Chad Harbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harbach.
Chad Harbach en 2011

Chad Harbach est un écrivain américain originaire de Racine dans le Wisconsin.

Il est un des fondateurs de la revue littéraire n+1.

Il met 9 ans pour écrire son roman L'Art du jeu, vivant d'emplois précaires (assistant d'un psychothérapeute, précepteur d'une jeune cavalière, rédacteur chez McKinsey) pour pouvoir y travailler[1],[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • L'Art du jeu, [« The Art of Fielding », 2011], trad. de Dominique Defert, Paris, Éditions JC Lattès, coll. «  Littérature étrangère », 2012, 664 p. (ISBN 978-2-7096-3668-1)[3],[4],[5],[6]

Sur l'auteur[modifier | modifier le code]

  • Graydon Carter, Keith Gessen, Vanity Fair's How a Book Is Born: The Making of “The Art of Fielding” , Vanity Fair, Kindle, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philip Boroff, « Unemployed Harvard Man Auctions Baseball Novel for $650,000 », sur http://www.bloomberg.com,‎ 31/03/2010 (consulté le 18/07/2012)
  2. Tim Elliott, The Sidney Morning Herald, « L’art de rebondir », sur http://www.smh.com,‎ 28/4/2012 (consulté le 18/07/2012)
  3. André Clavel, « La leçon de vie de Chad Harbach », sur http://www.lexpress.fr,‎ 31/05/2012 (consulté le 18/07/2012)
  4. Geneviève Simon, « L’art de rebondir », sur http://www.lalibre.be,‎ 18/6/2012 (consulté le 18/07/2012)
  5. Michiko Kakutani, « Twist of Fate Derails Path of Athlete », sur http://www.nytimes.com,‎ 5/9/2011 (consulté le 18/07/2012)
  6. Sarah Crown, « Chad Harbach: a heavy hitter from left field », sur http://www.guardian.co.uk,‎ 20/05/2012 (consulté le 18/07/2012)