Chalain-d'Uzore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chalain-d'Uzore
Chalain-d'Uzore
Paysage du Bas-Forez à Chalain-d'Uzore.
Blason de Chalain-d'Uzore
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Montbrison
Canton Montbrison
Intercommunalité Communauté d'agglomération Loire Forez
Maire
Mandat
Sylvie Genebrier
2014-2020
Code postal 42600
Code commune 42037
Démographie
Population
municipale
535 hab. (2015 en augmentation de 0,19 % par rapport à 2010)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 40′ 24″ nord, 4° 04′ 16″ est
Altitude Min. 369 m
Max. 461 m
Superficie 8,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte administrative de la Loire
City locator 14.svg
Chalain-d'Uzore

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte topographique de la Loire
City locator 14.svg
Chalain-d'Uzore

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chalain-d'Uzore

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chalain-d'Uzore

Chalain-d'Uzore est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Chalain-d'Uzore est une commune du département de la Loire. Elle fait partie du Forez. Situé à environ 7 kilomètres de Montbrison et à 40 de Saint-Étienne, ce village se trouve sur le flanc du Mont d'Uzore, sur la route allant à Montverdun. Sa situation permet de découvrir une vue magnifique[non neutre] sur les monts du Forez.

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'église de "Chalanno in Ysouro" fut construite dès le XIe siècle. Possession des comtes du Forez dès le XIIIe siècle.

Le château de Chalain attesté, en 1260, pris le nom du dyke volcanique qui s'élève à proximité pour le distinguer du château comtal du même nom. À cette date, son possesseur était Guillaume d'Aubigny, qui devait le tenir de sa femme ou de sa belle-mère, car lui-même était de petite noblesse. Le château de Chalain était alors de taille modeste.

Son petit-fils Guillaume épousa une fille de grande maison, Amphélise de Rochebaron, déjà veuve d'un riche bourgeois de Montbrison, Jean Du Verney. Elle ne lui donna qu'une fille qui, héritière d'un château devenu important, put épouser vers 1317 Guy de la Perrière, riche de grand biens en Roannais.

En 1326, leur unique fille, Alice, épousa en ce château Hugues Damas, seigneur de Couzan. Chalain, plus agréable que les autres châteaux des Damas en Forez et en Roannais, devint la résidence favorite de cette famille puis des Lévis-Couzan. A l'extinction de ces derniers, Louis de Saint-Priest vendit Chalain d'Uzore à Claude de Luzy en 1634.

En 1914, Auguste Cholat, verrier à Veauche (Loire), entreprit le rachat et la restauration du château, de son parc et de ses jardins.

Aujourd'hui, le château de Chalain d'Uzore est classé monument historique.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Joël Vernet    
2014 en cours Sylvie Genebrier[1] DVD[2]  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 535 habitants[Note 1], en augmentation de 0,19 % par rapport à 2010 (Loire : +1,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
240178195318233268274274302
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
296279289318373377412440442
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
444458426397354327312252271
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
234233263337375443529533538
2015 - - - - - - - -
535--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château de « Chalain d'Uzore » (1260), demeure historique du Forez, ainsi que l'église du XIe siècle, sont classés « monuments historiques ».
  • À La Diana, société historique et archéologique du Forez à Montbrison, se trouvent des vestiges de découvertes gallo-romaines provenant de Chalain-d'Uzore (statuettes, bagues, cuillères).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Chalain-d'Uzore (Loire).svg

Les armoiries de Chalain-d'Uzore se blasonnent ainsi :

D'azur au faucon éployé d'or, allumé de gueules, empiétant dans sa serre dextre un rubis de gueules se*/ rti d'or; au comble bastillé de quatre pièces et deux demies d'or.

Création Mme Myke Preynat (CPHL). Adopté en décembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :