Championnat de France de football de Ligue 2 2015-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligue 2 2015-2016
Description de l'image logo Ligue 2.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 77e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du
au
Participants 20 équipes
Matchs joués 358
Affluence 2 466 732 (6 890 par match)
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue 1 2015 2016
Niveau inférieur National 2015-2016
Palmarès
Tenant du titre ES Troyes AC (1)
Promu(s) en début de saison Red Star FC
Paris FC
Bourg-en-Bresse Péronnas
Relégué(s) en début de saison Évian Thonon-Gaillard FC
FC Metz
RC Lens
Vainqueur AS Nancy-Lorraine (5)
Deuxième Dijon FCO
Troisième FC Metz
Promu(s) AS Nancy-Lorraine
Dijon FCO
FC Metz
Relégué(s) Évian Thonon-Gaillard FC
US Créteil
Paris FC
Buts 799 (2,23 par match)
Averti Cartons Jaunes 1370
Red card.svg Cartons Rouges 105
Meilleur joueur Drapeau : Sénégal Famara Diédhiou
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Sénégal Famara Diédhiou (21)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : France Yeni N'Gbakoto (11)

Navigation

La saison 2015-2016 de Ligue 2 est la soixante-dix-septième édition du championnat de Ligue 2 (ou Division 2 jusqu'en 2002). La saison commence le et s'achève le . Deuxième niveau de la hiérarchie du football en France après la Ligue 1, le championnat oppose en matches aller-retour, vingt clubs professionnels, dont trois promus de National et trois relégués de Ligue 1.

Clubs participants et calendrier[modifier | modifier le code]

Liste des clubs participants[modifier | modifier le code]

Les équipes classées de la 4e à la 17e place de Ligue 2 2014-2015, les 3 derniers de Ligue 1 2014-2015 ainsi que les 1er, 2e et 3e de National 2014-2015 participent à la compétition.

La majorité des participants au championnat sont des clubs de la moitié nord de la France. Dix-sept des vingt équipes se situent au-delà d'une ligne Lyon-La Rochelle. La région la plus représentée est l'Île-de-France avec trois formations : Créteil, Paris FC et le Red Star. D'autres régions comptent deux clubs, la Bourgogne (Auxerre et Dijon), la Lorraine (Metz et Nancy), le Nord-Pas-de-Calais (Lens et Valenciennes) et la région Rhône-Alpes (Bourg-Péronnas et Évian TG). Enfin, Clermont est basé en Auvergne, Brest en Bretagne, l'AC Ajaccio en Corse, Sochaux en Franche-Comté, Le Havre en Haute-Normandie, Nîmes en Languedoc-Roussillon, Tours en Centre-Val de Loire, Laval dans les Pays-de-la-Loire et Niort en Poitou-Charentes.

Club En L2
depuis
Classement
2014-2015
Budget
(en M)
Entraîneur Depuis Stade Capacité
Évian TG FC 2015 18e (Ligue 1) 15,5 Drapeau : France Romain Revelli 2015 Parc des Sports d'Annecy 15 714
FC Metz 2015 19e (Ligue 1) 12 Drapeau : France Philippe Hinschberger 2015 Stade Saint-Symphorien 26 671
RC Lens 2015 20e (Ligue 1) 21 Drapeau : France Antoine Kombouaré 2013 Stade Bollaert-Delelis 38 223[1]
Dijon FCO 2012 4e 10,4 Drapeau : France Olivier Dall'Oglio 2012 Stade Gaston-Gérard 16 098
AS Nancy-Lorraine 2013 5e 11,5 Drapeau : France Drapeau : Uruguay Pablo Correa 2013 Stade Marcel-Picot 20 087
Stade brestois 29 2013 6e 13 Drapeau : France Alex Dupont 2013 Stade Francis-Le Blé 15 305
Le Havre AC 2009 7e 17 Drapeau : États-Unis Bob Bradley 2015 Stade Océane 25 278
Stade Lavallois MFC 2009 8e 9,5 Drapeau : France Denis Zanko 2014 Stade Francis-Le-Basser 18 467
AJ Auxerre 2012 9e 13 Drapeau : France Jean-Luc Vannuchi 2014 Stade de l'Abbé-Deschamps 21 379
FC Sochaux-Montbéliard 2014 10e 18 Drapeau : France Albert Cartier 2015 Stade Auguste-Bonal 20 005
Chamois Niortais FC 2012 11e 9 Stade René-Gaillard 10 406
Clermont Foot 63 2007 12e 6,2 Drapeau : France Corinne Diacre 2014 Stade Gabriel-Montpied 11 980
Nîmes Olympique 2012 13e 7,5 Drapeau : France Bernard Blaquart 2015 Stade des Costières 18 482
US Créteil-Lusitanos 2013 14e 8,3 Drapeau : France Laurent Roussey 2015 Stade Dominique-Duvauchelle 12 150
Tours FC 2008 15e 8,7 Drapeau : Italie Marco Simone 2015 Stade de la Vallée du Cher 16 247
Valenciennes FC 2014 16e 11 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Faruk Hadžibegić 2016 Stade du Hainaut 25 172
AC Ajaccio 2014 17e 9 Drapeau : France Olivier Pantaloni 2014 Stade François-Coty 10 660
Red Star FC 2015 1er (National) 8 Drapeau : Portugal Rui Almeida 2015 Stade Pierre-Brisson (Beauvais)[2] 10 178
Paris FC 2015 2e (National) 10 Drapeau : France Jean-Luc Vasseur 2015 Stade Charléty 20 000
Bourg-en-Bresse 01 2015 3e (National) 5 Drapeau : France Hervé Della Maggiore 2015 Stade Marcel-Verchère[3] 11 400

Calendrier[modifier | modifier le code]

Calendrier prévisionnel du championnat de France de football de Ligue 2[4]
# Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai
1 J17 J32
2 J10 J24
3
4 J29
5 J25
6 J14 J37
7 J2
8 J20 J33
9
10
11 J6 J18 J30
12 J26
13 J38
14 J3
15 J21 J34
16 J11
17
18 J7 J19 J31
19 J27
20 J15
21 J4
22 J8 J22 J35
23 J12
24
25 J9
26 J28
27 J16
28 J5
29 J23 J36
30 J13
31 J1

Avant-saison[modifier | modifier le code]

Relégations et promotions[modifier | modifier le code]

Dès le 8 mai 2015, à deux journées de la fin de la saison 2014-2015 du National, le Red Star FC s'assure de monter en Ligue 2 pour la saison prochaine, renouant avec le football professionnel après seize saisons passées dans les divisions inférieures. Le Paris FC renoue également avec le professionnalisme qu'il avait quitté en 1983. Le Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01 découvre quant à lui le monde professionnel pour la première fois de son histoire.

Le 2 mai 2015, avant même son match de la 35e journée face au Lille OSC (perdu 3-1), le RC Lens est mathématiquement relégué en Ligue 2. Quant au FC Metz, il l'est à son tour, le 9 mai, à l'issue de la 36e journée à la suite de sa défaite 4 buts à 0 à domicile face au FC Lorient. Le club d'Évian Thonon Gaillard est de retour en Ligue 2 depuis son ascension en Ligue 1 en 2011 à l'issue de la 37e journée, à la suite de sa défaite 2 buts à 1 à domicile face à l'AS Saint-Étienne le 16 mai.

La LFP décide le 21 mai 2015 de réduire à deux le nombre de clubs de Ligue 1 relégués en Ligue 2 à l’issue de cette saison et des suivantes et confirme cette décision le 9 juillet 2015[5]. Cette décision a été annulée par la Fédération française de football à la suite de réclamations de différents clubs professionnels notamment de Ligue 2, un premier recours de la LFP pour suspendre l’annulation a été rejeté par le Conseil d’État pour défaut d’urgence de la requête de la LFP. Le Conseil d’État devrait se prononcer sur le fond dans le courant de la saison[6]. Le 3 février 2016, le Conseil d'Etat rejette le recours des clubs de Ligue 2[7] : les règles en vigueur jusqu’alors restent applicables pour la saison 2015/2016, à savoir trois relégations et trois accessions entre la Ligue 1 et la Ligue 2[8].

Objectifs des clubs à l'intersaison 2015[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Calcul des points :

  • 3 pts pour une victoire ;
  • 1 pt pour un match nul ;
  • 0 pt pour une défaite.

En cas d'égalité de points, les critères suivants sont appliqués :

  • Différence de buts générale ;
  • Nombre de buts marqués ;
  • Différence de buts particulière ;
  • Classement du fair-play.

L'organisation et la gestion du Championnat de France de Ligue 2 sont confiées à la Ligue de football professionnel, qui décerne le titre de champion de France de Ligue 2 au club dont l'équipe termine en tête du classement à l'issue de la dernière journée de la compétition.

À la fin de la saison, les trois premières équipes du classement accèdent à la Ligue 1.

Les trois dernières équipes, classées de la 18e à la 20e place, sont reléguées en National[9].

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Nancy-Lorraine 74 38 21 11 6 60 32 +28
2 Dijon FCO 70 38 20 10 8 62 36 +26
3 FC Metz R 65 38 19 8 11 54 39 +15
4 Le Havre AC 65 38 19 8 11 52 37 +15
5 Red Star FC P 64 38 18 10 10 43 38 +5
6 RC Lens R 58 38 15 13 10 39 35 +4
7 Clermont Foot 63 58 38 16 11 12 56 53 +3
8 AJ Auxerre 55 38 15 10 13 47 46 +1
9 Tours FC 47 38 11 14 13 35 41 -6
10 Stade brestois 29 47 38 12 11 15 34 40 -6
11 Bourg-en-Bresse 01 P 47 38 13 8 17 47 59 -12
12 Valenciennes FC 44 38 10 14 14 39 43 -4
13 Stade lavallois 44 38 9 17 12 35 42 -7
14 Nîmes Olympique 43-8 38 13 12 13 50 52 -2
15 FC Sochaux-Montbéliard 42 38 9 15 14 34 36 -2
16 Chamois niortais FC 42 38 8 18 12 38 45 -7
17 AC Ajaccio 42 38 9 15 14 34 42 -8
18 Evian TG FC R [n 1] 39 38 9 12 17 41 41 0
19 US Créteil-Lusitanos 34 38 8 10 20 42 66 -24
20 Paris FC P 30 38 4 18 16 32 51 -19
Promotions et relégations
Abréviations
Note

-8 : Le Nîmes Olympique commence la saison avec 8 points de retard. C'est la sanction infligée par la FFF, après appel, au club après qu'un dirigeant a tenté d'arranger certains matchs de la fin de la saison 2013-2014[11].

Leader (journée par journée)[modifier | modifier le code]

AS Nancy Lorraine Dijon Football Côte-d'Or Association sportive Nancy-Lorraine Dijon Football Côte-d'Or Association sportive Nancy-Lorraine Football Club de Metz Dijon Football Côte-d'Or Football Club de Metz Association sportive Nancy-Lorraine Le Havre Athletic Club (football)

Lanterne rouge (journée par journée)[modifier | modifier le code]

Paris Football Club Nîmes Olympique

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : 13 mai 2016
Résultats (▼dom., ►ext.) ACA AUX B-P BRE CLE CRÉ DIJ ÉVI LAV LE H LEN MET NAN NÎM NIO PAR RED SOC TOU VAL
AC Ajaccio 1-0 2-0 2-1 3-1 3-0 0-0 1-1 0-0 1-1 1-1 0-1 2-1 2-0 2-0 0-0 1-2 0-2 1-2 1-1
Auxerre 0-0 1-2 0-0 1-0 3-1 2-0 3-1 2-3 1-3 1-2 4-0 2-2 1-0 1-1 2-0 0-1 2-1 2-1 1-1
Bourg-en-Bresse 3-0 1-1 3-1 1-2 5-1 2-1 0-2 0-0 1-3 2-1 0-3 2-0 4-2 2-1 4-1 0-1 2-1 0-2 0-0
Brest 1-0 0-0 2-1 1-2 2-1 0-0 0-2 0-0 0-0 2-1 1-1 1-1 2-0 1-1 1-0 0-1 1-0 3-0 1-2
Clermont 2-1 1-2 3-2 2-0 1-0 2-3 4-1 4-1 2-1 2-2 2-1 1-2 1-0 2-1 1-1 0-2 0-0 0-1 2-0
Créteil 2-2 1-0 2-1 0-2 0-3 0-1 0-0 0-0 2-1 1-1 1-2 0-3 1-2 2-3 0-0 2-4 1-1 2-2 0-1
Dijon 2-0 0-0 3-0 3-1 4-1 4-1 1-3 2-0 2-1 2-0 0-4 0-0 0-1 3-0 3-0 0-0 2-2 3-0 1-0
Évian TG 0-2 4-0 1-1 0-2 2-2 1-2 1-2 0-0 1-1 2-1 0-1 0-1 4-1 0-0 1-0 0-1 0-0 0-0 4-0
Laval 0-0 4-1 1-3 2-0 1-1 3-2 2-2 2-1 0-1 1-1 0-1 0-1 3-2 0-0 3-1 2-1 1-2 1-1 0-3
Le Havre 1-0 1-0 5-0 0-0 0-1 1-0 0-2 3-2 2-0 2-0 1-1 1-3 3-1 0-0 2-1 0-2 2-1 2-0 3-2
Lens 2-0 3-0 2-0 2-0 1-1 1-1 1-1 1-0 1-1 0-4 1-0 1-0 1-0 1-1 0-1 1-1 1-0 1-1 0-1
Metz 3-2 0-1 5-0 2-2 2-2 2-1 1-2 2-1 1-0 0-1 0-0 0-0 1-2 2-0 2-1 2-0 1-0 2-1 2-0
Nancy 3-0 0-1 3-1 3-0 3-1 1-0 3-1 1-0 1-0 3-1 1-0 2-2 3-4 1-1 3-2 2-0 1-0 0-0 1-0
Nîmes 0-0 2-1 1-1 2-0 6-2 1-3 1-1 0-0 1-1 2-2 4-2 2-1 2-2 1-0 1-1 1-1 0-2 2-1 2-0
Niort 3-1 2-3 0-0 1-2 1-1 4-2 2-2 0-3 0-1 0-0 0-1 1-1 0-0 1-0 2-1 0-0 1-1 0-0 0-1
Paris FC 0-0 2-2 2-0 1-1 0-0 2-2 0-3 0-0 1-1 3-0 0-1 1-2 1-1 0-0 1-1 0-1 0-0 1-3 1-4
Red Star 1-1 0-2 1-0 1-0 2-1 0-1 3-2 2-2 2-0 2-1 1-2 3-1 0-1 1-0 0-2 2-4 0-0 1-1 1-5
Sochaux 3-0 2-3 1-1 2-1 2-0 0-3 0-1 1-0 0-0 1-0 0-0 0-1 2-2 0-0 2-3 1-1 1-2 0-0 1-0
Tours 1-1 3-1 0-1 2-1 1-1 1-2 1-0 2-1 1-1 0-1 0-1 2-0 2-5 1-2 1-2 0-0 0-0 1-0 1-0
Valenciennes 1-1 0-0 1-1 0-1 1-2 2-2 1-3 1-0 0-0 0-1 0-1 2-1 1-0 2-2 3-3 1-1 0-0 2-2 0-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Statistiques[modifier | modifier le code]

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Journées / Clubs
1[12]
2[13]
3[14]
4[15]
5[16]
6[17]
7[18]
8[19]
9[20]
10[21]
11[22]
12[23]
13[24]
14[25]
15[26]
16[27]
17[28]
18[29]
19[30]
20[31]
21[32]
22[33]
23[34]
24[35]
25[36]
26[37]
27[38]
28[39]
29[40]
30[41]
31[42]
32[43]
33[44]
34[45]
35[46]
36[47]
37[48]
38[49]
Journées
promu
Journées
relégable






































Ajaccio 14 16 18 17 17 16 17 18 18 19 19 19 19 19 19 19 19 17 18 18 16 14 13 13 13 11 11 10 11 11 10 12 12 12 13 13 14 17 13
Auxerre 12 12 16 18 13 15 14 10 14 10 7 9 9 11 8 7 8 7 8 9 9 8 8 8 8 7 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 1
Bourg-en-Bresse 19 18 14 13 11 7 4 3 3 5 4 4 5 8 5 9 6 10 10 8 8 9 9 10 11 12 12 13 13 12 12 11 11 11 11 11 10 11 2 2
Brest 15 4 9 7 9 4 7 7 8 11 8 11 14 9 10 8 9 8 9 11 12 12 10 11 9 9 10 9 9 9 9 9 9 9 10 10 11 10
Clermont 7 8 6 3 8 10 12 6 6 4 6 6 8 6 7 4 7 5 3 3 4 3 5 6 6 8 6 6 5 5 6 6 7 7 7 7 6 7 4
Créteil 2 2 3 6 12 5 9 5 4 6 9 5 6 10 13 14 14 14 15 16 17 17 19 18 18 18 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 3 13
Dijon 8 3 7 4 3 2 2 1 1 1 1 1 1 3 2 1 1 1 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 35
Évian 9 9 11 12 14 13 13 15 10 7 5 7 10 7 9 10 12 12 13 13 15 13 16 16 14 15 14 15 16 16 16 16 17 18 18 17 18 18 3
Laval 4 15 8 5 4 6 6 9 13 9 11 12 11 13 14 13 11 11 11 12 11 11 12 12 12 13 13 12 12 13 13 14 15 14 14 15 16 13
Le Havre 1 1 4 10 5 9 11 13 15 15 12 8 4 4 4 5 4 6 4 5 3 6 4 5 7 5 4 4 4 4 4 3 3 5 4 4 4 4 5
Lens 13 11 12 15 16 19 19 17 16 16 16 16 15 12 12 11 10 9 7 6 6 7 7 7 5 6 7 7 6 7 7 7 6 4 5 6 7 6 2
Metz 10 5 2 1 1 1 1 2 2 2 3 3 2 1 3 3 3 3 6 4 5 4 3 3 3 3 5 5 7 6 5 4 5 3 3 3 3 3 24
Nancy 6 6 1 2 2 3 3 4 5 3 2 2 3 2 1 2 2 2 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 34
Nîmes 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 19 19 17 19 17 17 16 16 15 15 15 15 13 13 12 12 12 14 23
Niort 18 19 19 19 18 18 16 16 17 17 17 17 17 16 16 16 16 16 14 14 13 15 14 14 15 16 17 17 17 15 17 17 18 17 17 16 15 16 7
Paris FC 5 10 5 8 10 11 10 11 11 14 14 15 16 18 18 18 18 19 19 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 24
Red Star 17 14 15 16 19 14 15 14 9 12 13 13 7 5 6 6 5 4 5 7 7 5 6 4 4 4 3 3 3 3 3 5 4 6 6 5 5 5 4 1
Sochaux 16 17 17 14 15 17 18 19 19 18 18 18 18 17 17 17 17 18 16 17 18 18 18 17 19 19 18 18 18 18 18 18 16 15 16 18 17 15 20
Tours 11 13 13 9 6 8 8 12 12 8 10 10 12 14 11 12 13 13 12 10 10 10 11 9 10 10 9 11 10 10 11 10 10 10 9 9 9 9
Valenciennes 3 7 10 11 7 12 5 8 7 13 15 14 13 15 15 15 15 15 17 15 14 16 15 15 16 14 15 14 14 17 14 13 14 16 15 14 13 12 1

Classement des buteurs 2015-2016[modifier | modifier le code]

# Buteur Club Buts
Note 1
Pen.
Note 1
Pas.
Note 2
J
Note 3
Min.
Note 4
Pts.
Note 5
1 Drapeau : Sénégal Famara Diedhiou Clermont Foot 21 8 4 16 3064 34
2 Drapeau : France Lys Mousset Le Havre AC 14 3 3 13 1542 29
3 Drapeau : France Maurice Dalé AS Nancy 13 0 4 13 2787 28
4 Drapeau : Cameroun Ande Dona Ndoh Chamois niortais FC 13 0 1 11 2233 18
5 Drapeau : France Yeni N'Gbakoto FC Metz 12 2 11 11 3420 20
6 Drapeau : Sénégal Pape Sané Bourg-en-Bresse 01 12 2 1 11 2500 19
7 Drapeau : Bénin Steve Mounié Nîmes Olympique 11 0 5 9 2648 20
8 Drapeau : France Loïs Diony Dijon FCO 11 0 4 9 2221 24
9 Drapeau : France Anatole Ngamukol Red Star 11 0 3 8 2711 21
10 Drapeau : Cap-Vert Julio Tavarès Dijon FCO 11 1 4 7 3051 21
Source : Classement des buteurs sur le site de la LFP


1 : Nombre de buts inscrits (+) avec nombre de pénaltys (-)
2 : Nombre de passes décisives (+)
3 : Nombre de matchs durant lequel le joueur a marqué (+)
4 : Temps de jeu total en minutes (-)
5 : Nombre de points du club du buteur (+)

Classement des passeurs 2015-2016[modifier | modifier le code]

# Passeur Club Pas.
Note 1
CPA.
Note 1
J
Note 2
Min.
Note 3
1 Drapeau : France Yeni N'Gbakoto FC Metz 11 4 10 3420
2 Drapeau : France Gaëtan Courtet AJ Auxerre 11 5 11 2921
3 Drapeau : France Frédéric Sammaritano Dijon FCO 10 7 9 3009
4 Drapeau : France Jean-Pascal Fontaine Le Havre AC 9 0 6 3001
5 Drapeau : Brésil Gustavo Campanharo Évian TG 9 4 6 2556
6 Drapeau : Algérie Hameur Bouazza Red Star 8 3 6 2760
7 Drapeau : France Loïc Puyo AS Nancy-Lorraine 8 5 6 1579
8 Drapeau : France Alexandre Bonnet Le Havre AC 7 1 7 3192
9 Drapeau : France Téji Savanier Nîmes Olympique 7 4 6 2087
10 Drapeau : France Benoît Pedretti AS Nancy-Lorraine 7 5 7 2281
Source : Classement des passeurs sur le site de la LFP


1 : Nombre de passes décisives (+) dont coups de pied arrêtés (-)
2 : Nombre de matchs joués (+)
3 : Temps de jeu total en minutes (-)

Buts marqués par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée[50].

Plus grosses affluences de la saison[modifier | modifier le code]

Palmarès
Rang Match Journée Date Affluence
1 RC Lens - Valenciennes FC J26 15.02.16 36 254
2 RC Lens - FC Metz J38 13.05.16 36 112
3 RC Lens - Red Star FC J02 08.08.15 32 109
4 RC Lens - Paris FC J36 29.04.16 30 229
5 RC Lens - AC Ajaccio J34 15.04.16 30 206
6 RC Lens - Le Havre AC J05 31.08.15 30 083
7 RC Lens - Chamois niortais J15 24.11.15 26 337
8 RC Lens - Bourg-en-Bresse 01 J19 19.12.15 26 122
9 RC Lens - Dijon FCO J22 23.01.16 26 070
10 RC Lens - Stade lavallois J11 19.10.15 25 891

Affluences journée par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de spectateurs lors de chaque journée[51].

En 38 journées, les stades ont accueilli 2 704 732 spectateurs, soit une moyenne de 71 177 par journée et 7 118 par match.

Le RC Lens présente la meilleure moyenne avec 26 393 spectateurs par match.

 Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Joueurs étrangers[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2015-2016, 158 joueurs étrangers (hors double nationalité) de 46 pays différents[60] figurent dans les effectifs professionnels des clubs de Ligue 2 dont :

  • 18 du Sénégal[60] ;
  • 13 du Cameroun et de Côte d'Ivoire[60] ;
  • 9 du Mali, du Maroc et du Portugal[60] ;
  • 7 du Bénin[60] ;
  • 6 du Congo[60] ;
  • 5 d'Argentine et du Brésil[60] ;
  • 4 d'Algérie, de Belgique et de la République du Congo[60] ;
  • 3 du Burkina Faso, du Cap-Vert, du Ghana et de Serbie[60] ;
  • 2 de Centrafrique, des Comores, de Géorgie, de Guinée, d'Haïti, d'Espagne, d'Italie, de Madagascar et de Mauritanie[60] ;
  • 1 d'Angleterre, d'Angola, de Biélorussie, du Costa Rica, du Danemark, des États-Unis, de Guinée-Bissau, d'Irak, de Lettonie, du Nigeria, des Pays-Bas, de Roumanie, de Russie, de Tunisie, de Turquie, d'Uruguay, du Venezuela et de Zambie[60], dont 8 d'entre eux sont dans l'effectif du Football Club de Metz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Évian Thonon Gaillard, relégué en National à l'issue de la saison, est finalement rétrogradé en CFA par la DNCG[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. 33 443 jusqu'en décembre.
  2. Le Stade Bauer, dont le Red Star FC est résident, n'est pas aux normes de la LFP pour recevoir des matchs de Ligue 2.
  3. Le Stade municipal de Péronnas, dont le FC Bourg-Péronnas est résident, n'est pas aux normes de la LFP pour recevoir des matchs de Ligue 2. Le Stade Jean-Laville de Gueugnon a servi comme stade provisoire jusqu'à fin octobre 2015 pendant les travaux de mise aux normes du Stade Marcel-Verchère, accueillant habituellement les matchs de rugby de l'US Bressane.
  4. Ligue de Football Professionnel, « Calendriers par journée », sur lfp.fr, (consulté le 2 août 2015)
  5. « Ligue 1 - Ligue 2 : Accessions / Relégations » sur le site de la LFP, 9 juillet 2015. Consulté le 9 juillet 2015.
  6. « Le recours de la LFP rejetté » sur Sport24 le vendredi 14 août 2015. Consulté le 14 août 2015.
  7. « SASP Red Star et autres vs Ligue de football professionnel et autres », sur www.conseil-etat.fr (consulté le 20 mai 2016)
  8. « Accessions et relégations entre la Ligue 1 et la Ligue 2 », sur www.conseil-etat.fr (consulté le 20 mai 2016)
  9. « La FFF repousse sa décision sur le passage à deux montées, deux descentes » (consulté le 20 juin 2015)
  10. « Evian-Thonon confirmé administrativement en CFA », L'Équipe, (consulté le 14 juillet 2016)
  11. Matches truqués: huit points de pénalité pour Nîmes, qui n'est plus rétrogradé lequipe.fr du 20 mai 2015
  12. « Classement à l'issue de la 1re journée », sur lfp.fr
  13. « Classement à l'issue de la 2e journée », sur lfp.fr
  14. « Classement à l'issue de la 3e journée », sur lfp.fr
  15. « Classement à l'issue de la 4e journée », sur lfp.fr
  16. « Classement à l'issue de la 5e journée », sur lfp.fr
  17. « Classement à l'issue de la 6e journée », sur lfp.fr
  18. « Classement à l'issue de la 7e journée », sur lfp.fr
  19. « Classement à l'issue de la 8e journée », sur lfp.fr
  20. « Classement à l'issue de la 9e journée », sur lfp.fr
  21. « Classement à l'issue de la 10e journée », sur lfp.fr
  22. « Classement à l'issue de la 11e journée », sur lfp.fr
  23. « Classement à l'issue de la 12e journée », sur lfp.fr
  24. « Classement à l'issue de la 13e journée », sur lfp.fr
  25. « Classement à l'issue de la 14e journée », sur lfp.fr
  26. « Classement à l'issue de la 15e journée », sur lfp.fr
  27. « Classement à l'issue de la 16e journée », sur lfp.fr
  28. « Classement à l'issue de la 17e journée », sur lfp.fr
  29. « Classement à l'issue de la 18e journée », sur lfp.fr
  30. « Classement à l'issue de la 19e journée », sur lfp.fr
  31. « Classement à l'issue de la 20e journée », sur lfp.fr
  32. « Classement à l'issue de la 21e journée », sur lfp.fr
  33. « Classement à l'issue de la 22e journée », sur lfp.fr
  34. « Classement à l'issue de la 23e journée », sur lfp.fr
  35. « Classement à l'issue de la 24e journée », sur lfp.fr
  36. « Classement à l'issue de la 25e journée », sur lfp.fr
  37. « Classement à l'issue de la 26e journée », sur lfp.fr
  38. « Classement à l'issue de la 27e journée », sur lfp.fr
  39. « Classement à l'issue de la 28e journée », sur lfp.fr
  40. « Classement à l'issue de la 29e journée », sur lfp.fr
  41. « Classement à l'issue de la 30e journée », sur lfp.fr
  42. « Classement à l'issue de la 31e journée », sur lfp.fr
  43. « Classement à l'issue de la 32e journée », sur lfp.fr
  44. « Classement à l'issue de la 33e journée », sur lfp.fr
  45. « Classement à l'issue de la 34e journée », sur lfp.fr
  46. « Classement à l'issue de la 35e journée », sur lfp.fr
  47. « Classement à l'issue de la 36e journée », sur lfp.fr
  48. « Classement à l'issue de la 37e journée », sur lfp.fr
  49. « Classement à l'issue de la 38e journée », sur lfp.fr
  50. « Buts par journée », sur lfp.fr
  51. « Affluences par journée », sur lfp.fr
  52. « Classement des attaques », sur LFP.fr (consulté le 19 avril 2016)
  53. « Classement des défenses », sur LFP.fr (consulté le 19 avril 2016)
  54. « Buts de la 1re journée », sur LFP.fr (consulté le 19 avril 2016)
  55. « Buts de la 38e journée », sur LFP.fr
  56. « Rapport du match Dijon FCO-US Crétail-Lusitanos », sur LFP.fr,
  57. « Buts marqués sur penalty », sur LFP.fr (consulté le 19 avril 2016)
  58. « Buts marqués sur coup franc », sur LFP.fr (consulté le 19 avril 2016)
  59. « Rapport du match FC Sochaux-Monbéliard-FC Metz », sur LFP.fr,
  60. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Olivier Bossard, « Ligue 2 Jeux sans frontières », France Football,‎ , p. 38 et 39.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]