Chambre de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Chambre de Hongrie ou Chambre royale hongroise (Udvari Kamara ou Magyar Királyi Kamara en hongrois ; Ungarischen Hofkammer en allemand ; Camera Aulica ou Camerae Ungaricae en latin) était l'institution suprême pour les finances et l'économie du royaume de Hongrie, opérant sous le contrôle des autorités centrales de Vienne. Elle était basée à Pozsony, en actuelle Slovaquie, puis à Buda. La Chambre de Hongrie exista de 1526 à 1848.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Chambre royale hongroise est créée par Ferdinand Ier (1526-1564) en 1527. Son siège se situe à Pozsony, capitale du royaume hongrois de 1536 à 1848, jusqu'en 1784, année où Joseph II la fait transférer à Buda. Elle sera ensuite associée au grand Conseil royal hongrois (Magyar Királyi Helytartótanácsot (hu)). Restructurée par Marie-Thérèse et Joseph II, elle devient "Chambre générale" (allgemeine Hofkammer) de 1816 à 1848, gérée par un ministre des Finances. Elle fait place au ministère des Finances.

La Chambre de Szepes était son équivalent pour la partie orientale du royaume. Les finances de la Transylvanie étaient gérées par l'Administration du Trésor (Kincstartóság ; Thesaurariatus), intégrée au Gubernium (de) par Joseph II.

Source[modifier | modifier le code]

  • Magyar katolikus lexikon [1], Ed. Viczián János, Société Szent István, Budapest, 2008
  • austria-lexicon.at (AEIOU), "Hofkammer," (T. Fellner, H. Kretschmayr und F. Walter, Die österreichische Zentralverwaltung, 1907-71)