Championnat de Belgique de football D3 1941-1942

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Promotion
1941-1942
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 14e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 49 clubs + 1 hors classement
Matchs joués 2x100 + 1x144 + 1x196 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 1 1941-1942
Niveau inférieur Séries régionales

Palmarès
Tenant du titre depuis 1939:
R. Fléron FC
R. CS Hallois
Herentalsche SK
R. RC Tournaisien
Promu(s) en début de saison 8:
désignés en 1939:
Châtelineau Sport
FC Verbroedering Geel
K. FC Vigor Hamme
R. Ixelles SC
Stade Nivellois
SK Roeselare
FC St-Nicolas Liège
FC Winterslag
+ 4 clubs qui renoncent ou ne peuvent matériellement pas monter
* R. CS Schaerbeek est repêché.
Relégué(s) en début de saison 4:
désignés en 1939:
Cappellen FC
R. CS Schaerbeek
Wezel Sport
FC Wilrijk
Vainqueur CS Andennais
FC Verbr. Geel
K. FC Vigor Hamme
K. Tongerse SV Cercle
Promu(s) 4:
CS Andennais
FC Verbr. Geel
K. FC Vigor Hamme
K. Tongerse SV Cercle
Relégué(s) 0:
Buts TOTAL : 2.737 buts

Navigation

Cette page présente la quatorzième édition du championnat de Promotion (D3) belge.

C'est le premier "championnat de guerre" du 3e niveau national ne voit que 50 clubs engagés sur les 56 prévus (voir ci-dessous).

Aux quatre clubs promus en 1939 qui renoncent de monter, s'ajoutent le retrait forcé du R. FC Malmundaria 1904, ainsi que la disparition du FC Netha Herentals à la suite d'un rapprochement avec un autre club de cette localité.

N'étant pas en mesure de s'aligner en Division 1 (D2), la R. Union Hutoise FC rencontre les équipes d'une des séries de cette compétition de "D3", mais reste considérée comme "hors-classement". Le R. CS Schaerbeek, sportivement relégué de "D2" avant la guerre, remplace numériquement le club mosan à l'étage supérieur.

Le R. Knokke FC entame la compétition mais renonce après seulement six rencontres. Le club n'est toutefois pas relégué car la Fédération belge avait décidé de ne procéder à aucune relégation lors de cette saison.

Deux des huit nouveaux venus, Hamme et Geel, s'emparent du titre dans leur série respective. Le K. Tongerse SV Cercle résiste au Stade Waremme et retrouve la "D2" qu'il avait quittée en 1929.

Le Cercle Sportif Andennais devient le 3e club de la Province de Namur a rejoindre le 2e niveau national. En 2011, le nombre total de clubs de cette province à avoir réalisé cette performance est de... 4 (Entente Tamines, Namur Sports, Cercle Sportif Andennais et Wallonia Association Namur).

Perturbations dues au conflit[modifier | modifier le code]

Même si le territoire n'est pas le théâtre de combats ouverts, le déroulement des championnats des compétitions nationales est fréquemment perturbé. Les principales causes sont les difficultés de déplacement. Le carburant est rare, tout comme les moyens de transports. Les chemins de fer sont soumis aux contrôles et au restrictions imposées par l'occupant.

Certaines zones sont « sensibles » (comme le littoral), sont soumises à contrôle accru, ou subissent les ravages des bombardements alliés accidentels ou non.

Cet état de fait perdure et augmente durant les deux autres « championnats de guerre », à savoir les saisons 1942-1943 et 1943-1944.

Participants 1941-1942[modifier | modifier le code]

Théoriquement 56 clubs doivent prendre part à ce championnat. Mais en raison des circonstances particulières dues à la guerre, il n’y a que 50 participants.

Parmi ces 50 formations, on retrouve trois des quatre équipes reléguées de Division 1 au terme de la saison 1938-1939: Cappellen FC, Wezel Sport et le FC Wilrijk. Le quatrième descendant, le R. CS Schaerbeek est finalement maintenu au 2e niveau car la R. Union Hutoise s’estime incapable d’y aligner une équipe. Le cercle mosan joue en «Promotion» en étant considéré comme «hors-classement» de la Série C.

Il y a diverses explications au fait que le nombre prévus de clubs ne soit pas atteint:

  • Sur les douze équipes promus depuis les séries inférieures à la fin de la saison 1938 -1939, quatre ne sont pas en mesure d’honorer leur montée.
  • En juin 1941, le FC Netha Herentals (matricule 408) fusionne avec son voisin du Herentalsche SK, (matricule 94), promu en Division 1, pour former le FC Herentals (97).
  • Située dans la région sensible des Cantons de l’Est que les Nazis annexent au territoire IIIe Reich, le R. FC Malmundaria 1904 (matricule 188) se retrouve inactif après avoir été arbitrairement pillé de ses meilleurs joueurs par le club voisin de la SS Malmedy 1912 (matricule 91). Ce club essentiellement dirigé par des personnes pronazies démissionne de la Fédération belge le 12 septembre 1939. Pour rappel, Malmedy n’est pas germanophone (voir ci-dessous).
  • La Colonne "Mat" renseigne le numéro matricule du club concerné.
  • Les clubs en lettres italiques n'existent plus.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1941-1942 du championnat de Promotion - Série A
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Royal Racing Club de Gand 11 Gand Emmanuel Hielstadion 1938-1939 (2e) 2 saisons Fl. orientale
2 Royal Courtrai Sports 19 Courtrai ?? 1931-1932 (9e) 12 saisons Fl. occidentale
3 Royale Union Sportive Tournaisienne 26 Tournai stade G. Horlait 1936-1937 (4e) 12 saisons Hainaut
4 Koninklijke Vanneste Genootschap Oostende 31 Ostende ?? 1938-1939 (2e) 9 saisons Fl. occidentale
5 Royal Sporting Club Méninois 56 Menin ?? 1935-1936 (5e) 8 saisons Fl. occidentale
6 Royal Knokke Football Club 101 Knokke ?? 1937-1938 (3e) 9 saisons Fl. occidentale
7 Sint-Niklaassche Sportkring 221 St-Nicolas/Waas ?? 1932-1933 (8e) 13 saisons Fl. orientale
8 Racing Club Lokeren 282 Lokeren ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Fl. orientale
9 Stade Mouscronnois 508 Mouscron ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Fl. occidentale[note 2]
10 Sportkring Roulers 134 Roulers Schierveld 1941-1942 (1re) 5 saisons Fl. occidentale
11 Football Club Vigor Hamme 211 Hamme ?? 1941-1942 (1re) 2 saisons Fl. orientale

Localisations Série A[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés en Promotion A 1941-1942

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1941-1942 du championnat de Promotion - Série B
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Cappellen Football Club Koninklijke Maatschappij [note 3] 43 Kapellen ?? 1941-1942 (1re) 8 saisons Anvers
2 Football Club Wilrijk 155 Wilrijk ?? 1941-1942 (1re) 6 saisons Anvers
3 Wesel Sport 844 Mol ?? 1941-1942 (1re) 2 saisons Anvers
4 Willebroekse Sportvereniging 85 Willebroek Henry Pickery 1936-1937 (4e) 4 saisons Anvers
5 Bouchoutse Voetebalvereniging 121 Bouchout ?? 1936-1937 (4e) 4 saisons Anvers
6 Sportkring Hoboken 285 Hoboken ?? 1937-1938 (3e) 8 saisons Anvers
7 Hemiksem Athletic Club 360 Hemiksem ?? 1930-1931 (10e) 10 saisons Anvers
8 Voetbalvereniging Edegem Sport 377 Edegem ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Anvers
9 Voetbalvereniging Ons Genoegen Vorselaar 402 Vorselaar ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Anvers
10 Football Club Nijlen 1065 Nijlen ?? 1937-1938 (3e) 3 saisons Anvers
11 Football Club Verbroedering Geel 395 Geel ?? 1941-1952 (1re) 1 saison Anvers

Localisations Série B[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés en Promotion B 1941-1942

Série C[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1941-1942 du championnat de Promotion - Série C
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
HC Royale Union Hutoise Football Club 76 Huy ?? 1941-1942 (1re) 6 saisons Liège
1 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons rue du Tir 1926-1927 (14e) 14 saisons Hainaut
2 Royal Gosselies Sports 278 Gosselies ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Hainaut
3 Royale Union Sportive Halloise 87 Hal ?? 1937-1938 (3e) 3 saisons Brabant
4 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière stade du Tivoli 1937-1938 (3e) 3 saisons Hainaut
5 Jeunesse Arlonaise 143 Arlon ?? 1934-1935 (6e) 12 saisons Luxembourg
6 Union Royale Namur 156 Namur stade des Champs-Elysées 1931-1932 (9e) 10 saisons Namur
7 Sporting Club Louvain 223 Louvain ?? 1934-1935 (6e) 7 saisons Brabant
8 Association Marchiennoise des Sports 278 Marchienne-au-Pont ?? 1931-1932 (9e) 9 saisons Hainaut
9 Royale Union Sportive Laeken 281 Laeken ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Brabant
10 Cercle Sportif Andennais 307 Andenne stade J. Pappa 1937-1938 (3e) 8 saisons Namur
11 Royal Ixelles Sporting Club 42 Ixelles ?? 1941-1942 (1re) 6 saisons Brabant
12 Stade Nivellois 182 Nivelles ?? 1941-1942 (1re) 1 saison Brabant
13 Châtelineau Sport 511 Châtelineau ?? 1941-1942 (1re) 2 saisons Hainaut

Localisations Série C[modifier | modifier le code]

Série D[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1941-1942 du championnat de Promotion - Série D
# Nom [note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Royal Football Club Liègeois 4 Liège stade Vélodrome 1935-1936 (5e) 5 saisons Liège
2 Royal Club Sportif Verviétois 8 Verviers du Panorama 1936-1937 (4e) 5 saisons Liège
3 Royal Football Club Bressoux 23 Bressoux ?? 1932-1933 (8e) 13 saisons Liège
4 Skill Racing Union Verviers 34 Verviers de Bielmont 1938-1939 (2e) 5 saisons Liège
5 Patria Football Club Tongres 71 Tongres ?? 1936-1937 (4e) 8 saisons Limbourg
6 Cercle Sportif Tongrois 73 [note 4] Tongres ?? 1935-1936 (5e) 10 saisons Limbourg
7 Racing Football Club Montegnée 77 Montegnée ?? 1938-1939 (2e) 6 saisons Liège
8 Stade Waremmien Football Club 190 Waremme ?? 1937-1938 (3e) 8 saisons Liège
9 Milmort Football Club 208 Milmort ?? 1936-1937 (4e) 7 saisons Liège
10 Sint-Truidense Voetbalvereniging 373 Saint-Trond ?? 1937-1938 (3e) 9 saisons Limbourg
11 Beeringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion 1936-1937 (4e) 4 saisons Limbourg
12 Voetbalvereniging Looi Sport Tessenderlo 565 Tessenderlo ?? 1938-1939 (2e) 2 saisons Limbourg
13 Football Club Winterslag 322 Winterslag Noordlaanstadion 1941-1942 (1re) 1 saison Limbourg
14 Saint-Nicolas Football Club 667 St-Nicolas ?? 1941-1942 (1re) 4 saisons Liège

Localisations Série D[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
Légende
  •      Champion & Promu en Division 1 (D2)
  •       clubs relégué vers les séries inférieures
Abréviations

en diminution relégué depuis la Division 1 (D2)
en augmentation : Promu depuis les séries inférieures

  • Départages: Si nécessaire, les départages des égalités de points se font d'abord en donnant priorité « au plus petit nombre de défaites ».


Promotion A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. FC VIGOR HAMME en augmentation 32 18 14 4 0 64 19 +45
2 R. Courtrai Sport 28 19 12 4 3 49 26 +23
3 R. SC Méninois 24 18 11 2 5 57 29 +28
4 SK Roeselare en augmentation 21 18 8 5 5 45 35 +10
5 R. US Tournaisienne 21 19 9 3 7 45 48 -3
6 RC Lokeren 18 18 6 6 6 41 46 -5
7 St-Niklaasche SK 16 19 5 6 8 47 55 -8
8 Stade Mouscronnois 12 19 4 4 11 34 48 -14
9 R. RC de Gand 12 19 5 2 12 29 46 -17
10 K. VG Oostende 7 19 3 1 15 28 75 -47
11 R. Knokke FC 1 6 0 1 5 8 20 -12

Les résultats de Knokke sont maintenus. C'est pour cette raison que 6 clubs ont un total final de 19 rencontres jouées.

Promotion B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC VERBROEDERING GEEL en augmentation 38 20 18 2 0 120 25 +95
2 FC Wilrijk en diminution 29 20 12 5 3 59 47 +12
3 Cappellen FC KM en diminution 25 20 12 1 7 62 33 +29
4 SK Hoboken 21 20 10 1 9 64 47 +17
5 Wezel Sport FC en diminution 20 20 9 2 9 73 55 +18
6 FC Nijlen 19 20 9 1 10 45 54 -9
7 Bouchoutsche VV 18 20 9 0 11 45 56 -11
8 Willebroekse SV 17 20 7 3 10 38 48 -10
9 AC Hemiksem 15 20 7 1 12 45 51 -6
10 VV Edegem Sport 11 20 5 1 14 30 74 -44
11 VV OG Vorselaar 8 20 3 1 16 23 110 -87

Promotion C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff


1 CS ANDENNAIS 37 24 16 5 3 75 27 +48
2 Stade Nivellois en augmentation 34 24 15 4 5 58 33 +25
3 Ass. Marchiennoise des Sports 32 24 13 6 5 57 26 +31
4 R. Ixelles SC en augmentation 30 24 13 4 7 57 37 +20
5 R. Union Halloise 25 24 10 5 9 64 49 +15
6 R. AA Louviéroise 25 24 11 3 10 58 41 +17
7 R. US Laeken 25 24 11 3 10 38 42 -4
8 Jeunesse Arlonaise 24 24 11 2 11 51 46 +5
9 R. AEC Mons 23 24 10 3 11 56 54 +2
10 R. Gosselies Sports 23 24 11 1 12 55 59 -4
11 UR Namur 13 24 5 3 16 34 78 -44
12 SC Louvain 11 24 4 3 17 34 67 -33
13 Châtelineau Sport en augmentation 10 24 5 0 19 40 118 -78

Hors-classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff


R. Union Hutoise FC 20 26 7 6 13 38 65 -27

L'Union Hutoise affronte deux fois (aller/retour) chaque équipe de la série C. Pour la saison suivante, le club reprend sa place en Division 1 (D2).

Promotion D[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. TONGERSE SV CERCLE 43 26 20 3 3 100 41 +59
2 Stade Waremmien FC 41 26 20 1 5 81 33 +48
3 Beeringen FC 36 26 17 2 7 95 43 +52
4 R. CS Verviétois 31 26 14 3 9 56 48 +8
5 R. FC Liégeois 30 26 14 2 10 80 39 +41
6 FC Winterslag en augmentation 30 26 14 2 10 69 68 +1
7 St-Truidensche VV 29 26 12 5 9 82 79 +3
8 Patria FC Tongres 25 26 11 3 12 78 73 +5
9 VV Looi Sport 25 26 11 3 12 75 73 +2
10 R. FC Bressoux 22 26 10 2 14 63 81 -18
11 Racing FC Montegnée 22 26 11 0 15 83 81 +2
12 SRU Verviers 14 26 5 4 17 54 104 -50
13 Milmort FC 11 26 5 1 20 60 118 -58
14 FC St-Nicolas Liège en augmentation 5 26 2 1 23 32 127 -95

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]


  • Onzième titre de "D3" pour la Province d’Anvers.
  • Sixième titre de "D3" pour la Province de Limbourg.
  • Deuxième titre de "D3" pour la Province de Namur.
  • Cinquième titre de "D3" pour la Province de Flandre orientale.


Participations par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (27) Province de Brabant (5) Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (18)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 11 Province de Brabant 5 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 6
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 6 dont Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 2 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 9
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 4 dont Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 2 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 1
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 6 dont Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 1 Drapeau de la province de Namur Province de Namur 2
Rappel: En Belgique, le principe d'une frontière linguistique est créé par la Loi du , mais elle n'est définitivement fixée que par les Lois du . Cette « frontière » voit ses effets principaux se marquer à partir de 1963 avec, par exemple, les passages de Mouscron en Hainaut ou de Fourons au Limbourg. La Belgique ne devient un État fédéralisé qu'à partir de 1970 lorsqu'est appliquée la première réforme constitutionnelle. À ce moment, l'ajout de l'« Article 59bis » crée les « Communautés » alors que le plus délicat, car longtemps et âprement débattu, « Article 107quater » établit les « Régions ». La Région de Bruxelles-Capitale ne voit le jour qu'en 1989. La scission de la Province de Brabant en deux (flamand et wallon) n'intervient officiellement qu'au .

Débuts en séries nationales (et donc en Division 3)[modifier | modifier le code]

Trois clubs effectuent leurs débuts en séries nationales.

Montée vers le…/ Relégation du 2e niveau[modifier | modifier le code]

Les quatre champions (CS Andennais, FC Verbroedering Geel, K. FC Vigor Hamme et K. Tongerse SV Cercle) sont promus en Division 1 (D2) d'où aucun club n'est relégué.

Relégations vers le niveau inférieur[modifier | modifier le code]

AUCUN club n'est relégué en fin de saison.

Montée depuis le niveau inférieur[modifier | modifier le code]

Quatorze clubs sont admis depuis les séries inférieures en vue de la saison suivante:

Provinces Montant
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers Balensche Sport, K. RC Borgerhout, FC Klein Brabant
Province de Brabant Crossing Ganshoren, SCUP Jette
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale R. FC Roulers
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale K. AV Dendermonde
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut Union Jemappes, SC Wasmes
Drapeau de la province de Liège Province de Liège Ans FC, AS Herstalienne
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg K. VV Vigor Beringen
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg néant - [1]
Drapeau de la province de Namur Province de Namur UW Ciney, CS Florennois

Changements de noms / Fusions / Rapprochements[modifier | modifier le code]

Par rapport au championnat 1938-1939, quelques changements d'appellations sont intervenus. Ceux-ci font suite, soit à des fusions, soit à des rapprochements (fusions non officiellement engegristrées). Ce deuxième cas de figure est important à noter car, selon les réglements en vigueur à cette époque, un nouveau matricule était généré pour identifer le club issu d'une fusion officielle.

  • matricule 73: Le R. CS Tongrois (73) change son appellation en K. Tongerse SV Cercle.
  • matricule 97: Le club prend le nom de FC Herentals en 1941 à la suite d'un rapprochement entre Herentalsche SK (97) et FC Netha Herentals (408). Ce dernier démissionne de la Fédération.
  • matricule 156: Le club devient l'Union Royale Namur en 1941 à la suite d'un rapprochement entre SR Namur Sports (156) et R. Wallonia Association Namur (173). Ce dernier démissionne de la Fédération.
  • matricle 278:Le club change son appellation en Association Marchiennoise des Sports à la suite d'un rapprochement entre le CdS Marchienne-Marchienne (278) et l'Etoile Sportive Monceau (1660). Cette dernière a démissionné de la Fédération.

Retrait - Inactivité[modifier | modifier le code]

Le R. FC Malmundaria 1904 n'est pas en mesure de s'aligner. Au même titre qu'Eupen et que toute la région des Cantons de l'Est, la commune de Malmedy est, à cette époque, située dans une zone "très sensible", car considérée par les Nazis comme devant faire partie intégrante du IIIe Reich.

En 1940, le R. FC Malmundaria 1904 (188) est pillé de ses meilleurs joueurs par l'autre club de la localité, la "Société Sportive Malmedy 1912" (ancien matricule 91). Le , ce club démissionne de la Fédération belge. Il est contrôlé par des personnes lui donnant le nom de "Sport Vereinigung Malmedy 1912". Il semble qu'il participe aux compétitions allemandes réorganisées par le régime nazi. Certaines équipes belges des Cantons de l'Est, au même titre que des clubs alsaciens, autrichiens, lorrains, polonais, tchèques se retrouvent dans les séries rebaptisées d'abord "Gauliga" puis Sportbereicheklasse, ou dans celles directement inférieures. "SV Malmedy 1912" disparaît à la fin du conflit.

Le R. FC Malmundaria 1904 est contraint à l'inactivité jusqu'au terme de la Seconde Guerre mondiale. en raison de sa situation particulière, l'URBSFA ne le sanctionne pas (radiation) de son inactivité et le club reprend alors sans devoir être "refondé" et être contraint de recevoir un nouveau matricule.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Ce n'est qu'en 1963 que la localité de Mouscron est rattachée à la Province de Hainaut.
  3. L'appellation « Cappellen FC KM » est celle employée par le club à partir de 1938. Cependant elle n'est jamais reconnue par l'URBSFA. Vers 1968, la dénomination officielle devient « R. Cappellen FC ».
  4. Ce n'est qu'en 1947 que le K. Tongerse SV Cercle reçoit le « matricule 54 ».


  1. Le championnat de la Province de Luxembourg n'a réuni que 9 équipes, car plusieurs formations n'ont pu réunir suffisamment de joueurs. Le titre remporté par la FC JS Athusienne n'est pas validé. (source: www.rcslibramont.be)

Sources[modifier | modifier le code]