Championnat d'Argentine de football 2012-2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Primera División 2012-2013

Généralités
Édition 84e
Date D'août 2012
à juin 2013
Participants 20
Palmarès
Tenant du titre Boca Juniors (Ouverture)
Arsenal Fútbol Club (Clôture)
Promu(s) en début de saison River Plate
Quilmes
Vainqueur Vélez Sarsfield (Inicial)
Newell's Old Boys (Final)
Relégué(s) Unión
Independiente
San Martín (SJ)

Navigation

La saison 2012-2013 du Championnat d'Argentine de football est la 84e édition professionnelle de la première division argentine. Les vingt meilleures équipes du pays sont regroupées au sein d'une poule unique, où chaque club rencontre tous ses adversaires deux fois. Le championnat se joue en deux phases (Inicial et Final) de 19 matchs chacune. Les gagnants de chaque phase sont sacrés champion et s'affrontent en fin de saison lors d'une finale.

Cette édition marque la fin des barrages de relégation : au terme de la saison, les trois équipes les plus mal classées au classement de relégation seront directement reléguées en Nacional B.

Vélez Sarsfield est sacré champion du tournoi Inicial et Newell's Old Boys remporte le tournoi Final. Vélez remporte la Súperfinal opposant les deux champions.

Au terme du tournoi Final, Independiente, troisième club le plus titré du pays, est relégué en deuxième division pour la première fois de son histoire.

Les 20 clubs participants[modifier | modifier le code]

A : Tenant du titre Ouverture (Apertura)

C : Tenant du titre Clôture (Clausura)

P : Promu

Club Ville Saisons totales en D1 Saisons en D1 depuis la dernière promotion Titres Classement Clôt. 2012
Club Atlético All Boys Buenos Aires 11 3 0 5e
Asociación Atlética Argentinos Juniors Buenos Aires 63 9 3 8e
Arsenal Fútbol Club (C) Sarandí (Buenos Aires) 11 11 1 1er
Atlético de Rafaela Rafaela 3 2 0 13e
Club Atlético Belgrano Córdoba 12 2 0 14e
Club Atlético Boca Juniors (A) Buenos Aires 83 83 23 4e
Club Atlético Colón Santa Fe 34 18 0 7e
Club Estudiantes de La Plata La Plata 81 18 5 9e
Club Deportivo Godoy Cruz Antonio Tomba Godoy Cruz (Mendoza) 7 5 0 18e
Club Atlético Independiente Avellaneda (Buenos Aires) 83 83 14 16e
Club Atlético Lanús Lanús (Buenos Aires) 59 21 1 10e
Club Atlético Newell's Old Boys Rosario 72 50 5 6e
Quilmes Atlético Club (P) Quilmes 27 1 1 2e (D2)
Racing Club de Avellaneda Avellaneda (Buenos Aires) 80 27 7 17e
Club Atlético River Plate (P) Buenos Aires 82 1 33 1er (D2)
Club Atlético San Martín San Juan 3 2 0 15e
Club Atlético San Lorenzo de Almagro Buenos Aires 82 31 10 12e
Club Atlético Tigre Victoria (Buenos Aires) 29 6 0 2e
Club Atlético Unión Santa Fe 29 2 0 11e
Club Atlético Vélez Sarsfield Buenos Aires 80 70 8 3e

Compétition[modifier | modifier le code]

Le classement est établi en utilisant le barème suivant :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite, forfait ou abandon : 0 point

En cas d'égalité de points pour la première place, les équipes concernées devront disputer un match sur terrain neutre pour déterminer le champion.

Tournoi Inicial[modifier | modifier le code]

Après avoir mené durant la première moitié du championnat, Newell's Old Boys perd finalement la première place à la 14e journée. Lanús, après un début de saison en demi-teinte, aligne 7 victoires consécutives mais cède lors des dernières journées. Vélez Sarsfield obtient, à une journée du terme, le 9e titre de son histoire.

Classement[modifier | modifier le code]

Actualisé à la fin du championnat, hors matchs en retard

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Vélez Sarsfield 41 19 13 2 4 31 12 +19
2 Newell's Old Boys 36 19 9 9 1 23 11 +12
2 Club Atlético Belgrano 36 19 10 6 3 22 13 +9
4 Lanús 34 19 10 4 5 23 10 +13
5 Racing 33 19 9 6 4 26 12 +14
5 Boca Juniors (A) 33 19 9 6 4 25 20 +5
7 Arsenal (C) 31 19 9 4 6 19 22 -3
8 River Plate (P) 29 19 7 8 4 28 16 +12
9 Estudiantes 28 19 8 4 7 19 16 +3
10 Colón 26 19 6 8 5 26 24 +2
10 San Lorenzo 26 19 6 8 5 20 20 0
12 All Boys 21 19 5 6 8 19 27 -8
13 Atlético de Rafaela 20 19 5 5 9 20 28 -8
13 Godoy Cruz 20 19 5 5 9 13 24 -11
15 Argentinos Juniors 19 19 4 7 8 19 29 -10
16 Quilmes* (P) 18 18 3 9 6 16 23 -7
17 San Martín 17 19 4 5 10 21 27 -6
18 Independiente* 16 18 3 7 8 15 23 -8
19 Tigre** 11 17 1 8 8 15 26 -11
20 Unión 7 19 0 7 12 16 33 -17
Abréviations

A : Tenant du titre (Ouverture)
C : Tenant du titre (Clôture)
P : Promus de Nacional B

NB : La différence de buts, bien qu'affichée, n'est pas prise en compte dans le championnat argentin. En cas d'égalité pour le titre, les équipes sont départagées par un ou plusieurs matchs de départage.

Les équipes marqués d'un ou plusieurs astérisques ont un ou plusieurs matchs en retard, non encore joués à la fin du championnat.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Facundo Ferreyra (Vélez Sarsfield) et Ignacio Scocco (Newell's Old Boys) sont tous deux sacrés meilleurs buteurs de l'Inicial avec 13 réalisations chacun.

Tournoi Final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Newell's 38 19 12 2 5 40 21 +19
2 River 35 19 10 5 4 28 22 +6
3 Lanús 33 19 8 9 2 26 14 +12
4 San Lorenzo 32 19 8 8 3 26 16 +10
5 Quilmes 31 19 8 7 4 28 22 +6
6 Racing 29 19 8 5 6 24 17 +7
6 Godoy Cruz 29 19 7 8 4 23 13 +10
6 Arsenal 29 19 8 5 6 25 22 +3
9 San Martín 26 19 7 5 7 31 28 +3
10 Belgrano 23 19 4 11 4 14 13 +1
10 Atlético de Rafaela 23 19 5 8 6 21 23 -2
12 Independiente 22 19 5 7 7 16 17 -1
13 Tigre 21 19 6 3 10 22 30 -8
14 Vélez 20 19 4 8 7 18 20 -2
14 Estudiantes 20 19 4 8 7 15 19 -4
14 All Boys 20 19 5 5 9 15 24 -9
14 Colón 20 19 5 5 9 20 30 -10
18 Argentinos 18 19 4 6 9 13 21 -8
18 Boca 18 19 3 9 7 13 29 -16
20 Unión 17 19 3 8 8 17 31 -14

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Ignacio Scocco (Newell's Old Boys) est à nouveau meilleur buteur, avec 11 réalisations. C'est la première fois depuis José Sand en 2008 qu'un joueur est deux fois de suite meilleur buteur.

Qualification aux Coupes continentales[modifier | modifier le code]

Copa Libertadores 2013[modifier | modifier le code]

Sont qualifiés pour la phase de groupes :

  • Arsenal est qualifié comme champion du Clausura 2012.
  • Vélez Sarsfield est qualifié comme champion de l'Inicial 2012.
  • Newell's Old Boys et Boca Juniors sont qualifiés en tant qu'équipes non-championnes ayant obtenu le plus de points en 2012.

Doit passer par un tour de barrages :

Copa Sudamericana 2013[modifier | modifier le code]

Sont qualifiés pour le tour de barrages :

  • Vélez Sarsfield, en tant que gagnant de la Superfinal 2012-2013.
  • Lanús, River Plate, Racing, Belgrano et San Lorenzo, en tant qu'équipes non-championnes et non participantes à la phase de groupes de la Copa Libertadores 2013 ayant accumulé le plus de points sur la saison.

Copa Libertadores 2014[modifier | modifier le code]

Sont qualifiés pour le tour de barrages :

  • Newell's Old Boys, en tant que champion du Torneo Final 2013.
  • Vélez Sarsfield, en tant que vainqueur de la Superfinal 2012-2013.

Relégation[modifier | modifier le code]

La relégation se calcule avec un classement spécifique prenant en compte la moyenne de points sur les trois dernières années.

Pos. Équipe Moyenne 2010/11 2011/12 2012/13 Pts MJ
Vélez Sarsfield 1,816 82 64 61 207 114
River Plate 1,684 - - 64 64 38
Lanús 1,623 63 55 67 185 114
Boca Juniors 1,579 53 76 51 180 114
Arsenal 1,570 57 62 60 179 114
Belgrano 1,500 - 55 59 114 76
Estudiantes 1,465 69 50 48 165 114
Newell's Old Boys 1,439 42 48 74 164 114
Racing Club 1,439 52 50 62 164 114
10º Colón 1,342 47 60 46 153 114
11º Quilmes 1,316 - - 50 50 38
11º Godoy Cruz 1,316 63 38 49 150 114
13º San Lorenzo 1,307 47 44 48 149 114
14º Tigre 1,289 50 63 34 147 114
15º All Boys 1,281 51 54 41 146 114
16º Argentinos Juniors 1,228 54 49 37 140 114
17º Atlético de Rafaela 1,224 - 50 43 93 76
18º San Martín 1,197 - 48 43 91 76
19º Independiente 1,132 43 47 39 129 114
19º Unión 0.974 - 50 24 74 76

Au terme de la saison, Unión, Independiente et San Martín SJ sont relégués. Independiente connaît à cette occasion la première relégation de son histoire.

Relégables

"Superfinale"[modifier | modifier le code]

La Superfinal oppose les vainqueurs des deux tournois, Vélez Sarsfield et Newell's Old Boys.

29 juin 2013
Vélez Sarsfield 1 - 0
(1 - 0)
Newell's Old Boys Stade Malvinas Argentinas, Mendoza
Arbitrage : Néstor Pitana Drapeau : Argentine
13 Sebastián Sosa
5 Fabián Cubero Carton jaune Carton jauneCarton rouge 9e, 27e
2 Fernando Tobio
6 Sebastián Domínguez
3 Emiliano Papa Averti après 45 minute(s) 45e
24 Iván Bella Remplacé après 29 minutes 29e
17 Franco Razzotti Averti après 90+1 minute(s) 90+1e
8 Fernando Gago Remplacé après 67 minutes 67e
10 Federico Insúa Averti après 76 minute(s) 76e
12 Lucas Pratto But inscrit après 8 minutes 8e Remplacé après 57 minutes 57e
14 Facundo Ferreyra
Remplaçants
1 Germán Montoya
30 Juan Alberto Sabia
4 Gino Peruzzi Entré après 29 minutes 29e 
18 Francisco Cerro Entré après 71 minutes 71e 
21 Agustín Allione
29 Lucas Romero Entré après 67 minutes 67e 
9 Ezequiel Rescaldani

Entraîneur : Ricardo Gareca Drapeau : Argentine

1 Nahuel Guzmán
4 Marcos Cáceres
27 Santiago Vergini Averti après 5 minute(s) 5e
20 Gabriel Heinze
15 Milton Casco
8 Pablo Pérez Averti après 9 minute(s) 9e Remplacé après 71 minutes 71e
7 Lucas Bernardi
14 Rinaldo Cruzado Averti après 68 minute(s) 68e Remplacé après 68 minutes 68e
11 Maximiliano Rodríguez
32 Ignacio Scocco
16 Víctor Figueroa
Remplaçants
22 Sebastián Peratta
6 Víctor López
5 Diego Mateo
18 Horacio Orzán
28 Martín Tonso Entré après 68 minutes 68e 
37 Maximiliano Urruti Entré après 71 minutes 71e 
39 Fabián Muñoz

Entraîneur : Gerardo Martino Drapeau : Argentine

'Vélez Sarsfield est sacré Supercampeón ("Superchampion").


Liens externes[modifier | modifier le code]