Chalk Mark in a Rain Storm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chalk Mark in a Rain Storm
Album de Joni Mitchell
Sortie
Enregistré 19861987
Durée 46:11
Genre Rock alternatif, pop rock, musique expérimentale
Producteur Joni Mitchell, Larry Klein
Label Geffen Records

Albums de Joni Mitchell

Singles

  1. My Secret Place
    Sortie :

Chalk Mark in a Rain Storm

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 3 étoiles sur 5[1]
Robert Christgau C[2]
Rolling Stone 3 étoiles sur 5[3]

Chalk Mark in a Rain Storm est le treizième album studio de Joni Mitchell, sorti le .

Cet opus comprend un certain nombre de duos avec des artistes tels que Peter Gabriel, Willie Nelson, Don Henley, Billy Idol ou encore Tom Petty. On y trouve également Wendy Melvoin et Lisa Coleman qui font les chœurs sur The Tea Leaf Prophecy (Lay Down Your Arms).

Histoire[modifier | modifier le code]

Début 1986, Joni Mitchell et Larry Klein visitent Ashcombe House, le studio d'enregistrement de Peter Gabriel, à Bath en Angleterre. Gabriel a presque terminé l'enregistrement de son album So, aussi propose-t-il à Mitchell et Klein d'utiliser son studio s'ils le souhaitent. Ils enregistrent donc My Secret Place, qui est un duo entre Mitchell et Gabriel. Mitchell déclare au magazine Musician : « Cette chanson parle d'un amour naissant, du début de l'intimité. C'est une chose que tout le monde partage et je voulais que ce soit comme dans le Cantique des Cantiques, que ça transcende le genre. Il s'agit de l'union spirituelle de deux personnes au début de leur relation. »

En , Mitchell voit Billy Idol interpréter sa chanson To Be a Lover lors des Grammy Awards. Elle trouve qu'il a su capturer l'esprit original du rock 'n' roll en y ajoutant une étincelle d'énergie, et qu'il serait parfait pour faire une featuring sur Dancin' Clown. Quelques jours après les Grammy Awards, Idol se rend dans le studio de Mitchell et enregistre sa partie du morceau, y compris les jappements et les hurlements. Mitchell explique au magazine Maclean's : « Je l'ai utilisé pour le contraste qu'il donne au morceau. Ce petit caméo y apporte de la vie. ». Plus tard, Tom Petty enregistrera également un caméo sur ce titre.

Mitchell a déclaré à la journaliste Kristine McKenna, à propos de l'album : « J'ai découvert que lorsqu'on n'est plus focalisé sur la recherche d'un partenaire, se développe un sens plus aigu de la communauté, et je suis devenue un peu plus politique – mais pas trop quand même. ».

Contenu[modifier | modifier le code]

Les thèmes abordés sont le consumérisme (Number One), la destruction de la culture amérindienne (Lakota) ou encore la pollution de l'eau (Cool Water). Ce dernier titre est une réécriture du morceau homonyme de Bob Nolan.

The Reoccurring Dream est un titre construit à partir de samples de publicités télévisées que Mitchell a enregistrées sur magnétoscope pendant deux semaines.

La guerre est également traitée dans deux chansons : The Tea Leaf Prophecy (Lay Down Your Arms) raconte la rencontre des parents de Mitchell durant la Seconde Guerre mondiale, après une lecture prophétique dans des feuilles de thé, et The Beat of Black Wings parle d'un vétéran de la Guerre du Viêt Nam, du nom de Killer Kyle, qui a du mal à supporter le bruit des hélicoptères.

Enfin, les titres My Secret Place, Snakes and Ladders et Dancin' Clown parlent du sentiment amoureux.

Réception[modifier | modifier le code]

L'album s'est classé 45e au Billboard 200[4].

En 1989, Joni Mitchell a été nommée aux Grammy Awards dans la catégorie « meilleure chanteuse pop » mais a perdu face à Tracy Chapman[5].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Joni Mitchell, sauf mention contraire. 

Face A
No Titre Auteur(s) Durée
1. My Secret Place (avec Peter Gabriel) 5:01
2. Number One 3:46
3. Lakota Joni Mitchell, Larry Klein 6:25
4. The Tea Leaf Prophecy (Lay Down Your Arms) Joni Mitchell, Larry Klein 4:49
5. Dancin' Clown (avec Billy Idol et Tom Petty) 4:09
Face B
No Titre Auteur(s) Durée
1. Cool Water (avec Willie Nelson) Joni Mitchell, Bob Nolan 5:25
2. The Beat of Black Wings 5:19
3. Snakes and Ladders (avec Don Henley) Joni Mitchell, Larry Klein 5:37
4. The Reoccurring Dream Joni Mitchell, Larry Klein 3:02
5. A Bird That Whistles (Corrina, Corrina) 2:38

Personnel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Joni Mitchell Chalk Mark in a Rain Storm Review », AllMusic (consulté le 18 octobre 2015)
  2. (en) « Joni Mitchell Chalk Mark in a Rain Storm Review », Robert Christgau (consulté le 18 octobre 2015)
  3. (en) « Joni Mitchell Chalk Mark in a Rain Storm Review », Rolling Stone (consulté le 18 octobre 2015)
  4. (en) « Joni Mitchell Chalk Mark in a Rain Storm Awards », AllMusic (consulté le 18 octobre 2015)
  5. (en) « 31st Grammy Awards - 1989 », Rock on the Net (consulté le 18 octobre 2015)