Champagne Cattier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cattier (homonymie).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (mai 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Le champagne Cattier est une maison de Champagne familiale depuis 11 générations[1], propriétaire de vignobles depuis 1763 et installée à Chigny-les-Roses, dans la Montagne de Reims.

Histoire et famille[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En 1916, suite à une grave blessure de guerre, Jean Cattier doit quitter le front. Il rejoint Chigny-les-Roses où sa famille cultive la vigne depuis 1763. La ville de Reims, assiégée par l’armée allemande, croule sous les obus et sera détruite à 90%. Les négociants en champagne essaient de maintenir une petite activité dans des conditions difficiles mais ne peuvent plus s’approvisionner en raisins dans le vignoble environnant. Pour ne pas perdre sa maigre récolte 1916, Jean Cattier va vinifier ses premiers raisins et produire son propre champagne dont les premières bouteilles sortiront en 1918 pour célébrer la fin de la guerre.

En 1936, son fils, Jean Cattier épouse Nelly. Ils auront trois enfants, Jean-Louis, Liliane et Jean-Jacques. Ils développeront leur activité et transmettront à leurs enfants leur passion et une belle entreprise. Jean-Louis prendra la responsabilité du vignoble au début des années 60, Liliane assurera épisodiquement le secrétariat et l’accueil des clients et Jean-Jacques, œnologue, prendra en charge les vinifications en 1971, puis ultérieurement assurera la gestion administrative et commerciale.

En 1951, Jean Cattier acquiert le Clos du Moulin, un des rares clos historiques de la Champagne. Il remet en état cette parcelle de 2.2 hectares dévastée par les guerres dont seule une petite partie est plantée en vignes. Il y fera sa première récolte vinifiée séparément en 1952, sa première mise en bouteilles en 1953 et ses premières commercialisations à partir de 1956. C’est, à ce titre, une des deux seules cuvées de Clos, élaborée et commercialisée en Champagne à cette époque. Jean Cattier aura été doublement précurseur pour l'époque avec la création de cette cuvée à la fois de Clos et de Prestige.

En 2011, Alexandre Cattier, représentant de la onzième génération, reprend le flambeau, assisté de ses cousines Agathe et Marie, filles respectives de Liliane et Jean-Louis. Alexandre est œnologue de formation et passionné de champagne, comme son père Jean-Jacques. La Maison Cattier est toujours familiale et indépendante[2].

Caves et architecture[modifier | modifier le code]

Les caves de la maison Cattier se trouvent à Rilly-la-Montagne en dessous d’une maison dont la famille est propriétaire, avec une capacité de stockage de 2 millions de bouteilles[3].

Ces caves font partie des plus profondes de Champagne (27 mètres). Historiquement, la profondeur des caves champenoises s’estime en nombre de marches, car il n’y avait pas de moyen technique permettant de la mesurer. Les caves de la maison Cattier sont, avec 119 marches, les plus profondes avec la Maison Vranken-Pommery Monopole qui en compte 116[4]. Une telle profondeur de cave permet aux champagnes de vieillir dans des conditions parfaites, à température constante, et à l’abri de toute turbulence extérieure.

Les caves de la maison Cattier possèdent l'autre particularité d'être creusées sur trois niveaux, dont l'architecture de chacun est caractéristique d'une époque : gothique, roman et Renaissance. Pendant la seconde guerre mondiale, les allemands stockaient des fusées V1 et V2 dans le tunnel ferroviaire reliant Reims à Épernay. Les caves Cattier servaient d’abris contre les bombardements.

Culture des vignes[modifier | modifier le code]

La famille Cattier exploite un vignoble de 33 hectares, principalement classé Premier cru et avec la certification Haute Valeur Environnementale de 3e niveau.

Cuvées de prestige[modifier | modifier le code]

Propriétaire de vignes depuis 1763, la famille produit du champagne sous son propre nom depuis 1918[5]. En 2015, la Maison Cattier commercialise près de 800 000 bouteilles par an, réparties entre la France (40%) et l’Export (60%) avec 2 vins de prestige :

Le champagne Armand de Brignac est élaboré très traditionnellement (crus sélectionnés, raisins triés et faiblement pressurés, vinification partielle sous-bois, assemblages de millésimes choisis pour une qualité optimale) alors que sa présentation est très moderne (bouteilles métallisées, étiquettes en étain, symbolisées d’un As de Pique)[6].

Les récompenses[modifier | modifier le code]

  • Clos du Moulin rosé : Grand prix d’excellence (médaille d’or) au concours des Vinalies nationales 2016
  • Glamour rosé : Médaille d’argent au Mondial du rosé 2016
  • Antique Rosé : Prix d’Excellence au concours des Vinalies nationales 2016 et Médaille d’argent au Mondial du rosé 2016
  • Clos du Moulin brut : Prix des Vinalies (médaille de bronze) au concours des Vinalies nationales 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dico du vin - La maison Cattier http://www.dico-du-vin.com/c/cattier-maison-champagne
  2. Les maisons de champagne - http://www.maisons-champagne.com/maison/cattier
  3. Les caves de la maison Cattier http://www.champagne.fr/fr/ajax/visite-champagne?adh=93
  4. Maisons de champagne : Les caves de la maison Cattier http://maisons-champagne.com/maison/cattier
  5. http://www.cattier.com/cattier.htm
  6. Le champagne Armand de Brignac http://www.lepoint.fr/people/le-conte-de-fee-bling-bling-du-champagne-cattier-avec-son-partenaire-jay-z-27-11-2014-1885109_2116.php

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]