Château fort d'Arnay-le-Duc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château fort d'Arnay-le-Duc
Image illustrative de l’article Château fort d'Arnay-le-Duc
Nom local Tour de la Motte Forte
Début construction Haut-Moyen Âge
Protection Logo monument historique Classé MH (1921)
Coordonnées 47° 07′ 53″ nord, 4° 29′ 11″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Bourgogne-Franche-Comté
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Arnay-le-Duc
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Château fort d'Arnay-le-Duc
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne
(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Château fort d'Arnay-le-Duc
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château fort d'Arnay-le-Duc

Le château fort d'Arnay-le-Duc était un château-fort médiéval situé à Arnay-le-Duc en Côte-d'Or dont ne subsiste qu'une tour dite tour de la Motte forte.

Localisation[modifier | modifier le code]

La Motte forte est située sur la place centrale du bourg d'Arnay-le-Duc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit sur un ancien castrum gallo-romain, la première motte forte semble remonter au haut Moyen Âge. Dès 1092, le seigneur d’Arnay fait don au village de sa chapelle castrale comme église paroissiale et, en 1216, Hughes d’Arnay cède son château au duc de Bourgogne. En 1361, après le décès de Philippe de Rouvres, dernier seigneur d’Arnay, il revient aux habitants avec obligation de l’entretenir, de le défendre. Dans ce cadre, la tour de la Motte est construite en 1529. À la suite de la bataille d'Arnay, le 1er juin 1570, l'ensemble se dégrade et, à partir 1593, le château est démantelé et ses pierres sont réemployées à divers entretiens et constructions[2].

La tour de la Motte préservée, sert de prison, d'hôtel de ville et de bibliothèque jusqu'à la Révolution. Elle est classée au titre des Monuments Historiques par arrêté du 16 mars 1921[3].

Architecture et description[modifier | modifier le code]

Le château occupait une plate-forme carrée ceinte de murs d’environ 120 mètres de côté avec une tour et une entrée cochère à chaque angle, les grandes voies romaines de la région se croisant dans la cour[4].

La tour crénelée de la Motte forte est le seul vestige de l'ancien château fort de la Motte Forte. Elle possède 3 étages et est couronnée de mâchicoulis couverts sur consoles à ressauts[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didier Godard : Les Châteaux du canton d'Arnay-le-Duc, éditions d'Arnay 2009, pages 6 à 11.
  • Les Itinéraires, Côte-d'Or, édition projection, (ISBN 978-2-916112-19-0) page 305.
  • Françoise Vignier : Guide des châteaux de France, (21) Côte-d'Or. Hermé, dépôt légal septembre 1985, (ISBN 2 86665 015 8) pages 21 à 24.
  • Arnay-le-Duc et son canton à travers les cartes postales anciennes. Les Amis du pays d'Arnay, Imp. Fuchey SA, dépôt légal 4e trimestre 1980, pages 24 à 27.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :