Championnat d'Angleterre de football 1988-1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat d'Angleterre de football 1988-1989

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FA
Éditions 90e
Lieu Drapeau : Angleterre Angleterre
Participants 20 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur Division 2
Palmarès
Tenant du titre Liverpool FC
Promu(s) en début de saison Millwall FC
Aston Villa
Middlesbrough FC
Vainqueur Arsenal FC
Deuxième Liverpool FC
Relégué(s) Newcastle United
West Ham United
Middlesbrough FC
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Angleterre Alan Smith (23)

Navigation

La 90e édition du championnat d'Angleterre de football est remportée par Arsenal FC. C'est la neuvième victoire du club londonien dans la compétition.

Le hasard du calendrier a fait se rencontrer lors de la dernière journée, les clubs de Liverpool FC et d'Arsenal FC encore en lice pour le titre. Le club londonien doit alors gagner par deux buts d'écart pour espérer ravir le titre à Liverpool FC. Grâce à une victoire deux à zéro à Anfield Road acquise dans les dernières secondes du match suite à un but de Michael Thomas, Arsenal FC est alors sacré au nombre de buts marqués[1]. L’écart avec le troisième est important, douze points séparent les deux premiers de leurs suivant immédiat Nottingham Forest.

Aucun club anglais ne se qualifie pour les coupes européennes, ceux-ci étant bannis suite au Drame du Heysel.

Le système de promotion/relégation est modifié : descente et montée automatique, sans matchs de barrage pour les trois derniers de première division et les deux premiers de deuxième division, poule de play-off pour les troisième à sixième de la division 2 pour la dernière place en division 1. À la fin de la saison Newcastle United, West Ham United et Middlesbrough FC, sont relégués en deuxième division. Ils sont remplacés par Chelsea FC, Manchester City et Crystal Palace après play-off.

L'attaquant anglais Alan Smith, d'Arsenal FC, termine meilleur buteur du championnat avec 23 réalisations.

Les clubs de l'édition 1988-1989[modifier | modifier le code]

Club Ville
Arsenal Football Club Londres
Aston Villa Football Club Birmingham
Charlton Athletic Football Club Londres
Coventry City Football Club Coventry
Derby County Football Club Derby
Everton Football Club Liverpool
Liverpool Football Club Liverpool
Luton Town Football Club Luton
Manchester United Football Club Manchester
Middlesbrough Football Club Middlesbrough
Millwall Football Club Londres
Newcastle United Football Club Newcastle United
Nottingham Forest Football Club Nottingham
Norwich City Football Club Norwich
Queens Park Rangers Football Club Londres
Sheffield Wednesday Football Club Sheffield
Southampton Football Club Southampton
Tottenham Hotspur Football Club Londres
West Ham United Football Club Londres
Wimbledon Football Club Londres

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Arsenal 76 38 22 10 6 73 36 +37
2 Liverpool 76 38 22 10 6 65 28 +37
3 Nottingham Forest 64 38 17 13 8 64 43 +21
4 Norwich City 62 38 17 11 10 48 45 +3
5 Derby County 58 38 17 7 14 40 38 +2
6 Tottenham Hotspur 57 38 15 12 11 60 46 +14
7 Coventry City 55 38 14 13 11 47 42 +5
8 Everton 54 38 14 12 12 50 45 +5
9 Queens Park Rangers 53 38 14 11 13 43 37 +6
10 Millwall 53 38 14 11 13 47 52 -5
11 Manchester United 51 38 13 12 13 45 35 +10
12 Wimbledon FC 51 38 14 9 15 50 46 +4
13 Southampton 45 38 10 15 13 52 66 -14
14 Charlton 42 38 10 12 16 44 58 -14
15 Sheffield Wednesday 42 38 10 12 16 34 51 -17
16 Luton Town 41 38 10 11 17 42 52 -10
17 Aston Villa 40 38 9 13 16 45 56 -11
18 Middlesbrough 39 38 9 12 17 44 61 -17
19 West Ham 38 38 10 8 20 37 62 -25
20 Newcastle United 31 38 7 10 21 32 63 -31
Champion d'Angleterre
Relégation

Affluences[modifier | modifier le code]

#[2] Club Stade Affluence moyenne sur la saison[3] Variation[4]
1 Liverpool FC Anfield 38 706 - 1,1 %
2 Manchester United Old Trafford 36 474 + 7,8 %
3 Arsenal FC Highbury 35 593 + 19 %
4 Everton FC Goodison Park 27 787 + 0,1 %
5 Tottenham Hotspur White Hart Lane 24 469 - 5,6 %
6 Aston Villa Villa Park 23 310 D2
7 Newcastle United St James' Park 22 815 + 8,3 %
8 Nottingham Forest City Ground 20 785 + 5,7 %
9 West Ham United Upton Park 20 743 + 4,8 %
10 Sheffield Wednesday Hillsborough 20 035 + 1,2 %
11 Middlesbrough FC Ayresome Park 19 985 D2
12 Derby County Baseball Ground 17 714 + 3,2 %
13 Norwich City Carrow Road 16 783 + 5,3 %
14 Coventry City Highfield Road 16 061 - 8,3 %
15 Southampton FC The Dell 15 584 - 7,2 %
16 Millwall FC The Den 15 470 D2
17 Queens Park Rangers Loftus Road 12 355 - 6,9 %
18 Charlton Athletic Selhurst Park 9 419 + 8,5 %
19 Luton Town Kenilworth Road 9 356 + 16,4 %
20 Wimbledon FC Plough Lane 7 768 - 2,8 %

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Championnat d'Angleterre de football Arsenal FC
Coupe d'Angleterre de football Liverpool FC
Coupe de la Ligue d’Angleterre de football Nottingham Forest
Charity Shield Liverpool FC


Promotions et relégations
Promus[5] Chelsea FC
Manchester City
Crystal Palace
Relégués[5] Newcastle United
West Ham United
Middlesbrough FC

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Avec 23 buts, Alan Smith, qui joue à Arsenal FC, remporte son unique titre de meilleur buteur du championnat[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arsenal », sur fifa.com
  2. (en) « Attendances - Division One 1988-1989 », sur www.european-football-statistics.co.uk (consulté le 7 mai 2009)
  3. moyenne par journée des spectateurs pour chaque club.
  4. par rapport à l'année précédente si les données sont connues. Aucune donnée pour les clubs en D2 en 1987-1988.
  5. a et b en fin de saison.
  6. (en) RSSSF, « Football League Div 1 & 2 Leading Goalscorers 1947-92 » (consulté le 23 janvier 2008)