Chœur (cordes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la facture instrumentale
Cet article est une ébauche concernant la facture instrumentale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chœur.
Sur ce cistre allemand, les neuf cordes forment cinq chœurs. Ici c'est le dernier chœur qui est constitué d'une seule corde.

Un chœur ou rang ou ordre est, dans le domaine de la lutherie, un groupe de cordes accordées à l'unisson ou parfois à l'octave. En général on compte les chœurs en partant du plus aigu : celui-ci est appelé « premier chœur », tandis que le suivant est appelé « deuxième chœur » et ainsi de suite. Ainsi on parlera d'un « luth à six chœurs » pour désigner l'instrument typique du XVIe siècle possédant onze cordes. Dans cet instrument, le premier chœur est constitué d'une seule corde, la chanterelle, les deux cordes suivantes sont doublées à l'unisson (ce qui fait quatre cordes) et les trois dernières sont doublées à l'octave (ce qui fait six cordes)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Attaingnant, Dixhuit basse danses garnies de Recoupes et Tordions... le tout réduyt en la tabulature du Lutz, Paris, 1529 et la Très breve et familiere Introduction pour entendre et apprendre par soy mesme à jouer toutes chansons réduictes en la tabulature du Lutz avec la maniere daccorder le dict Lutz, Paris, 1529