Chambaron sur Morge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chambaron sur Morge
Chambaron sur Morge
Vue du village de La Moutade.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Riom
Canton Riom
Intercommunalité Communauté d'agglomération Riom Limagne et Volcans
Maire
Mandat
Philippe Gaillard
2016-2020
Code postal 63200
Code commune 63244
Démographie
Population
municipale
1 676 hab. (2015)
Densité 119 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 05″ nord, 3° 09′ 41″ est
Altitude Min. 310 m
Max. 356 m
Superficie 14,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

Voir sur la carte administrative du Puy-de-Dôme
City locator 14.svg
Chambaron sur Morge

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

Voir sur la carte topographique du Puy-de-Dôme
City locator 14.svg
Chambaron sur Morge

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chambaron sur Morge

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chambaron sur Morge
Liens
Site web mairiechambaronsurmorge.fr

Chambaron sur Morge est une commune nouvelle française située dans le département du Puy-de-Dôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes, qui est créée le [1]. Elle fait partie de l'aire urbaine de Clermont-Ferrand.

Géographie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Depuis le 3 septembre 2018, la ligne TAD 2 du réseau RLV Mobilités dessert la commune de Chambaron sur Morge[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

La nouvelle commune tire son nom du Chambaron, petit affluent de la Morge ; ce ruisseau arrose les villages de Cellule et de La Moutade.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée par un arrêté préfectoral du 7 décembre 2015, elle est issue du regroupement des deux communes de Cellule et de La Moutade qui deviennent des communes déléguées[1]. Son chef-lieu est fixé à La Moutade[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[1]. Les maires des communes historiques sont de droit maires délégués de celles-ci.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal du [3] a élu Philippe Gaillard, maire de la nouvelle commune, Marie-Pierre Lorin, mairesse déléguée, ainsi que six adjoints, deux conseillers municipaux délégués et seize conseillers municipaux[4].

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées de Chambaron-sur-Morge
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
La Moutade
(siège)
63P02 CC Riom Communauté 5,31 446 (2013) 84


Cellule 63068 CC Riom Communauté 8,74 1 159 (2013) 133

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2015. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2015[6],[Note 1].

En 2015, la commune comptait 1 676 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2015
1 676
Population municipale [8].
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, la commune est labellisée Pays d'art et d'histoire, et forme avec les communes d'Enval, Le Cheix-sur-Morge, Marsat, Malauzat, Ménétrol, Mozac, Pessat-Villeneuve, Riom, et Saint-Bonnet-près-Riom, le Pays d'art et d'histoire de Riom.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Arrêté no 15-01709 du 7 décembre 2015 prononçant la création de la commune nouvelle Chambaron-sur-Morge » [PDF], Recueil des actes administratifs, sur le site de la préfecture du Puy-de-Dôme, (consulté le 26 décembre 2015), p. 234-237.
  2. « RLV Mobilités 2018-2019 : Mon Guide Bus » [PDF], sur rlv-mobilites.fr (consulté le 16 juillet 2018).
  3. « Compte rendu 2016 », sur le site de la mairie (consulté le 13 février 2016).
  4. « Conseil municipal », sur le site de la mairie (consulté le 13 février 2016).
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années .
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années [ 2012]