Championnat de Belgique de football 1940-1941

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division d'Honneur
1940-1941
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 40e[note 1]
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 20
Matchs joués 173 matches [note 2]
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 1

Palmarès
Tenant du titre K. Beerschot AC
Promu(s) en début de saison 2:
SC Eendracht Aalst
R. CS Brugeois
Vainqueur K. Liersche SK[note 3]
Relégué(s) 0[note 1]
Buts 462 buts [note 4]
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Albert De Cleyn
FC Malinois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1940-1941 est une saison non officielle du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division d'Honneur ». Pendant que le pays panse les plaies des combats et subit l'occupation allemande, la fédération décide d'organiser une « compétition d'urgence » réunissant vingt clubs. Exceptionnellement, le championnat accueille quatre équipes de Division 1 et deux équipes de Promotion ayant remporté des compétitions régionales les mois précédents. Vu la présence de ces équipes au plus haut niveau sans y avoir été promues sportivement, ce championnat n'est pas comptabilisé dans les archives officielles de l'URBSFA.

Les vingt clubs sont répartis en deux séries de dix, dont les quatre premiers s'affrontent ensuite lors d'un tour final, disputé « pour l'honneur ». Ce tournoi est remporté par le Liersche, sans qu'un titre de champion lui soit accordé donc.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Vingt clubs prennent part à la compétition, c'est six de plus que le nombre habituel. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui. Cette saison n'étant pas comptabilisée comme officielle, elle n'entre pas en ligne de compte pour les saisons disputées par chaque club parmi l'élite.

Les clubs sur fond vert dans les tableaux suivants sont ceux « invités » par la fédération à participer au championnat sans y avoir normalement accès.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1940-1941 du championnat de Division d'Honneur, série A
# Nom[note 5] Mat. Ville Stades Saison 1938-1939
1 Sportclub Eendracht Alost 90 Alost Bredestraat Division 1A : 1er
2 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé 5e
3 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom ? 7e
4 Royal Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges Stade du CS Brugeois 11e
5 Royal Football Club Brugeois 3 Bruges De Klokke 14e
6 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten 12e
7 Koninklijke Liersche Sportkring 30 Lierre Lispersteenweg 2e
8 Koninklijke Lyra 52 Lierre Lyrastadion Division 1A : 2e
9 Royal Football Club Malinois 25 Malines Achter de Kazerne 4e
10 Royal White Star Athletic Club 47 Woluwe-Saint-Lambert rue de Kelle 10e

Localisations[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1940-1941 du championnat de Division d'Honneur, série B
# Nom[note 5] Mat. Ville Stades Saison 1938-1939
1 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion 8e
2 Beeringen FC 522 Beringen Mijnstadion Promotion D : 4e
3 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel 1er
4 Daring Club de Bruxelles Société Royale 2 Molenbeek Stade du Daring 13e
5 Royal Racing Club de Bruxelles 6[note 6] Uccle Vivier d'Oie Promotion C : 1er
6 Royal Olympic Club Charleroi 246 Montignies-sur-Sambre Stade de la Neuville 3e
7 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin stade de Sclessin 9e
8 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Uccle stade du Parc Duden 6e
9 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur Stade du Pont d'Ougrée Division 1B : 1er
10 Royal Stade Waremmien Football Club 190 Waremme ? Promotion A : 11e

Localisations[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Série A[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Lors de la phase de groupes, chaque équipe ne rencontre qu'une seule fois chaque autre, il n'y a donc que 45 matches au programme dans le groupe.

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ALO AND BOO CSB FCB LAG LIE LYR FCM WST
SC Eendracht Alost - - - - - - - - -
R. SC Anderlechtois - - - - - - - -
K. Boom FC - - - - - - -
R. CS Brugeois - - - - - -
R. FC Brugeois - - - - -
ARA La Gantoise - - - -
K. Liersche SK - - -
K. Lyra - -
FC Malinois -
White Star AC
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. White Star AC 13 9 6 1 2 29 20 +9
2 K. Liersche SK 12 9 6 0 3 23 14 +9
3 R. FC Malinois 12 9 6 0 3 27 18 +9
4 K. Lyra en augmentation 10 9 5 0 4 27 16 +11
5 ARA La Gantoise 10 9 5 0 4 14 13 +1
6 R. SC Anderlechtois 9 9 4 1 4 22 19 +3
7 R. CS Brugeois 9 9 4 1 4 17 21 -4
8 SC Eendraacht Alost 6 9 3 0 6 16 25 -9
9 R. FC Brugeois en augmentation 5 9 2 1 6 15 23 -8
10 K. Boom FC 4 9 2 0 7 18 30 -12
Légende
  • Club qualifié pour le tour final
  • Abréviations
    en augmentation : Club issu d'une division inférieure non promu sportivement

    Série B[modifier | modifier le code]

    Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

    Lors de la phase de groupes, chaque équipe ne rencontre qu'une seule fois chaque autre, il n'y a donc que 45 matches au programme dans le groupe.

    Tableau de résultats
    Résultats (▼dom., ►ext.) ANT BEE BAC DAR RCB OLY STA USG TIL WAR
    R. Antwerp FC - - - - - - - - -
    Beeringen FC - - - - - - - -
    R. Beerschot AC - - - - - - -
    Daring CB SR - - - - - -
    R. Racing CB - - - - -
    R. Olympic CC - - - -
    R. Standard CL - - -
    Union St-Gilloise SR - -
    R. Tilleur FC -
    R. Stade Waremmien FC
    • Victoire à domicile
    • Match nul
    • Victoire à l'extérieur

    Classement[modifier | modifier le code]

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 R. Beerschot AC T 14 9 6 2 1 30 6 +24
    2 R. Racing CB en augmentation 14 9 6 2 1 20 17 +3
    3 R. Olympic CC 14 9 6 2 1 24 10 +14
    4 R. Tilleur FC 10 9 3 4 2 18 17 +1
    5 R. Antwerp FC 10 9 4 2 3 20 16 +4
    6 R. Standard CL 8 9 4 0 5 25 19 +6
    7 Daring CB SR en augmentation 7 9 2 3 4 15 20 -5
    8 Union St-Gilloise SR 7 9 3 1 5 18 28 -10
    9 R. Stade Waremmien FC en augmentation 4 9 1 2 6 19 33 -14
    10 Beeringen FC en augmentation 3 9 1 1 7 10 33 -23
    Légende
  • Club qualifié pour le tour final
  • Abréviations
    T : Tenant du titre 1939
    en augmentation : Club issu d'une division inférieure non promu sportivement

    Tour final[modifier | modifier le code]

    Contrairement à ce que l'on peut lire dans les archives du site de la fédération belge, le tour final a bel et bien eu lieu en cette saison 1940-1941. Mais ce tournoi à élimination directe n'est pas officiel car la fédération considère que la saison prend fin après la phase de groupes[1].

    Quarts de finale Demi-finales Finale
    15 et     , Stade du Parc Duden, Uccle
    K. Lyra 0 2
    R. Beerschot AC T 1 4  
    R. Beerschot AC T 1
    15 et
        K. Liersche SK 2  
    R. Olympic CC 0 1
    K. Liersche SK 2 7
    K. Liersche SK 3
    15 et
        R. White Star AC 1
    R. Racing CB 4 0  
    R. FC Malinois 0 7  
    R. FC Malinois 1
    15 et
        R. White Star AC 3
    R. Tilleur FC 3 3
    R. White Star AC 8 2


    Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

    Drapeau : Belgique Albert De Cleyn (R. FC Malinois), avec 19 buts[2]. Ce titre de meilleur buteur n'est lui non plus pas reconnu comme officiel par la fédération.

    Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

    Répartition des clubs partitipants par province
    Drapeau de la Région flamande Région flamande (11) Province de Brabant (5)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (4)
    Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 6 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 5 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 1
    Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 2 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 3
    Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 2 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
    Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 1   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
    1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


    Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

    Tableau d'honneur
    Championnat de Belgique de football 1940-1941
    Champion K. Liersche SK (non officiel)
    Dauphin R. White Star AC
    Promotions et relégations
    Promus en Division d'Honneur aucun
    Relégués en Division 1 aucun

    Annexes[modifier | modifier le code]

    Articles connexes[modifier | modifier le code]

    Notes[modifier | modifier le code]

    1. a et b Cette saison n'est pas considérée comme une saison officielle du championnat de Belgique. Il n'y a ni vainqueur, ni équipes reléguées, ni promues depuis le niveau inférieur.
    2. Le nombre de matches ne comprend pas les compétitions régionales jouées en première partie de saison.
    3. La victoire du Liersche n'est pas considérée comme officielle et n'est dès lors pas comptabilisée ni à son palmarès, ni à celui du championnat de Belgique.
    4. Le nombre de but ne comprend pas les goals marqués pendant les compétitions régionales jouées en première partie de saison.
    5. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
    6. Le Racing CB fusionne en 1963 avec le White Star AC (matricule 47) pour former le R. Racing White. La veille de la fusion, le Racing échange son matricule avec le FC La Rhodienne (matricule 1274), pour ne pas voir le matricule 6 disparaître. Il est donc toujours « actif », mais n'est plus porté par le même club.

    Références[modifier | modifier le code]

    1. Hector MAHAUX, André DELPIERRE, René THIRY: « Royal Olympic Club Charleroi Quatre fois vingt ans », paru en 1993.
    2. (en) « Topscorers in Belgium 1895-2001 », sur Belgium Soccer History, circa 2001 (consulté le 15 avril 2010)

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

    Sources et liens externes[modifier | modifier le code]