Championnat de Belgique de football D3 1935-1936

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Promotion
1935-1936
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 10e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 56 clubs
Matchs joués 4 x 182 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 1 1935-1936
Niveau inférieur Séries régionales

Palmarès
Tenant du titre US Centre
FC Duffel
K. VG Oostende
Waterschei THOR
Promu(s) en début de saison 12 :
FC Binchois
R. Fléron FC
Ham FC
FC Netha Herentals
SCUP Jette
R. SC Meninois
RC Péruwelz
St-Nicolas Liège
Temsche SK
R. CS Tongrois
Excelsior Virton
FC Wilrijk
Relégué(s) en début de saison 4:
K. SV Blankenberge
RC Borgerhout
R. FC Liégeois
Turnhoutse SK HIH
Vainqueur SC Eendracht Aalst
Union Hutoise
Stade Louvaniste
Olympic Charleroi
Promu(s) 4:
SC Eendracht Aalst
Union Hutoise
Stade Louvaniste
Olympic Charleroi
Relégué(s) 12:
Vrij & Vlug Bornem
Stade Courtrai
HO FC Diest
Ham FC
Hasseltse VV
Union Jemappes
RC Péruwelz
Schoten SK
Excelsior Virton
RC Vottem
Wallonia Ass. Namur
Ternesse VV Wom.
Buts TOTAL : 3.245 buts

Navigation

Cette page présente la dixième édition du championnat de Promotion (D3) belge.

Durant cette saison, la conquête des lauriers est particulièrement disputée. La Royale Union Hutoise remporte la "Série A" pour avoir concédé une défaite de moins que Namur Sports.

Dans la "série B", un test-match est nécessaire pour départager les "frères ennemis carolos". L'Olympic et le Sporting terminent à égalité, en surclassement, avec 14 points d'avance sur le 3e classé. Les deux équipes de la capitale du Pays Noir ont inscrit plus de 100 buts chacune. Au terme d'un match d'appui dirigé par John Langenus, les Dogues soufflent le titre aux Zèbres.

Dans les deux autres séries, les lauréats se détachent en fin de compétition.

Les douze promus réussissent une bonne saison. Wilrijk termine 3e dans la foulée des deux premiers de sa série. Dans une autre série, le SCUP Jette obtient une jolie 4e place. Il y a sans doute un test-match entre Amay et Vottem. Seuls trois nouveaux venus sont relégués.

Participants 1935-1936[modifier | modifier le code]

Cinquante-six clubs prennent part à cette édition, soit le même nombre que lors de la saison précédente. Les équipes sont réparties en quatre séries de 14 formations.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1935-1936 du championnat de Promotion - Série A
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Royal Football Club Liègeois 4 Liège stade Vélodrome 1935-1936 (1re) 1 saison Liège
2 Royal Sporting Club Theux 14 Theux ?? 1934-1935 (2e) 2 saisons Liège
3 Royal Football Club Bressoux 23 Bressoux ?? 1932-1933 (4e) 9 saisons Liège
4 Royale Union Hutoise Football Club 76 Huy ?? 1934-1935 (2e) 5 saisons Liège
5 La Jeunesse d'Eupen 108 Eupen ?? 1927-1928 (9e) 9 saisons Liège
6 Jeunesse Arlonaise 143 Arlon ?? 1934-1935 (2e) 8 saisons Luxembourg
7 Société Royale Namur Sports 156 Namur stade des Champs-Elysées 1931-1932 (5e) 6 saisons Namur
8 Wallonia Association Namur 173 Namur ?? 1934-1935 (2e) 5 saisons Namur
9 Club Amay Sportif 179 Amay ?? 1931-1932 (5e) 5 saisons Liège
10 Royal Football Club Malmundaria 1904 188 Malmedy ?? 1933-1934 (3e) 6 saisons Liège
11 Racing Club Vottem 279 Vottem ?? 1931-1932 (5e) 6 saisons Liège
12 Royal Fléron Football Club 33 Fléron ?? 1935-1936 (1re) 7 saisons Liège
13 Excelsior Football Club Virton 200 Virton ?? 1935-1936 (1re) 3 saisons Luxembourg
14 Saint-Nicolas Football Club 667 Saint-Nicolas ?? 1935-1936 (1re) 1 saison Liège

Localisations Série A[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1935-1936 du championnat de Promotion - Série B
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Racing Club Borgerhout 84 Borgerhout ?? 1935-1936 (1re) 5 saisons Anvers
2 Royal Charleroi Sporting Club 22 Charleroi rue Spinoy 1932-1933 (4e) 7 saisons Hainaut
3 Cercle Sportif Couillet 94 Couillet ?? 1934-1935 (2e) 2 saisons Hainaut
4 Union Sportive de Gilly 139 Gilly ?? 1930-1931 (6e) 6 saisons Hainaut
5 Olympic Club Charleroi 246 Montignies-s-S. stade de La Neuville 1926-1927 (10e) 10 saisons Hainaut
6 Club des Sports de Marchienne-Monceau 278 Marchienne-au-Pont ?? 1931-1932 (5e) 5 saisons Hainaut
7 Hemiksem Athletic Club 360 Hemiksem ?? 1930-1931 (6e) 6 saisons Anvers
8 Nielsche Sportkring 415 Niel ?? 1933-1934 (3e) 4 saisons Anvers
9 Football Club Vlug en Vrij Bornem 489 Bornem ?? 1934-1935 (2e) 2 saisons Anvers
10 Sint-Rochus Football Club Deurne 665 Deurne ?? 1932-1933 (4e) 4 saisons Anvers
11 Schoten Sportkring 956 Schoten ?? 1934-1935 (2e) 2 saisons Anvers
12 Ham Football Club 149 Ham-sur-Sambre ?? 1935-1936 (1re) 1 saison Namur
13 Football Club Binchois 207 Binche ?? 1935-1936 (1re) 3 saisons Hainaut
14 Temsche Sportkring 501 Tamise ?? 1935-1936 (1re) 4 saisons Fl. orientale

Localisations Série B[modifier | modifier le code]

Série C[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1935-1936 du championnat de Promotion - Série C
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Turnhoutsche Sportkring Hand-in-Hand 210 Turnhout ?? 1935-1936 (1re) 4 saisons Anvers
2 Royal Stade Louvaniste 18 Louvain ?? 1934-1935 (2e) 7 saisons Brabant
3 Royal Excelsior Football Club Hasselt 37 Hasselt ?? 1933-1934 (3e) 7 saisons Limbourg
4 Hooger Op Diest 41 Diest De Warande 1931-1932 (5e) 5 saisons Brabant
5 Vilvorde Football Club 49 Vilvorde ?? 1930-1931 (6e) 8 saisons Brabant
6 Hasseltse Voetbalvereniging 65 Hasselt ?? 1931-1932 (5e) 8 saisons Limbourg
7 Herentalsche Sportkring 97 Herentals ?? 1931-1932 (5e) 5 saisons Anvers
8 Victoria Football Club Louvain 206 Louvain ?? 1933-1934 (3e) 6 saisons Brabant
9 Sporting Club Louvain 223 Louvain ?? 1934-1935 (2e) 3 saisons Brabant
10 Genk Voetbalvereniging 735 Genk ?? 1934-1935 (2e) 2 saisons Limbourg
11 Ternesse Voetbalvereniging Wommelgem 1085 Wommelgem ?? 1933-1934 (3e) 3 saisons Anvers
12 Cercle Sportif Tongrois 73[note 2] Tongres ?? 1935-1936 (1re) 6 saisons Limbourg
13 Football Club Wilrijk 155 Wilrijk ?? 1935-1936 (1re) 4 saisons Anvers
14 Netha Football Club Herentals 408 Herentals ?? 1935-1936 (1re) 1 saison Anvers

Localisations Série C[modifier | modifier le code]

Série D[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1935-1936 du championnat de Promotion - Série D
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3 depuis Total en D3 Province
1 Koninklijke Blankenberghe Sportvereniging 48 Blankenberge ?? 1935-1936 (1re) 7 saisons Fl. occidentale
2 Royal Courtrai Sports 19 Courtrai ?? 1931-1932 (5e) 8 saisons Fl. occidentale
3 Royal Racing Club Tournaisien 36 Tournai Drève de Maire 1926-1927 (10e) 10 saisons Hainaut
4 Royale Association Sportive Renaisienne 38 Renaix avenue du 4 mars 1934-1935 (2e) 5 saisons Fl. orientale
5 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons rue du Tir 1926-1927 (10e) 10 saisons Hainaut
6 Sporting Club Eendracht Aalst 90 Alost Bredestraat 1933-1934 (3e) 3 saisons Fl. orientale
7 Racing Club Wetteren 95 Wetteren ?? 1929-1930 (7e) 8 saisons Fl. orientale
8 Union Jemappes 136 Jemappes ?? 1929-1930 (7e) 8 saisons Hainaut
9 Stade Courtrai 161 Courtrai ?? 1931-1932 (5e) 5 saisons Fl. occidentale
10 Daring Club Blankenberghe 146 Blankenberge ?? 1934-1935 (2e) 3 saisons Fl. occidentale
11 Sint-Niklaassche Sportkring 221 St-Nicolas/Waas ?? 1932-1933 (4e) 9 saisons Fl. orientale
12 Royal Sporting Club Méninois 56 Menin ?? 1935-1936 (1re) 4 saisons Fl. occidentale
13 Racing Club Péruwelz 216 Péruwelz ?? 1935-1936 (1re) 1 saison Hainaut
14 Sporting Club Union & Progrès Jette 474 Jette ?? 1935-1936 (1re) 4 saisons Brabant

Localisations Série D[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
Légende
  •      Champion & Promu en Division 1 (D2)
  •       clubs devants disputer un test-match pour désigner le champion & promu en Division 1 (D2)
  •       clubs devant disputer un test-match pour désigner un descendant vers les séries inférieures
  •       clubs relégué vers les séries inférieures
Abréviations

en diminution relégué depuis la Division 1 (D2)
en augmentation : Promu depuis les séries inférieures

  • Départages: Si nécessaire, les départages des égalités de points se font d'abord en donnant priorité « au plus petit nombre de défaites ».

Promotion A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. UNION HUTOISE FC 38 26 17 4 5 68 40 +28
2 SR Namur Sports 38 26 18 2 6 83 48 +35
3 Jeunesse Arlonaise 37 26 17 3 6 88 40 +48
4 R. FC Liégeois en diminution 35 26 14 7 5 63 42 +21
5 R. Fléron FC en augmentation 35 26 15 5 6 75 42 +33
6 R. FC Bressoux 32 26 14 4 8 80 47 +33
7 R. FC Malmundaria 1904 28 26 13 2 11 82 70 +12
8 R. SC Theux 23 26 10 3 13 49 79 -30
9 La Jeunesse d'Eupen 21 26 8 5 13 52 56 -4
10 St-Nicolas Liège en augmentation 21 26 8 5 13 59 74 -15
11 Club Amay Sportif 21 26 10 1 15 52 70 -18
11 RC Vottem 21 26 10 1 15 69 90 -21
13 Wallonia Association Namur 12 26 4 4 18 41 83 -42
14 Excelsior Virton en augmentation 2 26 1 0 25 36 115 -79

Test-match pour désigner le 12e classé - Promotion A[modifier | modifier le code]

Un test-match a sans doute été joué pour départager le Club Amay Sportif et le RC Vottem, qui terminent à égalité de points et au nombre de défaites concédées. Malheureusement, on ne trouve aucune trace fiable de ce match d'appui.

Un départage à la différence de buts ou à l'average n'était très employé à l'époque. La différence de but est favorable à Amay Sportif. Par contre, l'« goal average » (division des buts marqués par ceux concédés) place Vottem devant (0,7666 contre 0,7428)[1] !

Promotion B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympic CC 48 26 24 0 2 114 16 +98
2 R. Charleroi SC 48 26 24 0 2 103 31 +72
3 Temsche SK en augmentation 34 26 16 2 8 79 57 +22
4 Nielsche SK 31 26 14 3 9 57 41 +16
5 US Gilly 29 26 12 5 9 71 71 0
6 AC Hemiksem 26 26 11 4 11 48 51 -3
7 CS Marchienne 24 26 11 2 13 58 56 +2
8 St-Rochus FC Deurne 22 26 9 4 13 56 74 -18
9 FC Binchois en augmentation 22 26 9 4 13 43 58 -15
10 K. RC Borgerhout en diminution 21 26 8 5 13 36 46 -10
11 CS Couillet 19 26 7 5 14 39 51 -12
12 Schoten SK 18 26 6 6 14 41 66 -25
13 Ham FC en augmentation 15 26 4 7 15 36 101 -65
14 V&V Bornem 7 26 2 3 21 33 95 -62

Test-match pour le titre - Promotion B[modifier | modifier le code]

Le choix du terrain se fait par tirage au sort. C'est le stade de La Neuville, fief de l'Olympic, qui est désigné. Monsieur John Langenus dirige cette rencontre.

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat
26/04/1936 Olympic CC R. Charleroi SC 2-1
OLYMPIC CLUB CHARLEROI Champion

Promotion C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. STADE LOUVANISTE 38 26 17 4 5 77 44 +33
2 R. Excelsior FC Hasselt 35 26 15 5 6 82 49 +33
3 FC Wilrijk en augmentation 31 26 15 1 10 77 63 +14
4 SC Louvain 30 26 13 4 9 58 46 +12
5 Genk VV 30 26 14 2 10 52 44 +8
6 Turnhoutse SK HIH en diminution 28 26 12 4 10 62 70 -8
7 Vilvorde FC 27 26 11 5 10 68 52 +16
8 FC Netha Herentals en augmentation 26 26 11 4 10 51 49 +2
9 Herentalsche SK 25 26 9 7 10 55 55 0
10 Victoria FC Louvain 25 26 9 7 10 49 52 -3
11 R. CS Tongrois en augmentation 23 26 10 3 13 63 66 -3
12 Ternesse VV Wommelgem 18 26 5 8 13 35 70 -35
13 HO FC Diest 14 26 4 6 16 31 65 -34
14 Hasseltse VV 14 26 5 4 17 50 89 -39

Promotion D[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SC EENDRACHT AALST 38 26 16 6 4 71 27 +44
2 R. Courtrai Sport 33 26 14 5 7 81 47 +34
3 R. AS Renaisienne 31 26 13 5 8 74 48 +26
4 SCUP Jette en augmentation 31 26 14 3 9 86 59 +27
5 R. AEC Mons 31 26 14 3 9 80 63 +17
6 Daring Blankenberge 29 26 12 5 9 68 59 +9
7 R. RC Tournaisien 28 26 11 6 9 67 59 +8
8 St-Niklaasche SK 26 26 10 6 10 77 67 +10
9 RC Wetteren 25 26 8 9 9 52 61 -9
10 R. SC Meninois en augmentation 25 26 11 3 12 57 59 -2
11 K. SV Blankenberge en diminution 24 26 10 4 12 57 60 -3
12 Union Jemappes 22 26 9 4 13 52 89 -37
13 Stade Courtrai 20 26 8 2 16 57 85 -28
14 RC Péruwelz en augmentation 3 26 0 3 23 26 122 -96

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

  • Champion A: R. Union Hutoise (2e titre en D3)
  • Champion B: R. Olympic Charleroi (1er titre en D3)
  • Champion C: R. Stade Louvaniste (1er titre en D3)
  • Champion D: SC Eendracht Aalst (1er titre en D3)
  • Cinquième titre de "D3" pour la Province de Brabant.
  • Troisième titre de "D3" pour la Province de Hainaut.
  • Septième titre de "D3" pour la Province de Liège.
  • Troisième titre de "D3" pour la Province de Flandre orientale.
Participations par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (25) Province de Brabant (6) Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (25)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 11 Province de Brabant 6 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 10
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 5 dont Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 1 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 10
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 5 dont Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 5 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 2
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 4 dont Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Namur Province de Namur 3
Rappel: En Belgique, le principe d'une frontière linguistique est créé par la Loi du , mais elle n'est définitivement fixée que par les Lois du . Cette « frontière » voit ses effets principaux se marquer à partir de 1963 avec, par exemple, les passages de Mouscron en Hainaut ou de Fourons au Limbourg. La Belgique ne devient un État fédéralisé qu'à partir de 1970 lorsqu'est appliquée la première réforme constitutionnelle. À ce moment, l'ajout de l'« Article 59bis » crée les « Communautés » alors que le plus délicat, car longtemps et âprement débattu, « Article 107quater » établit les « Régions ». La Région de Bruxelles-Capitale ne voit le jour qu'en 1989. La scission de la Province de Brabant en deux (flamand et wallon) n'intervient officiellement qu'au .

Débuts en séries nationales (et donc en Division 3)[modifier | modifier le code]

Quatre clubs effectuent leurs débuts en séries nationales.

  • FC Netha Herentals (30e club de la Province d'Anvers) - 20e Anversois en D3 ;
  • RC Péruwelz (16e club de la Province de Hainaut) - 16e Hennuyer en D3 ;
  • St-Nicolas Liège (23e club de la Province de Liège) - 20e Liégeois en D3 ;
  • Ham FC (8e club de la Province de Namur) - 8e Namurois en D3 ;

Débuts en Division 3[modifier | modifier le code]

Le club suivant a déjà joué en séries nationales précédemment, mais il prend seulement part à sa première saison au 3e niveau.

  • R. FC Liégeois (relégué) 20e Liégeois en D3 (ex-aequo avec St-Nicolas, voir ci-dessus) ;

Montée vers le.../ Relégation du 2e niveau[modifier | modifier le code]

Les quatre champions, à savoir l'SC Eendracht Aalst, l'Union Hutoise, le Stade Louvaniste et l'Olympic de Charleroi sont promus en Division 1 (D2), où ils remplacent les relégués que sont l'AS Herstalienne, l'ARA Termondoise, le Patria FC Tongres et le R. CS Verviétois.

Relégations vers le niveau inférieur[modifier | modifier le code]

Les trois derniers classés de chaque série sont relégués en séries régionales. Les douze relégués, triés par Province, furent:

Clubs Provinces
Schoten SK, FC V&V Bornem, Ternesse VV Wommelgem Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Hoger Op FC Diest Province de Brabant
Stade Courtrai Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
Union Jemappes, RC Péruwelz Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
RC Vottem Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Hasseltse VV Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg
Excelsior FC Virton Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Wallonia Association Namur, Ham FC Drapeau de la province de Namur Province de Namur

Montée depuis le niveau inférieur[modifier | modifier le code]

En fin de saison, douze clubs sont promus depuis les séries inférieures. Les Provinces d'Anvers, de Hainaut et de Liège bénéficient d'un second montant en raison de leur plus grand nombre de clubs affiliés.

Provinces Montant
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers Willebroekse SV, Bouchoutsche VV
Province de Brabant R. CS Hallois, Zwarte Leeuw FC Vilvoorde
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale FC Heystois
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale Excelsior AC St-Niklaas
Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut R. US Tournaisienne
Drapeau de la province de Liège Province de Liège R. US Liège, Milmort FC
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg Beeringen FC
Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg FC JS Athusienne
Drapeau de la province de Namur Province de Namur US Auvelais

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Ce n'est qu'en 1947 que le K. Tongerse SV Cercle reçoit le « matricule 54 ».
  1. De nos jours, dans le langage courant on considère la similitude des termes. Mais il y a donc bien un différence de fond. La « différence de buts » est une soustraction, alors que le «goal average » (ou moyenne de buts) résulte d'une division.

Sources[modifier | modifier le code]