Chéri, divorçons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chéri, divorçons
Titre original Let's Make it Legal
Réalisation Richard Sale
Scénario I.A.L. Diamond
F. Hugh Herbert
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 77 minutes (h 17)
Sortie 1951

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chéri, divorçons (Let's Make it Legal) est un film américain de Richard Sale sorti en 1951.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après 20 ans de mariage et une fille maintenant adulte, mariée et mère, Miriam Halsworth a demandé et obtenu le divorce de son mari Hugh, directeur d'hôtel mais aussi spécialiste en rosiers, en raison de son indifférence et surtout de son addiction au jeu. Leur fille et beau-fils connaissent aussi quelques tensions légères parce qu'ils habitent dans la maison des parents de celle-là.

Alors que le divorce va devenir effectif, Victor MacFarland, un ancien béguin de Miriam, entre en scène : il est riche, il est puissant et il est déterminé à reconquérir Miriam. Mais Hugh veut aussi regagner le cœur de sa femme.

Cependant un mystère plane : alors que, 20 ans auparavant, le cœur de Miriam hésitait, Victor s'en est allé sans mot dire, amenant celle-là à épouser Hugh. Miriam veut connaître (et apprendra) la raison de ce départ pressant : elle en sera d'abord choquée puis soulagée.

Après plusieurs quiproquos et aller-retour dans la tête et le cœur de Miriam entre ses deux hommes (mariage oui, mariage non), tout se terminera bien.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités :

Liens externes[modifier | modifier le code]