Championnat de Belgique de football D3 1966-1967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 3
1966-1967
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 38e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 32 clubs
Matchs joués 2 x 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2 1966-1967
Niveau inférieur Promotion 1966-1967

Palmarès
Tenant du titre SK Beveren-Waas
Promu(s) en début de saison 4:
K. SC Eendracht Aalst
K. SC Hasselt
R. AA Louviéroise
Voorwaarts Tienen
Relégué(s) en début de saison 2: R. CS Brugeois[note 1]
K. FC Turnhout
Vainqueur ???
Promu(s) 2:
R. RC Tirlemont
R. RC Tournaisien
Relégué(s) 4:
UBS Auvelais
K. Kortrijk Sport
Voorwaarts Tienen
R. Wavre Sports
Buts TOTAL : ... buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football Division 3 1966-1967 est la 38e édition du championnat de troisième niveau national de football en Belgique. Il conserve le même format que la saison précédente, à savoir deux séries de 16 équipes, qui se rencontrent deux fois chacune pendant la saison. Les deux champions sont promus en Division 2, tandis que les deux derniers de chaque série sont relégués en Promotion.

Dans la « série A », le Racing Tournai est le seul club wallon à pouvoir rivaliser avec les Flandriens. Les « Rats » résistent à leurs rivaux et décrochent leur quatrième titre au 3e niveau. Fait plutôt rare, les joueurs du « matricule 36 » n'ont concédé qu'une seule défaite. À l'autre extrémité du tableau, les promus de La Louvière assurent leur maintien de justesse au détriment de Courtrai Sport. Celui-ci, qui a connu 30 saisons dans l'antichambre de l'élite, entame une période « de vaches maigres ». La survie du « matricule 19 » passera par une fusion. Le second descendant est Auvelais bien plus distancé. Le club sambrien paie au prix fort le fait que les cercles namurois ont été versés dans la série avec les Flandres, synonyme entre autres, de déplacements plus longs. Ici aussi, l'âge d'or est terminé. Douze mois plus tard, il retourne en provinciale namuroise. Il fera encore quelques apparitions en Promotion, surtout dans les années '70, mais ne retrouvera jamais son lustre des « Sixties ».

Trois cercles se détachent nettement dans la « série B » (le 4e classé pointe 10 unités derrière): Turnhout (descendant de D2), Bomm (relégué un an avant) et le Racing Tirlemont (qui, après des années 1950 pétillantes, végète au 3e niveau depuis 10 ans). La lutte reste épique entre les trois prétendants. C'est finalement, les « Sucriers » qui empochent le titre un peu à la surprise générale. Coïncidence cruelle, l'autre club de la localité, le « Voorwaarts » termine bon dernier et retourne en Promotion. Ce club ne reviendra plus à pareil niveau et sombrera rapidement en provinciale. En 1981, une fusion réunira les deux clubs de l'entité. L'autre descendant est Wavre Sports qui se fait déborder par Winterslag et les promus du Sporting Hasselt.

Pour les deux « Racing » champions, il s'agit de leur dernier grand fait d'armes avant longtemps. Ils ne pourront guère s'acclimater à une « D2 » qui a fort évolué. Tirlemont redescendra directement et Tournai après trois ans.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1966-1967 du championnat de Division 3 - Série A
# Nom[note 2] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Royal Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges Edgard De Smedt en diminution 1966-1967 (1er) 5 saisons Division 1, 15e[note 1]
2 Royal Racing Club de Gand 11 Gand Emmanuel Hiel en diminution 1955-1956 (12e) 22 saisons 14e Série B
3 Koninklijke Kortrijk Sport 19 Courtrai Guldensporen en diminution 1964-1965 (3e) 16 saisons 12e Série B
4 Koninklijke Vanneste Genootschap Oostende 31 Ostende  ?? en augmentation 1964-1965 (3e) 20 saisons 11e Série B
5 Royal Racing Club Tournaisien 36 Tournai Drève de Maire en diminution 1962-1963 (5e) 24 saisons 3e Série B
6 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons Charles Tondreau en augmentation 1961-1962 (6e) 34 saisons 7e Série B
7 Koninklijke Sport Kring Roeselare 134 Roulers Het Motje en augmentation 1960-1961 (7e) 17 saisons 2e Série B
8 Koninklijke Football Club Vigor Hamme 211 Hamme Gemeentelijke en augmentation 1962-1963 (5e) 12 saisons 13e Série B
9 Royal Excelsior Mouscron 224 Mouscron Le Canonnier en augmentation 1963-1964 (3e)[1] 3 saisons[note 3] 5e Série B
10 Koninklijke Sport Vereniging Sottegem 225 Zottegem Stedelijke en augmentation 1961-1962 (6e) 6 saisons 6e Série B
11 White Star Club Lauwe 535 Lauwe ?? en augmentation 1965-1966 (2e) 2 saisons 10e Série B
12 Royale Entente Sportive Jamboise 1579 Jambes stade communal en augmentation 1960-1961 (7e) 10 saisons 12e Série A
13 Voetbal Club Zwevegem Sport 3521 Zwevegem Gemeentelijke en augmentation 1962-1963 (5e) 5 saisons 4e Série B
14 Union Basse-Sambre Auvelais 4290 Auvelais ?? en augmentation 1959-1960 (8e) 10 saisons 8e Série A
15 Koninklijke Sport-Club Eendracht Aalst 90 Alost Pierre Cornelis en augmentation 1966-1967 (1er) 10 saisons Promotion - Série D, 1er
16 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière  ?? en augmentation 1966-1967 (1er) 23 saisons Promotion - Série A, 1er

Localisation série A[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1966-1967 du championnat de Division 3 - Série B
# Nom[note 2] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Koninklijke Football Club Turnhout 148 Turnhout Villa Park en diminution 1966-1967 (1er) 9 saisons Division 2,16e
2 Koninklijke Lyra 52 Lierre Lyrastadion en diminution 1961-1962 (6e) 6 saisons 5e Série A
3 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom Parc communal en diminution 1965-1966 (2e) 8 saisons 2e Série A
4 Royal Racing Football Club Montegnée 77 Montegnée ?? en augmentation 1954-1955 (13e) 28 saisons 14e Série A
5 Royal Wavre Sports 79 Wavre ?? en augmentation 1964-1965 (3e) 3 saisons 8e Série B
6 Royal Racing Club Tirlemont 132 Tirlemont Julien Bergé en diminution 1957-1958 (10e) 15 saisons 3e Série A
7 Royal Stade Waremmien Football Club 190 Waremme Edmond Leburton en augmentation 1962-1963 (5e) 25 saisons 4e Série A
8 Kon. Amical Club & Verbroedering Brasschaat 228 Brasschaat Gemeentelijke en augmentation 1965-1966 (2e) 2 saisons 11e Série A
9 Koninklijke Football Club Winterslag 322 Winterslag Noordlaan en augmentation 1964-1965 (3e) 12 saisons 7e Série A
10 Koninklijke Oud-Leerlingen St-Eduardus Merksem Sport-Club 544 Merksem Gemeentelijk en diminution 1963-1964 (4e) 12 saisons 9e Série A
11 Koninklijke Wezel Sport Football Club 844 Wezel Balen-Neetlaan en augmentation 1960-1961 (7e) 17 saisons 13e Série A
12 Sporting Houthalen 2402 Houthalen Gemeentelijke en augmentation 1962-1963 (5e) 5 saisons 10e Série A
13 Vrij en Vlug Overpelt-Fabriek 2554 Overpelt De Leukens en augmentation 1957-1958 (10e) 10 saisons 6e Série A
14 Racing Jette 4549 Jette Communal en augmentation 1965-1966 (2e) 2 saisons 9e Série B
15 Koninklijke Sporting Club Hasselt 37 Hasselt Stedelijke en augmentation 1966-1967 (1er) 11 saisons Promotion - Série B,1er
16 Voorwaarts Tienen 3229 Tirlemont Kabeekse Poort en augmentation 1965-1966 (1er) 13 saisons Promotion - Série C,1er

Localisation série B[modifier | modifier le code]

Classements & Résultats[modifier | modifier le code]

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
Légende
  • Clubs champions et promus en Division 2 la saison suivante
  • Clubs relégués en Promotion la saison suivante
Abréviations

en diminution : club relégué de « Division 2 » depuis la saison précédente
en augmentation : Clubs promus de « Promotion » depuis la saison précédente

Classement final - Série A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. RC TOURNAISIEN 45 30 16 13 1 51 22 +29
2 K. SV Sottegem 39 30 14 11 5 45 24 +21
3 White Star Club Lauwe 38 30 14 10 6 47 36 +11
4 R. CS Brugeois en diminution 35 30 12 11 7 36 17 +19
5 K. SC Eendracht Aalst en augmentation 35 30 12 11 7 51 34 +17
6 VC Zwevegem Sport 32 30 14 4 12 38 39 -1
7 R. Entente Sportive Jamboise 31 30 11 9 10 26 33 -7
8 R. AEC Mons 31 30 7 17 6 39 37 +2
9 K. SK Roeselare 28 30 10 8 12 43 39 +4
10 R. Excelsior Mouscron 27 30 9 9 12 45 49 -4
11 K. VG Oostende 25 30 10 5 15 33 55 -22
12 R. RC de Gand 25 30 9 7 14 38 43 -5
13 K. FC Vigor Hamme 25 30 8 9 13 30 48 -18
14 R. AA Louviéroise en augmentation 24 30 8 8 14 38 41 -3
15 K. Kortrijk Sport 23 30 10 3 17 38 51 -13
16 UBS Auvelais 17 30 6 5 19 21 51 -30

Résultats des rencontres - Série A[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AAL AUV CSB GAN HAM ESJ KOR LAU LOU MON EXC VGO ROE SOT TOU ZWE
K. SC Eendracht Aalst 1-0 2-1 2-1 6-0 1-0 2-3 4-1 3-0 3-1 2-2 5-1 0-0 1-1 1-1 0-2
UBS Auvelais 1-0 0-2 0-2 1-1 3-0 1-4 1-3 1-1 0-0 1-2 2-1 2-0 2-0 1-3 0-1
R. CS Brugeois 2-1 1-0 2-0 0-0 0-0 2-0 0-2 3-0 1-1 2-0 2-0 0-0 0-0 0-0 0-1
R. RC de Gand 1-2 3-0 1-1 0-0 0-1 0-0 0-1 0-4 0-4 1-1 4-0 2-0 2-0 0-0 2-3
K. FC Vigor Hamme 1-1 2-0 1-1 1-0 0-1 2-0 1-1 0-2 1-2 3-0 3-0 2-0 2-2 2-2 0-1
R. Ent. Sp. Jamboise 0-0 2-1 1-1 4-0 3-0 2-0 2-0 0-0 1-1 0-0 1-0 3-0 0-3 0-1 0-1
K. Kortrijk Sport 3-1 2-0 0-3 1-6 1-0 5-1 1-2 2-1 0-0 1-2 1-2 0-3 0-1 0-1 1-3
White Star Club Lauwe 1-4 0-0 0-0 1-1 5-0 2-0 2-1 1-1 2-0 2-0 5-1 0-5 1-1 1-1 1-1
R. AA Louviéroise 1-1 5-0 0-2 0-1 2-2 0-0 6-1 4-1 1-3 5-1 1-3 0-1 1-1 0-1 1-0
R. AEC Mons 1-0 1-1 0-0 2-2 3-3 2-0 1-2 1-3 0-0 1-1 1-1 4-1 1-1 1-1 2-0
R. Excelsior Mouscron 1-1 1-2 1-4 2-0 6-0 7-1 2-2 1-1 5-0 0-0 1-1 1-0 1-0 0-3 6-1
K. VG Oostende 1-1 1-0 1-0 1-3 0-1 0-1 0-4 0-2 1-0 1-1 4-0 3-0 0-1 1-1 3-0
K. SK Roeselare 1-1 8-0 0-5 1-0 3-0 0-0 0-2 1-2 0-2 3-3 4-0 6-1 1-0 2-2 1-0
K. SV Sottegem 0-1 3-0 2-0 5-2 3-1 4-0 2-0 2-0 1-0 2-2 2-0 3-2 1-1 1-1 1-0
R. RC Tournaisien 2-2 2-1 1-0 3-2 2-1 1-1 2-0 1-1 3-0 3-0 2-0 1-2 2-0 1-1 3-0
VC Zwevegem Sport 4-2 1-0 2-2 1-2 1-0 0-1 3-1 1-2 2-0 3-0 3-1 0-1 1-1 1-1 1-4
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Résumé[modifier | modifier le code]

La saison est dominée par le RC Tournaisien, le SV Sottegem, l'Entente Sportive Jamboise et le White Star Lauwe. Alors que le club mosan craque en fin deuxième tour (1 point sur 16 pour terminer), le « White Star » reste au contact des deux leaders jusqu'à l'antépénultième journée. Le RC Tournai, qui n'a concédé qu'une seule défaite à la toute fin du 1er tour, décroche logiquement le titre.

En bas de tableau, le RC de Gand fait la grimace pendant les deux-tiers de la saison en position de « lanterne rouge ». Mais en restant invaincu pendant ses dix dernières rencontres, le « matricule 11 » assure son maintien. Les autres menacés sont l'Excelsior Mouscron qui s'éloigne de la zone dangereuse au fil du second tour, les promus de La Louvière, Kortrijk Sport et l'UBS Auvelais. On pense que les « Orangés » sambriens vont pouvoir imiter les Mouscronnois, mais incapable de gagner le moindre de ses neuf derniers matchs, le « matricule 4290 » s'écroule et est le premier fixé sur son sort deux journées avant la fin. C'est Courtrai qui est piégé par sa série sans victoire (dont 5 défaites) entre la 14e et la 19e au contraire des « Loups » qui avaient, pendant ce temps-là, engrangé juste ce qu'il fallait de points.

Classement final - Série B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. RC TIRLEMONT 42 30 19 4 7 53 27 +26
2 K. Boom FC 40 30 16 8 6 42 15 +27
3 K. FC Turnhout en diminution 40 30 15 10 5 45 21 +24
4 R. Stade Waremmien FC 31 30 8 15 7 36 37 -1
5 K. OLSE Merksem SC 30 30 12 6 12 50 45 +5
6 K. Wezel Sport FC 30 30 11 8 11 37 43 -6
7 V&V Overpelt-Fabriek 30 30 10 10 10 37 35 +2
8 Sporting Houthalen 29 30 12 5 13 40 48 -8
9 R. Racing FC Montegnée 29 30 11 7 12 33 40 -7
10 Racing Jette 29 30 8 13 9 34 29 +5
11 K. AC&V Brasschaat 28 30 9 10 11 39 38 +1
12 K. Lyra 28 30 9 10 11 28 34 -6
13 K. SC Hasselt en augmentation 26 30 9 8 13 35 41 -6
14 K. FC Winterslag 26 30 7 12 11 28 41 -13
15 R. Wavre Sports 24 30 6 12 12 33 46 -13
16 Voorwaarts Tienen en augmentation 17 30 4 10 16 20 50 -30

Résultats des rencontres - Série B[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BOO BRA HAS HOU JET LYR MON MER OVE RCT VOO TUR WAR WSP WEZ WIN
K. Boom FC 4-0 1-0 0-2 1-0 0-0 2-0 4-1 1-1 0-1 1-0 0-1 0-0 4-0 2-0 5-0
K. AVC Braasschat 1-1 0-1 0-1 1-1 1-1 4-1 5-1 0-3 1-0 8-0 1-0 1-1 1-1 1-1 2-2
K. SC Hasselt 0-1 4-1 1-2 1-1 1-1 2-0 0-2 1-2 0-0 2-2 0-1 3-2 1-1 4-1 4-1
Sporting Houthalen 1-0 0-2 2-0 1-1 2-3 1-1 2-1 1-0 2-4 1-0 0-1 4-0 2-1 2-3 1-0
Racing Jette 1-1 2-1 2-0 2-2 0-1 1-1 0-1 2-2 0-1 3-0 2-2 6-0 1-0 1-0 2-0
K. Lyra 0-1 1-0 3-1 3-1 2-2 0-4 3-2 1-4 1-0 1-1 0-1 0-0 0-2 1-0 2-0
R. Racing FC Montegnée 0-0 2-1 2-1 1-0 1-1 1-0 2-1 1-0 1-3 0-3 1-1 0-0 4-1 2-0 2-0
K. OLSE Merksem SC 1-3 0-1 2-0 4-3 2-0 1-1 3-0 5-1 1-2 3-1 0-0 1-1 3-2 3-0 1-1
V&V Overpelt-Fabriek 0-0 0-1 0-0 2-2 0-1 2-0 1-0 2-4 2-1 1-1 0-0 0-0 2-0 3-2 4-0
R. RC Tirlemont 3-1 1-0 8-1 3-0 2-0 1-0 3-1 2-1 1-0 0-0 0-1 4-0 4-2 2-1 1-1
Voorwaarts Tienen 0-1 1-0 1-2 1-2 1-0 0-0 0-0 1-1 1-2 0-2 1-0 1-1 1-1 0-2 0-1
K. FC Turnhout 1-2 1-2 1-0 0-0 3-1 1-1 2-0 2-0 3-0 1-1 7-0 0-0 2-2 4-0 3-1
R. Stade Waremmien FC 0-1 4-0 1-1 2-0 0-0 2-1 3-1 3-1 3-1 4-1 2-2 0-1 2-1 2-3 2-2
R. Wavre Sport 1-0 2-2 0-2 2-1 1-0 1-1 0-3 1-1 1-1 0-1 2-0 5-1 0-0 1-1 0-0
K. Wezel Sport FC 2-1 1-1 0-0 4-0 0-0 1-0 3-1 2-1 2-1 2-1 3-1 0-3 0-0 2-2 0-0
K. FC Winterslag 0-0 0-0 0-2 2-4 1-1 1-0 3-0 0-2 0-0 3-0 1-0 1-1 1-1 3-0 3-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Résumé[modifier | modifier le code]

La compétition reste un bon moment en équilibre, mais trois formations se positionnent en « costauds » de la série: Boom FC, le RC Tirlemont et le FC Turnhout. Brasschaat dans un premier temps, puis Waremme et même Merksem font illusion, mais doivent se résoudre à laisser partir les trois premiers. Les « Briquetiers » sont en tête à mi-parcours et donnent l'impression de se détacher, ils craquent vers les deux-tiers du championnat et le trio de tête se reforme. Finalement, le Racing Tirlemont se montre le plus régulier et devance Turnhout qui loupe la remontée directe de peu.

Revenu de « Promotion », l'autre club tirlemontois, le « Voorwaarts » reste confiné en permanence dans la zone dangereuse, car titulaire de la « lanterne rouge » pratiquement durant toute la durée du championnat. La seconde place descendante reste en balance jusqu'à l'avant-dernière journée. Plusieurs formations flirtent avec ce siège éjectable dont Wezel Sport, Montegnée, Wavre Sport, ou les promus d'Hasselt, puis dans la dernière partie de la saison s'y retrouvent Overpelt-Fabriek et Winterslag.

Wezel réalise un bon deuxième qui lui permet de se mettre à l'abri rapidement (il termine 7e). Montegnée, Hasselt puis Overpelt s'extirpent à tour de rôle de la zone rouge. Winterslag et Wavre restent les derniers menacés. Le net succès (3-0) des Limbourgeois contre le « matricule 79 » met fin au suspense lors de la 29e journée.

Désignation du Champion de Division 3[modifier | modifier le code]

Le titre de « Champion de Division 3 » est attribué après une confrontation aller/retour entre les vainqueurs de chacune des deux séries.

Dates Domicile Déplacement Résultat Remarques
R. RC Tirlemont R. RC Tournaisien ?-?
R. RC Tournaisien R. RC Tournaisien ?-?
??? champion

Précisons que ce mini-tournoi n'a qu'une valeur honorifique et n'influe pas sur la montée. Les quatre champions de série sont promus.

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

  • Série A: ?
  • Série B: ?

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (20) Province de Brabant (4)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (8)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 6 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 1 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 4
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 6 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 2 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 2
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 4 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 1 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 4   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 2
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.

Admission - Relégations[modifier | modifier le code]

Le RC Tirlemont et le RC Tournai montent en Division 2, d'où sont relégués Namur et Willebroek.

Auvelais, Courtrai Sport, Voorwaarts Tienen et Wavre Sports sont renvoyés en Promotion, d'où sont promus Audenarde, Marchienne, l'Excelsior Puurs, l'Olympia Wijgmaal.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b À la suite d'une plainte du Lierse, le R. CS Brugeois est puni pour falsification ou tentative de falsification de la compétition. Terminant en position de relégué vers la D2, le « matricule 12 » est renvoyé en D3. Il sera blanchi en juin 1967, mais n'est pas réintégrer une division plus haute et reste en « D3 ». - Voir Division 1 « 65-66 ».
  2. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  3. À la suite de la fusion survenue en 1964, entre le Stade Mouscronnois (matricule 508) et l'ARA Mouscronnoise (matricule 224), le matricule 224 a pris la place du 508. À partir de la saison 1964-1965, pour connaître le nombre totale de saisons jouées en D3, il faut ajouter les 11 saisons jouées avec le matricule 508 du « Stade ».
  1. À la suite de la fusion survenue en 1964, le compteur a recommencé à zéro puisqu'il s'agit d'un autre matricule.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]