Chalcides chalcides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les reptiles
Cet article est une ébauche concernant les reptiles.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet herpétologie.

Chalcides chalcides
Description de l'image Chalcides chalcides Italy 3.jpg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Scincomorpha
Famille Scincidae
Sous-famille Scincinae
Genre Chalcides

Nom binominal

Chalcides chalcides
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Lacerta chalcides Linnaeus, 1758
  • Chalcides tridactylus Laurenti, 1768
  • Seps vittatus Leuckart, 1828
  • Chalcides lineatus Boulenger, 1889
  • Lygosoma akeleyi Meek, 1897

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Chalcides chalcides, ou Luscengola, est une espèce de sauriens de la famille des Scincidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce Chalcides chalcides selon l'UICN (consulté le ).

Cette espèce se rencontre[2] :

Description[modifier | modifier le code]

La caractéristique principale de cette espèce est de posséder des membres très petits, parce qu’atrophiés. Le corps en forme de serpent, long de 40 cm maxi, brillant, d’une couleur allant du vert olive au gris ou au marron, avec des stries noires. La queue, comme pour les Lacertilia, peut se détacher quand l’animal est pris par cette partie du corps : c’est la faculté d’autotomie, comme l’orvet.

Étant un animal poïkilotherme (à sang froid), il vit dans les zones herbeuses, humides et buissonneuses, exposées au soleil. Il est vivipare.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Chalcides chalcides.jpg

Selon Reptarium Reptile Database (23 janvier 2014)[3] :

  • Chalcides chalcides chalcides (Linnaeus, 1758)[4]
  • Chalcides chalcides vittatus (Leuckart, 1828)
  • Chalcides striatus (Cuvier, 1829)[5]

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Linnaeus, 1758 : Systema naturae per regna tria naturae, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, ed. 10 (texte intégral).
  • Leuckart, 1828 : Breves animalium quorundam maxima ex parte marinorum descriptiones. Heidelbergae: Ausgusti Osswaldi, p. 9-23.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]