellents. Ce championnat, qui prend ensuite le nom de challenge Albert Jolly, subit une nouvelle interruption en 1941 et 1942 ; il reprend cependant pendant les deux dernières années de l'occupation, la FGSPF prenant transitoirement le sigle d'Union gymnique et sportive des patronages de France (UGSPF).

Palmarès (1905-1948)[modifier | modifier le code]

Sources : Éphéméride Robert Hervet[1]

L'Étoile des Deux Lacs, six fois championne de France FGSPF entre 1905 et 1913.
Le patronage Pitray Olier, champion de France FGSPF en 1907, 1910, 1914 et 1992.
Les Bons gars de Bordeaux, champions de France FGSPF en 1909 et 1927.
Édition Vainqueur Finaliste Score Lieu
1904-1905 Étoile des Deux Lacs Paris CS Maison-Lafitte forfait
1905-1906 Étoile des Deux Lacs Paris Cadets de Bretagne 5-2 Rennes
1906-1907 Étoile des Deux Lacs Paris Cadets de Bretagne 11-1 Rennes
1907-1908 Pitray Olier Paris Cadets de Bretagne 8-0 Rennes
1908-1909 Bons Gars Bordeaux AJ Auxerre 5-1 Gentilly
1909-1910 Pitray Olier Paris Bons Gars de Bordeaux 11-0 Bordeaux
1910-1911 Étoile des Deux Lacs Paris Étoile sportive Mont-de-Marsan 5-1 Paris (Bagatelle)
1911-1912 Étoile des Deux Lacs Paris Bons Gars Bordeaux 6-2 Bordeaux
1912-1913 Étoile des Deux Lacs Paris Bons Gars Bordeaux 5-1 Arcueil
1913-1914 Pitray Olier Paris Bons Gars Bordeaux 3-1 Paris
1914-1915 Annulé
1915-1916 Annulé
1916-1917 Bousboutte Besançon Étoile sportive Mont-de-Marsan 3-1
1917-1918 Étoile sportive Mont-de-Marsan Étoile sportive bienfaisance Paris 2-0
1918-1919 Annulé
1919-1920 ASC Saint-Jean de Luz Bousbotte Besançon 3-2
1920-1921 US Beauregard Laval AFBC Blois 8-3 Angers
1921-1922 ASC Saint-Jean de Luz Les Jeunes Chaumont 3-0 Gentilly
1922-1923 ASC Saint-Jean de Luz Les Jeunes Chaumont 4-2 La Courneuve
1923-1924 Rhône sportif Lyon US Beauregard Laval 2-1 La Courneuve
1924-1925 Le Drapeau Fougères Rhône sportif Lyon 1-0 Arcueil (La Vache noire)
1925-1926 Armoricaine de Brest[N 1] ASC Saint-Jean de Luz 3-0 Paris (Porte Dorée)
1926-1927 Bons gars Bordeaux Le Drapeau Fougères
1927-1928 Le Drapeau Fougères Étoile sportive Mont-de-Marsan 5-1 Paris (Stade Elizabeth)
1928-1929 JO Le Creusot Le Drapeau Fougères 5-4 Dijon
1929-1930 Le Drapeau Fougères Saint-Nicolas Haguenau 3-0 Saint-Ouen
1930-1931 Rhône sportif Lyon Saint-Thomas d'Aquin Le Havre 2-1 Paris (Jean Bouin)
1931-1932 JO Le Creusot Élan béarnais Orthez 4-0 Paris (Stade Elisabeth)
1932-1933 JO Le Creusot Rhône sportif Lyon Beaune
1933-1934 Saint-Nicolas Haguenau Rhône sportif Lyon 3-1 Besançon
1934-1935 JO Le Creusot Rhône sportif Lyon 3-0 Auxerre
1935-1936 Rhône sportif Lyon La Sanfloraine Saint-Flour 5-1 Le Puy
1936-1937 JA Saumur Rhône sportif Lyon 1-0 Saumur
1937-1938 Rhône sportif Lyon JA Saumur Le Creusot
1938-1939 JO Le Creusot Étoile de Toulon 2-0 Marseille
1939-1940 Annulé
1940-1941 Annulé
1941-1942 ASV Reims Saint-Joseph Poitiers 2-1 Paris (Croix de Berny)
1942-1943 ASC Saint-Jean de Luz JA Saumur 3-2 Poitiers
1943-1944 ES Versailles JA Saumur 4-1 Versailles
1944-1945 ASV Reims Fraternelle Saint-Macaire en Mauges 5-1
1945-1946 ASC Saint-Jean de Luz ASP Belfort 4-0 Paris (Stade de l'UAC)
1946-1947 ASC Saint-Jean de Luz Arago sport orléanais 4-0 Poitiers
1947-1948 SA Épinal ASC Saint-Jean de Luz 2-1 Orléans

Coupe de France FSF[modifier | modifier le code]

Après-guerre, la Fédération sportive de France (FSF) qui prend la relève de la FGSPF n'organise plus qu'une Coupe de France[J1 1] et l'absence de dates réservées aux fédérations affinitaires ne tarde pas à en compliquer le fonctionnement, entraînant de nombreux forfaits[J1 2] et hypothéquant parfois l'organisation des finales. En 1953, sous la présidence d'Emmanuel Gambardella à la FFF l'établissement d'un protocole permet une amélioration transitoire notoire de la situation[J1 2]. En 1960 la FSF invente le football à 7 en Savoie[2] et devient en 1968 la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF).

Palmarès (1949-1967)[modifier | modifier le code]

Sources : Éphéméride Jean-Marie Jouaret[J2 1] complété par la compilation des Jeunes.

Édition Vainqueur Finaliste Score Lieu
1948-1949 SA Épinal Arago sport orléanais 2-1 Auxerre
1949-1950 SA Épinal Arago sport orléanais 4-0 Besançon
1950-1951 SA Épinal Chamois niortais Niort 2-1 Tours
1951-1952 Arago sport orléanais CEP Poitiers 1-0 Chateaubriand
1952-1953 ASC Saint-Jean de Luz Arago sport orléanais 7-0 Bressuire
1953-1954 SA Épinal US Beauregard Laval 4-2 Épinal
1954-1955 UA Chantier US Beauregard Laval 2-0 Poitiers
1955-1956 Stade brestois Cercle d'éducation physique de Lorient 2-1 Lorient
1956-1957 Stade brestois Cercle d'éducation physique de Lorient 3-2 Douarnenez
1957-1958 Voltigeurs Châteaubriant Stade brestois 3-2 Chateaubriant
1958-1959 Stella Maris Douarnenez Chamois de Niort 5-4 Douarnenez
1959-1960 Stella Maris Douarnenez SR Haguenau 3-1 Douarnenez
1960-1961 Chamois niortais Niort Enfants de France Bergerac 1-0 Niort
1961-1962 Cercle d'éducation physique de Lorient Stade brestois 2-0 Lorient
1962-1963 Annulé[N 2]
1963-1964 Union Clissons Korrigans Vannes Landivisiau 2-1 Landivisiau
1964-1965 Stella Maris Douarnenez Cercle d'éducation physique de Lorient 2-1 Concarneau
1965-1966 Stella Maris Douarnenez Stade brestois 2-1 Douarnenez
1966-1967 Coqs rouges Bordeaux Stella Maris Douarnenez 3-2 Redon

Coupe de France FSCF (Coupe du Docteur Récamier)[modifier | modifier le code]

À partir de 1981 et en dépit de la signature d'une convention avec la FFF, le calendrier devient de plus en plus malaisé à établir et les compétitions s'en ressentent[J1 3]. En 1970, comme précédemment en 1963, la finale de la Coupe ne peut être disputée faute de dates libres.

Palmarès (depuis 1968)[modifier | modifier le code]

Sources : Ephéméride Jean-Marie Jouaret[J2 2] complété par la compilation des Jeunes.

Édition Vainqueur Finaliste Score Lieu
1967-1968 UA Chantier Paris Vannes 2-1 Trélazé
1968-1969 Stade Brestois Chamois niortais Niort 2-0 Redon
1969-1970 Stade Brestois/USSC Redon Annulé[N 2]
1970-1971 Union Clissons Korrigans Vannes UA Chantier Paris 4-2 Vannes
1971-1972 ASC Saint-Jean-de-Luz Saint-Jean Cachan 3-0 Bressuire
1972-1973 Saint-Jean Cachan Corsaires malouins Saint-Malo 2-0 Cachan
1973-1974 Les Kériolets Pluvignier Stella Maris Douarnenez 2-0 Pluvignier
1974-1975 Auray La Garde Saint-Ivy 1-0 Pontivy
1975-1976 Stade Brestois Stella Maris Douarnenez 5-4 Douarnenez
1976-1977 Bleuets de Pau Léopards Ploërmel 5-4 Pau
1977-1978 Léopards Ploërmel Saint-Genest Malifaux 3-1 Sermaises
1978-1979 CEP Lorient CO Bellecroix Metz 3-2 Pithiviers
1979-1980 ACJA Caudéran Étoile sportive Rosporden 3-1 Caudéran
1980-1981 Les Kériolets Pluvignier Patriote Malansac 5-2 Saint-Nolff
1981-1982 Les Kériolets Pluvignier CEP Lorient 4-1 Pluvignier
1982-1983 Enfants de France Bergerac Jeanne d'Arc Dax 1-0 Chauvigné
1983-1984 Saint-Colomban Locminé [N 3] Bordeaux
1984-1985 Églantins Hendaye Neuville-aux-Bois 3-1 Dinard
1985-1986 Églantins Hendaye Épi Grammond N.A.[N 4] Angers
1986-1987 Muzillac Jeanne d'Arc Dax tab Dax
1987-1988 Kériolets Pluvignier Jeanne d'Arc Bondy 10-3 Biarritz
1988-1989 Saint-Genest Malifaux Avenir Plouay [N 3] Bruz
1989-1990 Avant-garde Saint-Étienne [N 3] Angers
1990-1991 Enfants de France Bergerac Jeanne d'Arc Biarritz 2-0 Biarritz
1991-1992 Pitray Olier Paris Jeanne d'Arc Biarritz [N 3] Saint-Brieuc
1992-1993 Chambéry
1993-1994 Elan Sportif de Montreuil FC Gobelins Paris 5-1 Marlhes
1994-1995 FC Gobelins Paris [N 3] Biarritz
1995-1996 Limoges
1996-1997 Coqs rouges Bordeaux FC Gobelins Paris [N 3]
1997-1998 Auxerre
1998-1999 Jeanne d'Arc Drancy Les amis Montigny-les-Metz [N 3] Dax
1999-2000 Coqs rouges Bordeaux FC Gobelins Paris [N 3]
2000-2001 Jeanne d'Arc Drancy Les Iris Marseille [N 3] Limoges
2001-2002 FC Gobelins Paris Jeanne d'Arc Biarritz [N 3] Chambéry
2002-2003 Jeanne d'Arc Drancy La Garde Pont-Marzan [N 3] Biarritz
2003-2004 FC Guistembert US Stains [N 3] Saint-Julien-les-Metz
2004-2005 FC Gobelins Paris Jeanne d'Arc Drancy [N 3] Limoges
2005-2006 Annulé
2006-2007 Nicolaïte de Chaillot Paris ESD Montreuil [N 3] Drancy
2007-2008 Annulé
2008-2009 Les pas pareils Marseille ESD Montreuil 4-1 Montreuil
2009-2010 Jeanne d'Arc Vaugirard Les pas pareils Marseille [N 3]
2010-2011 Annulé
2011-2012 CASE Foyer club Marseille Marseille
2012-2013
2013-2014 Foyer club Marseille Toho Foyer club Marseille Bompard Marseille

Lien[modifier | modifier le code]

http://www.fscf.asso.fr/-Football-.html

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La section football de cette association, toujours très active tant dans les domaines sportifs que culturels, fusionne en 1950 avec quatre autres patronages de Brest et prend le nom de Stade brestois pour devenir FC Brest Armorique en 1983 puis Stade brestois 29 en 1992.
  2. a et b Finale annulée pour raison de calendrier
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o tournoi à 3 ou à 4
  4. Non attribué : match arrêté

Références[modifier | modifier le code]

  • Autres références :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]