Chèvre de Thuringe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thüringer Waldziege
Image illustrative de l’article Chèvre de Thuringe
Région d’origine
Région Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Caractéristiques
Taille grande
Robe noir
Autre
Diffusion régionale
Utilisation lait

La chèvre de Thuringe (Thüringer Waldziege en allemand) est une race caprine originaire de Thuringe, en Allemagne. Elle est élevée pour son lait. La traduction longue du nom allemand est chèvre de la forêt de Thuringe.

Origine[modifier | modifier le code]

Elle fait partie de la population caprine alpine et a été sélectionnée au début du XXe siècle à partir de races locales thuringiennes améliorées par la chèvre du Toggenburg, une race suisse. Bien que provenant de Thuringe, elle est présente dans plusieurs länder[1]. Elle est reconnue comme race en 1935.

Les effectifs sont peu élevés, mais en légère augmentation avec une population qui est passée de 250 en 1997 à 1 570 en 2013[2].

Morphologie[modifier | modifier le code]

tête de chèvre blanche sans cornes, les oreilles levées
Chèvres thuringiennes.

Elle porte une robe brun chocolat, dont les nuances vont du chocolat au lait clair au chocolat noir. Le gris est aussi admis. Le pelage comporte des zones blanches sur les pattes, la queue et deux bandes entre les oreilles et le museau en passant par les yeux[2].

C'est une race de taille moyenne. La chèvre mesure 75 cm pour 50 kg et le bouc 85 cm pour 65 kg[2].

Aptitudes[modifier | modifier le code]

La chèvre de Thuringe est élevée pour sa production laitière. C'est une race productive avec une moyenne de 700 à 800 kg[N 1] de lait à 3,5 % de matière grasse et 3 % de protéines. Elle a un premier chevrotage à 15 mois. Elle met bas une fois par an avec généralement deux chevreaux, mais les triplés ne sont pas rares[1].

Originaire de la forêt de Thuringe, c'est une chèvre rustique apte à se nourrir de végétaux de pauvre valeur, rebutant les autres animaux comme vaches et moutons.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Thüringer Waldziege », Site « Ziegenzüchtverband Baden-Württemberg » association des éleveurs de chèvre de Bade-Wurtemberg (consulté le 19 décembre 2014)
  2. a b et c « Thüringer Waldziege », Site « dad.fao.org » de la FAO (consulté le 19 décembre 2014)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La production laitière est généralement exprimée en kilogramme plutôt qu'en litre dans la littérature spécialisée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]