Chakma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Chak.
Chakma
Description de cette image, également commentée ci-après

Danseurs chakma à New Delhi

Populations significatives par région
Drapeau du Bangladesh Bangladesh 300 000 (2000)
Drapeau de la Birmanie Birmanie 20 000
Drapeau de l'Inde Inde 300 000
Autres
Langues Changma kodha

Les Chakma sont un groupe ethnique :

Ils se nomment eux-mêmes Changma.

Au Bangladesh, leur nombre était estimé par le gouvernement à plus de 350 000 dans les années 1990. Mais ce chiffre est considéré comme largement inférieur à la taille réelle de la population par les Changma eux-mêmes, qui proposent selon leurs propres estimations un nombre total d'environ 3 000 000 de personnes au Bangladesh, en Inde et en Birmanie. La sous-estimation permettrait au gouvernement central de mener une politique de colonisation de la région.

Au terme de l'accord de paix du qui a mis fin à plus de 20 années de conflit entre les populations autochtones de la région et le gouvernement bangladais, les Chakma sont représentés au Chittagong Hill Tracts Regional Council chargé de l'administration des 3 districts constituant la région.

Langue et culture[modifier | modifier le code]

Le système social des Chakma est original ; en effet, ils ont conservé l'ancien classement en gutthi, puis en goja. Ils vivent sous l'autorité d'un roi.

La langue chakma, le changma kodha, ou changma vaj, appartient au groupe dit « bengali-assamais » des langues indo-aryennes. Elle est donc apparentée au bengalî et est à ce titre une langue indo-européenne.

Les Chakma sont bouddhistes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) P.K. Debbarma et Sudhir Jacob George, The Chakma refugees in Tripura, South Asian Publishers, New Delhi, 1993, 106 p. (ISBN 978-81-7003155-0)
  • (en) S.R. Maitra, Ethnographic study of the Chakma of Tripura, Anthropological Survey of India, Ministry of Tourism and Culture, Dept. of Culture, Kolkata, 2002, 233 p. (ISBN 81-85579-61-X)
  • (en) Chandrika Basu Majumder, Genesis of Chakma movement in Chittagong Hill Tracts, Progressive Publishers, Kolkata, 2003, 278 p. (ISBN 81-8064052-3)
  • (en) Pannalal Majumdar, The Chakmas of Tripura, Tripura State Tribal Cultural Research Institute & Museum, Govt. of Tripura, Agartala, 1997, 353 p.
  • (en) Chunnu Prasad, India's refugee regime and resettlement policy : Chakma's and the politics of nationality in Arunachal Pradesh, Kalpaz Publications, Delhi, 2013, 309 p. (ISBN 978-81-7835-952-6)
  • (en) Deepak K. Singh, Stateless in South Asia : the Chakmas between Bangladesh and India, Sage, Los Angeles, New India Foundation, Bangalore, 2010, 289 p. (ISBN 978-81-3210236-6)
  • Sudhananda, Orphelins de terre : l'odyssée de 72 enfants rescapés des massacres du Bangladesh et recueillis par des familles françaises (récit recueilli par Michel Damien), R. Laffont, Paris, 1991, 353 p. + pl. (ISBN 2-221-06762-2)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]