Championnat de Formule E FIA 2016-2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat de Formule E FIA
Saison 2016-2017
Généralités
Sport Formule E
Création 2014
Organisateur(s) FIA
Édition 3e
Participants 25 pilotes (20 titulaires)
Épreuves 12 courses
Nombre de manches 10
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau : Brésil Lucas Di Grassi
Champion constructeur Drapeau : France Renault e.Dams

Navigation

Le championnat de Formule E FIA 2016-2017 est la troisième saison du championnat de Formule E FIA disputé avec des voitures électriques de Formule E. Comportant 12 courses réparties en 10 manches, il démarre le 9 octobre 2016 à Hong Kong et se termine le 30 juillet 2017 à Montréal.

Après avoir frôlé le titre lors des deux premières saisons du championnat, le brésilien Lucas di Grassi est sacré pour la première fois. Pour la troisième fois consécutive, le championnat des constructeurs est remporté par Renault e.Dams.

Repères du début de saison[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

Débuts en tant que pilote titulaire

Transferts

Départs

Écuries[modifier | modifier le code]

Calendrier[modifier | modifier le code]

Changements de réglementation[modifier | modifier le code]

  • La puissance du groupe régénérateur autorisée est augmenté de 50% par rapport à la saison précédente, soit 150 kW au lieu de 100 kW[1].
  • Le meilleur tour en course ne rapporte plus qu’un seul point au lieu de deux précédemment[1].
  • L’aileron avant a été redessiné pour offrir une meilleure résistance aux chocs et renforcer l'identité visuelle de la série[1].
  • Michelin introduit une nouvelle composition de gomme plus tendre mais à la longévité identique à la gomme précédente[1].
  • La première séance d’essais libres débute désormais à h, heure locale, au lieu de h 15 les saisons précédentes[1] .
  • Instauration d’une licence à points :

« Les Commissaires sportifs peuvent imposer des points de pénalité sur la e‐Licence du pilote concerné. Si un pilote cumule 12 points de pénalité, sa e‐Licence sera suspendue pour l’épreuve suivante, les 12 points seront ensuite effacés de sa e‐Licence.

Les points de pénalité resteront inscrits sur la e‐Licence d’un pilote pendant une période de douze mois,  après quoi ils seront respectivement effacés à la date anniversaire de leur inscription[2]. »

Écuries et pilotes[modifier | modifier le code]

Écuries Constructeur Groupe motopropulseur no  Pilotes Manches
Drapeau : France Renault e.Dams Spark-Renault Renault Z.E 16 9 Drapeau : Suisse Sébastien Buemi 1–8, 11-12
Drapeau : France Pierre Gasly 9-10
8 Drapeau : France Nicolas Prost Toutes
Drapeau : Allemagne ABT Schaeffler Audi Sport Spark-Abt Sportsline ABT Schaeffler FE02 11 Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Toutes
66 Drapeau : Allemagne Daniel Abt Toutes
Drapeau : Royaume-Uni DS Virgin Racing Spark-DS automobiles Virgin DSV-02 2 Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Toutes
37 Drapeau : Argentine José María López 1–8
Drapeau : Royaume-Uni Alex Lynn 9-10
Drapeau : États-Unis Faraday Future Dragon Racing Spark-Penske Penske 701-EV 6 Drapeau : France Loïc Duval 1–5, 7-10
Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway 6
7 Drapeau : Belgique Jérôme d'Ambrosio Toutes
Drapeau : Inde Mahindra Racing Spark-Mahindra Mahindra M3ELECTRO 19 Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Toutes
23 Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld Toutes
Drapeau : Monaco Venturi Formula E Spark-Venturi Venturi VM200-FE-02 4 Drapeau : France Stéphane Sarrazin 1–6
Drapeau : France Tom Dillmann 7-10
5 Drapeau : Allemagne Maro Engel 1–5, 7-10
Drapeau : France Tom Dillmann 6
Drapeau : États-Unis MS Amlin Andretti Spark-Andretti ATEC-02 27 Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Toutes
28 Drapeau : Portugal António Félix da Costa Toutes
Drapeau : République populaire de Chine Techeetah Spark-Renault Renault Z.E 16 25 Drapeau : France Jean-Éric Vergne Toutes
33 Drapeau : République populaire de Chine Ma Qing Hua 1–3
Drapeau : Mexique Esteban Gutiérrez 4-6
Drapeau : France Stéphane Sarrazin 7-10
Drapeau : République populaire de Chine NextEV NIO Spark-NEXTEV NEXTEV TCR Formula 002 3 Drapeau : Brésil Nelson Piquet Jr. Toutes
88 Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey Toutes
Drapeau : Royaume-Uni Panasonic Jaguar Racing Spark-Jaguar Jaguar I-Type 1 20 Drapeau : Nouvelle-Zélande Mitch Evans Toutes
47 Drapeau : Royaume-Uni Adam Carroll

Calendrier de la saison 2016 2017[modifier | modifier le code]

Calendrier de la saison 2016-2017[3]
Manche Circuit Pays Date
1 ePrix de Hong Kong Circuit de Central Harbourfront Drapeau : Hong Kong Hong Kong 9 octobre 2016
2 ePrix de Marrakech Circuit Moulay El Hassan Drapeau : Maroc Maroc 12 novembre 2016
3 ePrix de Buenos Aires Circuit de Puerto Madero Drapeau : Argentine Argentine 18 février 2017
4 ePrix de Mexico Autódromo Hermanos Rodríguez Drapeau : Mexique Mexique 1er avril 2017
5 ePrix de Monaco Circuit de Monaco Drapeau : Monaco Monaco 13 mai 2017
6 ePrix de Paris Circuit des Invalides Drapeau : France France 20 mai 2017[4]
7 ePrix de Berlin Circuit de Berlin-Tempelhof Drapeau : Allemagne Allemagne 10 juin 2017
8 11 juin 2017
9 ePrix de New York Circuit de Red Hook-Brooklyn Drapeau : États-Unis États-Unis 15 juillet 2017
10 16 juillet 2017
11 ePrix de Montréal Circuit de Ville-Marie Drapeau : Canada Canada 29 juillet 2017
12 30 juillet 2017

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des ePrix de la saison 2016-2017
no  Course Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Écurie gagnante
1 Drapeau : Hong Kong Hong Kong Drapeau : Brésil Nelson Piquet Jr. Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Renault e.Dams
2 Drapeau : Maroc Marrakech Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : France Loïc Duval Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Renault e.Dams
3 Drapeau : Argentine Buenos Aires Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Renault e.Dams
4 Drapeau : Mexique Mexico Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Allemagne ABT Schaeffler Audi Sport
5 Drapeau : Monaco Monaco Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Renault e.Dams
6 Drapeau : France Paris Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Renault e.Dams
7 Drapeau : Allemagne Berlin Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Nouvelle-Zélande Mitch Evans Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : Inde Mahindra Racing
8 Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : Allemagne Maro Engel Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Renault e.Dams
9 Drapeau : États-Unis New York Drapeau : Royaume-Uni Alex Lynn Drapeau : Allemagne Maro Engel Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Royaume-Uni DS Virgin Racing
10 Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Allemagne Daniel Abt Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Royaume-Uni DS Virgin Racing
11 Drapeau : Canada Montréal Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : France Loïc Duval Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Allemagne ABT Schaeffler Audi Sport
12 Drapeau : Suède Felix Rosenqvist Drapeau : France Nicolas Prost Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : République populaire de Chine Techeetah

Déroulement de la saison et faits marquants du championnat[modifier | modifier le code]

Classement de la saison 2016-2017[modifier | modifier le code]

Système de points

Les points de la course sont attribués aux dix premiers pilotes classés. La pole position rapporte trois points, et un point est attribué pour le meilleur tour en course (au lieu de deux lors des saisons précédentes). Ce système d'attribution des points est utilisé pour chaque course du championnat.

Système de points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e Pole MT
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 3 1

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Classement des pilotes de la saison 2016-2017
Pos. Pilote HKG
Drapeau : Hong Kong
MAR
Drapeau : Maroc
BUE
Drapeau : Argentine
MEX
Drapeau : Mexique
MON
Drapeau : Monaco
PAR
Drapeau : France
BER
(C1)
Drapeau : Allemagne
BER
(C2)
Drapeau : Allemagne
NYC
(C1)
Drapeau : États-Unis
NYC
(C2)
Drapeau : États-Unis
MTL
(C1)
Drapeau : Canada
MTL
(C2)
Drapeau : Canada
Points
1 Drapeau : Brésil Lucas di Grassi 11 2* 5* 3* 1* 2* Abd.* 2* 3* 4* 5* 1* 7* 181
2 Drapeau : Suisse Sébastien Buemi 9 1* 1* 1* 13* 1* 1* DSQ* 1* DSQ* 11* 157
3 Drapeau : Suède Felix Rosenqvist 19 15 3 18 16† 6 4 1 2 15 2 9 2 127
4 Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird 2 13 2 Ret 3 Ret 16 7 7 1 1 5 4 122
5 Drapeau : France Jean-Éric Vergne 25 Abd. 8 2 2 Abd. Abd. 8 6 2* 8 2* 1 117
6 Drapeau : France Nicolas Prost 8 4 4 4 5 9 5 5 8 8 6 6 Abd. 93
7 Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld 23 3 9 15 12 3 3 3 10 Abd. 3* Abd. 5 88
8 Drapeau : Allemagne Daniel Abt 66 Abd. 6* 7* 7* 7 13†* 6* 4* 14†* Abd.* 4 6* 67
9 Drapeau : Argentine José María López 37 Abd.* 10 10 6 Abd. 2 4 5 Abd. 3 65
10 Drapeau : France Stéphane Sarrazin 4 10 12 12 15 15†* 10 11 14 3 12† 3 8 36
11 Drapeau : Brésil Nelson Piquet Jr. 3 11 16 5 9 4 7 12 12 11 16† 13 16 33
12 Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey 88 8 7 9 Abd. 13† 12 10 9 6 14 15 17 26
13 Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns 27 6 11 14 11 12 6 17 18 9 9 8 13 24
14 Drapeau : Nouvelle-Zélande Mitch Evans 20 Abd. 17 13 4 10 9 Abd. 17 NC Abd. 7 12 22
15 Drapeau : France Loïc Duval 6 14 18 6 Abd. NC 15 Abd. 5 13† Abd. 19† 20
16 Drapeau : France Pierre Gasly 9 7 4 18
17 Drapeau : Allemagne Maro Engel 5 9 NC NC Abd. 5 9 NC NC Abd. 12 18 16
18 Drapeau : Belgique Jérôme d'Ambrosio 7 7 13 8 14 Abd. Abd. 13 13 Abd. 10 11 9 13
19 Drapeau : France Tom Dillmann 5 8 18 15 13 7 10 10 12
20 Drapeau : Portugal António Félix da Costa 28 5 Abd. 11 Abd. 11 Abd. 16 11 12 15 14 15 10
21 Drapeau : Royaume-Uni Adam Carroll 47 12 14 17 8 14 15 14 16 10 11 16 14 5
22 Drapeau : Mexique Esteban Gutiérrez 33 10 8 11 5
23 Drapeau : Royaume-Uni Alex Lynn 37 Abd. Abd. 3
24 Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway 6 14 0
25 Drapeau : République populaire de Chine Ma Qing Hua 33 Abd. 15 16 0
Pos. Pilote HKG
Drapeau : Hong Kong
MAR
Drapeau : Maroc
BUE
Drapeau : Argentine
MEX
Drapeau : Mexique
MON
Drapeau : Monaco
PAR
Drapeau : France
BER
(C1)
Drapeau : Allemagne
BER
(C2)
Drapeau : Allemagne
NYC
(C1)
Drapeau : États-Unis
NYC
(C2)
Drapeau : États-Unis
MTL
(C1)
Drapeau : Canada
MTL
(C2)
Drapeau : Canada
Points
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Dans les points
Bleu Hors des points
Non classé (NC)
Violet Abandon (Abd.)
Noire Disqualifié (DSQ)
Vide N'a pas participé

Gras – Pole position
Italique – Meilleur tour
* – Pilote bénéficiant
du FanBoost

Classement des écuries[modifier | modifier le code]

Classement des écuries de la saison 2016-2017
Pos. Écurie HKG
Drapeau : Hong Kong
MAR
Drapeau : Maroc
BUE
Drapeau : Argentine
MEX
Drapeau : Mexique
MON
Drapeau : Monaco
PAR
Drapeau : France
BER
(C1)
Drapeau : Allemagne
BER
(C2)
Drapeau : Allemagne
NYC
(C1)
Drapeau : États-Unis
NYC
(C2)
Drapeau : États-Unis
MTL
(C1)
Drapeau : Canada
MTL
(C2)
Drapeau : Canada
Points
1er Drapeau : France Renault e.Dams 8 4 4 4 5 9 5 5 8 8 6 6 Abd. 268
9 1 1 1 13 1 1 DSQ 1 7 4 DSQ 11
2 Drapeau : Allemagne ABT Schaeffler
Audi Sport
11 2 5 3 1 2 Abd. 2 3 4 5 1 7 248
66 Abd. 6 7 7 7 13† 6 4 14† Abd. 4 6
3 Drapeau : Inde Mahindra Racing 19 15 3 18 16† 6 4 1 2 15 2 9 2 215
23 3 9 15 12 3 3 3 10 Abd. 3 Abd. 5
4 Drapeau : Royaume-Uni DS Virgin Racing 2 13 2 Abd. 3 Abd. 16 7 7 1 1 5 4 190
37 Abd.* 10 10 6 Abd. 2 4 5 Abd. Abd. Abd. 3
5 Drapeau : République populaire de Chine Techeetah 25 Abd. 8 2 2 Abd. Abd. 8 6 2 8 2 1 156
33 Abd. 15 16 10 8 12 11 14 3 12† 3 8
6 Drapeau : République populaire de Chine NextEV NIO 3 11 16 5 9 4 7 12 12 11 16† 13 16 59
88 8 7 9 Abd. 13† 11 10 9 6 14 15 17
7 Drapeau : États-Unis MS Amlin Andretti 27 6 11 14 11 12 6 17 18 9 9 8 13 34
28 5 Abd. 11 Abd. 11 Abd. 16 11 12 15 14 15
8 Drapeau : États-Unis
Faraday Future
Dragon Racing
6 14 18 6 Abd. NC 14 15 Abd. 5 13† Abd. 19† 33
7 7 13 8 14 Abd. Abd. 13 13 Abd. 10 11 9
9 Drapeau : Monaco Venturi Formula E 4 10 12 12 15 15† 10 18 15 13 7 10 10 30
5 9 NC NC Abd. 5 8 9 NC NC Abd. 12 18
10 Drapeau : Royaume-Uni Panasonic Jaguar Racing 20 Abd. 17 13 4 10 9 Abd. 17 NC Abd. 7 12 27
47 12 14 17 8 14 15 14 16 10 11 16 14

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « What’s new for season three? - Formula E », sur fiaformulae.com (consulté le 10 septembre 2016)
  2. « CHAMPIONNAT FORMULE E DE LA FIA Règlement Sportif »
  3. « Calendar - Formula E », sur fiaformulae.com (consulté le 14 août 2016)
  4. Morgane Prevost, « ePrix de Paris: les Formules E en course aux Invalides », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 23 mai 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]