Championnat de France Pro B de tennis de table

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pro B
Généralités
Sport Tennis de tableVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 2003
Organisateur(s) FFTT
Catégorie Pro B
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 10
Statut des participants Professionnels
Palmarès
Tenant du titre AC Boulogne-Billancourt (3)
Poitiers TTACC 86 (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de France Pro B de tennis de table 2014-2015

Le Championnat de France de Pro B de tennis de table est, depuis son apparition en septembre 2003, l'équivalent de la deuxième division du championnat de France par équipes.

Histoire[modifier | modifier le code]

À sa création, le 2e échelon nationale du championnat par équipes s'appelait le Nationale 2. À la suite d'une refonte des championnats en 1991 et à la création de la Superdivision, la deuxième division devint alors la Nationale 1 tandis que le Nationale 2 devint la 3e division nationale.
Ce championnat a été créé en 2003 à l'initiative de la fédération française de tennis de table afin de permettre aux clubs de mieux préparer leur budget à une éventuelle accession à l'élite, la différence économique à l'époque entre la Superdivision et le Nationale 1 était tellement énorme que certains clubs devaient doubler leur budget pour pouvoir disputer la Première division.

Organisation[modifier | modifier le code]

Cette division se situe juste en dessous du Championnat de France de Pro A, et est organisée en une poule unique de 10 équipes et comporte 18 journées[1] depuis septembre 2004.

Jusqu'en 2002-2003, les équipes disputaient un premier play-offs pour l'attribution du titre puis un autre play-offs pour déterminer le deuxième club promu en Superdivision. Depuis 2004 et l'apparition de la nouvelle Pro B, le champion est l'équipe qui termine en tête du classement à la dernière journée du championnat. Le deuxième de la poule monte également en Pro A.

Pour la saison 2014-2015, la FFTT réforme les championnats. Ainsi, le premier de la poule féminine et masculine monte toujours en Pro A mais les changements concernent les deuxièmes places et le maintien :

  • En Pro B Hommes, le deuxième du Championnat affronte dans un match de barrage l'avant-dernier de la Pro A pour déterminer la 10e équipes engagée en Pro A la saison suivante. L'avant-dernier du championnat dispute également un match de barrage contre le vice-champion de Nationale 1.
  • En Pro B Femmes, il n'y a plus qu'une seule montée pour lutter contre la crise économique dont souffre les championnats féminins depuis plusieurs années. Ainsi les championnats professionnels féminin passent à 8 équipes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Note : les clubs cités outre champion montent en première division

  • Entre parenthèses dans la colonne Champion : Nombre de titre de 2e division nationale
  • Entre parenthèses dans la colonne Vice-Champion : le classement de(s) équipe(s) montant en première division nationale si une des deux premières équipes ne remplissent pas toutes les conditions lui permettant de monter à l'échelon supérieur.

Palmarès Hommes[modifier | modifier le code]

Saison Participants Champion Vice-Champion Montée(s) supplémentaire
2016-2017 10 SPO Rouen US Saint-Denis
2015-2016 10 Roanne LNTT PPC Villeneuve-sur-Lot -
2014-2015 9 AC Boulogne-Billancourt (3) SPO Rouen* -
2013-2014[2] 10 Morez Haut-Jura TT TT Saint-Louis -
2012-2013[3] 10 Caen TTC (2) PPC Villeneuve-sur-Lot -
2011-2012 10 Bayard Argentan (5) EP Isséenne TT Saint-Louis 3
2010-2011[4] 9 VGA Saint-Maur (2) Saint Denis US 93 TT -
2009-2010 10 Bayard Argentan (4) Nice CPC -
2008-2009[5] 10 Chartres ASTT EP Isséenne -
2007-2008 10 Bayard Argentan (3) Saint Denis US 93 TT -
2006-2007 10 SS La Romagne (2) US Yport -
2005-2006[6] 10 Caen TTC (1) EP Isséenne -
2004-2005 9 SS La Romagne (1) Istres TT US Saint-Denis 3
2003-2004 8 AS Pontoise-Cergy (2) Beauchamp SMEC Metz 3 et EP Isséenne 5[7]
Saison Champion Montée(s) supplémentaire
2002-2003 Bayard Argentan (2) GV Hennebont
2001-2002 TTC Nantes Atlantique (2) Bruille CTT
2000-2001 Bayard Argentan (1) SMEC Metz
1999-2000 ASPC Nîmes (3) Vaillante Angers
1998-1999 ASPC Nîmes (2)[8] SMEC Metz
1997-1998 CAM Bordeaux Bayard Argentan
1996-1997 TTC Nantes Atlantique (1) Caen TTC
1995-1996 ASPC Nîmes (1) SPO Rouen
1994-1995 EP Isséenne
1992-1993 AS Pontoise-Cergy (1) Élan Nevers Nièvre
1991-1992 ACS Fontenay (2) Dijon TT
Nationale 1 : septembre 1991 à juin 2003
1990-1991 Bois-Colombes STT
1989-1990 Montpellier TT
1988-1989 CTT Élancourt, AL Echirolles montent en N1
1987-1988 Élan Chevilly-Larue Trinité Sports 2[9], SAG Cestas TT
1986-1987 US Kremlin-Bicêtre (3) Fréjus, Chalôns-SM,

Roncq et Angoulême

1985-1986 ES Reuilly monte en N1
1983-1984 4S Tours TT
1981-1982 EM Vesoul Amiens STT
1980-1981 Trinité Sports TT 4S Tours TT
1979-1980 ACR Cléon et ACS Fontenay montent en N1
1978-1979 CAM Bordeaux monte en N1
1977-1978 ES Levallois Trinité Sports TT
1976-1977 CSA Kremlin-Bicêtre 2 (2)
1975-1976 SOSC Charenton (1) Trinité Sports TT
1974-1975 CAM Bordeaux et SLUC Nancy montent en N1
1973-1974 ACS Fontenay (1) AG Caen
1972-1973 VGA Saint-Maur (1) US Malakoff
1971-1972 CSA Kremlin-Bicêtre (1) SMEC Metz
1970-1971 AC Boulogne-Billancourt (2) Trinité Sports TT
1969-1970 CTT Enghien-les-Bains Parigny TT
1966-1967 AC Roubaix SOSC Charenton
1965-1966 Amiens SC et ASND Marseille montent en Nationale 1
1964-1965 Cercle St-Joseph Halluin TT AS Messine Paris
1962-1963 AC Boulogne-Billancourt (1)
1961-1962 CSU Bicêtre
1952-1953 CP La Rochelle
Nationale 2

Palmarès Dames[modifier | modifier le code]

Pro B[modifier | modifier le code]

Saison Participants Champion Vice-Champion Autre(s) montée(s)
2016-2017 8 TT Joué-lès-Tours (3) Entente Sainte-Pierraise -
2015-2016 8 ASRTT Étival Schiltigheim SUTT -
2014-2015 9 Poitiers TTACC 86 (2) Paris 13 TT -
2013-2014 8 CTT Elancourt CA Mayennais -
2012-2013 10 Quimper CTT Serris Val d'Europe ATT -
2011-2012[10] 10 Poitiers TTACC 86 (1) AS Miramas -
2010-2011[11] 9 CAM Bordeaux (2) AS Miramas Ent. Mirande-CV 5
2009-2010 10 Serris Val d'Europe ATT Quimper CTT Metz TT 3[12]
2008-2009 10 Raquette Marmandaise TT Saint-Quentin -
2007-2008 10 TT Joué-lès-Tours (2) SA Souché Niort -
2006-2007 10 SA Souché Niort[13] Olympique de Reims -
2005-2006 9 US Kremlin Bicêtre (2) Raquette Marmandaise -
2004-2005 9 CAM Bordeaux (1) ACS Fontenay-sous-Bois ALCL Grand-Quevilly 3
2003-2004 8 Évreux EC (2) Caen TTC Beauchamp CTT 3

Nationale 1 et 2[modifier | modifier le code]

Saison Champion Montée(s)
2002-2003 ASPTT Lille Métropole (3) TT Joué-lès-Tours
2001-2002 Beauchamp CTT (2) ACS Fontenay-sous-Bois
2000-2001 TT Joué-lès-Tours (1) La Roche Vendée
1999-2000 Beauchamp CTT (1) AL Eysines
1998-1999 CP Lys-lez-Lannoy EM St-Loup/St-Berthévin
1997-1998 USO Mondeville (2) ASPTT Lille Métropole
1996-1997 US Saint-Égrève et ASPTT Lyon montent en Superdivision
1995-1996 La Roche ESO GV Hennebont
1994-1995 AS Le Chesnay 76 Béthune BFTT
1992-1993 AL Eysines -
1991-1992 ASPTT Lille Métropole (2) ASPTT Lyon
Nationale 1 : Depuis septembre 1991
1990-1991 USO Mondeville (1) -
1989-1990 - -
1988-1989 - -
1987-1988 Montpellier TT AL Eysines
1986-1987 - -
1985-1986 US Kremlin-Bicêtre (1) SLUC Nancy
1984-1985 ACBB, PSJ Tinchebray et AS Mulhouse montent en N1
1983-1984 ASPTT Lille Métropole (1) US Kremlin-B., ASPTT Besançon
1982-1983 CAM Bordeaux et SLUC Nancy montent en N1, CP Quevilly"[14]
1981-1982 VGA Saint-Maur, US Saint-Malo et AS Mulhouse montent en N1
1980-1981 Amiens SC, Bar-le-Duc et AUVR Rillieux montent en N1
1979-1980 ASPTT Lyon, ASPTT Paris et ASCF Lormont montent en N1
1978-1979 AL Bruz Trinité Sports TT
1977-1978 Évreux EC et AC Blainville montent en N1
1976-1977 ASND Gravenchon et ASPTT Cannes-Le Cannet montent en N1
1975-1976 OL Grande-Synthe[15] ASPTT Savoie
1974-1975 CTT Enghien-les-Bains AS Cabourg
1973-1974 JA Montrouge et ASPTT Cannes montent en N1
1970-1971 Évreux EC (1) SMEC Metz
1967-1968 RS Champigny et SLUC Nancy montent en N1
1966-1967 CS Mamers, Pontparlier et US Valenciennes montent en N1
1963-1964 ACS Fontenay-sous-Bois SMEC Metz
Nationale 2

Bilan des Clubs en Pro B[modifier | modifier le code]

Pro B Hommes[modifier | modifier le code]

  • Classement à l'issue de la saison 2014-2015
    • Les résultats du Nice Cavigal comprennent les saisons du CPC Nice
    • Les résultats du Metz TT comprennent les saisons du SMEC Metz
    • La section pongiste de l'ACS Fontenay-sous-Bois passe à l'US Fontenaysienne
    • Ce classement comptabilise la cinquième saison du TTC Nantes Atlantique qui a été déclassé en cours de saison
Cl Équipes NS Meilleur résultat Pts J V N D P Pp Pc Diff Champ. 2015-2016
1 PPC Villeneuve-sur-Lot 9 Vice-Champion 303 154 57 44 51 - - - - Pro B
2 (+1) Metz TT 8 3e 240 136 32 41 62 1 310 405 -95 Pro B
3 (-1) Nice Cavigal TT 7 Vice-Champion 246 126 46 29 50 1 - - - Pro B
4 (+1) Saint Denis US 93 TT 7 Vice-Champion 257 114 60 23 31 - 343 253 +90 Pro B
5 (+1) TTC Nantes Atlantique 7 4e 168 100 24 20 56 - - - - Nationale 1
6 (-2) EP Isséenne 6 Vice-Champion 230 100 53 16 27 - 312 228 +84 Pro B
7 (+3) Argentan Bayard 5 Champion 216 86 58 14 14 - - - - Pro B
8 (+4) SPO Rouen 5 Vice-Champion 186 86 42 16 28 - 249 199 +50 Pro A
9 (-1) VGA Saint-Maur 5 Champion 171 86 33 19 34 - - - - -
10 (-1) Beauchamp CTT 5 3e 178 84 35 24 25 - - - - Prénationale
11 (-1) US Yport 4 Vice-champion 156 72 32 20 20 - 212 - - -
12 (-1) TT Saint-Louis 4 Vice-Champion 153 70 31 21 18 - 207 162 +45 -
13 Caen TTC 4 Champion 146 70 27 22 21 - 194 183 +11 Pro A
14 Montpellier TT 4 3e 138 70 28 12 30 - - - - Nationale 1
15 Morez Haut-Jura 3 Champion 123 54 28 13 13 - 164 110 +54 Pro A
16 4S Tours 3 4e 86 52 10 14 28 - - - - Nationale 1
17 CAM Bordeaux 3 6e 76 50 11 5 33 1 94 159 -65 Nationale 2
18 CP Auch 3 7e 84 52 8 16 28 - 108 171 -63 Nationale 1
19 SS La Romagne 3 Champion 125 48 34 9 5 - - - - Pro A
20 (+4) CTT Bruille 3 5ème 76 48 10 8 30 - 93 155 -62 Pro B
21 (-1) ALCL Grand-Quevilly 2 5e 64 36 9 10 17 - 79 108 -29 -
22 (-1) Fontenay US 2 7e 62 36 8 10 18 - 78 110 -32 -
23 (-1) Chartres ASTT 2 Champion 73 34 15 9 10 - 99 80 +18 Pro A
24 (+1) Roanne-Coteau Loire Nord TT 2 7e 63 34 11 7 16 - 85 95 -10 Pro B
25 (-2) Amiens STT 2 7e 52 34 5 8 21 - 60 116 -56 Nationale 2
26 SLUC Nancy 1 9e 29 18 2 7 9 - 39 58 19 Régionale 2
27 USM Pontault-Combault 1 Dernier (9e) 18 18 0 0 18 - 8 72 -64 -
28 Istres TT 1 3e 42 16 11 4 1 - 58 26 +32 Pro A
29 (+2) AC Boulogne-Billancourt 1 Champion 41 16 12 1 3 - 56 26 +30 Pro A
30 (-1) Béthune ASTT 1 Dernier (9e) 19 16 1 3 12 - 18 60 -42 Nationale 1
31 (-1) AS Pontoise-Cergy TT 1 Champion 38 14 12 0 2 - 51 18 +33 Pro A
32 TT Neuves-Maison 1 - - - - - - - - - - Pro B

Pro B Dames[modifier | modifier le code]

  • Classement à l'issue de la saison 2014-2015
    • Les résultats de l'Amicale Laïque Échirolles-Eybens TT comprennent les saisons de l'AL Echirolles et de l'ancienne Entente Echirolles/Froges.
    • Les résultats du Metz TT comprennent les saisons du SMEC Metz
    • La section pongiste de l'ACS Fontenay-sous-Bois passe à l'US Fontenay en 2010 à la suite de l'arrêt du club omnisports de l'ACS
    • Le club de l'ASTT Etival-Clairefontaine fusionne avec l'ASR Raon-L'Etape et deviens l'ASRTT Etival-Raon
Clt Équipes NS Meilleur résultat Pts J V N D P Pp Pc Diff Champ. 2015-2016
1 AL Échirolles-Eybens 10 3e 304 170 59 41 81 1 383 501 -118 Nationale 1
2 Quimper Cornouaille TT 6 Champion 226 108 44 24 31 - 307 283 +24 Pro A
3(+5) Mulhouse TT 6 3e 192 100 36 20 44 - 265 275 -10 -
4(-1) Serris Val d'Europe ATT 5 Champion 194 88 37 27 21 - 267 209 +58 -
5(-1) AS Miramas 5 Vice-Champion 184 88 34 29 24 1 246 237 +9 Pro B
6(-1) CAM Bordeaux 5 Champion 177 86 35 16 35 - 219 226 -7 Nationale 1
7(-1) TT Saint-Quentin 5 Vice-Champion 168 85 32 19 34 1 228 230 -2 Pro A
8(-1) ACS Fontenay-sous-Bois 5 Vice-Champion 178 84 38 18 28 - - - - Nationale 2
9 Entente Marly-le-Roi/Élancourt 4 3e 129 70 18 23 29 - 180 207 -27 Dissout
10 Beauchamp CTT 4 3e 139 66 31 13 20 2 - - - -
11 Raquette Marmandaise 4 Champion 150 64 38 10 16 - - - - Nationale 3
12 La Roche Vendée 4 3e 118 64 22 13 29 - - - - Régionale 2
13 (+5) ASRTT Etival-Raon 4 3e 109 64 20 15 29 - 165 185 -20 Pro B
14 (-1) Metz TT 4 3e 91 64 9 9 46 - - 219 - Pro A
15 (-1) Olympique de Reims 3 Vice-Champion 125 54 30 11 13 - 164 110 +54 Nationale 2
16 (-1) SA Souché Niort 3 Champion 130 52 33 12 7 - 180 97 +83 fusion
17 (+2) TT Joué-lès-Tours 3 Champion 108 52 23 10 19 - 142 126 +16 Pro B
18 (-2) US Marly-le-Roi 3 6e 84 50 12 10 28 - 98 158 -60 Nationale 2
19 (-2) CA Mayennais TT 3 Vice-Champion 74 50 18 8 24 - 118 141 -23 Pro A
20 (+4) Saint-Denis US 93 TT 3 3e 87 48 12 15 21 - 116 149 -33 Pro B
21 (-1) CP Mirande 2 4e 71 35 12 13 9 1 106 94 +12 -
22 (-1) TTC Nantes Atlantique 2 4e 70 36 11 12 13 - 99 101 -2 Nationale 3
23 (+3) Poitiers TTACC 86 2 Champion 87 34 22 9 3 - 120 59 +61 Pro A
24 (-2) Béthune ASTT 2 8e 48 33 5 5 23 1 49 121 -72 Nationale 1
25 (-2) CTT Élancourt 2 Champion 72 32 17 6 9 - 104 68 +36 -
26 (+8) Paris 13 TT 2 Vice-Champion 60 30 12 6 12 - 82 83 -1 Pro B
27 (+6) EP Isséenne 2 4e 53 30 8 7 15 - 72 91 -19 Nationale 1
28 (-3) Sainte-Geneviève Sports 2 7e 46 30 5 4 19 - - - - Prérégionale
29 (-2) ASL Beaufou Vendée 1 Dernier (10e) 27 18 3 3 12 - 34 57 -23 Nationale 1
30 (-2) US Kremlin-Bicêtre 1 Champion 45 16 14 1 1 - 61 14 +47 -
31 (-2) ALCL Grand-Quevilly 1 3e 42 16 11 4 1 - 57 23 +34 Pro A
32 (+3) Entente Sainte-Pierraise 1 5ème 31 16 5 5 6 - 43 47 -4 Pro B
33 (-3) Entente Mirande-Cugnaux/Villeneuve 1 5e 30 16 4 6 6 - 44 45 -1 Dissout
34 (-3) Évreux ÉC 1 Champion 40 14 12 2 0 - - - - Régionale 2
35 (-3) Caen TTC 1 Vice-Champion 35 14 9 3 2 - - - - Régionale 2
36 ASPC Nîmes 1 - - - - - - - - - - Pro B
37 Schiltigheim US 1 - - - - - - - - - - Pro B

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fftt.com/sportif/sportif.htm
  2. Ex Aequo à la fin du championnat, Morez termine premier devant Saint-Louis au set-average dans les confrontations entre les deux équipes
  3. Ex Aequo à la fin du championnat, Caen termine premier devant Villeneuve-su-Lot au set-average dans les confrontations entre les deux équipes
  4. Ex Aequo à la fin du championnat, Saint-Maur termine premier devant Saint-Denis dans les confrontations entre les deux équipes
  5. Ex Aequo à la fin du championnat, Chartres termine premier devant Issy dans les confrontations entre les deux équipes
  6. Ex Aequo à la fin du championnat, Caen termine premier devant Issy dans les confrontations entre les deux équipes
  7. En 2004 : à la suite des forfaits de Nevers et Montpellier cette saison et le championnat de Pro A passant de 8 à 10 clubs, quatre équipes montent alors en 1re division
  8. En 1999, l'ASPC Nîmes doit rester en Nationale 1 pour cause de problèmes financiers. Ils monteront en Superdivision l'année suivante.
  9. En 1988 : C'est l'équipe Réserve de la Trinité qui termine à la seconde place. L'équipe première masculine évoluant déjà en Nationale 1, cette équipe-ci doit rester en Nationale 2 du fait qu'un club ne peut avoir 2 équipes dans la meme division
  10. Ex Aequo à la fin du championnat, Poitiers termine premier devant Miramas au set-average dans les confrontations entre les deux équipes
  11. À l'issue de la saison, le CAM Bordeaux et l'AS Miramas refusent la montée pour difficultés financières. Seul l'Entente Mirande-Cugnaux/Villeneuve, 5e du championnat est autorisé à monter en Pro A.
  12. En 2010, les dirigeants de Serris Val d'Europe ont décidé de ne pas monter en Pro A. Metz, 3e du championnat cette année, remplace Serris en Pro A
  13. En 2007, Niort reste en Pro B malgré son titre de champion car les dirigeants n'ont pu présenter pour la saison suivante en Pro A 4 joueuses classées dans le top 100 féminin dans leur équipe. Seul l'ORTT monte en Pro A à la suite du réengagement de Marmande à l'échelon supérieur
  14. En 1983, les dirigeants de Quevilly refusent la montée pour cause de difficultés financières
  15. http://www.cdntt.fr/fr/1001001_c_1004/Historique.html