Championnat de Belgique de football D3 2009-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le championnat de football D3 2009-2010 fut la compétition belge de football du 3e niveau national.

Cette édition fut la première lors de laquelle la Division 3 belge, depuis son instauration sous ce terme en 1952-1953, devait compter 36 clubs répartis en deux séries de 18. Finalement, ils furent 37 à la suite du « Dossier Wielsbeke ». À la fin de la saison précédente, le SC Wielsbeke perdit un match d'appui contre le Péruwelz et se retrouva relégué en Promotion (D4). Mais contrairement à ce que le règlement prévoyait, la partie n'eut pas lieu en terrain neutre mais à Péruwelz. Wielsbeke déposa réclamation et finit par avoir gain de cause et fut reversé en Division 3. Notons qu'après avoir battu Wielsbeke, le R. RC Péruwelz assura son maintien au terme des barrages.

Les deux champions 2009-2010 furent le K. SK Heist et le R. CS Visé. Le premier nommé venait de monter de Promotion (D4), le second profita d'une baisse de régime de l'Olympic Charleroi qui fut longtemps leader de la série B.

La fin de championnat fu marquée par l'acharnement du K. RC Mechelen qui refusa le verdict sportif et multiplia les recours pour tenter d'éviter la descente et perturba le bon déroulement du tour final avec les séries de Promotion (D4). En vain, le matricule 24 glissa sous le 3e niveau pour la première fois de son Histoire.

Clubs participants 2009-2010[modifier | modifier le code]

  • la Colonne "Mat" renseigne le numéro matricule du club concerné.
2008-2009 Mat Clubs III A Villes 2008-2009 Mat Clubs III B Villes
Div. II 211 K. FC Vigor Wuitens Hamme Hamme Div. II 246 R. Olympic Cl. Charleroi-M. Charleroi
Div. II 818 KMSK Deinze Deinze Div. II 200 R. Excelsior Virton Virton
4e "B" 24 K. RC Mechelen Malines Div. II 156 UR Namur Namur
5e "A" 225 K. SV Sottegem Zottegem 2e "B" 369 R. CS Visé Visé
5e "B" 85 K. VC Willebroek-Meerhof Willebroek 2e "A" 3197 KV Woluwe-Zaventem Zaventem
6e "A" 81 K. SV Oudenarde Audenarde 3e "A" 844 K. FC Racing Mol-Wezel Mol
6e "B" 2138 K. Rupel Boom FC Boom 4e "B" 3887 K. Diegem Sport Diegem
8e "A" 3302 K. RC Waregem Waregem 5e "B" 213 URS du Centre Haine-Saint-Pierre
8e "B" 2366 Hoogstraten VV Hoogstraten 7e "B" 595 K. Bocholter VV Bocholt
9e "A" 9264 FC Nieuwkerke St-Niklaas Saint-Nicolas 9e "B" 3624 Excelsior Veldwezelt Veldwezelt
11e "A" 90 VC Eendracht Aalst 2002 Alost 10e "B" 8 R. CS Verviers Verviers
12e "B" 43 R. Cappellen FC Kapellen 10e "A" 5750 R. White Star Woluwé FC Woluwe-Saint-Lambert
14e "A" 6381 SC Wielsbeke Wielsbeke 11e "B" 54 K. SK Tongeren HM Tongres
Prom. 4297 K. SV Temse Temse 12e "A" 10 R. Union St-Gilloise Forest
Prom. '1934 KVV Coxyde Coxyde 13e "B" 606 K. FC Dessel Sport Dessel
Prom. 100 K. VK Ieper Ypres 14e "A" 216 R. RC Péruwelz Peruwelz
Prom. 822 Torhout KM 1992 Torhout Prom. 9026 FC Bleid Bleid
Prom. 5368 K. SKL Ternat Ternat Prom. 3245 K. SK Kermt-Hasselt Hasselt
Prom. 3242 K. SK Heist Heist-op-den-Berg

Classements 2009-2010[modifier | modifier le code]

Légende[modifier | modifier le code]

Champion et promotion en Division II
Qualifié pour le tour final pour la montée en Division II
Doit jouer les Barrages de maintien
Relégué en Promotion
en diminution Relégué de Division II depuis la saison 2008-2009
en augmentation Promu de Promotion depuis la saison 2008-2009
(T1), (T2), (T3) Vainqueur de tranches 2009-2010

Division III A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. SK Heist en augmentation 76 36 23 7 6 73 34 +39
2 K. Ruppel-Boom FC en augmentation 72 36 21 9 6 82 46 +36
3 VC Eendracht Alost 2002 67 36 20 7 9 82 44 +38
4 KM SK Deinze en diminution 60 36 17 9 10 50 38 +12
5 K. SV Temse en augmentation 56 36 16 8 12 61 60 +1
6 K. Coxyde VV en augmentation 55 36 15 10 11 66 43 +23
7 K. Vigor Wuitens Hamme en diminution 55 36 15 10 11 59 51 +8
8 Hoogstraten VV 50 36 14 8 14 59 55 +4
9 FC Nieuwkerken St-Niklaas 49 36 14 7 15 62 55 +7
10 K. Racing Waregem 48 36 14 6 16 43 51 -8
11 K. SV Oudenaarde 48 36 11 15 10 62 62 0
12 Torhout KM 1992 en augmentation 45 36 13 6 17 49 51 -2
13 SC Wielsbeke 45 36 11 12 13 50 62 -12
14 K. SKL Ternat en augmentation 41 36 12 5 19 53 72 -19
15 R. Cappellen FC 39 36 11 6 19 40 62 -22
16 K. SV Sottegem 38 36 11 5 20 32 65 -33
17 K. VK Ieper en augmentation 38 36 10 7 19 53 70 -17
18 K. RC Mechelen 37 36 8 13 15 52 71 -19
19 K. VC Willebroek-Meerhout 30 36 8 6 22 40 76 -36
  • La série compta 19 équipes et donc le système de tranches ne fut pas appliqué. Les clubs classés au 2e, 3e et 4e places accèdèrent au tour final, à condition d'être en ordre de licence pour le football rémunéré.
  • Le SC Wielsbeke contesta sa relégation en fin de saison 2008-2009, car "le test-match qu'il perdit ne fut pas joué sur terrain neutre". La Fédération maintint le club en D3, d'où cette série à 19 équipes tandis qu'une série de Promotion (la "A") ne compta que 15 formations.
  • Peu avant la fin de championnat, le K. VC Willebroek-Meerhof récupéra sur tapis vert des points perdus à la suite de cinq défaites par forfait (pour avoir aligné un joueur non-affilié). Parmi les clubs devant « rendre » des points, il y eut le K. FC Rupel-Boom qui par ce fait vit le titre mathématiquement acquis au K. SK Heist,...une semaine avant de le recevoir lors de la dernière journée ! Le K. RC Mechelen perdit 6 points et se retrouva relégué d'office en Promotion ! Ce club n'a jamais joué plus bas que le 3e niveau national.

Division 3B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. CS Visé (T3) 71 34 20 11 3 55 25 +30
2 R. Olympic Cl. Charleroi-Marchienne en diminution (T1) (T2) 62 34 17 11 6 53 27 +26
3 K. FC Dessel Sport 58 34 16 10 8 75 43 +32
4 KV Woluwe-Zaventem 56 34 17 5 12 44 42 +2
5 URS Centre 53 34 15 8 11 47 41 +6
6 K Diegem Sport 52 34 14 10 10 48 46 +2
7 RCS Verviers 48 34 12 12 10 33 44 -11
8 K Bocholter VV 47 34 12 11 11 56 44 +12
9 K. FC Racing Mol-Wezel 45 34 11 12 11 37 32 +5
10 K. SK Hasselt en augmentation 45 34 11 12 11 42 51 -9
11 R. White Star Woluwé FC 43 34 12 7 15 35 38 -3
12 Union Royale Namur en diminution 43 34 10 13 11 45 44 +1
13 R. Excelsior Virton en diminution 42 34 12 6 16 43 36 +7
14 Royale Union Saint-Gilloise 42 34 10 12 12 39 38 +1
15 FC Bleid en augmentation 40 34 10 10 14 46 37 +9
16 K. SK Tongeren 39 34 10 9 15 41 51 -10
17 Excelsior Veldwezelt 26 33 6 8 19 30 54 -24
18 R. RC Péruwelz 21 30 6 3 25 23 97 -74
  • Le KV Woluwé-Zaventem n'a pas demandé de licence pour le "football rémunéré". La 3e place pour le tour final fut attribuée au cinquième classé : l'URS du Centre.

Tour final D3[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

En raison de la relégation administrative du R. Excelsior Mouscron depuis la Division 1, la Fédération belge décida que le tour final D2/D3 ne se jouerait qu'entre 7 clubs.

Score Score
Le tour final proprement dit se dispute par matches à élimination directe: Quarts, Demis et enfin Finale. À la suite du tirage au sort, le K. FC Dessel Sport est exempté du niveau des quarts de finale.
Première journée - quarts de finale - Aller le dimanche 16 mai / Retour le jeudi 20 mai.
Q1 Aller K. SK Ronse (II) URS du Centre 0-1 Retour URS du Centre K. SK Ronse (II) 3-1
Q2 Aller R. Olympic Cl. Charleroi-March. KM SK Deinze 0-0 Retour KM SK Deinze R. Olympic Cl. Charleroi-March. 0-1
Q3 Aller K. Rupel Boom FC VC Eendracht Aalst 2002 4-0 Retour VC Eendracht Aalst 2002 K. Rupel Boom FC 3-4
K. FC Dessel Sport bye
Deuxième journée - demi-finales - Aller le dimanche 23 mai / Retour le jeudi 27 mai.
D1 Aller URS du Centre K. FC Dessel Sport 2-1 Retour K. FC Dessel Sport URS du Centre 3-3
D2 Aller K. Rupel Boom FC R. Olympic Cl. Charleroi-March. 2-2 Retour R. Olympic Cl. Charleroi-March. K. Rupel Boom FC 0-2
Troisième journée - Match de classement - Une seule manche, pour une place éventuelle en D2.
3/4 R. Olympic Charleroi K. FC Dessel sport 4-1
Troisième journée - FINALE - Aller le dimanche 30 mai / retour le dimanche 6 juin.
FIN Aller K. Rupel Boom FC URS du Centre 1-0 Retour URS du Centre K. Rupel Boom FC 4-4

Tour final Promotions[modifier | modifier le code]

Ce tour final opposa les "vainqueurs de tranche" des 4 séries de Promotion (Division 4). Si un vainqueur de tranche était le champion de sa série, le suivant au classement général prenait la place au Tour final.

  • Ce tour final fut suspendu après la première journée (joué le jeudi de l'Ascension), à la suite d'une plainte du RC Malines. Ce club de D3 (série A) réclama car Willebroek-Meerhof initialement puni de cinq forfaits pour avoir aligné un joueur non-affilié récupéra ses points. Les rencontres de la 2e journée, prévue le dimanche 16 mai furent reportées. Replannifiés le 30 mai, les matches furent à nouveau reportés. Cette fois dans l'attente de l'évolution de la plainte du RC Malines devant le CIOB ! Comme le T.A.S. débouta une nouvelle fois le RC Malines, le tour final reprit.
  • Des places disponibles supplémentaires se libérèrent en Division 3 à la suite de la radiation du R. Excelsior Mouscron, des rapprochements (pas de fusions) Overpelt/Mol-Wezel et RS Waasland/SK Beveren.
  • Ci-dessous le planning initial:
Score Prol TaB
Première journée - jeudi 13 mai 2010
1 K. Olympia SC Wijgmaal K. OLSA Brakel 1-2
2 K. Excelsior SK Leopoldsburg R. FC Sérésien 0-0 1-0
3 R. JS Heppignies-Lamb.-Fl. K. RC Gent-Zeehaven 2-0
4 R. Union Wallonne Ciney K. FC Sint-Lenaarts 2-0
5 R. FC Huy K. FC Duffel 2-0
6 R. FC Turkania Faymonville K. SC Grimbergen 0-2
Deuxième journée - dimanche 16 mai 2010 - REPORTEE, >finalement jouée le 6 juin 2010.
7 K. SC Grimbergen R. Union Wallonne Ciney 4-2
8 K. OLSA Brakel K. SC Tongeren (D3) 3-0
9 R. FC Huy K. SV Sottegem (D3) 3-0
10 R. JS Heppignies-Lamb.-Fl. K. Excelsior SK Leopolsburg 1-0
Troisième journée - dimanche 13 juin 2010
11 K. OLSA Brakel K. SC Grimbergen 1-0
12 R. JS Heppignies-Lamb.-Fl. R. FC Huy 2-4
Repêchage - dimanche 20 juin 2010
14 K. SC Grimbergen R. JS Heppignies-Lamb.-Fl. 0-0 0-0 4-2
  • En même temps que la suspension du tour final (voir ci-dessus), l'URBSFA annonça qu'un tirage au sort supplémentaire serait être effectué afin de classer les équipes éliminées lors de la 2e journée.
  • Le K. RC Mechelen fut finalement débouté par le Tribunal d'Arbitrage du sport du COIB et donc relégué en Promotion (pour la première fois de son Histoire le club glissait sous le 3e niveau national)
  • Peu après la journée du 6 juin, les clubs battus lors de la 2e journée s'affrontèrent (K. SV Sotgtegm-R. UW Ciney 2-1 et K. SC Tongeren-K. Excelsior SK Leopoldsburg 2-3). Les deux vainqueurs devaient se rencontrer mais ils décidèrent de ne pas jouer ce repêchage puisque « ils étaient fixés sur leur sort ».
  • À la suite de ce tour final : le K. OLSA Brakel, le K. SC Grimbergen, la R. JS Heppignies-Lambusart-Fleurus et le R. FC Huy furent promus en Division 3.

Récépitulatif la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (0) Province de Brabant (0)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (0)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 0 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 0 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 0 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 0
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 0 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 0   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission / Relégation[modifier | modifier le code]

Les deux champions, le K. SK Heist et le R. CS Visé sont promus en Division 2 où ils remplacent les deux relégués d'office que sont le K. SK Beveren et le R. FC de Liège.

Le K. Rupel Boom FC est promu en D2 via le tour final. Le K. SK Ronse est relégué de D2 via le tour final.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]