Chambre de Szepes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Chambre de Szepes ou Chambre de Spiš (en) (Camera Scepusiensis en latin ; Szepesi Kamara en hongrois ; Die Zipser Kammer en allemand ; Spišská Komora en slovaque) était une institution du royaume de Hongrie chargée des finances et de l'économie de la Haute-Hongrie. Elle opérait sous le contrôle des autorités centrales de Vienne. Elle était basée à Eperjes (Prešov en slovaque) puis à Kassa (Košice en slovaque), dans l'Est de l'actuelle Slovaquie. Elle exista de 1567 à 1848.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gestion financière et administrative de la partie orientale de la Hongrie depuis la Chambre de Hongrie (Udvari Kamara) à Pozsony (Presbourg) était lente et difficile, notamment en raison des guerres ottomanes. Afin de résoudre ces problèmes, la décision fut prise en 1563 par Ferdinand Ier (1526-1564) d'établir une administration séparée dans les parties orientales du pays. La Chambre de Szepes (Spiš) fut formée en 1567.

Organisation[modifier | modifier le code]

  • La Chambre de Szepes était organisée de façon similaire à celle de Pozsony.
  • Sa juridiction s'étendait plus ou moins à la Slovaquie actuelle.
  • Subordonnée à Pozsony et à la Chambre de Hongrie, elle menait parfois cependant ses affaires en toute indépendance.

Source[modifier | modifier le code]

  • Magyar katolikus lexikon XIII. (Szentl–Titán), Ed. Viczián János, Société Szent István, Budapest, 2008 [1]