Chambre des représentants (Biélorussie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chambre des représentants
(be) Palata pradstawnikow
(ru) Palata predstaviteleï

Палата прадстаўнікоў
Палата представителей

7e législature

Description de cette image, également commentée ci-après
Présentation
Type Chambre basse
Corps Assemblée nationale de Biélorussie
Création
Lieu Minsk
Durée du mandat 4 ans
Présidence
Président Vladimir Andreïtchenko (ru) (Ind.)
Élection
Structure
Membres 110 représentants
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (68)

Soutien sans participation (42)

Élection
Système électoral Uninominal majoritaire à un tour
Dernier scrutin 17 novembre 2019

Maison du Gouvernement (en)

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.

Divers
Site web house.gov.by
Voir aussi Conseil de la République
Assemblée nationale

La Chambre des représentants (en biélorusse : Палата прадстаўнікоў romanisé : Palata pradstawnikow ; en russe : Палата представителей romanisé : Palata predstaviteleï) est la chambre basse de l'Assemblée nationale de Biélorussie.

Système électoral[modifier | modifier le code]

La Chambre des représentants est composée de 110 sièges renouvelés tous les quatre ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions[1]. Un âge minimum de vingt et un ans est requis pour se porter candidat.

La loi électorale prend cependant en compte le vote blanc, les électeurs ayant la possibilité de voter « Aucun d'entre eux », un choix comptabilisé dans les votes valides. En cas de candidature unique dans une circonscription, le candidat doit par conséquent recueillir plus de voix que de votes blancs, à défaut de quoi le scrutin est invalidé dans la circonscription, et repris de zéro. Jusqu'aux élections de 2024, le scrutin était également invalidé si le taux de participation était inférieur à 50 % des inscrits dans la circonscription[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le scrutin était auparavant uninominal majoritaire à deux tours avant une modification du Code électoral intervenue en 2013[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Parti dissout en 2023.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]