Chambre de commerce et d'industrie de Rouen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La chambre de commerce et d'industrie de Rouen était l'une des sept chambres de commerce et d'industrie du département de la Seine-Maritime. Elle avait son siège à Rouen, au Palais des Consuls, quai de la Bourse et elle avait quatre antennes à Yvetot, Saint-Valery-en-Caux, Neufchâtel-en-Bray et Gournay-en-Bray. Elle a été dissoute le 1er janvier 2016 par le décret 2015-1643 du 11 décembre 2015 portant création de la chambre de commerce et d’industrie territoriale Seine-Mer Normandie et regroupant les circonscriptions des CCI territoriales de Dieppe, Elbeuf et Rouen.

Elle faisait partie de la chambre régionale de commerce et d'industrie Haute-Normandie jusqu'à la création de la chambre de commerce et d'industrie de région Normandie le 1er janvier 2016.

Historique[modifier | modifier le code]

Active dès le XVIe siècle, elle fut réellement créée en date du 19 juin 1703 par un arrêt du Conseil du Roi. Elle siège au Palais des Consuls, inauguré en 1956 par Paul Ramadier. Les architectes de ce bâtiment sont Pierre Chirol, Robert Flavigny, François Herr et Roger Pruvost. On peut y voir une rampe d'escalier due à Raymond Subes et des bas-reliefs de Maurice de Bus.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Missions[modifier | modifier le code]

À ce titre, elle est un organisme chargé de représenter les intérêts des 13 020 entreprises commerciales, industrielles et de service (2006) de sa circonscription qui comprend les 7 cantons de Rouen et 32 cantons de la Seine-Maritime et de leur apporter certains services ; c'est un établissement public qui gère en outre des équipements au profit de ces entreprises.

Comme toutes les chambres de commerce et d'industrie, elle est placée sous la tutelle du ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi.

Service aux entreprises[modifier | modifier le code]

  • Centre de formalités des entreprises
  • Assistance technique au commerce et aux services à la personne
  • Assistance technique à l'industrie et aux services aux entreprises
  • Documentations et publications consulaires
  • Études et veille technologique
  • Point A (apprentissage)

Gestion d'équipements[modifier | modifier le code]

Centres de formation[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]