Championnat d'Europe de basket-ball 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
EuroBasket 2017
Description de l'image EuroBasket_2017_logo.png.
Généralités
Sport Basket-ball
Organisateur(s) FIBA Europe
Édition XLe
Lieu(x) Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau d’Israël Israël
Drapeau de la Roumanie Roumanie
Drapeau de la Turquie Turquie
Date Du 31 août au 17 septembre 2017
Participants 24
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Espagne Espagne (3)

Navigation

La 40e édition du Championnat d'Europe de basket-ball (également appelé EuroBasket 2017) est une compétition de basket-ball organisée par la FIBA Europe et qui se déroule conjointement en Finlande, Israël, Turquie et Roumanie, du 31 août au 17 septembre 2017.

L'Espagne, tenante du titre, remet son titre en jeu.

Refonte du calendrier[modifier | modifier le code]

À partir de cette édition la compétition aura lieu tous les 4 ans[1], contrairement au calendrier actuel où elle se déroule tous les 2 ans. En effet, le 9 novembre 2012, à Kuala Lumpur en Malaisie, le bureau central de la Fédération internationale (FIBA) a annoncé une profonde refonte des calendriers des compétitions internationales[2],[3], malgré l'opposition officielle de la FIBA Europe[4].

Lieux[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Finlande Finlande - Hartwall Areena, Helsinki

Drapeau d’Israël Israël - Nokia Arena, Tel Aviv

Drapeau de la Roumanie Roumanie - Salle polyvalente, Cluj-Napoca

Drapeau de la Turquie Turquie - Abdi İpekçi Arena et Sinan Erdem Dome (phase finale), Istanbul

Répercussions du conflit FIBA Europe - Euroligue[modifier | modifier le code]

Depuis l'annonce en mai 2015 par la FIBA de l'organisation d'une « Ligue des champions » avec l'objectif de remplacer l'Euroligue (C1), les clubs des différentes fédérations européennes se sont vues contraintes de faire un choix entre l'une de deux instances[5]. Après avoir quelque temps menacé d'exclusion les fédérations nationales dont des clubs soutiendraient l'Euroligue, la FIBA met ses menaces à exécution le 16 avril 2016, avec une lettre envoyée à 14 fédérations, les privant de participation à l'Eurobasket 2017. Elle concerne la Serbie, la Croatie, la Turquie, l'Espagne, la Russie, la Lituanie, la Grèce, l'Italie, Israël, le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine, la Slovénie, la Macédoine et la Pologne. Seules l'Allemagne et la France, parmi les principales nations européennes de basket, sont épargnées[6]. La FIBA Europe est aussi décidée à priver ces 14 nations de participation aux Jeux olympiques (une décision annulée par le TAS), car, en dehors des clubs qualifiés directement et légalement pour l'Euroligue, plusieurs autres ont décidé de s'engager en Eurocoupe (également organisée par l'Euroligue)[7].

Qualifications[modifier | modifier le code]

Mode de qualification Date de qualification Places Nations qualifiées
Hôtes du championnat d'Europe 2017 4 Drapeau : Finlande Finlande
Drapeau : Israël Israël
Drapeau : Roumanie Roumanie
Drapeau : Turquie Turquie
Championnat d'Europe 2015 9 Drapeau : Espagne Espagne
Drapeau : Lituanie Lituanie
Drapeau : France France
Drapeau : Serbie Serbie
Drapeau : Grèce Grèce
Drapeau : Italie Italie
Drapeau : République tchèque République tchèque
Drapeau : Lettonie Lettonie
Drapeau : Croatie Croatie
Tournoi de qualification - 11 Drapeau : Belgique Belgique
Drapeau : Russie Russie
Drapeau : Slovénie Slovénie
Drapeau : Monténégro Monténégro
Drapeau : Hongrie Hongrie
Drapeau : Allemagne Allemagne
Drapeau : Pologne Pologne
Drapeau : Géorgie Géorgie
Drapeau : Islande Islande
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Drapeau : Ukraine Ukraine

Chapeaux[modifier | modifier le code]

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Les quatre pays hôtes peuvent choisir un partenaire qui est automatiquement placé dans leur groupe.

La Finlande choisit l'Islande, Israël choisit la Lituanie, la Roumanie choisit la Hongrie et la Turquie choisit la Russie.

Le tirage au sort a eu lieu à Istanbul le 22 novembre 2016.

Chapeaux
Têtes de série n°1 Têtes de série n°2 Têtes de série n°3 Têtes de série n°4 Têtes de série n°5 Têtes de série n°6

Drapeau : Espagne Espagne
Drapeau : Lituanie Lituanie
Drapeau : France France
Drapeau : Serbie Serbie

Drapeau : Grèce Grèce
Drapeau : Italie Italie
Drapeau : République tchèque République tchèque
Drapeau : Lettonie Lettonie

Drapeau : Croatie Croatie
Drapeau : Israël Israël
Drapeau : Turquie Turquie
Drapeau : Finlande Finlande

Drapeau : Russie Russie
Drapeau : Slovénie Slovénie
Drapeau : Hongrie Hongrie
Drapeau : Géorgie Géorgie

Drapeau : Allemagne Allemagne
Drapeau : Belgique Belgique
Drapeau : Pologne Pologne
Drapeau : Monténégro Monténégro

Drapeau : Islande Islande
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Drapeau : Ukraine Ukraine
Drapeau : Roumanie Roumanie

Les quatre groupes[modifier | modifier le code]

Les 24 équipes sont réparties en quatre poules de six

Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Ukraine Ukraine Drapeau : Croatie Croatie Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Drapeau : Grèce Grèce Drapeau : Israël Israël Drapeau : République tchèque République tchèque Drapeau : Russie Russie
Drapeau : France France Drapeau : Lituanie Lituanie Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Serbie Serbie
Drapeau : Finlande Finlande Drapeau : Géorgie Géorgie Drapeau : Monténégro Monténégro Drapeau : Lettonie Lettonie
Drapeau : Islande Islande Drapeau : Italie Italie Drapeau : Roumanie Roumanie Drapeau : Turquie Turquie
Drapeau : Slovénie Slovénie Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau : Belgique Belgique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « PR N°20 - Central Board gives green light to new format and calendar of competition », sur fiba.com, (consulté le 11 juillet 2016)
  2. Liliane Trevisan, « L'Euro tous les quatre ans », sur lequipe.fr, (consulté le 11 juillet 2016)
  3. « Fiba: Changement de calendrier en 2017 », sur sports.fr (consulté le 11 juillet 2016)
  4. « Basket : la FIBA opposée à un championnat d’Europe tous les 4 ans », sur lavenir.net (consulté le 11 juillet 2016)
  5. Arnaud Lecomte, « Conflit FIBA-Euroligue : la discorde européenne pour les nuls », sur lequipe.fr, L’Équipe, (consulté le 16 avril 2016)
  6. « La FIBA suspend 14 pays, dont l’Espagne, pour l’Eurobasket 2017 ! », sur basketactu.com, (consulté le 16 avril 2016)
  7. Yann Ohnona, « La FIBA sort l'«arme atomique» », sur lequipe.fr, L’Équipe, (consulté le 17 avril 2016)