Championnat de Formule 3 britannique 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Championnat de Formule 3 britannique 2012 est la soixante-deuxième saison du Championnat Britannique de Formule 3.

Le championnat se dispute sur des courses jumelées avec le Championnat d'Europe de Formule 3 2012 (sur certaines épreuves du championnat), la course du Norisring fait également partie du Championnat de Formule 3 Euro Series.

Repères de début de saison[modifier | modifier le code]

  • Cette année, quelques meetings ont lieu en support des Blancpain Endurance Series.
  • Certains meetings font partie du Championnat d'Europe de F3 de la FIA.
  • Le nombre d'engagés a diminué par rapport a ceux de l'année dernière, cependant, certaines équipes continuent à aligner plus de trois monoplaces.

Règlementation[modifier | modifier le code]

Les règlements techniques et sportifs de l'année précédente sont conservés mis à part le système de point de la course sprint de 20 minutes qui rapportait auparavant moins de point que les deux autres. Désormais le même nombre de points sera attribué à chaque course.

Distribution des points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Points 20 15 12 10 8 6 4 3 2 1

Titres

  • Championnat pilotes British F3
  • Championnat équipes British F3
  • Championnat pilotes British F3 - National Class (rookie avec anciens modèles de châssis)

Pilotes et monoplaces[modifier | modifier le code]

Les numéros affichées ici sont les numéros de course habituels de la British F3. Passez le curseur sur les numéros pour voir les numéros attribués pendant les manches du Norisring.

Équipe Voiture No. Pilote Cat. Manches
Drapeau du Royaume-Uni Carlin[1] Dallara F312 Volkswagen 1 Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey[2] Int toutes
2 Drapeau du Brésil Pietro Fantin[3] Int toutes
11 Drapeau du Royaume-Uni William Buller[4] Inv 6
21 Drapeau du Royaume-Uni Harry Tincknell[5] Int toutes
22 Drapeau de la Malaisie Jazeman Jaafar[3] Int toutes
31 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr.[6] Int 1–9
71 Drapeau du Royaume-Uni Richard Bradley Inv 7
Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports Dallara F312 Mercedes/HWA 3 Drapeau du Brésil Pipo Derani[7] Int toutes
4 Drapeau de Porto Rico Félix Serrallés[8] Int toutes
23 Drapeau des Pays-Bas Hannes van Asseldonk[9] Int toutes
36 Drapeau du Royaume-Uni Alex Lynn[10] Int toutes
Drapeau de l'Allemagne GU-Racing Dallara F312 Mercedes/HWA 10 Drapeau du Royaume-Uni Philip Ellis Inv 6
Drapeau du Royaume-Uni ThreeBond with T-Sport[11] Dallara F312 Nissan/ThreeBond 12 Drapeau de l'Australie Nick McBride[11] Int toutes
Dallara F311 Honda/Mugen 42 Drapeau de l'Australie Spike Goddard[12] R toutes
44 Drapeau de la Bolivie Pedro Pablo Calbimonte[13] R 7–10
Drapeau du Royaume-Uni Double R Racing[14] Dallara F312 Mercedes/HWA 26 Drapeau de l'Australie Geoff Uhrhane[15] Int All
27 Drapeau de la Malaisie Fahmi Ilyas[14] Int 1–8
32 Drapeau du Royaume-Uni Rupert Svendsen-Cook[16] Int 9–10
Dallara F309 Honda/Mugen 77 Drapeau de l'Australie Duvashen Padayachee[14] R toutes
Drapeau du Royaume-Uni CF Racing Dallara F311 Honda/Mugen 43 Drapeau de la République populaire de Chine Adderly Fong[17] R 5, 7–8
Drapeau du Royaume-Uni Hywel Lloyd[18] R 10
Drapeau de l'Allemagne Mücke Motorsport Dallara F312 Mercedes/HWA 85 Drapeau de la Suède Felix Rosenqvist[19] Inv 3, 6–7
86 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein[19] Inv 3, 6–7
Drapeau de la Suisse Jo Zeller Racing Dallara F312 Mercedes/HWA 90 Drapeau de l'Italie Andrea Roda[19] Inv 3, 6–7
Dallara F308 Mercedes/HWA 91 Drapeau de la Suisse Sandro Zeller[19] Inv 3, 6–7
Drapeau de l'Allemagne ma-con Motorsport Dallara F312 Volkswagen 92 Drapeau du Royaume-Uni Emil Bernstorff[19] Inv 3, 6–7
93 Drapeau du Royaume-Uni Tom Blomqvist[19] Inv 3, 6–7
Drapeau de l'Allemagne URD Rennsport Dallara F312 Mercedes/HWA 94 Drapeau de l'Allemagne Lucas Wolf[4] Inv 6–7
Drapeau du Portugal Angola Racing Team Dallara F312 Mercedes/HWA 95 Drapeau de l'Angola Luís Sá Silva[4] Inv 6–7
Drapeau de l'Italie Prema Powerteam Dallara F312 Mercedes/HWA 96 Drapeau de l'Espagne Daniel Juncadella[19] Inv 3, 6–7
97 Drapeau de l'Allemagne Sven Müller[19] Inv 3, 6–7
98 Drapeau des États-Unis Michael Lewis[19] Inv 3, 6–7
99 Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello[19] Inv 3, 6–7
Icône Catégorie
Int International
R Rookie (débutant)
Inv Invitation

Déroulement de la saison et faits marquants du championnat[modifier | modifier le code]

Manches d'Oulton Park[modifier | modifier le code]

La première course a été remportée par Jack Harvey, la deuxième par Pipo Derani et la troisième par Felix Serralles.

Manches de Monza[modifier | modifier le code]

Le deuxième meeting, à Monza a vu la victoire de Carlos Sainz Jr dans les courses 1 et 3 et de Felix Serralles dans la course 2.

Grand Prix de Pau[modifier | modifier le code]

Raffaele Marciello, ici devant Carlos Sainz Jr., remporte les deux courses du Grand Prix automobile de Pau 2012.
Article détaillé : Grand Prix automobile de Pau 2012.

Auteur de la pole position, Raffaele Marciello s’impose lors de la première course de Formule 3 du week-end après avoir fait cavalier seul du départ à l’arrivée et signé au passage le meilleur tour en course.

Le pilote italien de l’écurie Prema Powerteam a pris un excellent départ qui lui a permis de contenir son équiper Daniel Juncadella. Puis, il a peu à peu creusé l’écart pour finalement franchir la ligne d’arrivée en vainqueur avec s 734 d’avance sur le Malaisien Jazeman Jaafar et s 057 sur le Britannique Alex Lynn.

Un accrochage, survenu dans le neuvième tour dans l'épingle du Lycée, a vu Daniel Juncadella et Pascal Wehrlein perdre respectivement la seconde et troisième place du classement.

Carlos Sainz Jr. (leader du championnat britannique), parti de la huitième place sur la grille, se classe finalement sixième sans avoir été en mesure de dépasser le Britannique Jack Harvey.

Lors de la deuxième course, Marciello a conservé l'avantage de sa pole position au départ devant Sainz Jr, Jaafar et Juncadella. L'Italien a ensuite creusé rapidement l'écart au rythme de six dixièmes au tour, laissant à bonne distance ses poursuivants se disputer les accessits. À mi-course, le pilote de Prema Powerteam compte onze secondes d'avance et continue à accroître son avantage devant Sainz.

Juste derrière, Jaafar rencontre de plus en plus de difficulté à contenir Juncadella. Mais le Malaisien réussit à conserver la troisième place jusqu'à l'arrivée. En tête depuis le départ, auteur des deux poles, des deux meilleurs tours en course, et vainqueur de la première course du week-end, Marciello franchit la ligne d'arrivée les poings levés.

Il remporte le 71e Grand Prix de Pau et succède à ses compatriotes tels que Tazio Nuvolari ou encore Alberto Ascari.

Manches de Rockingham[modifier | modifier le code]

Manches de Brands Hatch[modifier | modifier le code]

Manches du Norisring[modifier | modifier le code]

Manches de Spa-Francorchamps[modifier | modifier le code]

Manches de Snetterton[modifier | modifier le code]

Calendrier de la saison 2012[modifier | modifier le code]

Les épreuves de la F3 britannique sont en lever de rideau du Championnat GT Britannique ou des Blancpain Endurance Series, en plus de l'épreuve du Norisring qui est disputée par deux championnats (britannique et Euro Series) tout en conservant les règles du championnat hôte (l'Euro Serie).

Les Masters de Zandvoort ne figurent pas dans le calendrier du championnat, en revanche, quelques pilotes du championnat y participent.

Manche Date Événement Champ. Circuit Lieu Pays
1 C1 7 avril British GT Oulton Park Oulton Park Little Budworth Drapeau de l'Angleterre Angleterre
C2
C3
1 C1 14 avril BES 3H Monza Autodromo Nazionale di Monza Monza Drapeau de l'Italie Italie
C2 15 avril
C3
3 C1 12 mai Grand Prix de Pau FIA Circuit de Pau-Ville Pau Drapeau de la France France
GP 13 mai
4 C1 9 juin British GT Rockingham Rockingham Motor Speedway Rockingham Drapeau de l'Angleterre Angleterre
C2 10 juin
C3
5 C1 23 juin British GT Brands Hatch Circuit de Brands Hatch Longfield Drapeau de l'Angleterre Angleterre
C2 24 juin
C3
6 C1 30 juin DTM Norisring FIA ES Norisring Nuremberg Drapeau de l'Allemagne Allemagne
C2
C3 1er juillet
7 C1 27 juillet BES 24 Heures de Spa FIA Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps Drapeau de la Belgique Belgique
C2
C3 28 juillet
8 C1 4 août British GT Snetterton Circuit de Snetterton Snetterton Drapeau de l'Angleterre Angleterre
C2 5 août
C3
9 C1 8 septembre British GT Silverstone Circuit de Silverstone Silverstone Drapeau de l'Angleterre Angleterre
C2 9 septembre
C3
10 C1 29 septembre British GT Donington Donington Park Castle Donington Drapeau de l'Angleterre Angleterre
C2 30 septembre
C3
Icone Championnat jumelé
FIA Championnat d'Europe de Formule 3 de la FIA
ES Formule 3 Euro Series

Course hors championnat

Manche Date Événement Circuit Lieu Pays
HC 15 juillet Masters de Formule 3 Circuit de Zandvoort Zandvoort Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Résultats[modifier | modifier le code]

Manche Meeting Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Équipe gagnante Débutant gagnant
1 C1 BGT Oulton Park Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau des Pays-Bas Hannes van Asseldonk Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de l'Australie Spike Goddard
C2 Drapeau du Brésil Pipo Derani Drapeau du Brésil Pipo Derani Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports Drapeau de l'Australie Spike Goddard
C3 Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports Drapeau de l'Australie Spike Goddard
2 C1 BES 3H Monza Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau du Royaume-Uni Alex Lynn Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de l'Australie Spike Goddard
C2 Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports Drapeau de l'Australie Duvashen Padayachee
C3 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de l'Australie Spike Goddard
3 C1 Grand Prix de Pau
(Résultats)
Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello Drapeau de la Malaisie Jazeman Jaafar Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello Drapeau de l'Italie Prema Powerteam Drapeau de l'Australie Spike Goddard
GP Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello Drapeau du Brésil Pipo Derani Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello Drapeau de l'Italie Prema Powerteam Drapeau de la Suisse Sandro Zeller
4 C1 BGT Rockingham Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau des Pays-Bas Hannes van Asseldonk Drapeau de la Malaisie Jazeman Jaafar Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de l'Australie Spike Goddard
C2 Drapeau du Brésil Pietro Fantin Drapeau du Royaume-Uni Harry Tincknell Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de l'Australie Duvashen Padayachee
C3 Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de l'Australie Duvashen Padayachee
5 C1 BGT Brands Hatch Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau de la Malaisie Jazeman Jaafar Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de la République populaire de Chine Adderly Fong
C2 Drapeau du Royaume-Uni Harry Tincknell Drapeau du Brésil Pipo Derani Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports Drapeau de la République populaire de Chine Adderly Fong
C3 Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de la République populaire de Chine Adderly Fong
6 C1 DTM Norisring Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello Drapeau du Royaume-Uni Jack Harvey Pas de Vainqueur (*) Drapeau de la Suisse Sandro Zeller
C2 Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau du Royaume-Uni Harry Tincknell Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de la Suisse Sandro Zeller
C3 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Drapeau des Pays-Bas Hannes van Asseldonk Drapeau de l'Italie Raffaele Marciello Drapeau de l'Italie Prema Powerteam Drapeau de l'Australie Spike Goddard
7 C1 BES 24 Heures de Spa Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports Drapeau de la Suisse Sandro Zeller
C2 Course annulée (fortes pluies)
C3 Drapeau de Porto Rico Felix Serralles Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Drapeau du Royaume-Uni Carlin Drapeau de la République populaire de Chine Adderly Fong
8 C1 BGT Snetterton Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
C2 Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
C3 Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
9 C1 BGT Silverstone Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
C2 Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
C3 Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
10 C1 BGT Donington Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
C2 Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu
C3 Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu Pays inconnu

(*) À la suite de l'exclusion de Daniel Juncadella, la victoire n'a finalement pas été attribuée au second.

Course hors championnat

Manche Meeting Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Équipe gagnante Résultats
HC Masters de Formule 3 Drapeau de l'Espagne Daniel Juncadella Drapeau de l'Espagne Daniel Juncadella Drapeau de l'Espagne Daniel Juncadella Drapeau de l'Italie Prema Powerteam Résultats

Classement saison 2012[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mark Foley, « Carlin Reduces 2012 Entries to 5 », BlackEagleMedia Network, The Checkered Flag,‎ (consulté le 20 octobre 2011)
  2. (en) « Jack Harvey continues with Carlin for assault on 2012 British F3 season », Capsicum, Carlin,‎ (consulté le 9 janvier 2012)
  3. a et b (en) Nick Carter, « Jaafar & Fantin out for wins with Carlin in 2012 », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 3 février 2012)
  4. a, b et c (en) « (Provisional) ENTRY LIST », 24 Heures de Spa,‎ (consulté le 25 juillet 2012) [PDF]
  5. (en) Nick Carter, « Tincknell battles back from crash to join Carlin », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 11 janvier 2012)
  6. (en) « Riberas on top as season ends », Renault Sport, World Series by Renault,‎ (consulté le 20 octobre 2011) : « I’ll be driving in the International British F3 Series with Carlin in a totally new car, and prior to that there’s the race in Macau. »
  7. (en) « Derani moves to Fortec for 2012 season », GPUpdate, gpupdate.net,‎ (consulté le 20 octobre 2011)
  8. (en) Ben Anderson, « Félix Serrallés to make British F3 bow with Fortec », Haymarket Publications, Autosport,‎
  9. (en) « TEAM NEWS: Van Asseldonk joins Fortec for British F3 », Site officiel du championnat,‎
  10. (en) James Weeks, « Lynn sticks with Fortec for British F3 graduation », Motors TV, motorstv.com,‎ (consulté le 20 octobre 2011)
  11. a et b (en) « T-Sport teams up with ThreeBond », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 23 février 2012)
  12. (en) Ben Anderson, « Richard 'Spike' Goddard graduates to British Formula 3 with T-Sport », Haymarket Publications, Autosport,‎ (consulté le 27 novembre 2011)
  13. (en) Marcus Simmons, « Pedro Pablo Calbimonte to become first Bolvian in British F3 with T-Sport at Spa », Haymarket Publications, Autosport,‎ (consulté le 20 juillet 2012)
  14. a, b et c (en) Nick Carter, « Double R confirms Ilyas and Padayachee », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 20 mars 2012)
  15. (en) Nick Carter, « Uhrhane joins Double R in late deal for British Formula 3 », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 2 avril 2012)
  16. (en) « Svendsen-Cook to make British F3 return with Double R », Double R Racing,‎ (consulté le 31 août 2012)
  17. (en) « Fong and CF Racing to return to British F3 at Brands Hatch », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 14 juin 2012)
  18. (en) « Down to the wire at Donington for British Formula 3 », Site officiel du championnat,‎ (consulté le 26 septembre 2012)
  19. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « PROVISIONAL ENTRY LIST » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Grand Prix de Pau, consulté le 7 mai 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]