Championnat de France de basket-ball de Nationale 1 1981-1982

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1
1981-1982
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre ASVEL
Vainqueur SCM Le Mans (3e titre)
Promu(s) Roanne et Vichy
Relégué(s) Challans et Roanne

Navigation

La saison 1981-1982 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1 est la 60e édition du championnat de France de basket-ball. Le championnat de Nationale 1 de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France.


Présentation[modifier | modifier le code]

Quatorze clubs participent à la compétition. La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points et la défaite 1 point. Les équipes classées 13e et 14e descendent en Nationale 2.

Le tenant du titre, l'ASVEL, va tenter de réaliser le doublé. Roanne et Vichy sont les deux équipes promues pour cette saison. Challans, 13e et Roanne, 14e sont les deux équipes reléguées à l'issue de cette saison 1981-1982

Le Mans a remporté le championnat pour la troisième fois de son histoire.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Salle Salusse-Santoni (2000 places) Antibes
Avignon Cosec Saint Chamand (3000 places) Avignon
Caen Palais des sports de Caen (4000 places) Caen
Challans Salle Michel Vrignaud (3000 places) Challans
Le Mans La Rotonde (5000 places) Le Mans
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (4500 places) Limoges
Monaco Complexe de Fontvielle (1500 places) Monaco
Mulhouse Palais des sports de Mulhouse (3000 places) Mulhouse
Orthez La Moutète (4000 places) Orthez
Roanne Halle André-Vacheresse (3300 places) Roanne
Stade Français Stade Coubertin (4000 places) Paris
Tours Palais des sports Marcel Cerdan (3500 places) Tours
Vichy Palais des sports Pierre Coulon (3300 places) Vichy
ASVEL Maison des sports (3500 places) Villeurbanne

Classement final de la saison régulière[modifier | modifier le code]

La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points, la défaite 1 point.En cas d'égalité, les équipes sont départagées à la différence de points particulières

# Équipe Pts J G N P Pp Pc Diff
1 Le Mans 70 26 21 2 3 2162 1973 +189
2 Limoges (+15) 65 26 19 1 6 2558 2270 +288
3 Orthez (-15) 65 26 19 1 6 2366 2200 +166
4 Monaco 57 26 14 3 9 2278 2257 +21
5 ASVEL (T) 55 26 14 1 11 2310 2175 +135
6 Tours (+7) 53 26 13 1 12 2252 2262 -10
7 Antibes (-7) 53 26 12 3 11 2188 2180 +8
8 Caen 50 26 11 2 13 2041 2114 -73
9 Stade Français 47 26 10 1 15 2341 2372 -31
10 Avignon (+12) 44 26 9 0 17 2138 2237 -99
11 Mulhouse (-12) 44 26 9 0 17 2146 2292 -146
12 Vichy 43 26 8 1 17 2116 2257 -141
13 Challans 42 26 8 0 18 2238 2362 -124
14 Roanne 40 26 7 0 19 2155 2338 -183
  •      Relégation en Nationale 2
  • (T) = Tenant du titre 1981;
    # = classement; Pts = points; J = joués; G / N / P = gagnés / nuls / perdus; Pp / Pc / Diff = points pour / contre / différence entre points pour et points contre

    Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Catégorie Joueur Équipe Statistiques
    Points par match Ed Murphy Limoges 29,7
    Points par match (Français) Hervé Dubuisson Antibes 25,6

    Sources[modifier | modifier le code]

    L'Équipe : Septembre 1981 à Avril 1982

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Articles connexes[modifier | modifier le code]